Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Mar 3 Jan - 20:11

Ce classique de la littérature irlandaise publié en 1766 sera enfin réédité (au Livre de Poche) le 11 avril prochain.


Citation :
The Vicar of Wakefield — subtitled A Tale, Supposed to be written by Himself — is a novel by Irish writer Oliver Goldsmith (1728–1774). It was written from 1761 to 1762 and published in 1766. It was one of the most popular and widely read 18th-century novels among Victorians.

Citation :
Oliver Goldsmith's hugely successful novel of 1766 remained for generations one of the most highly regarded and beloved works of eighteenth-century fiction. It depicts the fall and rise of the Primrose family, presided over by the benevolent vicar, the narrator of a fairy-tale plot of impersonation and deception, the abduction of a beautiful heroine and the machinations of an aristocratic villain. By turns comic and sentimental, the novel's popularity owes much to its recognizable depiction of domestic life and loving family relationships.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DViolante
Reindeer Jumper
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Mar 3 Jan - 20:28

Il fait partie des romans irlandais que j'avais décidé de lire cette année !! Pour ma part j'avais trouvé une version libre de droit en e-book, mais c'est super qu'il soit réédité ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Mar 3 Jan - 20:31

Oui, j'en entends du bien depuis des années !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Mar 3 Jan - 21:11

On est d'accord que ce sera en français ? Si oui, c'est une super nouvelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Mar 3 Jan - 21:16

Oui, j'ai mis le visuel Penguin parce que celui du LdP n'est pas encore sorti.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Mer 4 Jan - 21:31

Ok c'est vraiment une super nouvelle, je le lirai sans aucun doute.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Woodhouse
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Jeu 5 Jan - 13:42

bravo moi aussi ça m'intéresse !
PAs de date de sortie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Ven 6 Jan - 19:53

C'est marqué tout en haut du topic, le 11 avril Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Mer 15 Mar - 16:00



La couverture

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Mer 15 Mar - 16:08

J'aime bien l'illustration mais moins le fond ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DViolante
Reindeer Jumper
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Jeu 10 Aoû - 14:35

J'ai profité de mon séjour à Dublin pour emporter dans ma valise l'édition du Livre de Poche.
Comme Goldsmith est irlandais je m'attendais à un roman qui se passe en Irlande, mais en fait non. L'histoire se déroule en Angleterre où vivait Goldsmith.
Je compare ce roman à Candide de Voltaire ou aux Voyages de Gulliver de Swift que j'ai lu récemment.
Sous couvert de raconter une histoire, on sent les critiques de la société anglaise de l'époque.
Le héros, Primrose est pasteur dans un petit village anglais. Il est fort apprécié de ses paroissiens. Sa plus grande réussite, selon lui, est sa famille. Il est en effet père de six enfants, quatre garçons, dont deux très jeunes et deux filles. Son sujet favori est la monogamie, poussée à l’extrême, puisqu'il professe que les veufs ne doivent jamais se remarier.
Primrose et sa famille vont être confrontés à de nombreuses aventures, qui la plupart du temps les laisseront plus pauvres, plus mal en point et les feront descendre dans l'échelle sociale. On a l'impression que Goldsmith a compilé tous les poncifs des romans d'aventures de l'époque (les filles séduites et enlevées, la perte de fortune, l'incendie de la maison, les aventures du fils aîné, la pauvreté qui s'accentue au fil des jours, les tromperies des escrocs, la maladie et la mort, la prison pour dette et même la condamnation à mort). Et à chaque fois Primerose explique que c'est une épreuve envoyée par Dieu, mais qu'il faut en être heureux, car la récompense sera d'autant plus grande au Paradis...
Au final, comme dans les tragi-comédies classiques tout s'arrange, les mariages se font, les morts ressuscitent, les enfants perdus sont retrouvés et pardonnés et les caractères réels des personnages sont dévoilés...

Le roman se lit plutôt facilement, le caractère du pasteur est évidemment exagéré au maximum et on devine à l'avance que les personnages ne sont pas ce qu'ils se prétendent. On a même envie, comme à guignol d'avertir les personnages ...
J'ai trouvé le roman un peu daté (en même temps il a été écrit à la fin du XVIIIème siècle), mais surtout pas assez caustique par rapport à Voltaire ou Swift.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Jeu 10 Aoû - 19:49

Merci pour cet avis très intéressant ! J'aimerais beaucoup lire ce roman cet été, si je trouve le temps ...
Ce que tu dis laisse présager un roman divertissant, mais pas non plus quelque chose d'inoubliable ni de très marquant. C'est sans doute pour cela qu'il n'est pas classé dans les grands classiques anglophones ...
J'ai pensé aussi à Fielding en lisant ta description.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DViolante
Reindeer Jumper
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Jeu 10 Aoû - 20:07

Il se lit très bien et très vite, mais effectivement je ne le relirai pas forcément. Il faut dire que le 18ème siècle n'est pas ma période favorite en littérature quelque soit le pays. Cependant c'est intéressant à connaître.
Pour Fielding j'avoue que je ne l'ai pas lu, donc difficile de comparer...
Ce qui m'a le plus gêné c'est qu'il n'y a pas de "message" très fort ni satirique. Le narrateur étant Primerose lui même, il n'y a pas de distanciation ni de critique de sa pensée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   Mer 16 Aoû - 17:03

Je ne suis clairement pas une dix-huitièmiste non plus.

J'ai eu beaucoup de mal à accrocher à la première partie du livre car elle est pleine de controverses philosophiques qui me sont passées au-dessus et de morale religieuse (avec même des poèmes et des chansons - ah celle où le chien mord son maître ! - je ne sais pas si je dois rire où pleurer).
Comme l'a dit DViolante, le curé a toute une théorie ridicule où l'on ne doit se marier qu'une seule fois de sa vie sans aucune exception, j'y reviendrai plus tard.

La deuxième partie m'a un peu plus plu. La famille rencontre tout un tas de péripéties (enlèvement des filles, incendie, perte d'argent, emprisonnement...) même si elles sont peu crédibles, c'est toutefois plus divertissant. Cela n'est pas sans rappeler ce que Dickens a pu écrire mais c'est quand même beaucoup moins réussi. Le problème est que le curé qui ne cesse de tomber de plus en plus bas, nous rappelle tout le temps que si les pauvres souffrent sur Terre c'est pour mieux être récompensé au Paradis (contrairement aux riches qui ne verront pas la différence puisqu'ils n'auront pas souffert sur Terre...)

Mais ce qui m'a achevée, c'est le sort réservé à cette pauvre Olivia notamment à cause de la théorie de son père.
Spoiler:
 

Quant à l'humour, j'ai vraiment beaucoup de mal à croire que ce soit du second degré. Cela est ans doute dû au fait que le récit est à la première personne. La scène dans la prison où il tente de convertir les détenus est amusante au début, car ils se moquent de lui mais à la fin, ils sont convertis quand même. J'ai vraiment du mal à imaginer que Goldsmith ne croyait pas un minimum à ce qu'il écrivait. En tout cas, ce n'est pas assez clair pour moi et je trouve cela vraiment gênant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Vicar of Wakefield d'Oliver Goldsmith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oliver Goldsmith : le Vicaire de Wakefield
» Oliver Chad - Les vents du temps
» Expo photos : Expo-photo Yves Oliver à Charleroi
» Oliver Stone intéressé par une Suite a Scarface
» Oliver Lightload et Ben Crankleshaft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature irlandaise-
Sauter vers: