Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

 

 The aftermath de Rhidian Brook

Aller en bas 
AuteurMessage
Diana
Bookworm
Diana


The aftermath de Rhidian Brook Empty
MessageSujet: The aftermath de Rhidian Brook   The aftermath de Rhidian Brook Icon_minitimeSam 13 Avr - 10:24

The aftermath est le troisième roman de l'écrivain irlandais Rhidian Brook. Le roman se déroule en 1946, dans l'immédiate après-guerre, à Hambourg et s'inspire d'une période de la vie du grand-père de l'auteur qui a vécu 5 ans en Allemagne après la guerre en cohabitation avec une famille allemande.
Pour parler du film, c'est ici Arrow

The aftermath de Rhidian Brook Afterm12

Le roman suit la vie du colonel Lewis Morgan, fraichement débarqué à Hambourg en 1946, ville totalement ravagée par les bombardements. Les allemands sont défaits, les rues sont jonchées de gravats que ramassent, contre des bons d'achats, des adultes et aussi beaucoup de trummelkinder (enfants des décombres). L'armée anglaise est là pour "dénazifier" les habitants.
Morgan est révolté par le comportements de la plupart de ses collègues qui évitent à tout prix de fraterniser avec les allemands, et qui considèrent normal d'occuper les maisons de ces derniers pendant que ceux-ci sont envoyés dans des camps de personnes déplacés.
Comme le dit un de ses collègues: these people have little moral compass, sir. They are a danger to us and to themselves. They need to know who is in charge. They need leadership. A firm but fair hand

Or ce que les allemands ont surtout besoin, c'est de nourriture et de travail, qui n'est possible que s'ils reçoivent leur certificate of clearance, après avoir répondu à un très long questionnaire.

L'épouse de Lewis Morgan, Rachael, débarque à Hambourg avec son fils âgé d'une dizaine d'année. Elle est encore très marquée par la guerre et par le décès de son fils ainé dans un bombardement. Elle est mal à l'aise d'arriver en Allemagne, et encore plus quand elle comprend que son mari, a qui on a attribué une somptueuse maison au bord d'une rivière, a permis à ses occupants, un veuf, Stefan Lubert et sa fille Frieda, adolescente, d'y vivre.

Le roman est très intéressant car l'auteur nous permets de voir le comportement des anglais en Allemagne (certains sont clairement là avec un esprit de colonisateur, prêt à tout piller s'ils le peuvent), le sort des allemands affamés et vaincus dans un pays dévastés, certains jeunes trummelkinder incapable de se reconstruire ou d'accepter l'occupant anglais, le travail compliqué de Morgan, et la relation complexe entre Rachael et Stefan Lubert.

Petit aparté sur l'adaptation au cinéma de ce livre: La fin du roman n'est pas la même que celle présentée dans le film. La fin du roman me paraît bien meilleure que celle du film.

_________________
The aftermath de Rhidian Brook 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
adtraviata
heroine in training
adtraviata


The aftermath de Rhidian Brook Empty
MessageSujet: Re: The aftermath de Rhidian Brook   The aftermath de Rhidian Brook Icon_minitimeJeu 20 Aoû - 13:09

Magnifique roman inspiré de la vraie histoire du grand-père de Rhidian Brook, engagé dans la dénazification et la reconstruction de l’Allemagne après la seconde guerre mondiale.

A Hambourg, le colonel Lewis Morgan décidé de partager la maison réquisitionnée pour sa famille avec ses occupants allemands, un architecte et sa fille. Morgan a perdu un fils pendant la guerre, victime d’une dernière bombe larguée par un bombardier allemand dans son vol de retour, la femme de l’architecte est portée disparue. Les retrouvailles entre le héros de guerre, sa femme et son cadet sont délicates…

Dans la maison de l’autre, les sentiments sont forts, ambivalents. Les personnages sont dessinés avec finesse, le contexte historique est troublant et pathétique à la fois : comme les certificats de « blanchissement » qu’attendent les Allemands pour reprendre une vie normale, personne n’est ni tout noir ni tout blanc. Lewis Morgan est attachant et inoubliable, même s’il paraît « absent ». Symboliquement saisie sur une saison, l’hiver 1946 et le début du printemps, c’est une belle histoire de courage, de deuil et de résilience. J’ai beaucoup aimé !

P.S. L'auteur est né au Pays de Galles, je ne suis pas sûre que ce soit e la littérature irlandaise ?
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


The aftermath de Rhidian Brook Empty
MessageSujet: Re: The aftermath de Rhidian Brook   The aftermath de Rhidian Brook Icon_minitimeJeu 20 Aoû - 20:14

Je viens de déplacer le topic dans le forum de la littérature britannique. Je ne me rappelle plus du tout pour quelle raison je l'avais mis dans la littérature irlandaise? scratch

Citation :
Dans la maison de l’autre, les sentiments sont forts, ambivalents. Les personnages sont dessinés avec finesse, le contexte historique est troublant et pathétique à la fois : comme les certificats de « blanchissement » qu’attendent les Allemands pour reprendre une vie normale, personne n’est ni tout noir ni tout blanc.

C'est ce qui m'a le plus plu dans ce livre : l'absence de manichéisme.
Voir l'autre côté de la guerre, du côté des vaincus, sous l'emprise des anglais, est très intéressant et assez rare en littérature.

_________________
The aftermath de Rhidian Brook 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
adtraviata
heroine in training
adtraviata


The aftermath de Rhidian Brook Empty
MessageSujet: Re: The aftermath de Rhidian Brook   The aftermath de Rhidian Brook Icon_minitimeSam 22 Aoû - 15:58

J'aimerais lire autre chose de l'auteur mais il n'y a pas grand chose de traduit, dirait-on... (Je ne lis pas en V.O.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The aftermath de Rhidian Brook Empty
MessageSujet: Re: The aftermath de Rhidian Brook   The aftermath de Rhidian Brook Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
The aftermath de Rhidian Brook
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1970 à nos jours-
Sauter vers: