Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 John Green, auteur de la fascination adolescente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lunaë
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Mar 16 Avr - 10:30

Je te comprends tout à fait Haydée ! J’ai lu ce livre le mois dernier et je continue encore à y penser. C’est un livre qui marque, c’est indéniable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haydée
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Mar 23 Avr - 17:50

Lunaë, j'y pense encore !

Je trouve que la fin est vraiment géniale et qu'elle est similaire à celle du roman de Monsieur Cacao ( Laughing )qu'Hazel aime tant. D'ailleurs quand elle parle de cette fin et que John Green la fait figurer de la même manière j'ai cru qu'il y avait une erreur dans mon exemplaire. C'est très surprenant et du coup très réussi. Mais donc la fin est parfaite
Spoiler:
 
Je suis complètement admirative et ça tournait et retournait dans mon esprit depuis quelques jours et il fallait que cela fut dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Jeu 26 Sep - 10:29

Comme je l'ai dit dans le topic Que lisez-vous en ce moment, le cancer fait parti des thèmes rédhibitoires pour moi en littérature donc je n'aurais (normalement) jamais dû lire Nos étoiles contraires. Les nombreuses critiques élogieuses m'ont quand même donné envie de tenter le coup et j'ai bien fait car ce roman est juste sublime

Même si le cancer et la mort sont des thèmes dominants et planants sur toute l'histoire, Nos étoiles contraires n'est jamais déprimant ou oppressant, bien au contraire : je me suis surprise à rire à de nombreuses reprises et le style magnifique de l'auteur fait qu'on est tout de suite captivé et sous le charme de cette histoire. J'ai beaucoup aimé ce ton doux-amer, qui fait qu'on alterne entre moments magiques (le pique-nique dans le parc, le voyage en Hollande...) et réalité terrible du cancer (les derniers chapitres sont bouleversants).
Hazel, Gus et Isaac sont terriblement attachants et suscitent l'admiration tant est belle la leçon de vie et de courage qu'ils nous donnent. Comme Emjy, j'ai parfois trouvé leurs réflexions un peu trop matures et philosophiques pour être réellement celles d'adolescents de 16-17 ans, mais cela n'empêche pas d'apprécier leur histoire, bien au contraire.
J'ai également aimé le fait que John Green s'attarde aussi un peu sur leurs parents et la manière dont ils gèrent la maladie de leurs enfants.
La fin m'a beaucoup plu, bien qu'assez surprenante car j'ai quelques interrogations qui me trottent encore dans la tête.

Une découverte que je ne regrette absolument pas et qui m'a donné envie de découvrir les autres romans de John Green (même s'ils sont moins bons Razz ).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Jeu 26 Sep - 11:51

@sandie: moi aussi j'avais eu des interrogations dans ma tête à la fin de ma lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Sam 11 Jan - 13:09

Je viens de lire The fault in our stars de John Green (et je viens de commencer Will Grayson,Will Grayson qu'il a co-écrit avec David Levithan)
Sans être un coup de cœur, j'ai trouvé ce livre très bon, original, avec un ton et un style qui m'ont plu.
Les romans avec des personnages cancéreux ou mourant ont souvent tendance à être très larmoyant, ou alors à faire paraître les malades comme des saints désintéressés, ce qui n'est pas le cas de ce livre, et c'est très bien.
Le livre est souvent très drôles, surtout grâce à Hazel, Gus et Isaac.
Certaines répliques m'ont vraiment fait rire, notamment celle où Hazel fait comprendre à Isaac que perdre la vue, ce n'était vraiment pas très sympa pour sa copine. Comme si c'était la faute d'Isaac   Razz 
C'est un personnage qui m'a beaucoup touché, il est anéanti par sa rupture amoureuse, mais il continue à en faire des tonnes et à jouer aux jeux videos, même une fois aveugle. Et il reste un ami dévoué de Gus.
L'histoire d'amour entre Hazel et Gus est aussi très délicate. Ce sont deux beaux personnages.
Leur séjour en Hollande est très beau.
Ce que j'ai le plus apprécié dans le livre, c'est l’honnêteté concernant leur maladie.
Le fait que ce soit lourd d'être toujours observé dans la rue (le fait que Gus s'éloigne d'Hazel dans l'aeroport car il n'en peu plus du regards des autres), les groupes d'entraide qui sont déprimant au possible, le poids de la maladie sur les parents (j'ai trouvé le portrait des parents remarquables) et le fait qu'être malade est une grande injustice.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Lun 13 Jan - 22:41

post 
Je viens de finir Will Grayson, Will Grayson de John Green &  David Levithan) et je tenais à en donné mon avis car j'ai trouvé le livre meilleur que The fault in our stars.
C'est donc l'histoire de deux Will Grayson vivant dans deux villes proches.
Le premier Will Grayson est un adolescent assez équilibré dont l'objectif dans la vie est de ne se mêler de rien, de ne pas faire de vague et de ne s'engager nulle part (amoureusement ou ailleurs).
C'est plus facile à dire qu'à faire car son meilleur ami est Tiny Cooper, géant sportif, fan de comédie musical et gay tonitruant. Et comme Will vient de perdre tout ses amis après avoir pris la défense de Tiny, la vie n'est pas rose. Et puis Jane, qui évolue autour de Tiny ne lui est pas indifférent.
Et il y a l'autre Will Grayson, adolescent du même age dépressif (sous médicament), vivant seul avec sa mère, sans ami, gay mais n'ayant pas forcément envie d'en faire des tonnes, et dont le seul ami est virtuel. (et il y a des mauvaises surprises à l'horizon..)
Suite à un concours de circonstance assez particulier, les deux Will se rencontrent , et surtout Tiny Cooper rencontre l'autre Will Grayson dont il tombe amoureux...
Et comme si cela ne suffisait pas, Tiny Cooper a décidé de se lancer dans un spectacle disco dans son lycée, dont le sujet est lui-même.
Je n'en dit pas plus pour ne pas tout dévoiler, mais j'ai trouvé ce livre très bon après un démarrage un peu lent.
L'état dépressif de l'autre Will Grayson est très bien écrit, tout comme la personnalité de Will, Tiny, Jane  et les parents respectifs des deux Will.
La fin est très belle et inattendue.

_________________


Dernière édition par Diana le Mar 14 Jan - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Mar 14 Jan - 8:03

Je ne connaissais pas, merci pour la présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Mar 14 Jan - 14:46

👍
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Jeu 6 Fév - 17:54

Petite période John Green dernièrement car j'ai lu deux de ses romans : Qui es-tu Alaska ? et Will & Will.

J'ai adoré Qui es-tu Alaska ? : ce roman mèle admirablement bien plusieurs genres (policiers, drame, comédie...) et John Green réussit une fois de plus à aborder des sujets graves sans tomber dans le pathos. Son portrait de l'adolescence et de la vie au lycée m'a également séduite.
L'histoire m'a plu dès les premières pages et m'a rappelé par moments The Perks of being a wallflower de Stephen Chbosky pour le fait qu'on y suive un garçon un peu introverti et sans amis qui s'épanouit au contact d'un garçon et d'une fille un peu extravagants et très philosophes. Cette réflexion sur la vie, la mort, le passage à l'âge à l'adulte, l'amitié... est un autre éléments qui m'a plu. La thématique des dernières paroles de personnes célèbres est original et très divertissante (certaines sont vraiment très drôles !). La seconde partie du roman est un peu plus lente que la première, mais elle est compensée pour moi par l'aspect "policier"
Spoiler:
 
et la manière dont John Green aborde le thème du deuil et de la reconstruction après un drame est très juste et empreinte d'une certaine mélancolie.
Les héros de ce roman (Miles, le Colonel et Takumi) ont des personnalités très intéressantes et j'ai également apprécié le personnage d'Alaska : certes, elle a un côté très "fille parfaite" mais on la voit uniquement à travers les yeux de Miles et j'aime le fait qu'elle garde une part de mystère. En tout cas, j'ai vraiment adoré les côtoyer et découvrir leur vie au lycée, entre les cours, les blagues, les combines pour enfreindre les lois et rendre fou l'Aigle...

En revanche, j'ai un peu moins accroché à Will & Will : le début est plutôt long à se mettre en place et je n'ai ps trop aimé le deuxième Will Grayson (trop agressif et méprisant à mon goût). Mais une fois encore, la manière dont John Green traite un sujet pas facile (l"homosexualité) est très intéressante, et je trouve qu'il a vraiment un don pour se mettre dans la tête des adolescents et traduire leurs doutes, leurs espoirs et leurs attentes de manière crédible.
Certains éléments de l'intrigue m'ont également plu, à commencer par la dernière partie sur la comédie musicale de Tiny (vraiment excellente), les personnages sont attachants et ce roman contient quelques bons mots.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Jeu 6 Fév - 21:26

sandie a écrit:

En revanche, j'ai un peu moins accroché à Will & Will : le début est plutôt long à se mettre en place et je n'ai ps trop aimé le deuxième Will Grayson (trop agressif et méprisant à mon goût). Mais une fois encore, la manière dont John Green traite un sujet pas facile (l"homosexualité) est très intéressante, et je trouve qu'il a vraiment un don pour se mettre dans la tête des adolescents et traduire leurs doutes, leurs espoirs et leurs attentes de manière crédible.
Certains éléments de l'intrigue m'ont également plu, à commencer par la dernière partie sur la comédie musicale de Tiny (vraiment excellente), les personnages sont attachants et ce roman contient quelques bons mots.

J'ai trouvé le début un peu lent également, le livre ne prenant son envol qu'avec la rencontre des deux Will.
Le second Will ne m'a pas paru méprisant, mais il est vraiment malheureux et misérable (faut voir ce que lui fait sa camarade de classe  Evil or Very Mad ) et lire ses pensées rend un peu mal à l'aise. Cela s'améliore nettement avec sa rencontre avec Tiny  Smile 
La seconde partie est vraiment très bien, surtout la comédie musicale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Mer 30 Avr - 18:34

Les acteurs de The Fault in our stars font la couverture du dernier Entertainment Weekly Wink  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Jeu 26 Juin - 6:19

John Green a annoncé que Sarah Polley écrirait et dirigerait l'adaptation de son roman Looking for Alaska.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Jeu 26 Juin - 8:29

Merci pour l'info Summerday!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Ven 10 Avr - 17:50

J'ai lu Le Théorème des Katherine mais je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire. Je dirais même que c'est le roman de John Green que j'aime le moins pour l'instant...
On y suit Colin Singleton, un ado surdoué qui vient de se faire plaquer par sa petite amie. Colin se rend compte que toutes ses petites amies ont pour point commun le même prénom (Katherine) et le fait d'avoir mis fin à leur relation. Au cours d'une virée avec son ami Hassan pour se changer les idées, il décide de mettre au point un théorème mathématique pour expliquer pourquoi toutes ses relations amoureuses se finissent mal.

Même si ce roman ne m'a pas vraiment plu, je l'ai lu rapidement : John Green a vraiment un talent pour dépeindre les émois adolescents et cette histoire possède des moments tendres et drôles typiques de ses romans. Les personnages sont assez déjantés mais attachants. Du coup, je n'arrive pas trop à expliquer pourquoi je n'ai pas aimé après avoir souligné tous ces points positifs... Disons que l'histoire, malgré tout, ne m'a pas emballée plus que ça et que je n'ai pas ressenti autant d'émotions à la lecture que pour Nos étoiles contraires ou Qui es-tu Alaska ?

Est-ce que quelqu'un d'autre a lu Le Théorème des Katherine ? Le roman a des retours plutôt positifs sur Babelio, je me demande si je ne suis pas passée à côté...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Ven 10 Avr - 19:14

Merci pour ton avis, Sandie. Je pense que je ferai l'impasse sur ce roman.

Si je devais lire un autre John Green, ce serait peut-être La face cachée de Margot. On m'en a dit beaucoup de bien. Tu le connais ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Sam 11 Avr - 6:23

@ Emjy : je le connais juste de nom pour l'instant (et aussi pour les bonnes critiques que j'ai entendu), je prévois aussi de le lire un jour. En plus, c'est le seul qui me manque sinon j'ai lu tous ses romans Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Ven 22 Mai - 9:24

Alors là, grosse déception pour moi ! Autant j’ai adoré « Nos étoiles contraires », autant « Qui es-tu Alaska » m’a laissée complètement indifférente. Je ne saurai expliquer pourquoi, mais je n’ai ressenti aucune empathie pour aucun des personnages. J’ai quand même lu tout le livre, attendant que quelque chose réveille mon intérêt, mais non.
J’ai 2 autres livres de John Green à lire, j’espère avoir d’aussi bonnes lectures qu’avec « Nos étoiles contraires ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Ven 22 Mai - 11:36

Si vous avez débuté par Nos étoiles contraires je pense que les autres romans de John Green vous décevront car c'est clairement son plus abouti. Je l'ai découvert avec Où es-tu Alaska et j'ai lu ses ouvrages dans leur ordre d'édition et vraiment Nos étoiles est bien plus réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Ven 22 Mai - 12:01

Zut :/ Mais bon, je testerai quand même Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Mar 2 Juin - 16:48

Au fait, Paper towns (La face cachée de Margo) a été adapté en film avec Cara Delevingne dans le rôle titre, il devrait sortir en aout.

J'avais tapé ma review de An abundance of Katherines mais je l'ai effacé suite à une fausse manipulation, tant pis, ça sera pour une prochaine fois. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Dim 14 Juin - 18:30

Je viens de reposer Nos étoiles contraires et j'ai été enchanté par cette lecture. Je vais me rajouter aux avis positifs concernant ce livre. Alors oui c'est une histoire sur la maladie MAIS pas que c'est une histoire sur l'amitié, l'amour, l'espoir. Même si je connaissais l'histoire (j'avais beaucoup aimé l'adaptation) je n'ai pas pu m'empêcher de verser mes larmes. Il me reste à lire Qui es-tu Alaska? dans ma PAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Sam 11 Juil - 18:42

J'ai lu La Face cachée de Margo et c'est encore un coup de cœur ! John Green est décidément un auteur en or car ces romans sont tous très bien écrits et offrent de beaux et vrais portraits d'adolescents (enfin, il y en a que j'ai aimé plus que d'autres mais on ne va pas chipoter Razz )
La Face cachée de Margo rappelle beaucoup Qui es-tu Alaska ? de par son intrigue : les deux sont construits autour d'un événement central, avec un "avant" et un "après", impliquant une fille qui fait tourner la tête du héros et l'amenant à effectuer une sorte de quête pour mieux la comprendre mais aussi pour évoluer lui (un côté initiatique, en bref). Ce qui m'a surtout plu ici, c'est l'aspect "jeu de piste" de l'intrigue, essayer de chercher en même temps que le narrateur les indices laissés par Margo sur sa disparition et deviner ce qu'ils signifient. La fin est assez surprenante mais belle.
Par ailleurs, le roman contient des passages très drôles comme seul John Green sait les imaginer : j'ai adoré l'expédition punitive de Margo et Quentin (le narrateur) en pleine nuit, ainsi que la virée en voiture entre Quentin et ses amis pour retrouver Margo. Et comme toujours, les héros adolescents sont très typiques, chacun avec leur personnalité, leurs petites manies...

Je découvre à la lecture de ce topic qu'une adaptation de La Face cachée de Margo va bientôt sortir et je dois avouer que je suis plutôt curieuse de la voir car j'ai du mal à imaginer comment l'intrigue (et notamment le côté "jeu de piste") va être retranscrite. Je suis également sceptique sur le choix de Cara Delevigne pour Margo, mais on verra bien...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Sam 24 Oct - 11:01

J'ai lu aussi Paper Towns, et je n'ai pas grand chose à ajouter à l'avis de Sandie Wink : effectivement, le livre m'a beaucoup rappelé Looking for Alaska (et en un sens, l'idéalisation complète du personnage féminin y est plus crédible, vu que le narrateur la voit de plus loin (ils ne se fréquentent pour ainsi dire plus)). J'ai beaucoup aimé globalement, même si les personnages secondaires m'attiraient moins (les blagues du héros et de ses amis sont peut-être très typiques de lycéens mâles, mais en tout cas elles ne m'ont pas fait rire et m'ont plutôt ennuyées - j'aimais mieux Radar que Ben, d'ailleurs, le stéréotype du nerd puceau désespérément à la recherche d'une petite copine ne m'intéressant que fort peu.) Mais effectivement, les personnages progressent et grandissent, et le road trip était une partie particulièrement réjouissante !

Malheureusement, le film (vu aussi) était absolument sans intérêt. Le jeu de piste était très simplifié, de même les interrogations du héros, et l'ensemble était fade, inodore et sans saveur, bref, soporifique. Sleep J'ajouterai que les acteurs n'étaient pas très bons, en particulier le "héros" : certes, les narrateurs masculins chez John Green sont souvent volontairement un peu fades, mais ce qui fonctionne bien à l'écrit (pour faciliter l'identification) ne passe pas forcément bien à l'écran, et en l’occurrence le fait que l'acteur se contente d'afficher en permanence un sourire benêt un peu figé prouvait les limites du procédé.

Je vous conseille donc le livre et pas du tout le film. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Sam 24 Oct - 11:20

J'avais vu le film lors de sa sortie en salles et j'avais été très déçue : il y a plein de petites scènes ou de phrases qui m'avaient plu dans le livre qui n'ont pas été reprises dans le film (ou modifiées, et en moins bien), ce qui est dommage. La musique m'a semblé assourdissante et très "polluante" (dans le sens où elle est quasi omniprésente), un autre point négatif.
Côté acteurs, j'avais bien aimé le garçon qui joue le rôle principal : je l'avais trouvé assez juste, et je me souviens m'être fait la réflexion que c'était dommage qu'il n'ait pas été mis plus en avant lors de la promo du film, alors que Cara Delevingne m'a parue très fade (et elle ne correspond pas trop à l'image que je me fais de Margo).
Il y a quand même des moments que j'ai trouvé sympas, mais à choisir entre le livre et le film, je conseille mille fois plus le livre que le film.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   Sam 24 Oct - 12:01

sandie a écrit:
Il y a quand même des moments que j'ai trouvé sympas
Tu m'intrigues, lesquels ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Green, auteur de la fascination adolescente   

Revenir en haut Aller en bas
 
John Green, auteur de la fascination adolescente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» John Green, auteur de la fascination adolescente
» QUI ES TU ALASKA ? de John Green
» John Green
» John GREEN (Etats-Unis)
» WILL & WILL de John Green et David Levithan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine jeunesse-
Sauter vers: