Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique

Aller en bas 
AuteurMessage
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Dim 16 Aoû - 13:28

Guy Gavriel Kay est un auteur canadien, né en 1954. Grâce à l'amitié de ses parents pour les Tolkien, il se retrouve à aider Christopher Tolkien à écrire le Silmarillion à partir des notes laissées par son père : pour débuter une carrière dans la fantasy, on fait difficilement mieux sur un CV !
Ses premiers romans constituent La tapisserie de Fionavar : L'Arbre de l'été, Le Feu vagabond et La Voie obscure. Dans cette trilogie, que je n'ai pas lue, cinq personnages de notre monde sont envoyés par un mage dans le Monde de la Tapisserie où il leur arrive plein d'aventures.

Les romans qui suivent sont de moins en moins des romans de fantasy : la magie y est presque voire totalement absente, et il recrée des mondes historiques, correspondant à des époques cruciales de l'Histoire.

Ainsi, Tigane (1990) rappelle l'Italie de la fin du Moyen-Âge : dans une péninsule appelée La Palme, neuf cités-états se disputent le pouvoir. Deux sorciers ont profité des divisions entres provinces pour les conquérir. L'un deux, Bradin, fou de douleur à cause de la mort de son fils, a jeté un sort sur la province de Tigane : nul ne se souviendra de son nom et tout souvenir de son existence a disparu.
C'est le premier roman de Guy Gavriel Kay que j'ai lu et il m'a subjugué. C'est un roman magistralement écrit, épique, mais qui évite de sombrer dans le travers fréquent de la fantasy : le méchant n'est pas le mal absolu. C'est un homme torturé et déchiré et qui n'est pas sans un certain charme.

Vient ensuite La Chanson d'Arbonne (1992), reprend le thème de la Croisade Albigeoise dans la Provence médiévale ; La Mosaïque de Sarance (1998-2000) qui se situe dans un monde similaire à Byzance ; Le Dernier Rayon du soleil (2005), qui fait référence à la conquête de l'Angleterre par les Vikings ; Ysabell (2007) qui se passe à l'époque moderne, en Provence ; Under Even et River of stars qui se passe dans des mondes similaires à la Chine du 8° et du 12° siècle respectivement et ...

Les lions d'Al Rassan que je viens de finir. Le monde est celui de l'Espagne de la Reconquista : sur une péninsule, deux mondes se font face : celui des Jaddites (= les chrétiens), repoussés au nord par l'arrivée quelques centaines d'années avant des Asharites (= les musulmans). Au milieu, premières victimes quoiqu'il arrive, se trouvent les Kindath (= les juifs), repoussés dans des ghettos par les Asharites, voire purement assassinés par les Jaddites.
Au moment où tout va tourner, trois personnes se rencontrent : Ser Rodrigo, la terreur d'Al Rassan, le capitaine des Jaddites, un homme de grand courage et de profonde intelligence (Le Cid, en vrai); Ammar ibn Khairan, poète Asharite, mercenaire et grand homme d'état  (inspiré du poète Ibn Ammar) ; et Jehane bet Ishak, femme-médecin et fille du grand chirugien Ishak. La fascination entre ces trois êtres de grand talent et d'immense stature réussira-t-elle à repousser la guerre ?
C'est un roman magnifique. Les thèmes qui s'y croisent (respect entre religion, vivre ensemble, culture et raffinement vs les sectaires de tout poil) sont tout à fait d'actualité. Mais ce qui m'a le plus frappée, c'est la volonté de Guy Gavriel Kay de ne pas choisir de gentil entre les royaumes jaddites et asharites. Aucun n'est pire ou meilleur que l'autre, mais leur structure même empêche toute cohabitation. J'ai alterné dans ma lecture entre souhait de voir l'un ou l'autre gagner : finalement, cela m'a rappelé certains passages de GRRM Very Happy !

Bref, si vous aimez les romans historiques ou la fantasy, ou les deux, précipitez vous sur cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elwing
Reindeer Jumper
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Dim 16 Aoû - 13:40

Merci pour cette présentation Akina!
Je le connaissais pour al fantasy, mais pas du tout ses romans historiques. A découvrir donc. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Dim 16 Aoû - 14:29

Je ne connais pas du tout cet auteur, mais Histoire + fantasy, je suis obligée de succomber Razz Les romans ont tous l'air super intéressants mais je pense que s'il fallait en choisir un, je me laisserais tenter par Les Lions d'Al Rassan (c'est une période historique qui m'intéresse beaucoup).

Merci pour cette présentation Akina Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Dim 16 Aoû - 14:30

Je te conseille ce roman de tout coeur. J'ai pris énormément de plaisir à le lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Sam 2 Jan - 15:45


post Je viens de finir The last light of the sun, et là encore, ce fut un coup de coeur !

Il se passe dans le même univers que Les lions d'Al Rassan, à peu près à la même époque, au coeur du Moyen Âge. Mais cette fois ci, c'est le nord du continent que se situe l'histoire, dans ces terres océanes où les Erlings (les Vikings) font des raids sur les terres des Cyngael (les Celtes) et des Anglcyn (les Anglo-Saxons) et où la religion des jaddites remplace peu à peu les divinités anciennes.

Construit comme un enchevêtrement de Sagas, l'histoire suit 3 couples père-fils : Bern Thorkellson le Erling qui cherche à construire sa vie après l'exil de son père Thorkell Einarson ; Aeldred, roi des Anglcyn, qui cherche à construire un royaume civilisé loin de la lumière qui éclaire les royaumes du Sud, et son fils Athelbert ; et Alun Ab Owyn, qui cherche à venger son frère tuer lors d'un raid erling sur la ferme de Brynn ap Hywll, un ancien héros et compagnon de son père.
Les anciens, les 'pères', voient leur âge avancer, leurs prouesses chantées lors des banquets, entrer dans l'histoire ; les jeunes, les 'fils', se demandent comment égaler les exploits de leurs pères, comment devenir adultes à leur tour et prendre leur part du pouvoir.

C'est fin, comme d'habitude, délicieusement écrit, et plein d'une douce mélancolie. Magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclira
Ecrivain en herbe
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Jeu 21 Avr - 11:43

Akina a écrit:
C'est fin, comme d'habitude, délicieusement écrit, et plein d'une douce mélancolie. Magnifique !

Akina, as-tu lu les derniers romans de GG Kay qui s'inspirent de l'histoire chinoise ?

J'ai fini il y a quelques semaines "Les chevaux célestes" (Under heaven en VO), je l'avais commencé y a des années en anglais mais j'ai un peu de mal à lire Kay en VO, surtout qu'il y a pas mal de poèmes dans celui là.
Je l'ai préféré à The last light of the sun, pas non plus au niveau des Lions qui reste mon livre préféré et que je peux relire 100 fois avec la même émotion...

Très réussi, toujours aussi poétique et prenant, avec son art de laisser le lecteur deviner des choses clés grâce à de petits indices que tu comprends une dizaine de pages plus loin...

J'espère trouver son tout dernier roman en français prochainement, mais en même temps je me force à attendre un peu, il y aura quelques années avant le prochain ! :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Lun 11 Juil - 13:54

Non, je ne les ai pas encore lus, mais ils sont dans ma PAL. Ce sont souvent des lectures d'été pour moi Wink Je prévoie d'ailleurs Under Heaven pour les prochaines vacances !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclira
Ecrivain en herbe
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Lun 11 Juil - 18:10

Effectivement, ça se lit bien en vacances !
Je viens de relire ces derniers mois mes préférés, certains que je n'avais plus lu depuis longtemps, ça m'a fait plaisir de m'y replonger !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zahlya
Jurisfiction agent
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Ven 5 Aoû - 7:52

J'aime beaucoup Guy Gavriel Kay ! J'ai commencé par la Tapisserie de Fionavar, de la très bonne fantasy, quoique très inspirée par le Seigneur des Anneaux, Tigane et les Lions d'Al-Rassan. J'ai beaucoup aimé le premier (surtout que je l'ai lu il y a une bonne dizaine d'années, avant qu'on soit totalement submergé de fantasy donc), et adoré les deux suivants ! Kay a une plume magnifique, ses histoires sont prenantes, un de ses romans est forcément un bon moment en perspective.
D'ailleurs il faudrait que je me procure ceux que je n'ai pas encore lu lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclira
Ecrivain en herbe
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Ven 5 Aoû - 9:17

Je te conseille La Chanson d'Arbonne (mais il est dur à trouver en français car plus réédité, je l'ai trouvé en occasion sur un coup de chance) et Les Chevaux Célestes.

C'est mes préférés avec Les Lions d'Al Rassan, qui reste mon favori.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Lun 22 Aoû - 10:11

J'ai lu Ysabel pendant les vacances, et je dois avouer que ce ne fut pas un coup de coeur aussi fort que les autres romans de Guy Gavriel Kay. Elle se passe en France, en Provence, de nos jours. Ned, un adolescent canadien, accompagne son père, un photographe réputé qui a une commande de livre sur la région. Plus ou moins laissé à lui même, il rencontre Kate, une adolescente américaine un peu "geek" (bon, elle lit pas mal et sait se servir de google). A eux deux, ils tombent sur deux personnages étranges, unis depuis 2500 ans dans une lutte sans cesse recommencée pour la même femme, Ysabel.
C'est un roman de style fantastique : dans un monde tout à fait normal, apparaissent des éléments étranges qui sont très vite admis par les deux adolescents - puis par les adultes. Le thème de la femme idéale, inaccessible, qui hésite entre deux hommes est assez bien traité - même je trouve personnellement ce thème assez bateaux. On seny que Guy Gavriel Kay penche vers un mythe celte assez répandu, celui de la femme-pays courtisée par deux hommes-roi (Iseult-Tristan-Mark ou Guenièvre-Lancelot-Arthur pour ne citer qu'eux), sans oser faire d'Ysabel réellement la personnification de la Provence déchirée entre Romains et Celtes.
Certaines pages sont magnifiquement écrites, comme cet auteur sait le faire : que ce soit la description de Pourrière et de la bataille qui y a eu lieu, ou les affres d'un adolescent qui n'arrive plus à communiquer avec ses parents malgré l'amour qu'il leur porte. Ceci dit, si le père de Ned est là pour faire un livre de commande, j'ai eu l'impression de la même chose pour ce roman : il y a du guide touristique de la Provence dans Isabel, que ce soit dans la description des plus beaux sites connus (la Montagne Sainte Victoire est en bonne place), ou dans la description du "mode de vie à la française" (et ses petits noirs remplaçant les cocas).
Dernier point qui m'a un peu gênée : j'ai trouvé que les personnages manquaient de consistance. A part Ned, tous sont plus ou moins des archétypes et manquent de la profondeur que j'aime lire chez Kay.
Bref, une demi-déception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Jeu 22 Juin - 15:15

J'ai enfin lu Les Lions d'Al-Rassan et j'ai beaucoup aimé, même si j'ai été un peu perdue au début : j'avais un peu mal à identifier les différentes factions, les différentes religions... sans compter qu'on passe d'un personnage à un autre et d'un pays à un autre en fonction des chapitres. Heureusement au bout d'une centaine de pages les choses se sont devenues plus limpides et j'ai vraiment apprécié cette lecture.
C'est une bonne idée d'avoir choisi de prendre un événement et une période historique réelle (l'Espagne partagée entre Al-Andaluz et royaume chrétien puis la Reconquista) et de la transformer façon "monde parallèle" : le dépaysement est total et on se prend au jeu des différentes factions et d'essayer de deviner qui va l'emporter.
Guy Gavriel Kay possède par ailleurs un vrai talent d'écriture, c'est un plaisir de lire ce roman et de voyager dans cet univers.

Je remercie Akina pour cette belle découverte !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Delicious silence
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Lun 18 Sep - 20:10

Il faut vraiment que je découvre Guy Gavriel Kay! J'ai sa trilogie La tapisserie de Fionavar dans ma bibliothèque ainsi que Sous le ciel. Et je viens de voir qu'il existe une suite à ce dernier! Il faut vraiment que je les lise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Mer 7 Nov - 7:21

J'ai essayé de lire sa trilogie La tapisserie de Fionavar dont une amie m'en vantai les mérites mais je n'ai jamais réussi à accrocher Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Mer 7 Nov - 7:26

@ Sookie : as-tu lu d'autres romans de cet auteur ? Le seul que j'ai lu est Les Lions d'Al-Rassan et je te le conseillerais bien : c'est un roman "indépendant" donc peut-être plus facile d'accès qu'une trilogie...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   Mer 7 Nov - 9:37

sandie a écrit:
@ Sookie : as-tu lu d'autres romans de cet auteur ? Le seul que j'ai lu est Les Lions d'Al-Rassan et je te le conseillerais bien : c'est un roman "indépendant" donc peut-être plus facile d'accès qu'une trilogie...

Non, je n'ai pas encore eu l'occasion de lire d'autres romans. Je me note ce titre dans un coin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guy Gavriel Kay, ou la fantasy historique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dead Fantasy
» Cherche série TV fantasy ou historique
» Final Fantasy 10
» Gunblade - Final Fantasy VIII (par dux2081)
» Anne Mc Caffrey, une autre grande dame de la fantasy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and travel on :: Auteurs d'autres nationalités :: Culture canadienne-
Sauter vers: