Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Audrey Hepburn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mar 5 Juin - 19:56

Ah Séverine, comme je suis ocntente que tu aies apprécié ces deux comédies ! cheers

C'est un plaisir de lire ton avis. sunny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mar 5 Juin - 23:26

Popila a écrit:
j'aime beaucoup l'actrice qui joue la directrice du magazine de mode : elle a un abattage du tonnerre ! Very Happy
Elle se nomme Kay Thompson et c'est une grande grande artiste aux multiples facettes ! Chanteuse, arrangeuse, coach de stars (Judy Garland, Sinatra), comédienne, elle est notamment l'auteur d'une série d'albums pour enfants qui ont eu un énorme succès dans les années 50-60: Eloïse

La série des Eloïse raconte les aventures dans un palace d'une petite fille laissée là toute seule par ses parents (dont on ne parle jamais) , mais qui trouve un tas de blagues à faire et un tas de gens à gentiment tourmenter. C'est vif, sprituel, espiègle, très gai ! Les dessins sont d'Hilary Knight.



Ce personnage lui a été inspiré par sa filleule, la toute petite Liza Minnelli , qui a vécu très longtemps au Plaza de New York, avec ses nounous, pendant que son papa Vincente et sa maman Judy Garland poursuivaient leurs carrières de génies hollywoodiens

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mer 6 Juin - 1:27

Séverine a écrit:
Je crois que ce petit film sans prétention va devenir un de mes films doudous !
Fichtre ! Petit film sans prétention? Voilà une formule d'une foudroyante cruauté !
Détrompe-toi, Séverine. C'est, au contraire, un grand film et il se veut très ambitieux ! Même s'il semble ne raconter qu'une histoire simple d'apparence légère et futile, de mode et de modeste petite libraire, ce film a été fait sous les auspices de noms absolument prestigieux, qui restent inscrits dans l'Histoire moderne de la Culture et des Arts. Gershwin pour la musique, Donen pour la mise en scène, Edith Head et Givenchy aux costumes, Fred Astaire et son chorégraphe attitré Hermes Pan pour les numéros de danse, etc, etc.
Et je ne parle pas de la très grande classe du reste du casting.

Sans compter un tournage en décors naturels à Paris, chose rare, surtout pour les musicals, à l'époque, car déplacer une équipe des USA à Paris et filmer en extérieurs était exorbitant. C'est donc une production qui s'est voulue, d'emblée, de grand prestige.

Bref, et si l'on ne voit pas la somme gigantesque de boulot, ni le temps (des mois!) passé à répéter les numéros, ou à s'inspirer d'un des plus grand photographes du XXe siècle, c'est-à-dire Richard Avedon (qui a fait les photos du film, le générique, et la promo) et qui a servi de modèle à Dick Avery sous les traits de Fred Astaire dans le film, oui, si on ne voit rien de tout cela, si tout semble glisser avec facilité, il faut voir là le signe de l'extrême politesse , de l'absolue élégance de tous ces immenses artistes qui ont donné leur maximum sans nous en faire tout un plat.
Résultat : un grand film. Et je suis très heureuse qu'il devienne un de tes films doudous. Il le mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mer 6 Juin - 10:18

Juniper Sling : Loin de moi la pensée d'avoir voulu faire preuve d'une foudroyante cruauté... Les mots sont mal choisis, je te l'accorde. Je n'ignore rien du casting prestigieux, du temps que ça a du prendre pour répéter chaque moment dansé et chanté (je me doute bien que cela ne s'est pas fait en une seule prise), loin de moi l'idée de vouloir déprécier le travail de Donen (bien au contraire, il est quelqu'un dont j'apprécie beaucoup les films) et des autres intervenants mais disons que je n'avais pas su voir à mon premier visionnage tous les trésors que recèle ce film (pour ma défense, j'étais fort jeune). Il est évidemment extrêmement bien travaillé, aussi bien au niveau des décors, de Paris, des grands noms associés comme Gershiwn, Givenchy ou Avedon (pour certains, il y a longtemps, lors de mon premier visionnage, c'était des noms que je ne connaissais pas), des acteurs tels que Hepburn ou Astaire, de leurs performances hallucinantes mais je le dis bien dans mon piètre avis, j'ai réellement adoré et j'ai réellement pris la pleine mesure de la prouesse qu'a pu constituer le tournage de ce film seulement hier. Disons que le ''petit film sans prétention" que je pensais voir (selon les souvenirs que j'en gardais de ma prime jeunesse) s'est révélé une réelle bonne surprise, un véritable chef d’œuvre. Je suis bien désolée de t'avoir choqué. Mais oui, je le clame donc haut et fort, j'ai adoré ce film, oui, c'est un grand film et je lui ferais honneur en le revoyant très souvent, sois-en certaine.

Merci pour tes précisions concernant Kay Thompson, qui m'a fait une forte impression. J'avoue que je ne connaissais pas la dame et que j'ai très envie de découvrir sa série des Eloise, qui m'a l'air tout à fait charmante au vu de ce que tu en postes. Il faut que je vois si je peux m'en procurer un album.

Nous prévoyons de revoir aujourd'hui avec un ami Paris when it sizzles, Two for the road, Roman Holiday et peut-être The children's hour. (Il pleut et guère envie de bouger aujourd'hui...)

PS : Voudrais-tu avoir la gentillesse de me dire de quel film est tiré ta bannière, cela m'intrigue depuis que je l'ai découverte il y a quelques jours. Merci, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mer 6 Juin - 11:41

@Severine !!!
Ah Oufff.... Tu me soulages !!! J'avoue, j'ai forcé un peu (beaucoup!) la dose dans l'indignation. Car, au fond, on sentait bien que tu l'apprécies beaucoup , ce film !
Bon courage pour " Deux têtes folles" (Paris when it sizzles). J'ai tenté deux fois de le voir, à chaque fois je m'endors. Procédé trop mécanique. Au bout de 20 minutes, ça va ! Et pourtant j'aime beaucoup le réalisateur Richard Quine qui avait fait "l'Adorable voisine" (Bell Book and Candle). Ce film est le remake d'un film (meilleur) français "La fête à Henriette". L'idée de départ est la même.

Cancan coulisses et mauvaises langues tongue : Pendant le tournage, Audrey et William Holden fricotaient ensemble à l'insu de leurs légitimes respectifs...hé... hé...

Mon avatar et ma bannière viennent de "Artists and Models" de Frank Tashlin , le meilleur film du duo Jerry Lewis/Dean Martin. Les deux vedettes féminines sont Shirley Mac laine et Dorothy Malone. J'adore ce film qui n'est qu'un pur plaisir, qu'un enchantement constant pour l'oeil, le coeur, et les neurones !
J'en parlerai, un de ces quatre, dans le topic "Comédies Musicales".
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mer 6 Juin - 11:48

Juniper Sling a écrit:
Bon courage pour " Deux têtes folles" (Paris when it sizzles). J'ai tenté deux fois de le voir, à chaque fois je m'endors. Procédé trop mécanique. Au bout de 20 minutes, ça va !
Ah tiens, c'est curieux ! Wink

J'ai découvert ce film par hasard il y a quelques années, et j'avais été très agréablement surprise. I love you Ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais j'avais trouvé l'intrigue intelligente et plutôt atypique - un scénariste et sa dactylo s'efforcent d'écrire ensemble un scénario de film qui doit être rendu sous 48 heures ; ils se mettent eux-mêmes en scène dans le script qu'ils inventent. En plus, il y a dans ce film une parodie assez amusante de la Nouvelle Vague. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mer 6 Juin - 12:45

@Popila :
Hon hon hon.... Zzzzz....
Severine nous dira ce qu'elle en pense. N'est-ce pas, Severine?
Honnêtement, je ne veux pas taper sur Richard Quine, j'ai trop d'estime pour lui et son travail.
On va juste dire qu'il a eu un petit coup de mou sur ce film... Après tout, il a le droit ! Nobody's perfect tous les jours.
Et donc, l'intrigue atypique (c'est vrai, tu as raison) , il ne l'a pas trouvée tout seul, puisque c'est le remake d'un film
de Duvivier (que je trouve meilleur même s'il a tout de même, déjà, ce côté répétitif un peu soporifique).
A noter: Dans "La fête à Henriette", le remake en question, le jeune premier est Michel Auclair, le Français existentialiste ténébreux de... "Funny Face"!
Funny, en effet, non...? :flower:
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mer 6 Juin - 13:29

Juniper Sling a écrit:
Honnêtement, je ne veux pas taper sur Richard Quine, j'ai trop d'estime pour lui et son travail.
On va juste dire qu'il a eu un petit coup de mou sur ce film... Après tout, il a le droit ! Nobody's perfect tous les jours.
Eh bien en fait, c'est le seul film que j'ai vu de lui ; je ne peux donc pas comparer ! Razz

Et je ne savais pas non plus que c'était un remake ; j'en apprends des choses, grâce à toi ! Wink
On verra bien ce qu'en pense Séverine.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mer 6 Juin - 13:39

:
Popila a écrit:
Je l'aime décidément beaucoup ce !!! ( alias Cheesecat pour les potes). Merci de me l'avoir fait découvrir, planqué au fond de sa page 3 et... Oups ! Je suis HS !!
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mer 6 Juin - 19:24

Les illustrations d'Eloise sont vraiment très chouette sunny cela plairait beaucoup à mes nièces, enfin j'imagine que ces petits livres sont introuvables s'ils datent des années 60! J'aime beaucoup!

Ce soir Audrey est passée sur le petit écran, c'était des images d'archivage datant de 1992, juste quelques minutes en coup de vent. Avez vous lu une biographie ou quelques conseils de lecture ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mer 6 Juin - 20:00

Constance a écrit:
Les illustrations d'Eloise sont vraiment très chouette sunny cela plairait beaucoup à mes nièces, enfin j'imagine que ces petits livres sont introuvables s'ils datent des années 60! J'aime beaucoup!
Super faciles à trouver, au contraire ! C'est chez Gallimard, réédités depuis des années car ce sont des classiques. Surtout à Noël, pour les albums. Sinon c'est en Folio Cadet. Les Albums sont super car il y a toujours une ou deux doubles-pages pliées en 4. Quand on déplie, on voit les déplacements d'Eloïse, comme un labyrinthe, à tous les étages du Plaza, dessinés en coupe; avec des notes et des petits gimmicks rigolos. Je ne sais pas si je suis claire. Les petites nièces seront ravies, j'en suis sûre. C'est souvent impertinent.

PS : c'est joliment, très spirituellement, traduit par Jean-François Ménard, traducteur officiel de Harry Potter !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Dim 10 Juin - 16:52

Pour en revenir à cette chère Audrey (mais j'adore également Eloïse Wink ), dernièrement j'ai revu la rumeur (the children's hour).

Dans une petite ville de province, deux amies Karen Wright et Martha Dobie dirigent une institution pour jeunes filles, aidées par Lily, la tante de Martha, une ancienne actrice excentrique. Fiancée au médecin Joe Cardin, Karen a du mal à s'engager et à laisser à Martha la direction de l'école. Mary, une élève insolente et menteuse, alors qu'elle a été punie, lance la rumeur que les deux professeurs ont une relation "contre-nature". Elle commence par le raconter à sa grand-mère... (allocine)

Je suis toujours fascinée par le traitement pudique d'un sujet aussi fort ainsi que par les gestes et les regards des deux actrices, intenses et pourtant tout juste esquissés.
Shirley Maclaine est grandiose. La fillette est également excellente. D'ailleurs, savez-vous si on la revoit par la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Haydée
Star-crossed lover



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mar 12 Juin - 8:01

à propos d'Eloïse :
Juniper Sling a écrit:

PS : c'est joliment, très spirituellement, traduit par Jean-François Ménard, traducteur officiel de Harry Potter !
Le texte français est très sympathique en effet, mais avec des petits aménagements tout de même. Le texte anglais a lui même été remanié (pour intégrer les collections jeunesse ?). A l'origine, Eloïse est un peu plus subversive : exemple :
Texte d'origine : He likes Martinis (...) I like grass . Aujourd'hui elle like dandelions , et en français les bonbons .
Hum, hum, on dérive doucement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mar 12 Juin - 12:15

josephinemarch a écrit:
Pour en revenir à cette chère Audrey (mais j'adore également Eloïse Wink ), dernièrement j'ai revu la rumeur (the children's hour).
C'est un film assez atypique, non ? Je me demande s'ils ne l'avaient pas repassé à Paris l'an dernier. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 9:21

je continue doucement ma découverte d'Audrey Hepburn en tant qu'actrice (il y a dejà très longtemps que cette femme est pour moi l'incarnation de la grâce, de l'élégance, du chic... mince, je suis en panne d'adjectif ).

Bref, j'avais déjà vu comment voler un million de dollars, que j'avais beaucoup aimé, et hier j'ai regardé breakfast at Tiffany's, en VO sous-titré Anglais. Il y a donc quelques répliques qui m'ont échappée, donc je pense le revoir mais cette fois en VO sous-titré Français Wink . Comme dire : j'aime ce film. la sensibilité d'Audrey Hepburn, ce personnage excentrique qu'elle incarne (oh, ce porte cigarette, si long qu'il donne lieu à une scène cocasse!). j'ai hâte de le revoir

Pour l'anecdote, ma grande a vu la fin du film, bien sûr elle n'a rien compris et m'a demandé à le voir. La chère demoiselle a pleinement profité d'un visionnage en solo et en toute tranquillité dans ma chambre. Elle a beaucoup aimé le film : "la dame est belle mais elle est méchante" (elle parle de la scène où Holly abandonne son chat dans une rue alors qu'il pleut à verse Wink ) mais elle a quand même beaucoup aimé le film
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 13:21

Le film est super en effet et le personnage d'Holy très beau. Je trouve en revanche un peu dommage que le film s'écarte de la nouvelle que j'idolâtre alors que rien ne me paraît le justifier. Par exemple, pourquoi faire de son partenaire masculin un gigolo au lieu d'un écrivain ?

Je suis en train de regarder Deux têtes folles et si le film ne me paraît pas particulièrement remarquable, j'avoue que j'ai énormément ris en voyant les mises en scène hyper pourries de leurs idées de scénario toutes plus farfelues les unes que les autres (la version vampire est ultime).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 13:43

J'ai une amie qui est en train de lire la nouvelle, justement, du coup j'ai mis une option sur son livre : elle me le prêtera dès qu'elle aura fini Wink .

Les films que je regarderai seront en fonction de ce que je trouverai à la médiathèque Wink

Complètement Hors Audrey, mais David m'a gentiment signalé (non, en fait il s'est carrément foutu de moi car je ne suis pas du tout physionomiste Evil or Very Mad ), mais George Peppard, qui joue Paul (ou Fred, ça dépend qui l'appelle lol! ) n'est autre que le colonel John Smith, alias Hannibal, dans l'agence tout risque affraid . Du coup, j'ai envie de découvrir sa filmographie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 13:50

ENORME ! J'avais tellement pas percuté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 14:01

Pickwick a écrit:
ENORME ! J'avais tellement pas percuté !

merci : je me sens moins seule lol! Bon, évidemment, la question que je vais te poser va sûrement te faire hausser le sourcil, peut-être même vas-tu jouer ton joker, mais tant is, tu es le seul interlocuteur que j'ai sous la main avec qui je peux partager mon engouement mais : tu ne trouves pas que George Peppard est vraiment séduisant dans ce film?
C'est bizarre, mais je me sens atrocement seule, d'un seul coup : Pickwick, t'es où??!!
lol!

Bon, pour en revenir à cette très chère Audrey, il semble qu'elle soit très demandée car tous les DVD sont empruntés... je vais devoir réserver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 14:03

Bah non j'ai pas trouvé qu'il était si séduisant en fait mais je pense que c'est parce qu'il était trop flamboyant par rapport à celui du livre et surtout parce qu'il a pas eu l'air de comprendre qu'Audrey elle est à moi ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 14:19

Aaaaaah mais ça, c'est du parti pris, en tout cas pour ce qui concerne Audrey lol!

Pour les différences entre la nouvelle et le film, tu m'intrigues (Paul/Fred trop flamboyant, film pas très fidèle à la nouvelle...), il va falloir que je fasse pression sur ma cop Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 14:57

La nouvelle est juste un chef d'oeuvre et pour moi nettement supérieure au film !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 17:16

Laly a écrit:
Bref, j'avais déjà vu comment voler un million de dollars, que j'avais beaucoup aimé, et hier j'ai regardé breakfast at Tiffany's, en VO sous-titré Anglais.
Ils sont bien, ces deux films - même si comme Pickwick, je préfère la nouvelle de Truman Capote à son adaptation par Blake Edwards. Wink

Laly a écrit:
Elle a beaucoup aimé le film : "la dame est belle mais elle est méchante" (elle parle de la scène où Holly abandonne son chat dans une rue alors qu'il pleut à verse Wink ) mais elle a quand même beaucoup aimé le film
En même temps, je la comprends - moi, c'est une scène qui me fait vraiment mal au coeur - qu'elle laisse tomber George Peppard, à la limite, mais pas son chat ! lol!

Pickwick a écrit:
Le film est super en effet et le personnage d'Holy très beau. Je trouve en revanche un peu dommage que le film s'écarte de la nouvelle que j'idolâtre alors que rien ne me paraît le justifier. Par exemple, pourquoi faire de son partenaire masculin un gigolo au lieu d'un écrivain ?
Je me pose la même question, et je n'ai pas la réponse. Tout ce que je sais, c'est que le personnage d'Holly était jugé sulfureux, dans la mesure où elle reçoit des hommes chez elle, parfois contre argent comptant - d'où l'édulcoration, pour ne pas risquer la censure. Du coup, c'est le personnage de l'écrivain qui devient un gigolo ? confused Bizarre. scratch

Pickwick a écrit:
Je suis en train de regarder Deux têtes folles et si le film ne me paraît pas particulièrement remarquable, j'avoue que j'ai énormément ris en voyant les mises en scène hyper pourries de leurs idées de scénario toutes plus farfelues les unes que les autres (la version vampire est ultime).
Ah, j'aime bien ce film ; je trouve le scénario plutôt original, et j'adore moi aussi la mise en scène de leurs idées scénaristiques délirantes. Razz

Laly a écrit:
Tu ne trouves pas que George Peppard est vraiment séduisant dans ce film?
Il n'est pas mal, il n'est pas mal... drunken

Sa prestation est très souvent critiquée dans ce film, mais je n'ai jamais compris pourquoi. scratch

Sinon, la nouvelle de Capote et son adaptation par Blake Edwards, on en parle ici, alors si le coeur vous en dit : ... Arrow ne vous gênez pas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Lun 15 Oct - 23:52

Pickwick a écrit:
Je suis en train de regarder Deux têtes folles et si le film ne me paraît pas particulièrement remarquable,

... Oh si. Super-remarquable aide d'accès au sommeil....

Laly a écrit:
[ tu es le seul interlocuteur que j'ai sous la main avec qui je peux partager mon engouement mais : tu ne trouves pas que George Peppard est vraiment séduisant dans ce film?
C'est bizarre, mais je me sens atrocement seule, d'un seul coup : Pickwick, t'es où??!!
lol!
.

Mais si Laly... Je suis avec toi aussi : je l'aime, George Peppard ! Dans ce film et d'autres. Tu ne l'as pas vu dans Celui par qui le scandale arrive...? Alors là, je l'adore de chez Adooore.

Tiens... Je vais t'en raconter une qui va te scier...! peut-être... Peut-être pas... Enfin, je te la raconte quand même... Ce type m'a léché la joue ! Yep! George Peppard himself ! C'était au festival du cinéma américain de Deauville, en 19... euh, tu m'épargneras de te dire la date... Y a très longtemps.
Il était venu en voisin car il tournait en Normandie un film avec Jean-Pierre Cassel qui s'intitulait , si je me souviens bien, De Dunkerque à la victoire... Bref, il arrive. Tout le monde était alors sur le dos de Travolta qui (comme ça tu sauras l'année finalement) "promotionnait" Grease... et personne pour George. Pas un journaliste, pas une radio. No-one !
Le voilà qui suit la route vers la mer, TOUT SEUL !!! (Il n'avait pas encore tourné " l'Agence tous risques", franchement il était à cette époque-là complètement ou-bli-é. ).
Moi, toute jeunette, innocente, déjà cinéphile et révoltée d'une telle injustice (Travolta, ha ha, laissez-moi rire! pensai-je. N'empêche que j'avais aussi été ravie de l'entrevoir un 1/3 de seconde, lui , mais passons, c'est pas Travolta notre sujet)... Donc, mon George tout seul, marchant vers la mer... Il s'appuie, d'une épaule mélancolique, contre un poteau au sommet duquel flotte un drapeau...

Mon coeur se serre. J'étais vraiment triiiiste pour lui. Je fais donc un truc que je ne fais jamais : je m'élance généreusement pour... lui demander un autographe.
Il a semblé surpris, surpris et flatté. Je farfouille à la recherche d'un stylo, d'un torchon de papier au fond de mon sac... Je déniche ça comme je peux.

Il a eu du mal avec mon prénom qui n'est pas simple pour un anglophone (+ mon accent avec lequel je le lui ai épelé 3 ou 4 fois!)... Il s'arrête. Me fixe. Et alors là...
J'ose à peine vous le raconter mais... George Peppard mouille le bout de ses doigts avec sa salive et... me frotte la joue avec !!!!!
Sidérée! J'étais... sidérée ! Je ne savais plus si je devais m'enfuir en courant, lui cracher à la figure, lui flanquer une gifle, ou rire , me sentir flattée ou dégoûtée.... Un peu tout ça, finalement. Mais j'étais surtout estomaquée.
Je me contente de bafouiller un truc genre "Wh...Wh... What?"
Il me répond le plus tranquillement du monde : You had something on your cheek...
Je ne saurai jamais si c'était vrai.
Mais, bon, voilà. Le gars qui a tourné avec Minnelli, Mitchum, Blake Edwards et Audrey Hepburn... m'avait étalé sa salive sur la joue.
30 ans après, je ne sais pas si je dois en tirer une gloriole ou me cacher.
C'est un souvenir rigolo en tout cas. Que je ne raconte pas souvent.
Je ne sais pas du tout ce que j'ai fait de cet autographe.


Dernière édition par Juniper Sling le Mar 16 Oct - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laly
Mad Hatter



MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Mar 16 Oct - 7:11

[quote="Je ne sais pas du tout ce que j'ai fait de cet autographe. [/quote]

Il est sur ta joue (quoi, tu as osé te laver après ça???!!!! lol! )

Merci beaucoup pour cette anecdote, elle est amusante mais en même temps je suis toujours anïvement surprise comment de grands artistes peuvent être si vite oubliés, voire enterrés vivant, tellement on ne sait plus qui ils sont...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Audrey Hepburn   Aujourd'hui à 0:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Audrey Hepburn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Audrey Hepburn (1929-1993)
» Timbre Audrey Hepburn rarissime
» Audrey Hepburn
» Zippo Audrey Hepburn
» Audrey Hepburn

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Cinéma britannique :: Les acteurs britanniques-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: