Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Une confession de John Wainwright

Aller en bas 
AuteurMessage
GoodBooksGoodFriends
Jurisfiction agent
GoodBooksGoodFriends


Une confession de John Wainwright Empty
MessageSujet: Une confession de John Wainwright   Une confession de John Wainwright Icon_minitimeLun 10 Juin - 13:19

Une belle découverte grâce à Sonatine, qui n'est pourtant pas forcément le premier éditeur auquel je pense quand je veux lire du bon british. Very Happy

Une confession de John Wainwright Cover112



Présentation de l'éditeur :

Résumé
À cinquante ans, John Duxbury est secrètement déçu par son existence. Son travail est devenu une routine, son mariage sombre dans la grisaille, il n'arrive plus à être heureux et se demande s'il le sera à nouveau un jour. Bientôt, c’est un drame qui s’abat sur lui. Alors qu’il est en vacances avec sa femme, Maude, celle-ci fait une chute mortelle. Quelques temps plus tard, un homme se présente au commissariat. Il dit avoir assisté à l'accident et prétend que c’est John qui a poussé sa femme dans le vide. L’inspecteur Harker, chargé de l’enquête, s’engage à corps perdu dans la recherche de la vérité, jusqu’à l’ultime face-à-face.

Pourquoi ce formidable roman publié en 1984, n’a-t-il jamais été traduit en français ? Voilà un fait incompréhensible. Ce qu’on comprend aisément, en revanche, c’est la raison pour laquelle il a émerveillé Simenon. On ne peut en effet s’empêcher en le lisant de penser aux chefs-d’œuvre du maître.


Mon avis :
Si je m'attendais à ça en lisant ce roman... Fidèle à mon habitude, je me suis basée uniquement sur la maison d'édition, Sonatine dont j'apprécie quasiment à coup sûr les parutions, et sur la couverture, ambiance sombre et moderne...
Et j'ai été surprise par ma lecture, agréablement surprise. Je suis entrée dans une atmosphère british, assez feutrée, un peu rétro (le livre date des années 80 tout de même) qui m'a séduite d'emblée.
À 50 ans, John Duxburry débute un journal qui recueille ses impressions, ses sentiments sur sa vie de couple, son travail, sa vie de famille. Très vite, il devient évident que John n'est pas heureux en ménage, et que Maude, sa femme, n'est pas facile à vivre, c'est le moins que l'on puisse dire.
Quelque temps plus tard, lors d'une promenade tous les deux, Maude chute d'une falaise et se tue. Accident ? Meurtre ? Nul ne le sait hormis John. L'inspecteur Harker est chargé de découvrir la vérité et va chercher à confirmer son intime conviction par des certitudes.
Il n'y a guère d'action dans Une confession, mais plutôt une étude psychologique fouillée des caractères des personnages, des motivations qui auraient pu pousser John au meurtre. C'est très intéressant de suivre Harker dans ses investigations, de le voir cerner petit à petit Duxburry. En parallèle, le journal de ce dernier nous donne la version d'un meurtrier présumé, et il nous appartient de nous forger notre propre avis, jusqu'au dénouement final qui nous donnera les clés de l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Une confession de John Wainwright Empty
MessageSujet: Re: Une confession de John Wainwright   Une confession de John Wainwright Icon_minitimeLun 10 Juin - 16:44

Je l'ai noté quand j'ai vu ton post sur insta.

Maintenant, je n'ai plus qu'à attendre la sortie en poche bounce

_________________
Une confession de John Wainwright Master11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
Diana


Une confession de John Wainwright Empty
MessageSujet: Re: Une confession de John Wainwright   Une confession de John Wainwright Icon_minitimeLun 10 Juin - 19:35

Ce roman policier m'interesse également Smile

Citation :
Et j'ai été surprise par ma lecture, agréablement surprise. Je suis entrée dans une atmosphère british, assez feutrée, un peu rétro (le livre date des années 80 tout de même) qui m'a séduite d'emblée.

Le côté rétro, cela veut dire que le livre n'est pas très axé sur le côté scientifique d'une enquête?

_________________
Une confession de John Wainwright 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GoodBooksGoodFriends
Jurisfiction agent
GoodBooksGoodFriends


Une confession de John Wainwright Empty
MessageSujet: Re: Une confession de John Wainwright   Une confession de John Wainwright Icon_minitimeMar 11 Juin - 7:42

J'espère qu'il vous plaira aussi. Very Happy
Pour le côté rétro, disons que c'est plus de l'enquête à la Columbo que les Experts à Londres. Razz Ce n'est pas basé sur le côté scientifique mais plutôt sur l'analyse de personnalité et l'instinct de policier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une confession de John Wainwright Empty
MessageSujet: Re: Une confession de John Wainwright   Une confession de John Wainwright Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une confession de John Wainwright
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Jacob Astor
» BUSCEMA JOHN
» John Grogan, Marley et moi
» John Morrison Nitro
» Shido Collec: P4 John connor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1970 à nos jours-
Sauter vers: