Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Roger Martin du Gard : Les Thibault et autres romans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Roger Martin du Gard : Les Thibault et autres romans   Sam 16 Jan - 13:55

Roger Martin du Gard est un écrivain français, né en 1881 et mort en 1958, récompensé en 1937 par le Prix Nobel. Issu d'une famille bourgeoise, il découvre la poésie et la littérature (grâce à Guerre et Paix Wink ) sur le tard. Mais une immense passion se déclare entre cet auteur et l'écrit, qui se matérialisera par l'écriture d'une vingtaine de roman, dont l'immense fresque romanesque : Les Thibault.
(à titre plus personnel, ma découverte de l'auteur est familiale : il habitait dans l'immeuble dont mes arrières grands parents étaient concierges, et son immense gentillesse marquait encore ma grand-mère 70 ans après !)

Les Thibault, dont je viens de dévorer les 5 premiers volumes raconte l'histoire de la famille Thibault : le père, un notable respecté et craint, ami de gens d'Eglise, une force de volonté, mais étroit d'esprit ; le grand-frère Antoine, un jeune homme intelligent, humain, brillant, dévoré par l'ambition et le petit frère, Jacques, un poète, un rebelle dans l'âme. L'histoire commence quand Jacques fugue ; en fouillant son bureau d'écolier, le père Thibault découvre un cahier partagé entre l'adolescent et un ami, Daniel. Entre le catholique et le protestant, une amitiée s'est nouée autour de la littérature et de la lecture de romans oh combien choquants ("Les vierges aux Rochers", c'est déjà pas terrible, mais que dire Des confessions de Rousseau ou de La faute de l'Abbé Mouret, de Zola !). Et le style des lettres échangées est emprunt d'une telle passion qu'on ne peut savoir s'il s'agit juste d'une amitié d'adolescent, ou d'une relation homosexuelle. Au fur et à mesure des volumes, construits comme des fenêtres ouvertes sur des moments de la vie d'Antoine et de Jacques, on voit se dessiner tout un réseau et toute une époque.
Dans un sens, la parenté avec Zola est évidente : des personnages sont posés et pendant 10, 20 ans, on les voit évoluer et réagir à leur environnement. Martin du Gard profite aussi de ces 3 personnages pour évoquer la France de la Belle Epoque, à travers les personnages qu'ils rencontrent. Une femme, surtout, m'a marquée : Rachel, femme d'une modernité absolue, libre en actes et en paroles, mais follement amoureuse d'un homme qui la bat.
Le style est magnifique, à la fois fluide et riche. L'auteur s'attache à des menus détails du quotidien et les scènes se dressent devant nous comme si elles étaient réelles :
Un homme et une femme se séparent :
Citation :
Ils s'habillèrent en silence ; ils affectaient le calme, échangeaient de menus services, prolongeaient jusqu'au bout les habitudes de la vie commune. Il l'aida à fermer une valise trop pleine et dut s'agenouiller dessus, de tout son poids, tandis qu'elle s'accroupissait sur le tapis pour tourner la clef. Enfin, lorsque tout fut prêt, lorsqu'il n'y eut plus un mot banal à dire, plus un geste à faire, lorsqu'elle eut roulé ses couvertures, mis sa toque de voyage, épinglé son voile, enfilé ses gants et boutonné la housse de son sac à main, il y eut encore quelques minutes à attendre avant l'arrivée de la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Roger Martin du Gard : Les Thibault et autres romans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roger Martin du Gard
» Roger Martin du Gard (1881-1958)
» SN2V (groupe Roger Martin) (Vonnas) (01)
» Interview de Saint marcoux paru dans fillette n°885
» (Coll) Négra Polar ( ed. Caribéennes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française contemporaine-
Sauter vers: