Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   Dim 20 Juin - 18:27




Taille 42 est un livre que je n’oublierai jamais car je suis devenue juive durant 264 pages. Et bien plus encore...

Charles Pollak est né en 1928 à Paris de parents immigrés hongrois. Il a été tailleur, son métier adoré, puis conducteur de bibliobus et bibliothécaire et entame, sans s'en douter, à près de 80 ans, une carrière de romancier pour la jeunesse en racontant ses souvenirs de guerre et de l'Occupation à l'oreille attentive de Malika Ferdjoukh...
Cette dernière a aimé, dès qu'elle l'a entendue, l'histoire de Charles Pollak. Rocambolesque, romanesque, cinématographique, ce cache-cache avec la milice et les nazis dans la France occupée ; invraisemblable, ce concours de circonstances qui, d'une famille juive ultra-pratiquante parisienne, fait une famille catholique campagnarde insoupçonnable.


Grâce à Malika Ferdjoukh, le petit Charly, cet adolescent timide et un peu rêveur, nous prend par la main et nous emmène à la découverte d’une autre époque, pas si lointaine, du Paris en noir et blanc, de la culture juive et de la guerre. Avec lui, on dévale les escaliers, on glisse sur les rampes, on crie, on joue avec les copains, on regarde les affiches de cinéma, on n’oublie pas son couvre-chef, on craint le paternel et on l’admire aussi et puis on se tait, on se cache, on a faim, on a peur, on vit les angoisses de la clandestinité, les silences pesants. On reçoit le monde dans ce qu’il a de plus absurde, cruel, injuste.
Les rencontres sont mémorables, bouleversantes et les destins parfois tragiques.

Il est difficile de commenter ce livre, alors je ne dirai qu'une chose, merci à Charles Pollak d'avoir partagé avec nous un peu de son histoire et merci à Malika Ferdjoukh de lui avoir prêté sa plume toujours aussi vive, élégante et de s'être si remarquablement documentée.

Je termine sur cette phrase, l'une de mes préférées :

Je me cachais dans un fourré ou un fossé et je regardais la mort déguisée en milliers d'étoiles filantes.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   Dim 20 Juin - 18:32

Ton avis enthousiaste ne fait que renforcer mon envie de le lire ! Ma pile de romans de Malika Ferdjoukh commence sérieusement à se réduire mais je me réjouis de pouvoir lire celui-ci !

J'aime beaucoup l'extrait que tu as posté !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   Dim 20 Juin - 18:34

Il te plaira, j'en suis certaine!
Je l'aime autant que "les quatre soeurs"! C'est dire!


Dernière édition par josephinemarch le Mar 24 Juil - 17:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   Mar 7 Sep - 17:10

J'ai refermé Taille 42 hier, avec beaucoup d'émotion. C'est un des meilleurs livres jeunesse que j'ai lus. Dans la bibliographie de Malika Ferdjoukh, je le mettrai sans doute sur le même plan que Quatre Soeurs (même s'il est très différent) tant il m'a conquise
Ce roman est un vibrant témoignage, un récit intime et profondément humaniste d'une famille juive sous l'Occupation. Malika Ferdjoukh met sa plume au service d'une histoire inoubliable, aussi bouleversante que captivante. A la lecture de Taille 42, c'est la voix d'un petit garçon qui nous accompagne. Entre tendresse, humour et candeur, Charles (dit Charly), fils de tailleur, nous raconte sa vie de petit garçon dans le Paris des années 30. Il s'intéresse aux illustrés et au cinéma, est timide, rêveur, un brin sentimental, se dispute avec son frère, joue aux billes avec ses copains dans le quartier de Montmartre. A 11 ans, il fréquente une école juive et malgré son jeune âge, prépare son certificat d'étude.
En septembre 1939, sa classe est obligée de quitter Paris pour la Bretagne. Malgré ses allures de départ en vacances, cette "fuite" est causée par la guerre, qui vient alors d'éclater.
Plus tard, après son retour et de nombreux chagrins ainsi que beaucoup d'indécision, son certificat d'études en poche, le petit Charles voit son père quitter la capitale pour un petit village en Baie de Somme. Celui-ci compte y trouver une place de tailleur d'où il pourra ensuite faire venir sa famille, en toute sécurité. Paris est occupée, le port de l'étoile jaune vient d'être instauré. Et même si le petit Charles n'en parle pas, on sait que la menace des camps se profile à l'horizon.
Les Pollak trouveront bientôt un logement, à deux pas de la Kommandantur et seront bien forcés de côtoyer officiers et soldats allemands ! Mais grâce à de faux papiers et à la bienveillance et la générosité de quelques personnes, les Pollak vont se faire passer pour une bonne famille catholique hongroise.
Eugène Pollak, pratiquant, se verra obligé de mettre sa religion de côté pour se fondre dans la masse et ne pas se faire remarquer. Avec sa famille, il assistera à des veillées mortuaires, à des messes et devra faire semblant de prier de la même manière que les autres. Il le fera pour sauver la vie de sa famille et ne se perdra pas en route.
Taille 42 est un formidable livre sur la tolérance et l'amour filial. Un témoignage d'une générosité admirable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   Mar 7 Sep - 18:02

J'étais sûre que tu l'aimerais! J'avais les larmes aux yeux en refermant ce livre. Il est vraiment poignant!
Je le considère moi aussi comme l'un des plus beaux romans jeunesse!
Pour en savoir plus : http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/auteurs/fiche-auteur.php?codeauteur=1174
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   Mar 7 Sep - 18:16

Citation :
J'avais les larmes aux yeux en refermant ce livre.
Moi aussi ! D'ailleurs, on a dû me regarder bizarrement dans le bus ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   Mar 28 Sep - 11:38

J'ai terminé ce livre vendredi dernier. J'ai mis beaucoup de temps à le lire, parce qu'en ce moment, je rentre tellement fatiguée le soir chez moi qu'ouvrir un livre représente un gros effort ; de plus, j'avais l'impression que je n'enregistrerais pas les 3/4 des informations si je m'y mettais malgré tout : j'ai donc réservé ce livre pour les moments où je n'étais pas trop fatiguée, car j'ai tout de suite senti que c'était un grand livre ; il était donc hors de question que je lise sans les lire les pages qui le constituent.

Taille 42 attendait depuis deux ans dans la bibliothèque de l'endroit où je travaille que je veuille bien l'emprunter ; je l'avais conseillé sans l'avoir lu à des élèves l'an dernier, et comme je n'avais pas jeté de coup d'oeil au résumé au dos, je crois bien l'avoir présenté comme un livre sur les problèmes de poids. La honte ! Embarassed

Je n'ai pas tardé à m'apercevoir de mon erreur en lisant les premières pages du roman, où Malika Ferdjoukh épouse la voix de Charles Pollak pour nous raconter ses souvenirs d'enfance. Charles Pollak est né dans une famille de tailleurs d'origine hongroise, une famille d'origine juive, et nous sommes dans les années 1930...

Avec beaucoup d'humour et d'émotion, Taille 42 se fait la chronique précise, tendre et subtile du quotidien de cette famille pas comme les autres durant cette période trouble de l'Histoire de France. Un témoignage généreux et humaniste, extrêmement bien écrit, qui fait s'effacer les frontières entre littérature jeunesse et littérature dite "pour adultes". Sans doute le meilleur livre de Malika Ferdjoukh que j'ai lu à ce jour, et à mettre entre toutes les mains. Je pense d'ailleurs l'offrir à mon grand-père, qui a connu cette période, car j'ai beaucoup songé à lui et à ce qu'il a pu me raconter sur cette période en lisant Taille 42.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   Mar 28 Déc - 19:54

Merci à vous pour cette magnifique découverte. J'ai lu avec une grande émotion l'histoire de Charles Pollak et je trouve que ce roman jeunesse possède tout des grandes histoires. Il y a juste ce qu'il faut d'émotion, de rire et de peur pour faire de ce témoignage une aussi belle œuvre de fiction qu'un bel hommage du narrateur à sa famille.

Je trouve que l'auteur réussit à donner vie à ces souvenirs, et elle couche ce témoignage avec pudeur et humour. Parfois on en oublierait que tout est vrai et l'on se croirait presque dans un roman d'aventures. Pourtant tout ceci a eu lieu. C'est une histoire magnifique, d'une famille soudée et aimante. Jamais trop d'apitoiement, et surtout s'adapter pour survivre. Il en faut du courage pour se fondre dans les habitudes et les croyances de ses voisins, et tout est décrit avec délicatesse. L'histoire de la famille épouse bien le contexte général des années de guerre et rien n'est ni trop anecdotique ni trop historié. Par ailleurs la description des traditions hongroises, le portrait des parents, et du quotidien à Paris ou à la campagne, tout est très touchant.

Le passage où les professeurs et les élèves enterrent tous les objets relatifs à leur foi est très beau. Idem pour la toute fin, lorsqu'enfin le yiddish devient langue universelle et non plus bannie. J'aime beaucoup le virage burlesque de certaines scènes avec les quiproquos soulevés par la nouvelle identité de la famille : le père salué par une troupe entière de soldats, les questionnements sur la religion chrétienne, l'affection absurde de tous ces soldats pour eux, etc.

L'écriture est très belle aussi, comme dans ce court extrait :
Citation :
" La guerre à Paris c'était l'absence.
L'absence de voitures dans les rues, de pain et de nourriture, de tissu, de fil à coudre...
L'absence de Gilberte à qui ma mère rendait visite tous les deux jours, à l'hôpital Bretonneau."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   Dim 23 Jan - 12:40

Voilà le troisième livre de Malika que je referme et je dois dire que j'ai beaucoup aimé cette histoire même si ce n'est pas un gros coup de coeur. J'avais peur on ouvrant ce livre de retrouver du larmoyant, de la morale comme c'est souvent le cas dans ces romans autobiographiques qui traitent de la Seconde guerre mondiale et de ses horreurs. Ici on retrouve Charles et sa famille qui vont grandir, vivre avec la guerre. Le style de l'auteur est toujours agréable et on se prends d'amitié pour cette famille qui doit tout fairepour ne pas que les allemands ne découvrent pas leur religion. On découvre la difficulté de renier une partie de soi afin de se cacher de l'envahisseur. Un très bon livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Taille 42, Malika Ferdjoukh et Charles Pollak
» QUATRE SOEURS (Tome 2) HORTENSE de Malika Ferdjoukh
» Malika Ferdjoukh
» Broadway Limited, Tome 1 : Un dîner avec Cary Grant de Malika Ferdjoukh
» Boum, Malika Ferdjoukh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française jeunesse :: Ecole des Loisirs :: Malika Ferdjoukh-
Sauter vers: