Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).

Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMar 1 Juin - 16:23

Je suis très heureuse d'ouvrir aujourd'hui le premier topic consacré à l'ouvrage d'Azar Nafisi, dont on peut dire que la situation de départ constitue, mutatis mutandis, une mise en abyme de la notre - à moins que ce ne soit l'inverse. En effet, l'auteur de ce livre, une femme, professeur d'anglais à l'Université de Téhéran, contrainte de démissionner sous la pression des autorités de Téhéran, réunit chez elle clandestinement sept de ses étudiantes pour découvrir de grandes oeuvres de la littérature occidentale. Au programme : Lolita de Nabokov.

Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Lire_l11
Après lecture de cette première partie, que pensez-vous de la narratrice ? De la description qui est faite de ce pays extrêmement répressif ? De la place de Lolita dans l'imaginaire de ces jeunes femmes ? L'ouvrage sulfureux de Nbokov vous apparaît-il sous un autre jour ?

N'hésitez pas à nous faire part de vos impressions, à décrypter les allusions à d'autres ouvrages de référence de la culture anglo-saxonne, à citer quelques passages qui vous ont plu ou marqués. Wink

_________________
Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Ban_em10


Dernière édition par Popila le Mar 1 Juin - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMar 1 Juin - 17:48

La photo est magnifique ! Tu l'as trouvée où ? Tu connais son titre ? C'est l'auteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMar 1 Juin - 18:11

Ahah ! Razz

L'image est la reproduction d'un tableau d'un peintre iranien, Iman Maleki. Sa peinture est extrêmement réaliste, au point qu'on a souvent l'impression d'être en face d'une photographie. Son travail tourne beaucoup autour des femmes et de la lecture. Very Happy

_________________
Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMar 1 Juin - 18:23

Merci pour cette découverte Popila. Ce tableau est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeDim 6 Juin - 17:51

je viens de terminer la première partie : j'aime beaucoup la façon dont est écrit ce livre, le mélange entre la description de la vie en Iran sous la Révolution islamique et les passages où elle analyse Lolita.

La narratrice est assez objective, il me semble. Bien sûr, on comprend qu'elle n'est pas favorable au régime en place, mais elle essaie de comprendre pourquoi : par exemple, lorsqu'elle parle du frère de Sanaz, elle explique son comportement par le fait que même si la répression s'exerce davantage sur les femmes, les hommes ont aussi du mal à trouver leur place dans cette société et à avoir un comportement adéquat.

La description de la répression en Iran fait presque froid dans le dos, on a l'impression que les femmes ne sont que des images mouvantes. Les récits des personnages sur les événements de la répression : emprisonnements, tortures... sont très émouvants. Deux épisodes m'ont particulièrement marquée : le passage où le petit garçon dit à ses parents qu'il a fait un rêve "illégal", et le passage où la fille de la narratrice dit à sa mère qu'on ne la punissait pas parce qu'elle courait dans la cour de récréation ou parce qu'elle mangeait une glace en public. Je trouve que ces passages sont révélateurs de l'ampleur de la répression qui fait d'actes anodins des actes transgressifs parce qu'ils sont connotés sexuellement (!). D'autre part, il est très choquant de se dire que dans certains pays on puisse refuser l'accès à la culture et interdire des livres qui sont le fondement de la littérature sous prétexte qu'ils parlent d'adultère ou autre sujet subversif, comme les Mille et une nuits, alors que la culture et la littérature sont si importantes pour la civilisation.

En ce qui concerne Lolita, l'analyse que propose Azar Nafisi est très fine, j'ai bien aimé le passage où elle analyse brillamment comment avec des détails qui peuvent paraître insignifiant est préfiguré le kidnapping de Lolita.
Une citation me paraît intéressante : Manna compare la censure exercée contre les livres à Lolita et elle dit que finalement, les censeurs recréent les livres à leur image tout comme Humbert Humbert a créé Lolita à son image.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeLun 7 Juin - 18:18

Merci pour cet avis fin et pertinent, Miss Virginia ! Wink

Je n'ai pas encore pris le temps de relire cette première partie, mais je retrouve beaucoup dans ce que tu écris les impressions que j'avais ressenties à la première lecture, en particulier sur le côté absurde de la répression qui s'exerce à l'encontre des femmes et de la culture dans ce régime politique bien particulier.

On se sent terriblement en empathie avec la narratrice ; je me rappelle que lorsque j'avais lu ce livre pour la première fois, j'avais l'impression d'être moi aussi une Iranienne en Iran !

Au sujet de Lolita, ce qui m'a frappée, c'est qu'elle met finalement beaucoup plus l'accent sur le personnage qui donne son nom au livre qu'à Humbert Humbert (c'est du moins le souvenir que j'en garde) ; son point de vue est d'ailleurs assez iconoclaste et intéressant. Wink

_________________
Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Ban_em10


Dernière édition par Popila le Lun 21 Juin - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeLun 7 Juin - 21:50

J'ai commencé ma relecture Smile. Je n'ai lu que les premiers chapitres. Je ne me souvenais pas du livre dans les moindres détails, c'est donc une redécouverte très agréable. J'aime beaucoup la présentation du groupe à l'aide de la description de deux photos : l'une où les femmes portent le voile, et l'autre où elles ne l'ont plus. Je trouve l'idée intéressante ensuite d'évoquer le moment où elles se débarrassent du voile pour discuter tranquillement de livres. Cela donne un nouveau sens à l'autobiographie. N'est-ce pas un dévoilement ?
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeLun 7 Juin - 22:05

C'est très intéressant comme remarque : ça me fait penser, de manière très prosaïque, à une image de la bande dessinée Persepolis de Marjane Satrapi, où l'on voit une photo d'un groupe de jeunes femmes voilées, et en dessous, les mêmes, dévoilées. Il y a comme une affinité entre l'auteur de ce roman graphique et la rédactrice de Lire Lolita à Téhéran. Wink

_________________
Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeLun 7 Juin - 22:28

Je vois très bien de quelle planche tu parles ! Je crois que je l'ai vue dans un manuel, ou je l'ai tout simplement aperçue quand j'ai feuilleté le livre. C'est une comparaison très intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
JainaXF
Locataire de Netherfield
JainaXF


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMer 16 Juin - 20:48

Moi aussi je n'ai pas pu m'empêcher de comparer Persépolis et ce livre ! Tous les deux sont très intéressants !
On sent la répression de manière prégnante durant tout le roman, mais j'ai été frappé par elle dès les premières lignes où elle explique le risque que courent encore ces femmes des années après ... Shocked No

La description du pays est très réaliste et j'ai trouvé intéressant que l'auteure admette avoir été séduit par la révolution au début.
La présentation des étudiantes est très belle, on les découvre par petites touches et pas dans l'ordre chronlogique, le puzzle se reconstitut peu à peu sous nos yeux et on les découvre sous plusieurs angles, délurées, opprimées, querelleuses ... ! Very Happy
Je suis tout à fait d'accord avec toi Damien, l'auteure se dévoile peu à peu et dévoile ses étudiantes au fur et à mesure ! Elle leur rend leur entièreté refusée par le régime islamiste !

Cette première partie avec l'analyse de Lolita m'a fait réalisé certaines choses sur le livre que je n'avais pas repéré et j'ai mieux vu tous les détails qui montrent que Lolita est une victime dès le début, qu'elle n'a aucun choix. J'adhère à l'analyse proposée ! Smile

Sinon, je voudrais parler un peu du style du livre : c'est un peu comme une conversation à bâtons rompus, pas toujours dans l'ordre, avec des digressions, des associations d'idées ... ça a du charme, mais ça m'a parfois un peu frustré quand j'aurais voulu continuer à en lire plus sur un sujet en particulier ! Le ton est assez libre et pas si professorale que ça à mon avis ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeLun 21 Juin - 7:33

J'ai lu cette première partie ce week-end (et même un peu la suite ...) et je suis de plus en plus enchantée.
J'ai été assez destabilisée au début : le style de ce récit m'a surprise. C'est vraiment inclassifiable : ce n'est pas un roman, même si il y a des choses romancées, ce n'est pas un documentaire, même si ça décrit la vie (cruelle) des iraniennes et des iraniens ; ce n'est pas une étude sur Lolita, même si les remarques que fait l'auteur au sujet de ce livre sont très pertinentes. Appelons ça des souvenirs, ou un carnet de note.
Je m'attendais à un récit beaucoup plus linéaire et j'ai donc mis du temps à entrer dedans.
D'autant plus qu'il y a un nombre incalculable de personnes introduites au début, avec des prénoms auxquels je ne suis pas du tout habituée, et que, pour se souvenir qui est qui ... Est-ce que j'ai été la seule à revenir régulièrement aux premières pages de description des 2 photos pour me dire "ahhhh, celle là, c'est celle qui ressemble à une lady", ou "D'accord, c'est la petite jeune fille pétillante !"?

Passé les premières pages déroutantes, ... J'ai été profondément émue. La description de ce quotidien est terrible. Les quelques pages décrivant le retour chez elle d'une des jeunes femmes, le regard baissé, les épaules voutées pour ne pas se faire remarquer est glaçante.
Bien entendu, ce livre m'a fait pensé à Persépolis, mais aussi à un roman d'anticipation de Margaret Atwood, La servante écarlate, qui est le journal intime d'une femme vivant aux Etats-Unis, dans la République chrétienne de Giléad ; et dans cette tyrannie les femmes sont réifiées : les unes sont les épouses, les autres les servantes et les dernières, dont la narratrice, les utérus voués à la procréation.
Cette société iranienne m'a complètement rappelé ça : les femmes n'ont plus qu'une existence en tant qu'objet sexuel, qui attire la convoitise et qu'il faut donc cacher pour la protéger. Le parallèle avec Lolita est parfaitement trouvé.

Son analyse de Lolita m'a rappelé un débat que nous avions eu sur le personnage de Lolita : vraie ingénue perverse ou petite jeune fille que Humbert Humbert voit (et nous décrit) comme excitante ? La question du point de vue et du "qui a la parole" est très bien envisagée dans cette première partie de Lire Lolita à Téhéran. La narratrice semble vouloir reprendre son droit à la parole, à expliquer les choses telles qu'elle les ressent, et c'est la littérature qui le lui permet.

Je trouve également très intéressant qu'elle fasse le parallèle entre l'expérience de régime dictatorial qu'a subit Nabokov et la sienne. C'est quelque chose à côté duquel j'étais complètement passé (à part les quelques mots à la fin de la conclusion où il dit son regret de ne pouvoir écrire en russe).
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMer 30 Juin - 11:55

Jaina XF, Akina, je vous réponds tardivement et vous prie de m'en excuser, mais j'ai beaucoup de travail en ce moment, et la chaleur a tendance à me ramollir les esprits. Wink

C'est tout à fait juste de dire que l'on sent la répression de manière prégnante tout au long du roman. On découvre effectivement les personnages par petites touches, et on s'identifie rapidement à ces femmes qui ont le courage de se rebeller, à leur manière, en refusant l'abêtissement progressif qui leur est imposé. C'est bien simple : en lisant ce roman, j'avais vraiment l'impression d'être l'une d'entre elles ! C'est rare, un roman où je me sens en telle empathie avec les personnages.

En même temps, je ne peux m'empêcher d'éprouver un sentiment d'admiration devant cette femme à la fois professeur, narrateur et écrivain, à l'aplomb étonnant ! Je pense que c'est sa jeunesse et ses relations familiales qui l'ont empêchée d'être inquiétée ; je crois qu'elle est à la fois courageuse et un peu inconsciente de ce qui lui pend au nez si elle s'avisait d'aller plus loin que cette attitude de résistance plus ou moins passive qui est la sienne.

JainaXF a écrit:
Sinon, je voudrais parler un peu du style du livre : c'est un peu comme une conversation à bâtons rompus, pas toujours dans l'ordre, avec des digressions, des associations d'idées ... ça a du charme, mais ça m'a parfois un peu frustrée quand j'aurais voulu continuer à en lire plus sur un sujet en particulier ! Le ton est assez libre et pas si professoral que ça à mon avis !
Je crois que tu as bien su qualifier le style de ce roman, Jaina. Wink Pour les passages que moi personnellement j'ai trouvé un peu professoraux, ils se situent plus avant du livre. Le fait que le livre ressemble effectivement à une conversation à bâtons rompus est intéressant : c'est le reflet du dialogue qui se noue entre le professeur et ses étudiantes, comme un vent de liberté au milieu d'un régime qui impose des slogans et des règles immuables.

Akina a écrit:
J'ai été assez destabilisée au début : le style de ce récit m'a surprise. C'est vraiment inclassifiable : ce n'est pas un roman, même si il y a des choses romancées, ce n'est pas un documentaire, même si ça décrit la vie (cruelle) des iraniennes et des iraniens ; ce n'est pas une étude sur Lolita, même si les remarques que fait l'auteur au sujet de ce livre sont très pertinentes. Appelons ça des souvenirs, ou un carnet de note.
C'est une bonne remarque pour ce qui est du genre indéfinissable de ce livre : comme c'est un livre que je relisais, cette particularité m'a moins frappée ; merci de l'avoir mentionnée.

Akina a écrit:
Je m'attendais à un récit beaucoup plus linéaire et j'ai donc mis du temps à entrer dedans.
D'autant plus qu'il y a un nombre incalculable de personnes introduites au début, avec des prénoms auxquels je ne suis pas du tout habituée, et que, pour se souvenir qui est qui ... Est-ce que j'ai été la seule à revenir régulièrement aux premières pages de description des 2 photos pour me dire "ahhhh, celle là, c'est celle qui ressemble à une lady", ou "D'accord, c'est la petite jeune fille pétillante !"?
Je pense que la 4ème de couverture est un peu trompeuse : on s'attend à quelque chose d'assez linéaire, et à quelque chose de plus développé concernant la reltion entre ce professeur et les jeunes filles, et en fait, le livre diffère un peu du résumé qui en est fait.

Akina a écrit:
Cette société iranienne m'a complètement rappelé ça : les femmes n'ont plus qu'une existence en tant qu'objet sexuel, qui attire la convoitise et qu'il faut donc cacher pour la protéger. Le parallèle avec Lolita est parfaitement trouvé.
La description de cette société et du rôle qui est dévolu à la femme - si on peut appeler ça un rôle - fait franchement peur, je trouve.

_________________
Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMer 30 Juin - 12:16

Popila a écrit:

Akina a écrit:
Cette société iranienne m'a complètement rappelé ça : les femmes n'ont plus qu'une existence en tant qu'objet sexuel, qui attire la convoitise et qu'il faut donc cacher pour la protéger. Le parallèle avec Lolita est parfaitement trouvé.
La description de cette société et du rôle qui est dévolu à la femme - si on peut appeler ça un rôle - fait franchement peur, je trouve.

C'est un peu hors-sujet ici (quoique, pas tant que ça), mais ça me rappelle un débat qu'il y avait eu sur un blog à 8 mains que je lis régulièrement : http://cestlagene.com/ . Un des auteurs (masculin) expliquait qu'il était féministe, que l'égalité des droits, toussa toussa il était pour, mais qu'une femme, c'était quand même une jolie personne romantique et qu'entendre des mots grossiers dans une bouche délicate et féminine, ça le révulsait. (La réponse de son amiE coauteur était ... délicieuse.)
Je pense que c'est exactement ce genre de processus qui est à l'oeuvre dans l'installation de cette dictature : on part du principe que les femmes sont de faibles choses fragiles et délicates, et qu'il faut donc les protéger contre les vilains messieurs qui n'en veulent qu'à leur corps. Donc, on les enferme, on les voile, on les réduit à néant sous prétexte de les sauver...
On les réduit à des jolis bibelots d'intérieur, en bref.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMer 30 Juin - 12:46

Tiens, c'est la première fois que j'entends parler de ce blog...

Akina a écrit:
Je pense que c'est exactement ce genre de processus qui est à l'oeuvre dans l'installation de cette dictature : on part du principe que les femmes sont de faibles choses fragiles et délicates, et qu'il faut donc les protéger contre les vilains messieurs qui n'en veulent qu'à leur corps. Donc, on les enferme, on les voile, on les réduit à néant sous prétexte de les sauver...
On les réduit à des jolis bibelots d'intérieur, en bref.
J'aurais plus vu ça pour décrire la société européenne du XIXème siècle (interdiction de sortir sans chaperon, et de montrer un bout de cheville) ; pour ma part, c'est peut-être très caricatural, mais je vois dans l'attitude des extrémistes iraniens une peur de la femme en tant que personne attirante sexuellement et potentiellement au moins aussi intelligente que l'homme (sinon plus... Wink), d'où la nécessité de l'enfermer, de la réduire à néant. Je vois dans cette vision des choses un retour à la barbarie de la part des hommes, une illustration extrême de la guerre des sexes tournant au désavantage des femmes.

Le truc, en fait, c'est qu'Azar Nafisi ne nous montre jamais une femme soutenant à 100% les interdits du régime. Certains hommes de son proche entourage sont plus ouverts d'esprit que la moyenne, mais même son mari ne remet pas en cause la situation qui est faite aux femmes en Iran ; il conseille plutôt à sa femme de s'en accomoder, comme si au fond ça l'arrangeait bien.

_________________
Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMer 30 Juin - 12:59

Je pense que c'est un long débat. Il y a sans doute des deux, surtout que les raisons données par les extrémistes ne sont pas forcément ce qu'ils pensent ...
Cependant, je pense que cette situation est également terrible pour les hommes : ils ont aussi obligation de s'habiller d'une certaine manière, doivent porter la barbe, ne pas avoir les cheveux trop longs ... et aller se faire tirer comme des lapins quand la guerre commence.
Je ne pense pas que ce soit une guerre des sexes. D'ailleurs, des femmes défendent et aident à faire appliquer ces lois. Elles ne sont pas dans l'entourage de Azar Nafisi, ce qui fait qu'on n'entend pas leur parole, mais celles qui fouillent les étudiantes à l'entrée de l'université, celles qui paradent dans les rues pour vérifier la bienséance des vêtements adhèrent forcément à ces propos.

Mais c'est vrai que j'ai du mal à comprendre son mari...
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMer 30 Juin - 13:06

Akina a écrit:
Je pense que c'est un long débat. Il y a sans doute des deux, surtout que les raisons données par les extrémistes ne sont pas forcément ce qu'ils pensent ...
Oui, c'est le gros problème : il y a une hypocrisie et une mauvaise foi plus ou moins (in)consciente dans les arguments qu'ils avancent.

Pour les hommes et de la façon dont ils ressentent les choses, je ne sais pas trop quoi en penser... dans Persepolis, on voit bien que les femmes ont beau ressembler à des sacs à patates, cela n'empêche pas les hommes de fantasmer sur elles et de sexualiser leur corps, bien au contraire, puisque lorsque l'héroïne court pour attraper son bus, elle se fait arrêter parce qu'elle a "des mouvements de derrière indécents".

Citation :
D'ailleurs, des femmes défendent et aident à faire appliquer ces lois. Elles ne sont pas dans l'entourage de Azar Nafisi, ce qui fait qu'on n'entend pas leur parole, mais celles qui fouillent les étudiantes à l'entrée de l'université, celles qui paradent dans les rues pour vérifier la bienséance des vêtements adhèrent forcément à ces propos.
Très juste. Je suppose qu'elles sont complètement fanatisés, et / ou très contentes d'avoir ce petit pouvoir qui leur permet d'enquiquiner les autres...

Citation :
Mais c'est vrai que j'ai du mal à comprendre son mari...
On ne sait pas trop ce qu'il fait en fait, du moins je ne m'en rappelle pas. Je me demande d'ailleurs si elle n'en a pas divorcé ? C'est vraisemblablement un intellectuel, lui aussi, et il est plutôt du côté de sa femme, mais par moment, on sent qu'il y a des zones d'ambiguïtés. On sent qu'il trouve son épouse un peu trop exaltée, et que dans leur intérêt à tous, il souhaiterait qu'elle soit davantage prête à faire des compromis, à se couler dans le moule...

_________________
Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMer 30 Juin - 14:20

Popila a écrit:
Très juste. Je suppose qu'elles sont complètement fanatisés, et / ou très contentes d'avoir ce petit pouvoir qui leur permet d'enquiquiner les autres...

Je pense que c'est plutôt ça... Il suffit de donner à la plupart des gens une once de pouvoir sur les autres pour qu'ils perdent tout esprit critique !

Popila a écrit:
C'est vraisemblablement un intellectuel, lui aussi, et il est plutôt du côté de sa femme, mais par moment, on sent qu'il y a des zones d'ambiguïtés. On sent qu'il trouve son épouse un peu trop exaltée, et que dans leur intérêt à tous, il souhaiterait qu'elle soit davantage prête à faire des compromis, à se couler dans le moule...

Peut-être que son mari est un peu comme le Magicien : il n'est pas prêt à prendre des risques, et préfère une vie intellectuelle libre, plutôt que de s'engager dans les combats de son époque. ??
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMer 30 Juin - 18:38

Akina a écrit:
Je pense que c'est un long débat. Il y a sans doute des deux, surtout que les raisons données par les extrémistes ne sont pas forcément ce qu'ils pensent ...
Cependant, je pense que cette situation est également terrible pour les hommes : ils ont aussi obligation de s'habiller d'une certaine manière, doivent porter la barbe, ne pas avoir les cheveux trop longs ... et aller se faire tirer comme des lapins quand la guerre commence.

L'auteur donne une vision très nuancée, je trouve, des rapports entre les hommes et les femmes sous cette dictature. Elle explique toutes les souffrances que peuvent vivre les femmes. Je trouve d'ailleurs le parallèle avec Lolita tout à fait passionnant. Les femmes sont réduites à l'état d'objet. On leur confisque leur liberté, leur voix, leur pensée, même leur rêve. C'est exactement ce que fait Humbert Humbert avec Lolita. L'auteur explique également les difficultés que peuvent éprouvées les hommes dans cette dictature. Tous ne sont pas des tyrans. Certains aussi se voient privés de leur liberté.

Je trouve qu'Azar Nafisi propose une vision finalement très complexe de son pays. Tout n'est pas tout noir ou tout blanc. Le groupe de ses étudiantes est d'ailleurs à l'image du livre. Elles sont toutes différentes. Certaines appartiennent à un groupe religieux conservateurs. D'autres sont progressistes. Certaines sont mariées. D'autres veulent rester célibataires. Je crois que ce qui les rassemble, c'est surtout le goût pour la liberté. La première partie du livre se concentre surtout sur ce thème. Les femmes (et les hommes) de Téhéran sont privés de liberté. Ils ressemblent à Lolita. Un gouvernement plus fort qu'eux a créer des règles pour les emprisonner.
Revenir en haut Aller en bas
JainaXF
Locataire de Netherfield
JainaXF


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeMer 30 Juin - 20:14

Quel débat passionnant ! Very Happy

Et je suis d'accord, la vision des hommes et des femmes est complexe : voire l'étudiant islamiste (dont j'ai oublié le nom ! Embarassed ) mais qui apprécie malgré tout la narratrice alors que certains "intellectuels s'acommodent finalement du régime et certaines femmes aussi (voire sa collègue qui la persuade de revenir !) !
C'est passionnat de voir jusqu'où les gens sont près à aller pour supporter la dictature : petits défis insignifiants mais si importants pour l'équilibre mental, double vie, illusions et fantasmes sur un garçon/une fille qu'on connait à peine ...
Je pense que c'est dans des moments horribles comme ceux décrits par la narratrice que se révèlent la nature profonde de chacun, son courage, son envie de vivre à tout prix ... Les gens doivent faire face à des dilemmes cornéliens quotidiennement ! No
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeDim 10 Juil - 10:02

J'ai enfin trouvé le livre ! Le forum m'a donné très envie de le lire et cela va être ma lecture de vacances. J'ai commencé le premier chapitre, histoire de vérifier qu'il me plaît avant de le mettre dans ma valise. Je ne suis pas déçue...
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitimeDim 10 Juil - 15:30

Bonne lecture, alors, rosemonde... Wink

_________________
Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Empty
MessageSujet: Re: Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).   Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran). Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lire Lolita à Téhéran, d'Azar Nafisi, Ière Partie (Lire Lolita à Téhéran).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RS] [DVDRiP] Pokemon - Film 3 - Le Sort des Zarbi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Reading Lolita in Tehran-
Sauter vers: