Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Dix petits nègres d'Agatha Christie

Aller en bas 
AuteurMessage
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Dix petits nègres d'Agatha Christie Empty
MessageSujet: Dix petits nègres d'Agatha Christie   Dix petits nègres d'Agatha Christie Icon_minitimeDim 17 Jan - 8:21

Dix petits nègres d'Agatha Christie 20160114

Dix petits nègres n'avait même pas son propre topic. Il est évoqué dans des topics généraux sur Agatha Christie, mais il méritait son propre sujet !

J'ai essayé d'en dire le moins possible sur l'intrigue, mais ce n'est pas évident donc si vous ne voulez vraiment rien savoir, ne lisez pas la suite.

Dix personnes vont se retrouver invitées sur l'île du Nègre par un mystérieux Mr Owen (ou O'Nyme dans la traduction que j'ai lue) soit en tant que vacancier soit en tant qu'employé. La présentation des personnages est très rapide, tout en donnant quand même des caractéristiques qui permettent de les distinguer : un juge, un aventurier, un docteur, un jeune tête à claques, une vieille fille, une secrétaire, deux employés de maison... On sent dès le départ que chacun cache un secret.
Le soir de leur arrivée, une mystérieuse voix s'élève et les accuse chacun les uns après les autres d'avoir commis un meurtre. Évidemment, tous nient ces accusations. Mais, juste après cette annonce, l'un des invités fait une crise et décède. Le lendemain, une autre personne est retrouvée morte dans son lit. Des coïncidences suspectes se produisent : il y avait 10 petits statuettes sur la table, il n'y en a plus que 8, les décès semblent trouver un écho dans la comptine enfantine "Dix petits nègres" qui se trouve accrochée dans chaque chambre, leur hôte n'apparaît toujours pas... La tension monte parmi les survivants. Qui est donc le mystérieux Mr Owen ? Qui a tué les 2 invités ? Les autres vont-ils tous mourir ?


J’ai vraiment eu beaucoup de mal à lâcher le livre, à tel point que j’ai failli m’endormir avec, puisque je voulais à tout prix savoir qui était responsable de ce qu’il se passait sur l’île. J’avais tellement envie de finir ma lecture que je n’ai pas pris le temps de m’arrêter pour réfléchir à ce qui avait bien pu se passer. Une idée floue s’était formée dans mon esprit, mais je ne voyais pas vraiment qui pouvait être responsable de tout cela. La fin ne m’a pas déçue car toutes les pièces du puzzle s’emboîtent.

En plus d’une énigme policière bien ficelée, j’ai aussi beaucoup apprécié la tension psychologique qui règne entre les protagonistes. Que faire si vous vous retrouvez isolé du monde et entouré d’inconnus ? À qui faire confiance d’autant plus que les meurtres se succèdent avec une rapidité effrayante ? Un des personnages les plus émouvants va se révéler être un des êtres les plus froids.

Au moment de ma lecture, ce sont les meurtres commis sur l’île qui m’ont frappée. Ils sont tous différents et inattendus quand bien même ils sont annoncés à l’avance par l’intermédiaire de la comptine. Mais, en repensant à ma lecture et surtout en regardant la série de la BBC (dont je reparlerai), ce sont les meurtres dont sont accusés les invités qui m’ont paru très intéressants. En effet, ils permettent de s’interroger sur la notion même de meurtre et la responsabilité des personnes. Si certains sont sans aucun doute coupables et le reconnaissent même froidement, pour d’autres c’est beaucoup plus compliqué. Certains ne pourraient d’ailleurs pas être poursuivis en justice pour ce qu’ils ont faits. S’ils ne sont pas responsables légalement, ils semblent toutefois être coupables moralement. L’épilogue final (dont je ne peux pas vraiment parler) permet aussi de réfléchir aux notions de moralité et d’amoralité. Agatha Christie nous propose un panorama d’une vingtaine de différents types d’homicide en partant de celui commis par accident jusqu’à celui commis de sang-froid en passant par ceux commis par indifférence ou bien en laissant le hasard décider. Elle laisse le lecteur décider de celui qui lui semble le plus cruel.

Pour finir, j’ajouterai juste un petit mot sur la traduction. J’ai lu le livre en VF avec la nouvelle traduction de Gérard de Chergé. Je ne l’ai pas vraiment appréciée, notamment parce que le nom du propriétaire de l’île a été modifié comme je l’ai dit plus haut, mais aussi parce que je l’ai trouvée faussement moderne.  Par exemple, en version originale « If only I could get a job at some decent school. » est traduit par "Si seulement je pouvais me faire embaucher dans une boîte pas trop moche !". J’ai trouvé l’ancienne traduction de Louis Positif et je pense que c’est celle que je privilégierai quand je relirai Dix petits nègres.


Nous avons aussi fait une LC très intéressante autour de ce livre, mais automatiquement, il y a beaucoup d'éléments de l'intrigue qui sont révélés donc attention aux spoilers Arrow

_________________
Dix petits nègres d'Agatha Christie Master11
Revenir en haut Aller en bas
 
Dix petits nègres d'Agatha Christie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» And then there were none (Dix petits nègres) d'Agatha Christie, une nouvelle adaptation de la BBC
» LE CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS d'Agatha Christie
» [Agatha Christie] La mort n'est pas une fin
» Emissions TV ou radio sur Agatha Christie
» Les nouvelles d'Agatha Christie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970 :: Agatha Christie :: Les romans policiers d'Agatha :: Les autres romans-
Sauter vers: