Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 L'Anneau de Claddagh-Béatrice Nicomède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seirên
Overbearing Master



MessageSujet: L'Anneau de Claddagh-Béatrice Nicomède   Dim 3 Jan - 16:43

L'Anneau de Claddagh

Cette trilogie nous emporte dans l'Irlande, durant la famine de 1846-1847, vécue par une jeune femme de chambre, Keira née de père inconnu et peu aimée par sa mère. Pour seuls trésors, elle possède un violon et un anneau appartenant à sa grand-mère. Sa rencontre avec un jeune Anglais, Arthur, va changer son existence...
Actuellement, seul le premier tome, intitulé Seamróg est paru. Le second tome paraîtra en mars 2016 et le troisième et dernier tome en octobre 2016.



Citation :
Keira est la fille d’une cuisinière irlandaise, Arthur le fils d’un grand propriétaire anglais. Ils ne devraient pas se rencontrer, et encore moins s’aimer. Mais le destin les réunit, pour très vite les séparer : Keira apprend brutalement qu’Arthur est parti pour New York. Dans un pays ravagé par la famine, la jeune fille peut s’estimer heureuse d’être employée dans une maison où on ne manque de rien. Cependant, le départ d’Arthur est suivi d’autres drames qui bouleversent son existence. Et si une vie meilleure l’attendait, elle aussi, de l’autre côté de l’Atlantique ?

J'ai découvert ce roman par hasard, attirée par la couverture, joliment accompagnée de l'anneau de Keira, dans les rayonnages de ma librairie favorite. Je l'ai acheté, sans savoir à quoi m'attendre...même si je redoutais une classique histoire d'amour contrariée par la différence sociale des deux amoureux. Keira est un personnage plutôt attachant quant à Arthur...pour le moment, je n'éprouve pas d'empathie pour ce personnage masculin, je le trouve assez mou, assez peu attachant et sincèrement, Keira mérite mieux que ce jeune homme qui ne "veut pas aller à Oxford" et que je trouve un brin caricatural. L'histoire d'amour n'est pas, pour le moment, des plus intéressantes. J'ai surtout apprécié l'évocation de l'Irlande et de ses nombreuses légendes, les conflits grandissants entre les Anglais et les Irlandais. L'auteur a su traiter de cette période sombre avec justesse et on peut percevoir, notamment lors des chants irlandais parsemant le récit, qu'elle est attachée à cette Irlande pleine de mystères et ce roman a renforcé mon désir de découvrir un jour ce pays.

En ce qui concerne les personnages, je me suis beaucoup attachée à la famille du jeune Galvin, un jeune ami de Keira, qui va connaître la famine et la misère après la perte de leur récolte. Les domestiques gravitant autour de Keira sont plutôt bien croqués (mention spéciale à l'austère majordome qui se révèle avoir le vin joyeux...). Les maîtres eux, sont un brin caricaturaux et tout particulièrement la fille de la maison, Clementine, fiancée à  Arthur et qui a tous les défauts que ne possède pas Keira. Cette remarque va me permettre de faire une courte digression: le reproche que j'adresse ici dans le traitement de la rivalité Keira/Clementine est le même que j'adresse à de nombreux romans "jeunesse" mettant en scène deux jeunes filles qui s'opposent en amour: pourquoi faut-il que l'héroïne, le plus souvent pauvre, soit automatiquement plus belle, plus intelligente, plus douée en tout que sa rivale n'ayant qu'une seule qualité, la richesse. C'est regrettable, vraiment de rester dans cette opposition belle/douée/intelligente/courageuse VS laide/idiote/mauvaise/sans intérêt. Un peu d'égalité ne serait pas de refus... Wink

En conclusion, malgré quelques petits défauts, j'ai passé plutôt un agréable moment de lecture et je compte bien lire la suite de la trilogie afin de voir quel sort est réservé à Keira...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: L'Anneau de Claddagh-Béatrice Nicomède   Dim 3 Jan - 17:14

Merci pour cette présentation cheers

J'ai repéré ce livre au dernier salon jeunesse de Montreuil, la couverture m'a instantanément attirée (et le petit anneau de Claddagh aussi je dois bien l'avouer  Razz ).

Je me laisserai peut-être tenter prochainement si je le vois à la bibliothèque Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Anneau de Claddagh-Béatrice Nicomède
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guerre de l'anneau] partie du 12 décembre
» Comment contrer l'anneau d'hotek?
» [Films] - La Communauté de l'anneau - Le Seigneur des Anneaux volume 1
» La malédiction de l'anneau, Edouard Brasey
» La guerre de l'anneau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française jeunesse-
Sauter vers: