Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque

Aller en bas 
AuteurMessage
Diana
Bookworm
Diana


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeVen 2 Sep - 20:30

Avec Akina, nous avons décidé de commencer la lecture de A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque, chef d’œuvre allemand publié en 1929, que je n'ai jamais lu et dont j'ai acheté le livre récemment en me disant qu'il était peut être le temps de m'y mettre.
Je viens de découvrir la première guerre mondiale du côté anglais avec Goodbye to all that de Robert Graves et Birdsong de Sebastian Faulks, alors pourquoi pas le côté allemand...
Et puis je suis encore plus motivée en pensant qu'Akina a ce livre dans sa PàL depuis deux décennies Razz

Citation :
Le roman décrit la Première Guerre mondiale vue par un jeune soldat volontaire allemand sur le front ouest. Symbole du pacifisme allemand, le roman devient rapidement un best-seller.

A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque A_L_OUEST_RIEN_DE_NOUVEAU

Akina et moi pensions commencer notre lecture dès la semaine prochaine, en s'encourageant au cas où le chef d'oeuvre n'en serait pas un  Wink
Si d'autres Whoopsy Daisyens veulent se joindre à nous, vous serez les bienvenus  Very Happy

_________________
A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
LilyBart
Star-crossed lover
LilyBart


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeSam 3 Sep - 18:53

Je ne pense pas que vous aurez besoin d'encouragement, ce livre est un chef d'oeuvre (enfin, c'est mon avis, tous les goûts sont dans la nature).

Je vous souhaite bien du plaisir à lire ce bouleversant roman study En tout cas, moi il m'a profondément marquée.
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeSam 3 Sep - 19:21

@LilyBart
Merci pour ton avis Smile
J'espère que je l'apprécierai autant que toi.

_________________
A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
AnGee
Bookworm
AnGee


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeSam 3 Sep - 20:59

Ce livre me tente! J'ai hâte de voir ce que vous en penserez!
Revenir en haut Aller en bas
lilypad
Delicious silence
lilypad


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeDim 4 Sep - 9:41

J'avais ce livre au programme au collège ou lycée je ne sais plus bien... J'avais beaucoup aimé cette lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeDim 4 Sep - 20:35

Je viens d'en commencer la lecture, et ce livre me plait déjà beaucoup Smile
Je suis déjà passionnée par les aventures de Paul Bäumer et de ses amis qui commencent très fort.
Il n'y a pas de sensiblerie pour le moment.
Au tout début, on se rend compte que l'unité auquel appartient le narrateur a été décimée: ils sont partis 150 et reviennent à 80. Et tout ce qui leur importent est d'en profiter pour avoir double ration de nourriture et de cigarettes Wink

_________________
A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeMar 6 Sep - 11:51

Je la commence demain !
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeMer 7 Sep - 8:15

Ça y est, j'ai commencé, et c'est un coup de coeur aussi. Paul et ses camarades de classe se sont engagés dans l'armée prussienne. Deux ans après le début de la guerre, leur classe est déjà décimée.
Le roman raconte le gâchis qu'est cette guerre (et toutes les guerres), non seulement en terme de morts et de blessés, mais également l'impact qu'elle a sur des jeunes de 18 ans privés d'un seul coup de leurs espoirs et de leur vie, et plongés dans un monde d'angoisse, de terreur, et d'ennui.
Ce n'est pas un roman misérabiliste, même si bien souvent, les larmes me montent aux yeux : le narrateur a une forme de détachement qui fait presque sourire (comment être aux chiottes en public est un vrai progrès social, par exemple).
C'est effectivement un très grand livre et j'ai hâte de poursuivre ma lecture ...
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeDim 11 Sep - 16:38

Je continue à lire se livre à vive allure tant il me plait Smile

Un passage m'a marqué, reflétant la triste réalité de la guerre, et peut être également l'efficacité militaire:
Citation :
On parle tout bas d'une offensive (...) En chemin nous passons devant une école dévastée par les obus. Sur sa longueur s'élève un double mur, très haut, de cercueils, clairs, tout neufs, aux planches non rabotées. Il y en a au moins cent.
Les autres aussi lancent des plaisanteries,  des plaisanteries peu agréables, car que pourrions nous faire d'autre?
Les cercueils nous sont effectivement destinés.

D'autres passages sont très marquants, comme une description très précise d'une offensive française, c'est à dire: rester dans une tranchée pendant que les obus tombent, surveiller du coin de l'oeil les nouvelles recrues qui ne tiennent pas le choc, puis, dès que les obus tombent sur une tranchée plus loin, foncer vers l'armée française pour tuer et voler (la nourriture notamment).
Il y a aussi des moments plus calme, avec la chasse à la nourriture menée par Kat qui arrive toujours à en trouver . Un temps également plus calme où Paul et un de ses amis rencontrent deux jeunes femmes accueillantes et affamées.

Les retrouvailles entre Himmelstoss  Evil or Very Mad  et Kantorek, le professeur qui a incité ses élèves à s'engager au plus vite pour faire la guerre sont aussi très intéressantes et cruelles car Paul et ses amis ne pardonnent rien.

Je viens de lire un passage où Paul a une permission de 15 jours et rentre chez lui, et son retour n'est pas ce qu'il avait imaginé.
Il ne supporte pas les questions sur la guerre, s'exaspère d'entendre les gens dirent "il faut détruire l'armée française, foncer à Paris" etc.. et est désespéré quand il se rend compte qu'il n'arrive plus à être en paix avec lui même dans sa chambre, entouré de ses livres.

_________________
A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
AnGee
Bookworm
AnGee


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeDim 11 Sep - 19:10

Votre enthousiasme me donne vraiment envie de découvrir ce livre si connu. Ce sera un de mes objectifs 2017!
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeLun 12 Sep - 7:35

Je viens de finir ma lecture. Ce roman m'a pris à la gorge et aux tripes et il est extraordinaire. J'ai eu du mal à me détacher du souvenir des oncles de ma grand-mère, tous les quatre poilus, des deux qui ne sont pas revenus et des deux qui sont revenus, brisés jusqu'au fond d'eux même.

C'est très touchant de voir le décalage entre la vie qui se dégage de Paul et de ses camarades et la froideur numérique avec laquelle l'administration les traite : les cercueils prêts à recueillir les morts avant même le début de la bataille, ou les blessés que l'on envoie au front parce qu'il faut de la chair fraîche (cette phrase terrible du médecin : "tu as une jambe plus courte que l'autre ? quand on est courageux, au front, il n'y a pas besoin de courir" [je cite de mémoire]). En contraste, Paul et ses camarades sont infiniment vivants : vivants dans leur désir de survivre à chaque attaque, mais aussi à l'arrière, quand ils cherchent à agrémenter leur quotidien. Et l'auteur parvient à nous faire voir que, derrière ces millions de poilus destinés à mourir, il y a des personnalités variées et riches.
C'est en ce sens que c'est un incroyable roman anti-militariste et pacifiste : il n'y a pas de mort noble, il n'y a que du gâchis, de la terre, de la chiasse et des poux.

Le passage de la permission m'a aussi beaucoup touchée ; dans le décalage avec ceux qui sont derrière, on voit à quel point ces enfants sont brisés. Paul est considéré comme un héros alors que pour lui, il ne fait que survivre dans la boue et l'ennui, et la peur. L'image romantique de la guerre qu'ont les civils est fausse, comparé à ce qu'elle est réellement.
Et, pire encore, il découvre qu'il ne se débarrassera jamais de cette guerre. C'est peut-être ce que j'ai trouvé le pire dans ce roman : il y a ceux qui meurent. Mais ceux qui survivent sont morts eux aussi...

Ceci dit, il y a des passages gais : les retrouvailles avec Kantorek sont merveilleuses, l'épisode des oies ou des cochons de lait m'ont fait sourire. Paul et ses amis, je me répète, débordent de vie (20 ans ...) et cela, on ne peut les en priver.

Bref, c'est un grand livre. Il y aurait mille analyses littéraires à faire (sur l'image de la terre, en particulier, qui revient souvent : terre qu'on enserre quand on est allongé au milieu des balles ; terre dans laquelle on se protège, qui enveloppe comme une mère ; mais dans laquelle on finit dans un cercueil ; sur la mort, les différentes manières de mourir proprement ou lentement), mais il faut que je bosse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeLun 12 Sep - 20:45

@Akina
Je pense qu'on a fini le livre en même temps, je l'ai terminé hier soir Smile
Finalement, on n'aura pas eu besoin de se motiver car ce livre est effectivement le chef d’œuvre de la littérature allemande dont on m'a tant parler, sa réputation n'est pas usurpée A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque 94134

Citation :
En contraste, Paul et ses camarades sont infiniment vivants : vivants dans leur désir de survivre à chaque attaque, mais aussi à l'arrière, quand ils cherchent à agrémenter leur quotidien. Et l'auteur parvient à nous faire voir que, derrière ces millions de poilus destinés à mourir, il y a des personnalités variées et riches.
C'est ce qui fait toute l'humanité du livre en effet, Paul, avec ses amis (dont le formidable Kat qui pourrait trouver de la nourriture n'importe où), Muller etc.. sont vivants, débordent de camaraderie, et leur amitié est très puissante et est indispensable pour survivre dans une telle guerre.
Le fait que Paul ne donne jamais de date ni de lieu de bataille est aussi très intéressant car à travers cela, on se rend compte que les soldats ne sont que de la chair à canon, destinés à être envoyer au front au gré des envies de leurs supérieurs, que l'on ne voit jamais.
La seule exception concerne un supérieur qui est le seul à aller au combat avec ses soldats et qui finalement meurt au combat, proche de ses hommes.

Citation :
Et, pire encore, il découvre qu'il ne se débarrassera jamais de cette guerre. C'est peut-être ce que j'ai trouvé le pire dans ce roman : il y a ceux qui meurent. Mais ceux qui survivent sont morts eux aussi...
C'est ce que je trouve le plus émouvant dans le livre, et le plus dur aussi, c'est que Paul se rend compte qu'il ne pourra jamais se remettre à vivre normalement.
Il fait bien la différence entre ceux qui sont plus agés, qui ont une femme et des enfants, un métier, et qui ont quelque chose qui les motivent à revenir vivant.
Mais Paul et ses amis sont de la même génération, ils sortent tous du lycée et sont totalement détruits.
Spoiler:
 

Pour le côté plus leger, la recherche de nourriture est toujours très agréable à lire, tout comme le sort reservé à Himmelstoss et Kantorek Wink
J'ai beaucoup aimé le passage où l'un des amis de Paul décide de survivre à la guerre, de devenir postier et de monter en grade pour être le supérieur d'Himmelstoss, mais finalement, ils ont leur vengeance avant Razz

_________________
A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeLun 12 Sep - 20:51

Oui. Si j'ai eu besoin d'être motivée pour ouvrir la première page, le reste a coulé tout seul...
En tout cas, merci de m'avoir poussée à ouvrir la première page car c'est un livre qui me hantera longtemps (après avoir hanté ma PAL)


Diana a écrit:

J'ai beaucoup aimé le passage où l'un des amis de Paul décide de survivre à la guerre, de devenir postier et de monter en grade pour être le supérieur d'Himmelstoss, mais finalement, ils ont leur vengeance avant Razz
C'est un passage délicieux Smile Déjà parce qu'il parle de l'après guerre Razz, et on a l'impression d'avoir face à nous les très jeunes hommes facétieux qu'ils sont.
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeLun 12 Sep - 20:57

Citation :
on a l'impression d'avoir face à nous les très jeunes hommes facétieux qu'ils sont.
J'aime beaucoup leur humour un peu potache qui contraste avec la très dure réalité de la guerre.
Comme tu l'as indiqué un peu plus tôt, le fait de se débarrasser de toute timidité pour aller au toilette en plein air est déjà une avancée.
Leurs vengeances envers Himmelstoss et Kantorek sont savoureuses également  Razz

J'ai beaucoup aimé , vers la fin du livre, quand Paul est hospitalisé, comment lui et ses camarades de la chambre d'hopital font tout pour qu'un de leur ami puisse avoir un moment d'intimité avec sa femme qu'il n'a pas vu depuis deux ans, c'est très touchant.

Je te remercie aussi de m'avoir incité à ouvrir le livre, il aurait pu trainer pas mal de temps dans ma bibliothèque avant que je ne l'ouvre, et cela aurait été dommage car c'est un livre très marquant et très bien écrit.
J'ai lu que ce livre, ainsi que d'autres livres d'Erich Maria Remarque ont été bannis et même brulé pendant le régime Nazi pale

_________________
A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitimeMar 13 Sep - 7:23

Diana a écrit:

J'ai beaucoup aimé , vers la fin du livre, quand Paul est hospitalisé, comment lui et ses camarades de la chambre d'hopital font tout pour qu'un de leur ami puisse avoir un moment d'intimité avec sa femme qu'il n'a pas vu depuis deux ans, c'est très touchant.

Oui, c'est touchant et en même temps, ça montre qu'ils n'ont plus aucune intimité. Ils n'ont plus de moment seuls, sans personne (ça me rendrait folle).

Diana a écrit:

J'ai lu que ce livre, ainsi que d'autres livres d'Erich Maria Remarque ont été bannis et même brulé pendant le régime Nazi pale
Je le comprends : il ridiculise tout idéologie guerrière ou militariste. Il est à l'encontre de tout ce qu'a pu être le régime nazi.

Et je ne parle même pas de la scène où Paul tue un français, un ennemi, et que sa sensibilité reprend le dessus, ne voyant plus qu'un frère humain dan l'homme qu'il vient de tuer.
Si les dignitaires nazis avaient partagé ces idées ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Empty
MessageSujet: Re: A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque   A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'Ouest, rien de nouveau d'Erich Maria Remarque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carrefour dangereux (nouveau panneau de signalisation)
» Nouveau Flagship
» Bonjour, je suis nouveau utilitaire de hd2 :)
» Il ne reste rien
» Un nouveau Blueberry en 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Duo de lecteurs-
Sauter vers: