Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Brève Rencontre (David Lean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Brève Rencontre (David Lean)   Dim 28 Mar - 18:26

Après vous avoir présenté quelques comédies, j'aimerais maintenant consacrer un topic à un film dramatique et intimiste absolument merveilleux : Brief Encounter (Brève Rencontre) de David Lean, que j'ai découvert il y a un peu plus de 2 ans maintenant.


On doit habituellement à ce réalisateur anglais des films plus spectaculaires et au budget plus conséquent, tels que Le Pont de la rivière Kwaï, Le Docteur Jivago ou encore Lawrence d'Arabie. Brief Encounter se démarque donc assez considérablement du reste de sa filmographie.
Il est sorti en 1945 et a fait parti de la sélection officielle du festival de Cannes l'année suivante. Celia Johnson et Trevor Howard y forment un couple absolument inoubliable.

En voici le synopsis :
Citation :
Laura Jesson (Johnson), une femme au foyer habitant la banlieue, raconte son histoire à la première personne tandis qu’elle est chez elle avec son mari, et qu’elle s’imagine qu’elle lui confesse la liaison qu’elle a eue (un flash-back qui intervient au bout de plus d'un quart d'heure de film).

Une fois par semaine, Laura se hasarde dans la ville proche de Milford pour faire des courses et aller aux séances de cinéma du matin. Alors qu’elle rentre chez elle après l’une de ses escapades hebdomadaires, sur le quai de la gare, elle reçoit une escarbille dans l’œil. Un homme qui attend également un train la lui enlève ; il est médecin et s’appelle Alec Harvey (Howard). Ils ont tous les deux la quarantaine ; ils sont mariés et ont chacun deux enfants.
Quelque temps après cette première rencontre, Alec revoit Laura par hasard dans un restaurant bondé, où elle l’invite à s’asseoir à sa table pour un repas en tête-à-tête. Ils apprécient la compagnie l’un de l’autre, et s’arrangent pour se revoir. Bientôt, ils sont surpris de sentir que leur relation, innocente et banale au départ, peu à peu se transforme en quelque chose de plus profond.

Brief Encounter est adapté d'une pièce de Noel Coward. Sous l'apparence d'un mélodrame modeste, ce film s'avère être une des plus grandes réussites du réalisateur, en terme de mise en scène, de dialogues, de lumière etc. Ce film est porteur d'une grande émotion. On est dans la passion frémissante et l'exaltation retenue. C'est une histoire d'adultère sensible et touchante.
Une gare, une salon de thé, une salle de cinéma sont à peu près les seuls endroits que fréquentent Laura et Alec mais ils suffisent amplement au réalisateur pour planter son décor. Les émotions et troubles de ses personnages en sont d'autant plus palpables. C'est un bijou de subtilité, de sobriété et de raffinement.


Voici un extrait du script :
Citation :
Laura: [thinking to herself while looking at her husband, Fred] Fred, dear Fred. There's so much that I want to say to you. You're the only one in the world with enough wisdom and gentleness to understand. If only it was somebody else's story and not mine. As it is, you're the only one in the world that I can never tell. Never never. Because even if I waited until we were old, old people and told you then, you'd be bound to look back over the years and be hurt. And my dear, I don't want you to be hurt. You see, we're a happily married couple and let's never forget that. This is my home. You're my husband. And my children are upstairs in bed. I'm a happily married woman - or I was, rather, until a few weeks ago. This is my whole world, and it's enough, or rather, it was until a few weeks ago. But, oh, Fred, I've been so foolish. I've fallen in love. I'm an ordinary woman. I didn't think such violent things could happen to ordinary people.

Et pour finir, voici la bande-annonce du film :


Ce film fait indéniablement parti de mes "drames romantiques" préférés (enfin, si je peux parler en ces termes). C'est beaucoup dire pour moi car c'est habituellement un genre qui ne me plaît pas particulièrement ...

Et vous, avez-vous vu Brief Encounter ?

_________________


Dernière édition par Emjy le Mar 1 Nov - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   Dim 28 Mar - 19:43

Je ne connais pas du tout ce film, mais ta présentation donne très envie de le voir, Emjy ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galy
heroine in training
avatar


MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   Mar 30 Mar - 8:10

Encore un film que j'avais adoré Emjy!!!! cheers
... mais que je n'ai pas en dvd va falloir que je fasse quelque chose!!

Je l'ai vu une seule fois, il y a longtemps. Un petit bijou!!! I love you
Popila, tu peux foncer les yeux fermés!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   Mar 30 Mar - 8:40

Message bien reçu, Galy ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   Mar 30 Mar - 20:17

Il me semble que le dvd est uniquement disponible en zone 1. C'est une honte

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   Mar 1 Nov - 21:34

Grand remontage de topic pour vous annoncer que le film aura ENFIN droit, et ce pour la première fois, à une édition française chez Carlotta Films cheers Ce sera pour le 9 novembre !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   Mar 1 Nov - 21:41

Et vu la présentation que tu en fais, il va passer sur la liste des achats Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   Mer 2 Nov - 16:09

Que de belles idées de cadeaux de Noël! santa
Merci pour la nouvelle! J'étais passée à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   Lun 21 Nov - 21:38

Je viens de le voir et il m'a ému aux larmes. Quelle histoire bouleversante! Et la musique de Rachmaninov qui l'accompagne est absolument sublime!
Le film décrit à merveille toutes les phases d'une passion dévastatrice : l'amour d'abord innocent, l'apparente légèreté de sentiments un peu fous et finalement, la culpabilité accompagnée d'une torture physique et morale. Le tout rythmé par le sifflement incessant du train...

Je n'en dis pas plus car chaque minute de ce film se savoure...

Vraiment, c'est mon coup de cœur de l'année! (mais je crois que je vais regarder quelque chose de plus léger pour m'en remettre. Sad )

Je vous laisse avec le concerto pour piano n°2 de Rachmaninov :


Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   Ven 10 Aoû - 8:13

J'ai vu ce film hier soir et je l'ai trouvé bouleversant! L'actrice principale est excellente, on voit bien toutes les émotions du personnage, toute sa détresse qu'elle soit psychologique ou physique.
J'ai aussi apprécié le travail du réalisateur sur les jeux de lumière, et évidemment la musique de Rachmaninov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brève Rencontre (David Lean)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brève Rencontre (David Lean)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le docteur Jivago . 1965 . David Lean .
» [Weber, David] Honor Harrington - Tome 3: Une Guerre victorieuse et Brève
» David Tennant
» David Grattan et Stefan Michalski - Directives en matière d’environnement pour les musées — ICC
» [chronique] Sutures de David Small

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Autres films et réalisateurs fétiches...-
Sauter vers: