Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).

Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila


Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Empty
MessageSujet: Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).   Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Icon_minitimeMer 26 Mai - 12:38

Cette semaine, nous découvrons ensemble la seconde partie du roman de Jane Austen. Wink


Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). 110_pp10
Le lettre de Mr Darcy, qui joue un rôle pivot dans un roman au départ conçu comme épistolaire, est venue modifier la perception qu'Elizabeth Bennet avait de ce personnage. La visite de Pemberley viendra confirmer ce revirement de ses sentiments...

Quelques pistes de lecture pour guider nos échanges :

Arrow Que pensez vous de la façon sont peints les sentiments des deux personnages principaux ?

Arrow Quels sont les personnages secondaires qui vous semblent intéressants - ou moins intéressants ?

Arrow Que penser du happy end ? Elizabeth se marie-t-elle par amour, ou fait-elle le choix de la raison ? Se comporte-t-elle en héroïne moderne et émancipée, ou au contraire, en héroïne passéiste ?

N'hésitez pas à mettre votre grain de sel. Wink

_________________
Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Chocolat
Hogwarts marauder
Miss Chocolat


Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Empty
MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).   Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Icon_minitimeMer 26 Mai - 17:11

Déjà la deuxième partie, il faut que je me dépêche de finir de lire. J'adore toujours autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter
Laly


Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Empty
MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).   Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Icon_minitimeLun 31 Mai - 11:16

(je déplace ma réponse faite dans le topic "1ère partie du roman")

Ce qui m'a vraiment interpellée, c'est vers la fin du roman, lorsque Lizzie essaie de faire comprendre à son père qu'elle aime vraiment M. Darcy. ce à quoi son père répond : "Mon enfant, ne me donnez pas le chagrin de vous voir dans l'impossibilité de respecter le compagnon de votre existence. Vous ne savez pas ce que c'est".
Je perçois l'énorme peine de M. Bennett à travers cette phrase. Je crois que seules ses filles aînées Jane et Lizzie le consolent de ce mauvais mariage...

Mais la page d'après, lorsque Lizzie apprend son mariage futur à sa mère, m'a littéralement fait décollé de mon siège : "...O ma petite Lizzy, comme vous allez être riche et considérée! Argent, bijoux, équipages, rien ne vous manquera! Jane n'aura rien de comparable [...] Une maison à Londres! Tout ce qui fait le charme de la vie! [...] Dix mille livres de rente!"
Cette femme me rend malade. Elle n'est pas seulement bête, elle est surtout vénale, son obsession de faire faire un mariage riche à ses filles frôle la prostitution. Et surtout elle ne peut pas s'empêcher de mentionner le fait que Lizzie sera plus riche que Jane, alors que cette dernière était une véritable âme en peine tous ces mois pendant lesquels elle a cru que M Bingley ne l'aimait pas. A aucun moment elle ne s'enquiert des sentiments véritables de Lizzie pour M Darcy, comme s'en était inquiété M bennett. J'ai fini le roman en haïssant cette femme (son comportement vis-à-vis de Lydia a fini de m'écoeurer).

je reviens à ta question sur la raison qui a fait qu'Elizabeth ait accepté la proposition de M. Darcy. J'ai lu quelque part que certains lecteurs intellectuels avaient évoqué l'hypothèse que ses sentiments vis-à-vis de M. Darcy suite à sa visite de Pemberley car elle avait énormément aimé ce lieu. Soit j'avais mal compris l'article, soit ils sous-entendaient qu'elle aimé M Darcy pour sa propriété. si c'est cette hypothèse, je m'insurge! certes, ses sentiments ont changé suite à cette visite, mais d'après moi, c'est parce qu'elle a découvert M. Darcy à travers son domaine, à travers l'amour et le respect que lui portent ses domestiques. Ainsi que son extrême politesse envers son oncle et sa tante, lui qui paraissait si hautain et plus ou moins méprisant envers les membres de sa famille. Je pense que le M. Darcy qu'elle a rencontré ce jour-là à Pemberley était l'homme au naturel, là où il se sent chez, sans avoir besoin de faire bonne (ou plutôt mauvaise!) figure vis-à-vis de la société. Je pense qu'elle a pris conscience de ses propres sentiments à ce moment-là, car pour moi il ne fait aucun doute qu'elle était déjà amoureuse de lui sans qu'elle le sache (si, ça se peut.)

je suis une incurable romantique Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). 557349
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Chocolat
Hogwarts marauder
Miss Chocolat


Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Empty
MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).   Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Icon_minitimeMar 8 Juin - 13:56

Je viens enfin poster mon avis depuis le temps que j'ai fini. J'aurais pu plus tôt mais mes idées n'étaient pas très claires, pas sur qu'elles le soient plus aujourd'hui mais bon...

Je trouve que cette partie est plus basé sur les sentiments et le ressentis des personnages que la première. Je trouve que ça permet de voir plus claire dans l'histoire mais aussi de se rendre compte que la première partie était bâtie sur des préjugés. Cette partie fait plus vrai.

On a pour la première fois, une description plus que détaillée : Pemberley dans toute sa splendeur avec son parc et sa demeure. J'ai l'impression que l'auteur a voulu que le lecteur tout comme Lizzie tombe amoureux de la demeure et aussi que l'on change d'opinion sur le maître des lieux grâce à l'intendante et à la bonté de Darcy.
Lizzie pendant cette visite est fière de pouvoir présenter à Darcy de la famille dont elle n'a pas honte. Ce qui permet à tous deux de changer d'opinion sur l'autre.
Lizzie tombe amoureuse petit à petit de Darcy suite à la visite de Pemberley, pas parce qu'elle aime Pemberley mais juste parce que grâce à Pemberley, elle voit Darcy autrement et que derrière ces airs se cachent quelqu'un de tendre et d'attentionné.

J'aime beaucoup la façon dont on apprend que Charlotte est enceinte : Jane Austen nous parle d'un rameau d'olivier. Pourquoi n'emploie-t-elle pas le mot ? Est-ce tabou à cette époque d'évoquer l'intimité ?

J'aime beaucoup le fait qu'on sache un peu ce que devienne les protaganistes après les mariages même si c'est rapide. Le fait que les Bingley se rapprochent des Darcy n'est pas une surprise, les soeurs sont tellement proches. Le fait que les Wikham profitent de l'argent des sœurs Bennet n'est pas surprenant non plus, on ne peut changer quand on a appris à vivre au dessus de ces richesses.

Pour finir, je dirais que j'ai beaucoup apprécié ce livre. Le sytle fluide de l'auteur rend la lecture très agréable. Jane Austen aurait pû écrire des pièces de théâtres, je trouve que ces dialogues étaient prédisposés à l'adaptation du roman.


Dernière édition par Miss Chocolat le Mar 8 Juin - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Empty
MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).   Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Icon_minitimeMar 8 Juin - 15:34

Miss Chocolat a écrit:
Je trouve que cette partie est plus basé sur les sentiments et le ressentis des personnages que la première. Je trouve que ça permet de voir plus clair dans l'histoire mais aussi de se rendre compte que la première partie était bâtie sur des préjugés. Cette partie fait "plus vrai".
Je suis tout à fait d'accord avec toi : par exemple, on en sait bien davantage sur les sentiments d'Elizabeth, vu que Jane Austen nous fait découvrir les pensées de son personnage. Il y a moins de dialogues ; j'ai l'impression que c'est la lettre de Darcy qui permet cette évolution du roman vers davantage d'analyse, et ce dévoilement de la vérité. Tout se passe comme si les personnages ôtaient enfin leurs oeillères, et le lecteur avec eux.

Citation :
On a pour la première fois, une description plus que détaillée : Pemberley dans toute sa splendeur avec son parc et sa demeure. J'ai l'impression a voulu que le lecteur tout comme Lizzie tombe amoureux de la demeure et aussi que l'on change d'opinion sur le maître des lieux grâce à l'intendante et à la bonté de Darcy.

Je n'aurais pas pensé à le souligner, mais c'est vrai : il y a si peu de descriptions chez Jane Austen que cela vaut la peine d'être noté. Je crois que la description de la région, du parc et de la demeure sont là pour donner le relet du propriétaire. La nature semble jouer un rôle important, mais il s'agit d'une nature raisonnable, cultivée et domestiquée.

Lizzie peut effectivement montrer la partie "présentable" de sa famille, et Darcy revoir ses préjugés sur les commerçants.

Citation :
J'aime beaucoup la façon dont on apprend que Charlotte est enceinte : Jane Austen nous parle d'un rameau d'olivier. Pourquoi n'emploie-t-elle pas le mot ? Est-ce tabou à cette époque d'évoquer l'intimité ?
J'adore ce passage ! Razz Je pense que tu as tout à fait raison, à cette époque, on a du mal de parler de ces choses là. Mais je crois aussi qu'elle veut nous montrer les limites du style de Mr Collins, car dans la première lettre qu'il écrit à la famille Bennet, il utilise la même image pour signifier qu'il voudrait que malgré les dispositions testamentaires qui ont été prises et qui font de lui l'héritier de Longbourn, il veut la paix entre les deux familles. Le style de cette lettre donne d'ailleurs lieu à d'abondants commentaires au sein de la famille.

Citation :
Jane Austen aurait pû écrire des pièces de théâtres, je trouve que ces dialogues étaient prédisposés à l'adaptation du roman.
Je n'y avais jamais pensé, mais c'est assez vrai. Wink

Par contre, j'ai une question : est-ce que vous pensez que la longévité de l'amour de Darcy pour Lizzie, et celui de Bingley pour Jane est vraisemblable ? Croyez-vous que de tels personnages puissent se rencontrer dans la réalité ? Question

_________________
Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Chocolat
Hogwarts marauder
Miss Chocolat


Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Empty
MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).   Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Icon_minitimeMar 8 Juin - 15:48

On dit souvent que les contraires s'attirent et ça s'avère le cas entre Darcy et Lizzie qui ne s'apprécie pas au début et qui découvre à se connaître, s'apprécier et s'aimer donc oui, je pense qu'ils pourraient se rencontrer dans la réalité. Leur amour sera plus rocambolesque et mouvementé car ils ont des caractères bien trempés, ils sont francs et du coup, beaucoup de coup de gueule en perspective.

Par contre, je ne sais pas du tout pour Bingley et Jane. Leurs caractères sont moins détaillés et du coup, ils paraissent fade à côté de Darcy et Lizzie. Leur amour sera plus tranquille, plus routinier mais pas moins fort, je pense. Je pense qu'ils leur faudrait un coup de pouce d'un tiers comme dans le roman pour décider d'être ensemble dans la vraie vie.

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman et surtout à discuter avec vous et l'analyser chose qui me paraît difficile en général. J'ai toujours eu l'impression de ne pas avoir de choses pertinentes à dire. Je me suis surprise moi même à pouvoir débattre dessus. On recommence quand ? tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Empty
MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).   Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Icon_minitimeMar 8 Juin - 16:15

Miss Chocolat a écrit:
Par contre, je ne sais pas du tout pour Bingley et Jane. Leurs caractères sont moins détaillés et du coup, ils paraissent fade à côté de Darcy et Lizzie.
Oui, c'est vrai. Smile

Citation :
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman et surtout à discuter avec vous et l'analyser chose qui me paraît difficile en général. J'ai toujours eu l'impression de ne pas avoir de choses pertinentes à dire.
Je pense que tu te sousestimes. Wink

Citation :
Je me suis surprise moi même à pouvoir débattre dessus. On recommence quand ? tongue
Quand tu veux ! Very Happy

_________________
Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
JainaXF


Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Empty
MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).   Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Icon_minitimeVen 11 Juin - 21:26

Intéressante aussi, cette 2ème partie ! Elle est certes moins théâtrale (à part la confrontation avec Catherine De Burgh, moment absolument génial et satisfaisant !).

Les sentiments des personnages sont assez discrets ici, tout en non-dits. On est pas encore dans le romantisme passionné de Jane Eyre, mais je pense néanmoins que JA décrit des sentiments sincères ! Pemberley permet de montrer un Darcy plus intime, caché de la société extérieure ! Lizzie découvre ses aspects positifs au travers du domaine, la description est une longue métaphore filée de l'intérêt de Lizzie et de son désire de mieux connaître Darcy (et plus si affinitées ! Razz ) ! Darcy se rend effectivement compte qu'il avait tord sur les commerçants et Lizzie se rend compte qu'il a changé !

Mais, il n'y aura pas de grandes déclarations : l'auteure de nous donne pas la dialogue exact de la 2ème demande de Darcy, il faut l'imaginer nous-mêmes ! Seules les actions montrent leurs sentiments (la rencontre, juste avant le départ à l'auberge, l'aide à Lydia, le refus de promettre ...).

Les personnages sont soi des ressorts comiques purs (Mr Collins, Mrs Bennet, la tante ...), des voix pour l'ironie de l'auteur (Mr Bennet, Lizzie parfois) ou des observateurs clairvoyants (Charlotte, Caroline) ou des représentants des héros classiques (Bingley, Jane). La pluaprt des personnages servent aussi à critiquer certains aspects de la société : la pression sociale pour le mariage (Charlotte), l'aristocratie/le clergé hypocrites, les parents défaillants ...
Les couples servent aussi de modèles (les Gardiner) ou d'anti-modèles (les Bennets, les Collins, les Wickhams). Bingley et Jane représente le couple de héros des romans "classiques" de romances que JA avait lu : beaux, gentils, purs ... et un peu trop parfaits pour nous lecteurs modernes !
Bref, tous les personnages secondaires ont leurs rôles ! J'ai cependant un faible pour Mr Bennet et son humour caustique !

Pour moi, Lizzie se marie par amour à la fin. Cependant, JA était une femme de son époque et elle montre aussi qu'il FAUT prendre en compte l'aspect matériel dans le mariage. Mais Lizzie et Darcy s'aiment et se complètent ! Je pense que Marianne dans S&S fait un mariage de raison (elle apprend peut-être àaimer le colonnel après, mais elle n'est pas follement amoureuse !) mais pas Lizzie et Darcy qui est le couple avec la romance la plus indicutable dans l'oeuvre de l'auteur à part celle de Persuasion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Empty
MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).   Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61). Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Orgueil et Préjugés, de Jane Austen (chapitres 36 à 61).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jane AUSTEN - Orgueil et préjugés
» Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...
» DOC : articles de journaux sur Jane Austen
» Challenge Jane Austen 2011
» Comment avez-vous découvert Jane Austen?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Reading Lolita in Tehran-
Sauter vers: