Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Mer 9 Juin - 15:49

Lu dernièrement, le livre peut-être le plus connu de Ray Bradbury, excepté les Chroniques martiennes :


De quoi ça cause ?

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif.

Le héros, Montag, pompier chargé de brûler les livres, se rend compte grâce à sa rencontre avec Clarisse McClellan, une jeune femme très fantaisiste, et avec Faber, un ancien professeur amoureux des livres.

Le mariage de Montag avec Mildred bat de l'aile, celle-ci étant obnubilée par les programmes télévisés diffusés par le gouvernement sur les murs de son séjour. Montag remet également en cause le bien fondé de son métier, qui consiste à brûler les livres et même les maisons des quelques réfractaires qui continuent à lire des livres.

A partir du moment où il est reperé comme dissident, une impitoyable chasse à l'homme s'organise, filmée en direct par la télévision d'Etat et suivie par les millions de spectateur du pays...

Mon avis :

Si le style de ce livre n'est pas ce qui en fait un livre marquant, le sujet de ce livre publié en 1953 fait froid dans le dos et entre en résonnance avec l'actualité et les évolutions technologiques les plus récentes, à l'heure où l'on peut trouver des digests qui résument 100 grands classiques en quelques lignes. Bref, un livre moins poétique que les Chroniques martiennes, mais qui permet, sans manichéisme aucun, de réfléchir sur la place des livres dans nos vies et dans nos sociétés. Wink

A noter que ce livre a été adapté par François Truffaut en 1966, avec Julie Christie dans les rôles de Clarissa et de Mildred, et Oskar Werner dans le rôle de Montag :

http://www.dailymotion.com/video/x49vdb_fahrenheit-451_creation

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Jeu 10 Juin - 16:52

Merci pour ce topic Popila! j'ai lu ce livre il y a très très longtemps, il m'avait beaucoup marquée. Je suis quasi sûre d'avoir vu le film il y a au moins 20 ou 25 ans lol! sur la chaîne luxembourgeoise, c'est comme ça que j'étais venue vers le livre, malheureusement, je n'avais pas su l'apprécier à l'époque... Maintenant, malgré un casting prestigieux, il me semble que c'est un film considéré comme mineur dans l'œuvre de Truffaut. Avec le recul j'aimerai beaucoup le revoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Jeu 10 Juin - 18:23

Lady Clare a écrit:
Maintenant, malgré un casting prestigieux, il me semble que c'est un film considéré comme mineur dans l'œuvre de Truffaut. Avec le recul j'aimerai beaucoup le revoir...
Effectivement, on dit que c'est une demi réussite de la part de Truffaut ; malgré cela, j'aimerais beaucoup voir ce film atypique dans sa filmographie, car c'est la première et seule fois où il s'est tourné vers la science fiction. Tourné à Londres avec un casting international, on dit qu'il s'est beaucoup inspiré d'Hitchcock pour le réaliser. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Lun 14 Juin - 13:11

D'accord avec toi, et puis l'extrait que tu as posté me motive bien, je trouve la scène particulièrement effrayante, donc très réussie, et puis le casting cheers (Julie Christie!! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Mer 16 Juin - 18:23

J'ai feuilleté aujourd'hui en librairie une adaptation apparemment très fidèle du roman de Ray Bradbury publiée en mai de cette année chez Casterman ; en voici la couverture :


(Cliquez pour agrandir)
Le dessin et les couleurs m'ont paru intéressants.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Citation :
Fahrenheit 451 est un titre connu pour plusieurs raisons. Tout d'abord, parce qu'il fut le seul roman de science fiction de Ray Bradbury, publié en 1953. Ensuite, parce que le livre fut adapté au cinéma par François Truffault, une dizaine d'années plus tard. Œuvre troublante s’il en est, où les livres (et les bibliothèques, du coup) se retrouvent interdits car considérés comme néfastes pour la société, le roman ici adapté en BD par Tim Hamilton retranscrit à merveille l'ambiance particulière du récit d’anticipation. Celui-ci était alors typique de la période de Maccarthisme pendant laquelle il fut écrit. Dans un premier temps, l’histoire parait nébuleuse… mais au fil des pages, le scénario prend forme et l'importance des personnages secondaires se fait rapidement comprendre. Emmenant le lecteur assez facilement dans ce monde totalitaire, qui rappellera d'une certaine façon le V pour Vendetta (d'Alan Moore), Ray Bradbury montre un futur effrayant où la quête du bonheur a échoué et où la conscience collective a remplacé le libre arbitre. L'adaptation visuelle d’Hamilton est très intéressante. Jouant avec une colorisation restreinte, le trait de l'auteur navigue entre un trait fin et un rendu parfois proche de la saturation. Fahrenheit 451 est une adaptation de qualité.


A suivre... Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Jeu 17 Juin - 9:24

Merci Popila! je vais essayer de voir ça! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Dim 20 Juin - 20:01

J'ai adoré le livre est c'est une des seules dystopies "classiques" que j'ai lu avec un réel plaisir (j'ai eu du mal à finir 1984 et Le meilleur des Mondes) !
Le propos livre reste étonemment moderne aujourd'hui : la surconsomation, la recherche du plaisir facile et temporair, le refus de la réflexion et des contacts sociaux non-superficiels ...
L'auteur était un visionnaire et avait bien cerné ce qui allait arriver ! En plus, ce livre parle du rôle de la littérature et de la lecture ! Cool
Le héros est très humain, loin d'être parfait, de savoir comment lutter ... il patauge longtemps dans une société qui semble sans issue et condamnée. On retrouve également le thème de la guerre permanente pour mieux contrôler la population qu'a a aussi dans 1984 !
Le roman est glaçant et les personnages tous marquants : Montag, Clarisse, Beatty et son cynisme absolu ...
Et la fin m'a beaucou plu aussi !

J'ai vu le film de Truffaud en 4ème ou en 3ème et à l'époque, il ne m'avait pas trop plu ! Déja c'était "un vieux film" pour l'ado que j'étais et les décors et effets spéciaux faisaient vraiment très 60's et puis il y a eu des changements et des omissions de taille par rapport au livre ! Il a le mérite d'exister, mais je ne le considère pas comme une adaptation parfaite, loin de là ... Il faudrait que je le revoie aujourd'hui pour savoir si je serais plus indulgente ! Razz


Dernière édition par JainaXF le Dim 20 Juin - 20:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Dim 20 Juin - 20:15

JainaXF a écrit:
J'ai adoré le livre est c'est une des seules dystopies "classiques" que j'ai lu avec un réel plaisir (j'ai eu du mal à finir 1984 et Le meilleur des Mondes) !
Je n'ai pas encore lu ces deux dystopies "classiques", mais je m'y essayerai sûrement un jour ! Razz

Citation :
Le propos du livre reste étonnamment moderne aujourd'hui : la surconsommation, la recherche du plaisir facile et temporaire, le refus de la réflexion et des contacts sociaux non-superficiels ...
L'auteur était un visionnaire et avait bien cerné ce qui allait arriver ! En plus, ce livre parle du rôle de la littérature et de la lecture ! Cool
Oui, c'est très moderne, tu as raison de le souligner : la façon dont cette société fonctionne, la relation entre Montag et son épouse (peut-on d'ailleurs vraiment parler d'une relation ? ) font froid dans le dos... les programmes de télévision sont vraiment destinés à abrutir les masses ; on pense beaucoup à la téléréalité en lisant certains passages du livre, et à la sortie récente d'un livre qui résumé 100 grands classiques de la littérature en quelques phrases, afin que les gens puissent briller à peu de frais en société.

Citation :
Le héros est très humain, loin d'être parfait, de savoir comment lutter ... il patauge longtemps dans une société qui semble sans issur et condamnée.

C'est juste : en ce sens, le roman n'est pas du tout manichéen ; le héros n'est pas un intellectuel ; il doute et se demande longtemps quelle voie choisir.

Spoiler:
 

Pour le film, je serais vraiment très curieuse de le voir ; apparemment, c'est Julie Christie qui interprète les deux principaux rôles féminins. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Dim 20 Juin - 20:22

Tout à fait d'accord avec toi pour la télé-réalité et le fait que les gens adorent voir des gens "comme eux" plutôt que des documentaires ou de la vraie fiction ! C'est finalement très proche de "La Famille" !

Eh bien, la fin est assez
Spoiler:
 
Je suis assez d'accord
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Dim 20 Juin - 20:33

JainaXF a écrit:
Tout à fait d'accord avec toi pour la télé-réalité et le fait que les gens adorent voir des gens "comme eux" plutôt que des documentaires ou de la vraie fiction ! C'est finalement très proche de "La Famille" !
En effet !

Citation :
Eh bien, la fin est assez
Spoiler:
 
Cet aspect là me plaît bien aussi : c'est comme une renaissance, un retour à la littérature oral, comme au temps d'Homère, où sa poésie était chantée par les aèdes, ou comme au Moyen Age, avec les troubadours.

Citation :
Je suis assez d'accord
Spoiler:
 
C'est vrai que c'est un personnage odieux, une espèce de sophiste ou de jésuite, au choix.

Citation :
Spoiler:
 
J'aurais bien aimé qu'ils s'en tirent, mais la fin reste assez ouverte, finalement ; et puis je pense que ça évite au bouquin de sombrer dans le gnan gnan : Montag a quand même beaucoup de chance
Spoiler:
 

C'est en ce sens que l'intrigue est assez hitchcockienne, car on retrouve le thème du héros seul contre tous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Dim 20 Juin - 20:57

Oui c'est vrai, je n'avais pas pensé à Hitchcock !
J'aurai bien aimé moi aussi, mais en même temps, c'est aussi
Spoiler:
 
qui pousse Montag plus loin sur le chemin de la Résistance ...
C'est vrai qu'on a à la fois l'impression
Spoiler:
 
C'est assez poétique ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Dim 20 Juin - 21:25

JainaXF a écrit:
C'est assez poétique ! sunny
C'est vrai, d'ailleurs, la fin marque le retour à la nature, et celle-ci est décrite de manière très lyrique, mais Ray Bradbury m'avait paru plus poétique dans ses Chroniques Martiennes qui m'avaient beaucoup impressionnée la première fois que je les ai lues ; il faudrait d'ailleurs que je les relise ! Wink

Ceci dit, peut-être que la traduction française de Fahrenheit 451 ne permet pas de goûter toutes les subtilités du texte original. Question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Dim 20 Juin - 21:38

J'avais bien aimé Les Chroniques Martiennes aussi, même si j'ai trouvé la fin plus mélancolique finalement ! Moi aussi il faudrait que je les relise !
Par contre pour le texte original, je ne peux pas t'aider : je n'ai lu que la VF ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Mer 30 Juin - 14:07

L'intrigue de l'épisode d'Esprits Criminels que j'ai vu hier tournait autour du recueil de nouvelles de cet auteur intitulé "L'homme illustré". Ces nouvelles racontent l'histoire d'un homme recouvert de tatouages sur tout le corps. Chacun de ces tatouages raconte une histoire, est une sorte de prédiction d'après ce que j'ai compris. Quelqu'un l'a-t-il déjà lu ? Cela m'intrigue.

Sinon j'ai acheté Fahrenheit 451 il y a peu après avoir parcouru ce topic Very Happy Je ne sais pas quand j'aurais le temps de le lire par contre Rolling Eyes


Dernière édition par resmiranda le Mer 12 Jan - 8:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Mer 30 Juin - 14:17

J'ai lu 1984 et Le Meilleur des Mondes ainsi que Ravage quand j'étais ado, et j'ai tellement détesté ces lectures que je me suis jurée de ne plus jamais lire de dystopie (surtout Ravage, dont la fin me pèse sur l'estomac en fait !).
Donc, en particulier, de ne pas lire Fahrenheit 451.
J'ai un peu changé sur les dystopies depuis que j'ai dévoré La servante écarlate. Et après avoir lu vos remarques, Fahrenheit me tente énormément...

Je vais essayer un de ces jours ! Ça se lit bien en anglais ?

@Resmiranda : ça ne me dit rien du tout, ce texte. Mais l'intrigue a l'air étonnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Mer 30 Juin - 19:39

Je n'avais pas du tout aimé 1984 et Le Meilleur des Mondes quand je les avais lu adolescente (même si je voyais l'intérêt littéraire de 1984) mais j'ai beaucoup apprécié Farenheit 451 !
Laisselui une chance !

Resmiranda : ça ne me dit rien, désolée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Mar 27 Juil - 12:26

J'ai lu la BD dont Popila a fait la présentation. Je me plongeais dans un futur glauque et angoissant pendant le temps calme de mes petits monstres. Mon collègue animateur l'a aussi lu d'ailleurs ! J'ai passé un excellent moment. J'aime beaucoup les dessins. L'essentiel du roman est restitué. La réflexion sur la culture, les livres, l'histoire est très intéressante. Si vous aimez le roman, je pense que la BD devrait vous plaire. Je vous la conseille vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Mar 27 Juil - 13:31

Hum, la BD m'intrigue du coup ! Les illustrations valent le coup d'oeil ? Ca apporte quelque chose de plus par rapport au roman ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Mar 27 Juil - 13:53

Jaina. Je les aime bien. Les couleurs sont très vives, un peu brutes. Le rendu ressemble à la peinture fauviste. J'ai oublié de précisé que le scénario est de Bradbury lui-même, et qu'une préface de l'auteur raconte la genèse de l'œuvre.

Je sais que j'ai trouvé un seul exemplaire à la Fnac. Le vendeur m'a dit que cette BD a eu très peu de succès. Il faut sans doute la feuilleter un peu pour se faire une idée (surtout au niveau des dessins et des couleurs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Jeu 9 Sep - 6:52

J'ai terminé Fahrenheit 451 hier et le moins qu'on puisse dire c'est que j'ai terriblement aimé !

Quel visionnaire ce Ray Bradbury ! Limite prophétique dans sa critique de la culture de masse, du matraquage publicitaire, de cette façon de tout pré-macher pour éviter la moindre réflexion. J'ai souvent eu froid dans le dos à la lecture de cette société qui avait perdu toute faculté et envie de penser, ces suicidaires qui ne s'en rendent même pas compte, ces mères qui se réjouissent de leurs césariennes et du peu de temps passé avec leurs enfants. La "famille" sur les murs du selon rappelle la téléréalité, la course poursuite filmée par hélico la passion des américains pour ce genre d'événement souvent retransmis en direct à la télévision. Ecrit de nos jours, ce livre n'aurait pas nécessité un tel effort d'imagination pour son auteur.

J'ai aimé la fin apocalyptique, de même que le petit discours écologique lui aussi plus actuel que jamais.

L'écriture est très poétique je trouve, et j'ai trouvé l'atmosphère de ce roman légèrement hypnotique.

Bref un coup de coeur , moi qui ne suis pas une habituée des dystopies je suis vraiment contente de cette première expérience réussie.

Comme j'étais étonnée qu'il n'existe pas d'adaptation récente de ce roman, j'ai fait mon enquête et il semble que ce soit justement un projet pour 2012, sans plus d'infos malheureusement.

Merci à Popila pour ce topic qui m'a fait découvrir ce fabuleux roman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine
Overbearing Master
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Jeu 9 Sep - 9:36

Ah !! Je suis contente de lire ça, Resmiranda. Fahrenheit 451 est un livre très important et fondateur dans le domaine de la SF avec quelques autres (dont 1984, Brave new world, etc...). Je plussoie sur le style très poétique de Bradbury et il ressort encore plus dans ces Chroniques Martiennes où, là, il est à son apogée. C'est de toute beauté. Et si tu as l'occasion de mettre la main dessus, n'hésites pas. C'est moins SF quand même mais tout aussi beau. Prends la version toute récente retraduite récemment. Je prévois de les relire comme ça car j'ai un très vieil exemplaire à la maison, lu, relu et rerelu et j'ai investi dans le nouveau récemment mais je n'ai pas encore mis le nez dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Jeu 9 Sep - 9:42

Séverine a écrit:
Je plussoie sur le style très poétique de Bradbury et il ressort encore plus dans ces Chroniques Martiennes où, là, il est à son apogée. C'est de toute beauté. Et si tu as l'occasion de mettre la main dessus, n'hésites pas. C'est moins SF quand même mais tout aussi beau. Prends la version toute récente retraduite récemment.

A vrai dire je l'ai déjà Wink Je l'avais acheté d'occasion il y a quelques temps après avoir lu de bonnes critiques ici ou là. C'est l'édition Denoël, traduit par Henri Robillot. Cette traduction n'est pas bonne ? Tu me fais un peu peur du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine
Overbearing Master
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Jeu 9 Sep - 9:55

Non, ne t'inquiètes pas. C'est par cette traduction que je les aies découvertes et que j'ai adoré alors... C'est juste que l'ancienne traduction a été révisé... Mais je ne pense pas que ça t'empêchera d'apprécier ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Jeu 9 Sep - 15:26

resmiranda a écrit:
Merci à Popila pour ce topic qui m'a fait découvrir ce fabuleux roman
De rien. Wink

Citation :
Comme j'étais étonnée qu'il n'existe pas d'adaptation récente de ce roman, j'ai fait mon enquête et il semble que ce soit justement un projet pour 2012, sans plus d'infos malheureusement.
Ah bon ? J'ignorais qu'il y avait un projet en cours.

Sinon, les Chroniques Martiennes m'ont laissé un excellent souvenir ; Séverine a raison, le texte en est très poétique. Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   Jeu 9 Sep - 15:41

Popila a écrit:


Citation :
Comme j'étais étonnée qu'il n'existe pas d'adaptation récente de ce roman, j'ai fait mon enquête et il semble que ce soit justement un projet pour 2012, sans plus d'infos malheureusement.
Ah bon ? J'ignorais qu'il y avait un projet en cours.


Sur l'IMDB, il est référencé pour 2012, mais quelques recherches supplémentaires me poussent à ne pas m'emballer pour ce projet : il semblerait qu'il soit maudit lol! En effet, il traîne depuis 1994 dans les tiroirs de la Warner !! Au départ, c'est l'acteur Mel Gibson qui devait jouer le rôle titre Suspect mais des problèmes au niveau du script on fait capoter le tournage. En 2001, le réalisateur Frank Darabont ( La ligne verte) a repris le projet en main. Le tournage devait commencer en 2008 avec cette fois Tom Hanks dans le rôle de Montag mais celui-ci s'est désisté au dernier moment semblerait-il. Et depuis Darabont se cherche un nouvel acteur. En bref, on est pas là de le voir Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» FAHRENHEIT 451 de Ray Bradbury
» Fahrenheit 451 - Ray Bradbury
» Avril 2009 : Fahrenheit 451 de Ray Bradbury
» Fahrenheit 451, de Ray Bradbury.
» [Bradbury, Ray] Fahrenheit 451

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine-
Sauter vers: