Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Some like it hot, de Billy Wilder (1959).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Mar 30 Mar - 9:15

Qui ne connaît, au moins de nom, ce film qui met en scène Tony Curtis, Jack Lemmon et Marilyn Monroe dans le contexte de la prohibition, et qui aborde la question de l'identité sexuelle de manière audacieuse pour l'époque ? Wink

Citation :
Un corbillard est poursuivi par un véhicule de police. Des tirs s'échangent. Il arrive à s'échapper afin d'aller livrer son précieux chargement d'alcool de contrebande. C'est le Chicago de 1929, en pleine prohibition. La police fait une descente dans le tripot clandestin, dont deux musiciens, Joe le saxophoniste et Jerry le contrebassiste, arrivent à s'enfuir. Le lendemain, ils courent le cachet. Alors qu'ils vont chercher une voiture pour se rendre à leur nouvel engagement, ils sont témoins d'une tuerie entre bandes rivales de la Mafia. Afin d'échapper aux représailles, ils se font enrôler dans un orchestre composé uniquement de femmes et doivent donc se travestir en conséquence. Elles, puisque désormais ils se nomment Joséphine et Daphné, partent en train pour la Floride. Elles font la connaissance de Sugar Kane, la chanteuse de la troupe Sweet Sue and her society syncopators.
Tourné dans un superbe noir et blanc, contenant des répliques, des scènes et des chansons devenues mythiques, Certains l'aiment chaud se laisse voir et revoir avec toujours le même plaisir et la même jubilation !

Et vous, avez-vous déjà vu ce film, et si oui, quelles sont vos scènes préférées ? Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Mar 30 Mar - 22:06

Popila, il s'agit là de l'un de mes films préférés avec cette merveilleuse actrice... Une scène favorite? C'est difficile à dire...tout le film coule de source et fonctionne à merveille, l'alchimie est parfaite malgré tous les problèmes rencontrés pendant le tournage...J'aime vraiment beaucoup cependant la scène où Marilyn chante et joue du ukulélé, elle est très touchante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Mar 30 Mar - 22:16

Arf, moi je suis scotchée par la performance de Jack Lemmon. Il est prodigieux cheers
Ma scène préférée c'est juste après le tango (scene géniale aussi) Razz avec
Citation :
- "I'm engaged !"
- "Really, who's the lucky girl?"
- "I AMMM"
et peu de temps après
'I'm a man... I wish I were dead..."
lol!
J suis pas trop fan de Curtis dans ce film - il a nettement plus de mal (mais c'est vrai que c'est aussi le cas pour son personnnage - ses scènes avec Marilyn sont aussi les moins drôles à mon sens...
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Mar 30 Mar - 22:21

En fait, je me rends compte que je n'ai jamais vu ce film... Et puis (sacrilège), j'avoue ne pas trop raffoler de Marylin. Mais ta présentation, Popila, me donne envie de lui laisser enfin sa chance à ce classique. (Elles sont toujours tellement bien, tes présentations, by the way.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kary
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Mar 30 Mar - 22:27

Moi aussi j'adore ce film ! Notre prof de français de seconde nous l'avait fait regarder en cours pour étudier le burlesque et la classe a aimé à l'unanimité (dans mes souvenirs !) cheers

C'est aussi dans ce film que j'ai découvert Marilyn Monroe, à vrai dire, je n'ai pas encore vu d'autres de ces films, je ne connaissais que le mythe et je ne la "rencontrais" que d'après une photo noir et blanc accrochée au bureau de ma grande soeur Razz

Je crois que c'est un des films qui m'a fait le plus rire dans ma vie pour le moment !! Je l'ai revu quand il est passé sur Arte, mais comme c'était en français, toute la magie avait disparu, je l'ai trouvé beaucoup moins drôle (rien ne vaut la VO évidemment !) Entretemps j'ai acheté le DVD pour pouvoir le regarder quand je veux en VO !

J'aime bien la scène du début avec les gangsters. Mais la scène qui m'a fait le plus mal aux côtes tellement je riais est celle dans le train J'aime bien aussi celles où Tony Curtis doit jongler entre ces deux personnages (quand il ressort du bain !)

Mais bon, il faudrait que je le reregarde un de ces quatre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Mer 31 Mar - 16:33

Séverine a écrit:
Ta présentation, Popila, me donne envie de lui laisser enfin sa chance à ce classique. (Elles sont toujours tellement bien, tes présentations, by the way.)
ça, c'est gentil, Séverine !

Mes scènes préférées ? Wink Il y en a beaucoup, mais je retiens principalement celles mettant en scène Jack Lemmon déguisé en femme, prenant l'ascenseur avec un milliardaire et se faisant pincer les fesses, ou encore celle où il danse le tango avec lui jusqu'à une heure avancée de la nuit Razz :

Une de mes chansons préférées, celle où Marilyn chante "I'm through with love" :

@ Muezza : Je trouve que Tony Curtis est bon (il s'est inspiré de Cary Grant pour son personnage de milliardaire à lunettes, et je le trouve ma fois très séduisant en femme... plus que Jack Lemmon, qui me fait beaucoup rire ! Razz Mais c'est vrai que le couple qu'il forme avec Monroe manque d'alchimie, et pourtant, ils sont très beaux tous les deux).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Artemis Holmes
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Jeu 1 Avr - 14:17

Ahhhh... Séverine, je ne peux que te conseiller très chaudement ce film !
Merci beaucoup pour cette présentation Popila ! cheers C'est un film que j'adore !!!
Comme Lady Clare, difficile de distinguer une scène en particulier, tant le film est bien équilibré et génial !!! Il est vrai que la scène du tango est assez mythique ! Razz
En fait, je ne connaissais pas Marilyn avant de voir ce film, et n'avait pas très envie de la connaître mieux à l'époque Embarassed (dans la presse il y avait des photos, des documentaires à la TV de temps à autres... je voyais le côté "mythique" ...)
Finalement un soir il passait à la TV, j'ai regardé et j'ai découvert Marilyn Monroe incroyablement touchante et fragile dans ce rôle...
Il faudrait que je m'offre le DVD, un de ces jours!!! alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patacaisse
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Jeu 1 Avr - 16:55

J'adore ce film ! Il faudrait que je le revois pour vraiment citer une scène en particulier mais je l'ai aimé du début à la fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Jeu 1 Avr - 19:54

Voilà qui me fait penser que j'ai vu ceci au Salon du livre, mais je ne sais pas ce que ça vaut...
http://www.amazon.fr/Certains-laiment-chaud-Marylin-Curtis/dp/2268069249/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1270151503&sr=1-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Dim 16 Mai - 17:29

On a souvent coutume de lire à propos de ce film que Tony Curtis se plaignait de Marilyn pendant le tournage de ce film et avait même dit..."Embrasser Marilyn, c'est comme embrasser Hitler" scratch je ne sais pas si c'est vrai, mais je l'ai lu... et bien voici un éclairage très différent que je viens de lire via cet entretien :

http://www.lexpress.fr/culture/cinema/tony-curtis-embrasser-marilyn-c-etait-magique_884567.html

L'acteur y fait des révélations (surprenantes), ne manie pas la langue de bois, nous apprend des anecdotes de tournage (délirantes!) et au final, nous avoue son grand amour pour la plus belle des stars... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Dim 16 Mai - 20:25

Merci pour cet article Lady Clare. Wink

J'avoue que je ne sais pas trop quel crédit accorder aux révélations de Tony Curtis concernant Marilyn Monroe, mais je sais qu'il en parle magnifiquement dans les bonus que comporte l'édition du dvd de Certains l'aiment chaud, où il s'explique notamment sur la fameuse phrase qu'il aurait dite : "Embrasser Marilyn, c'était comme embrasser Hitler", ce à quoi, les journalistes lui ayant rapporté cette phrase, elle aurait répondu avec beaucoup d'humour "Il a dit ça parce que mes robes étaient plus jolies que les siennes".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Dim 16 Mai - 20:38

Merci d'avoir éclairci ce point Popila, je ne connaissais pas le fond de cette histoire!

En ce qui concerne les révélations de Tony, je pense comme toi, simplement, je me dis qu'il l'aimait beaucoup, j'avais toujours cru le contraire.... Quant aux commentaires sur Arthur Miller, je ne suis pas loin de penser comme lui, vu la pièce La fin du film, que j'avais mentionnée sur le topic de l'actrice...elle m'avait mise mal à l'aise et je n'ai pas compris la démarche de Miller vis à vis de Marilyn... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Dim 16 Mai - 20:58

Lady Clare a écrit:
Merci d'avoir éclairci ce point Popila, je ne connaissais pas le fond de cette histoire!
Oh, je n'ai rien éclairci du tout : en fait, on dit que Tony Curtis a dit ça, parce que Marilyn était terriblement exigeante sur le plateau, et voulait que ces scènes de baiser soient parfaites, donc elle n'arrêtait pas de demander à ce qu'on fasse de nouvelles prises ! Razz Mais au final, je ne sais pas du tout si cette phrase a bel et bien été prononcée, car Tony Curtis nie l'avoir dite dans les bonus du dvd. Mais ceux-ci ont été réalisés 40 ans après les faits...

Citation :
En ce qui concerne les révélations de Tony, je pense comme toi, simplement, je me dis qu'il l'aimait beaucoup, j'avais toujours cru le contraire...
Pour ma part, je vivais dans l'idée que ce type n'était absolument pas attiré par les femmes, jusqu'à ce qu'il sorte son autobiographie...

Citation :
Quant aux commentaires sur Arthur Miller, je ne suis pas loin de penser comme lui, vu la pièce La fin du film, que j'avais mentionnée sur le topic de l'actrice...elle m'avait mise mal à l'aise et je n'ai pas compris la démarche de Miller vis à vis de Marilyn... scratch
Je n'ai jamais vu / lu cette pièce, mais je pense moi aussi qu'Arthur Miller n'a pas été "clean" avec Marilyn : elle attendait beaucoup de lui et lui avait sauvé la mise lors de la commission des activités antiaméricaines où Arthur Miller avait été soupçonné d'être à la solde de l'URSS (enfin, je crois...), mais pour finir, je pense que son égoïsme d'écrivain a été le plus fort. Marilyn n'était certainement pas toujours facile à vivre, mais enfin... j'avoue aussi ne pas spécialement aimer le scénario qu'il a écrit pour elle, pour le film Les Désaxés. Evidemment, c'est très subjectif, ce que je dis là... en tout cas, elle était très amoureuse de lui ; Truman Capote en parle dans une nouvelle qui s'intitule Musique pour caméléons, je crois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Dim 16 Mai - 21:18

Popila a écrit:
Lady Clare a écrit:
Merci d'avoir éclairci ce point Popila, je ne connaissais pas le fond de cette histoire!
Oh, je n'ai rien éclairci du tout : en fait, on dit que Tony Curtis a dit ça, parce que Marilyn était terriblement exigeante sur le plateau, et voulait que ces scènes de baiser soient parfaites, donc elle n'arrêtait pas de demander à ce qu'on fasse de nouvelles prises ! Razz Mais au final, je ne sais pas du tout si cette phrase a bel et bien été prononcée, car Tony Curtis nie l'avoir dite dans les bonus du dvd. Mais ceux-ci ont été réalisés 40 ans après les faits...

je me rends compte que je me suis mal exprimée! Razz j'avais entendu que Marilyn était sujette aux retards & prises multiples d'où la boutade (qui se voulait cruelle de la part de Curtis, selon ce que j'avais lu), par contre je ne connaissais pas la géniale réponse de Marilyn, qui remet subtilement tout cela dans le contexte de l'humour... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Jeu 9 Sep - 15:31


Un de mes films préférés, je l'ai en DVD et je ne m'en lasse pas !!! Cultissime de chez cultissime !
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Dim 2 Jan - 13:59

Et bien, je suis bien contente que vous m'ayez poussé (ou fortement invité) à voir ce film qui est, à mon sens, un film tout à fait formidable, drôle, émouvant et captivant. J'ai adoré. Le noir et blanc, l'histoire, le côté vaudevillesque, certaines scènes absolument géniales, l'humour jusqu'au bout, la performance de Jack Lemonn et de Tony Curtis en femme, vraiment très, très bonne et Marylin que j'ai trouvé intéressante et touchante dans le rôle de Sugar. Je pense que je le reverrai (de façon moins hâché, parce que j'ai pas mal été dérangée dans mon visionnage) car j'ai beaucoup ri et en même temps, il est très dérangeant (pour l'époque). Ça n'a, en plus, absolument pas vieilli. Enfin, je trouve. Vraiment un coup de cœur pour mon premier film du challenge Golden Age. J'suis fan. Et maintenant, j'ai bien envie de voir Marylin ailleurs. J'ai Sept ans de réflexion dans mes archives, je pense que ça sera mon prochain film avec elle. Et je vais aller voir dans le sujet Marylin Monroe quels sont les films que vous avez aimé d'elle et que vous conseillez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Mar 4 Jan - 12:20

Ravie que tu aies aimé ce film, Séverine ! sunny

C'est pour moi le meilleur qu'ait jamais fait Marilyn Monroe... mais même lorsqu'elle joue dans un navet, elle tire son épingle du jeu et irradie l'écran. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Dim 9 Sep - 9:32

J'aime également beaucoup ce film et je crois que c'est également mon premier Billy Wilder et mon premier Marilyn Monroe.

J'ai terminé la lecture Certains l'aiment chaud et marilyn de Tony Curtis

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, tellement trouvé intéressant que je l'ai dévoré en une journée. C'est vrai qu'ici nous n'avons que le point de vue de Tony Curtis donc il sera dur de savoir jusqu'a quel point "c'est la vérité". Moi qui ne regarde que très peu les making of des films, ce livre a comblé mes attentes et me donne envie de revoir ce film.

En dehors de la naissance du film on y apprend aussi ce qu'est de tourner un film avec Marilyn on se rend vite compte qu'elle n'a aucune confiance en elle et qu'elle est happée par son rôle de blonde et "sous tutelle" des personnes qui l'entourent. C'est une bonne suite au film et livre My week with Marilyn qui montraient cette facette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Dim 9 Sep - 12:55

Ah, je n'aurais pas cru ce livre aussi bon... vu comment il a été présenté au moment de sa publication, j'avais peur que ce soit un peu du style "radio ragots". Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   Dim 9 Sep - 15:11

Popila a écrit:
Ah, je n'aurais pas cru ce livre aussi bon... vu comment il a été présenté au moment de sa publication, j'avais peur que ce soit un peu du style "radio ragots". Wink

Je ne dis pas que le livre est "bon" je ne voudrais pas que tu le lise et que tu sois déçue...Je peux t'enlever ta peur concernant le style "radio ragots" je trouve que ce n'est pas trop le cas. Mais étant donné que c'est un film dans lequel jouait Marilyn bien entendu on a des éléments sur sa vie : ses retards, ses problèmes personnels qui ont influencé sur le tournage du film. Mais à côté de ça on trouve des éléments sur l'histoire de Tony Curtis, Billy Wilder ou encore Jack Lemmon, le contexte dans lequel est né le film (faire une comédie mélangeant le policier, le burlesque, le travestissement (ça se dit scratch ?) d'hommes en femmes,...) est tout simplement passionant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Some like it hot, de Billy Wilder (1959).   

Revenir en haut Aller en bas
 
Some like it hot, de Billy Wilder (1959).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Some like it hot, de Billy Wilder (1959).
» Billy Wilder
» Témoin à charge, de Billy Wilder (1958)
» Ariane de Billy Wilder
» L'univers de la screwball comedy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Billy Wilder-
Sauter vers: