Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment : -40%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
228 €

 

 God's own country (Seule la terre) de Francis Lee

Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeDim 3 Mai - 17:58

God's own country est un film britannique de Francis Lee sorti en 2017 au cinéma. 

Je l'ai découvert en salle et je l'ai revu dernièrement en dvd et je l'aime toujours autant.

God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Seule-la-terre_posterUNE

Citation :
Johnny travaille du matin au soir dans la ferme de ses parents, perdue dans le brouillard du Yorkshire. Il essaie d’oublier la frustration de son quotidien en se saoulant toutes les nuits au pub du village et en s’adonnant à des aventures sexuelles sans lendemain. Quand un saisonnier vient travailler pour quelques semaines dans la ferme familiale, Johnny est traversé par des émotions qu’il n’avait jamais ressenties. Une relation intense naît entre les deux hommes, qui pourrait changer la vie de Johnny à jamais.

Parce qu'il s'agit d'une histoire d'amour entre deux hommes dans un paysage rural, j'ai lu de nombreux critiques comparer ce film à Brokeback Mountain, ce que je trouve réducteur au possible. 
Le film de Francis Lee est différent, d'abord parce qu'il est anglais. J'ai beaucoup aimé sa modestie, son âpreté. On est entre l'éducation sentimentale d'un jeune anti-héros (incarné par l'excellent Josh O'connor, que j'ai adoré en Lawrence Durrell dans The Durrells et en Mr Elton dans Emma et qu'on peut aussi voir dans The Crown) et la chronique paysanne mais que ce soit d'un côté ou de l'autre, on ne tombe pas dans les clichés. Le film est rugueux mais peut aussi se faire lumineux et les personnages sont humains et nuancés et ne sont pas uniquement là pour servir le drame (ce qui est fort appréciable, surtout dans une romance homosexuelle au cinéma).
Un très beau premier film, à la mise en scène fluide et sensible, porté par 2 acteurs formidables.

God's own country (Seule la terre) de Francis Lee B54cd841191b3bdec04157eae08764155f305e4e

Pour info, Francis Lee vient de réaliser son premier film en costumes, Ammonite sur la paléontologue Mary Anning, avec Kate Winslet et Saoirse Ronan (rien que ça !). Le topic du film est ici Arrow

_________________
God's own country (Seule la terre) de Francis Lee James_10
Revenir en haut Aller en bas
Filipa
Indian Shawl
Filipa


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeMer 6 Mai - 17:49

Je l'ai découvert lors du Festival Chéries-Chéris et ça avait été un joli coup de coeur ! J'étais un peu sceptique au début du film mais j'ai vite fini par me prendre d'affection pour les personnages. J'ai trouvé l'ensemble vraiment beau et intense, et somme toute original.
J'ai vraiment été impressionnée par Josh O’Connor et Alec Secareanu, par leur sensibilité et leur vulnérabilité. J'y repensais encore trois jours plus tard en allant voir CMBYN et je me souviens même que sur certains points je l'avais préféré à ce dernier... Embarassed

Et je viens à l'instant même de me rappeler que j'avais pris quelques notes sur mon portable lors du Q&A avec le réalisateur qui a suivi la projection !!
Voilà ce que j'avais noté :

- C'est son premier film
- Il a écrit le scénario en 2013
- Même pendant le tournage, Josh O’Connor et Alec Secareanu restaient séparés, pour intensifier le sentiment d'absence et de séparation, et ainsi exacerber leur joie et bonheur quand ils se revoient
- Ils ont tous les deux été "entrainés" aux travaux de la ferme, pour donner plus de réalisme à l'ensemble
- Quelqu'un avait relevé le fait qu'à aucun moment l'homosexualité n'est un problème dans le film, et se demandait si les gens à la campagne étaient vraiment aussi ouverts. Il a répondu que oui, qu'il se basait sur son expérience personnelle, qu'il avait lui-même grandit en milieu rural, dans une ferme, et qu'il n'y avait jamais été témoin d'homophobie

Aaah que ça me donne envie de le revoir ! God's own country (Seule la terre) de Francis Lee 557349
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeMer 6 Mai - 19:13

Merci pour ces quelques notes, Filipa ! Ce que le réalisateur dit de l'homosexualité dans le milieu rural qu'il a connu est intéressant. On est bien loin des clichés habituels. Contrairement à ce qu'on peut penser, le progressisme et l'ouverture d'esprit ne sont pas forcément l'apanage des grandes métropoles.
J'ai moi aussi apprécié que les personnages ne s'excusent jamais d'être homosexuels. Le héros n'est pas en quête de sa sexualité mais d'amour et de tendresse.

Citation :
J'ai vraiment été impressionnée par Josh O’Connor et Alec Secareanu, par leur sensibilité et leur vulnérabilité. J'y repensais encore trois jours plus tard en allant voir CMBYN et je me souviens même que sur certains points je l'avais préféré à ce dernier...
Les deux acteurs sont prodigieux. Je ne connaissais pas du tout Alec Secareanu. Quand à Josh O'connor, je dois dire que ça m'a fait un peu bizarre de le voir dans un rôle de jeune homme aussi sombre et taiseux. Lui qui était si lumineux dans The Durrells. En tous cas, il est à l'aise dans les deux registres !
Sinon, je vois ce que tu veux dire au sujet de CMBYN. Je ne les compare pas vraiment parce que finalement, à part traiter d'une romance homosexuelle, ils n'ont pas grand chose en commun mais si je devais vraiment les opposer, je dirais que God's Own country va un peu plus loin dans la peinture de l'amour purement physique.

_________________
God's own country (Seule la terre) de Francis Lee James_10
Revenir en haut Aller en bas
Filipa
Indian Shawl
Filipa


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeMer 6 Mai - 22:07

Citation :
Quand à Josh O'connor, je dois dire que ça m'a fait un peu bizarre de le voir dans un rôle de jeune homme aussi sombre et taiseux.

Je ne l'avais vu dans rien d'autre avant, c'était une vraie découverte pour moi, une vraie révélation même ! Je me faisais une telle joie de le voir Romeo & Julie d'ailleurs, mais avec tout ça, ça va probablement être reporté à bien plus tard Sad

Citation :
Je ne les compare pas vraiment parce que finalement, à part traiter d'une romance homosexuelle, ils n'ont pas grand chose en commun

Ah oui, absolument d'accord, ils n'ont rien de comparable. C'était plus au niveau de la construction du récit et c'était vraiment une impression personnelle en fait, déterminée par le contexte.

(Attention, story time God's own country (Seule la terre) de Francis Lee 553002325)

Contrairement à CMBYN, je suis allée voir God's Own Country totalement à l'aveugle : je n'avais aucune base littéraire sur laquelle m'appuyer (je ne sais même plus si j'avais regardé le trailer avant), je découvrais totalement l'histoire. J'avais trouvé l'ensemble vraiment bien mené, la relation entre les deux prend le temps de se construire, on n'a pas à essayer de deviner leurs sentiments, on les voit, on les ressent, on les comprend. Ce qui fait que quand finalement ils s'abandonnent l'un à l'autre, on n'est pas surpris (et pas seulement parce que c'est dit dans le synopsis). Comme tu l'as dit, c'est très fluide et sensible.

Quand je suis allée voir CMBYN j'avais encore cette fluidité en tête, le film m'ayant marquée bien plus que je ne l'aurais pensé. J'ai essayé de me mettre à la place des gens qui n'ont pas lu le roman et je n'ai pas pu m'empêcher de me dire qu'ils devaient trouver l'ensemble un peu brusque, qu'ils ne devaient pas comprendre que l'histoire se passait sur 6 semaines, parce que moi-même je n'y retrouvais pas cette construction fluide - on passe parfois d'une scène à une autre subitement, sans trop comprendre comment on en est venu là. C'était une impression sur le moment, à chaud. Impression qui était surtout déterminée par le fait que j'avais fait l'erreur de relire le roman peu de temps avant : j'avais les détails en mémoire, je savais, moi, ce qui se passait dans la tête d'Elio à tel ou tel moment. J'avais du mal à me détacher totalement du roman et à ne pas me focaliser sur ce qui manquait. C'est pour ça que j'ai tendance à conseiller aux gens de voir le film, puis lire le livre et ensuite revoir le film. bounce

Je ne sais pas si c'est très compréhensible, mais en résumé, ce que je voulais c'est dire c'est que si sur certains points j'ai préféré God's Own Country, c'est simplement parce que je n'avais aucun point de comparaison. Tandis qu'en sortant de God's Own Country je ne cessais de me répéter à quel point c'était beau, fort, intense, maitrisé, en sortant de CMBYN, je me suis dit "mince, ça manque quand même un peu d'intensité et de poésie (par rapport au roman), les gens n'ont pas dû tout comprendre". Une fois remise de mes émotions, j'ai bien évidemment compris que si God's Own Country est aussi bien construit et fluide, c'est simplement parce que c'est un script original, écrit directement pour la caméra. Contrairement à CMBYN qui se base sur un roman, écrit totalement à la première personne, et qu'il ne s'agit pas là de rendre la poésie et la force des pensées personnelles d'Elio, mais plutôt la beauté de cet été, la sagesse de ces personnages et la subtilité de cette relation.

(vraiment, c'est cool les forums, j'aurais été incapable d'expliquer tout ça sur Twitter ou Instagram Laughing)
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeJeu 7 Mai - 9:26

Citation :
(vraiment, c'est cool les forums, j'aurais été incapable d'expliquer tout ça sur Twitter ou Instagram  Laughing  )
Je "plussoie" complètement  God's own country (Seule la terre) de Francis Lee 1622093914

Je vois très bien ce que tu veux dire lorsque tu évoques ton expérience de cinéma avec CMBYN. En fait, j'ai compris (même s'il m'a fallu un peu de temps) qu'en général, voir une adaptation juste après avoir lu ou relu le roman dessert en général le film à mes yeux. Ce n'est pas une vérité absolue et j'imagine que ça dépend de chacun mais je sais que j'ai parfois tendance à plaquer les images du texte sur les images de l'adaptation et que l'exercice se fait toujours plus au moins au détriment du film. C'est pour cette raison que je n'ai pas eu envie de relire Emma avant de voir le film par exemple.
De cette façon, je suis plus à l'aise pour apprécier l'adaptation en tant qu'œuvre indépendante et je ne recherche plus autant la fidélité. Dans le cas de CMBYN, ce que j'apprécie le plus, c'est la complémentarité qui peut se faire entre le roman d'André Aciman et la vision de Luca Guadagnino et James Ivory. Il y a dans le roman des éléments qui ont une puissance littéraire incroyable mais qui n'auraient pu se traduire tels quels sur la pellicule (notamment tout ce qui a trait à l'intériorité d'Elio qui n'a presque aucun secret pour nous dans le roman, mais qui doit se révéler d'une manière différente dans le film).

God's Own Country est plus brute dans son exécution. Je ne dis pas que la vie intérieure des personnages y est moins importante (c'est vraiment loin d'être le cas, il y a énormément de subtilité et de non dits dans ce film) mais le traitement y est très différent. On le voit aussi beaucoup à travers le regard du réalisateur. Il filme ses héros sans fard, alors que la caméra de Guadagnino explore les personnages de manière plus sensuelle et en dessinant un peu plus de méandres.

_________________
God's own country (Seule la terre) de Francis Lee James_10
Revenir en haut Aller en bas
dissolved_girl
gothic novel reader
dissolved_girl


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeMar 12 Mai - 8:01

J'avais raté le film au cinéma à sa sortie mais m'étais vite rattrapé en straming et c'était une très très belle découverte.
D'abord celle de l'acteur Josh O'Connor qui est époustouflant et celle d'un metteur en scène de talent.
La tension entre les personnages est magnifique, le duo d'acteurs fonctionne à merveilles et j'adore comment Francis Lee filme la campagne, la ferme et ses tâches.
J'ai hâte de découvrir la suite de sa filmographie! (Ammonite God's own country (Seule la terre) de Francis Lee 312935 !!)
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeMar 12 Mai - 12:46

Contente que tu aies été toi aussi séduite par ce film cheers   Josh O'Connor y est formidable. C'est un acteur à suivre de près, j'espère qu'il continuera à tourner dans des productions intéressantes.

Sinon, la chaîne YouTube Picturehouses proposera une interview en direct dimanche à 20h du réalisateur et des 2 acteurs principaux, l'occasion pour nous de leur poser des questions. Very Happy

_________________
God's own country (Seule la terre) de Francis Lee James_10
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Bookworm
Fanny


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeVen 15 Mai - 12:33

Après vos avis dithyrambiques, je ne pouvais que souhaiter découvrir ce film.

J'ai aimé, vraiment. C'est assez différent de ce qu'on a l'habitude de nous montrer. Ici, certaines images sont crues et les teintes sont plutôt froides. Nous découvrons un jeune homme en proie à la frustration, à l'aigreur et à la colère. Il subit son travail dans la ferme familiale, la pression de ses ainés et les soucis de santé de son père. Le spectateur est témoin d'une descente aux enfers qui semble inéluctable. Dans toute cette noirceur, une lumière : l'amour. Nous assistons presque à une initiation à la découverte des sentiments, des sensations et des corps.

Ce film donne à voir la dureté du monde agricole où le bien-être animal n'a pas toujours sa place lorsqu'on est pris à la gorge, qu'il faut s'en sortir et payer des factures qui ne cessent d'affluer. Nous sommes témoins des ravages de la solitude dans ce milieu et du peu de relation sociale.

La lande est superbe. Le personnage principal est tellement engluer dans ses soucis qu'il ne voit même plus la beauté de ce qui l'entoure. Gheorghe va lui permettre de lever les yeux.

Josh O'Connor a un talent fou. Il peut tout jouer. Il n'a pas peur des rôles difficiles et le montre bien ici. God's own country (Seule la terre) de Francis Lee 94134

_________________
God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Sans_t17
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeSam 16 Mai - 11:19

Je suis contente de te voir toi aussi séduite par ce film, Fanny. Je trouve qu'il y a quelque chose d'un peu "brontéen" dans ce long métrage, surtout à travers le traitement du personnage principal et de sa relation amoureuse.

Citation :
Josh O'Connor a un talent fou. Il peut tout jouer. Il n'a pas peur des rôles difficiles et le montre bien ici. God's own country (Seule la terre) de Francis Lee 94134
Tout à fait d'accord ! J'espère qu'on le reverra bientôt dans un projet intéressant et ambitieux !

_________________
God's own country (Seule la terre) de Francis Lee James_10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitimeMer 20 Mai - 19:59

Pour les amoureux du film, le "live Q&A" a été mis en ligne sur YouTube :



Josh  God's own country (Seule la terre) de Francis Lee 312935

_________________
God's own country (Seule la terre) de Francis Lee James_10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Empty
MessageSujet: Re: God's own country (Seule la terre) de Francis Lee   God's own country (Seule la terre) de Francis Lee Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
God's own country (Seule la terre) de Francis Lee
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Cinéma britannique-
Sauter vers: