Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Treize raisons de Jay Asher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Treize raisons de Jay Asher   Dim 28 Mar - 13:03


Résumé de l'éditeur :

Citation :
« Clay Jensen reçoit sept cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont, de près ou de loin, influé sur son geste. Et Clay en fait partie. D’abord effrayé, Clay écoute la jeune fille en se promenant au son de sa voix dans la ville endormie. Puis il découvre une Hannah inattendue qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer… »

Ce petit roman a été responsable de grandes vagues d’émotions chez moi. Car son sujet est difficile et traité de façon originale : le suicide chez les adolescents. C’est un roman destiné aux « young adults » mais il ne ressemble à aucun autre par son sujet et par sa forme.

Hannah est morte depuis deux semaines quand Clay trouve au pas de sa porte un paquet contenant sept cassettes audio. A sa grande stupéfaction c’est la voix d’Hannah qui retenti dans la pièce lorsqu’il démarre la première cassette :

Citation :
Salut tout le monde. Ici Hannah Baker. En live et en stéréo. Il n’y aura pas d’autres dates. Pas de rappels. Et cette fois, aucune intervention du public. J’espère que vous êtes prêts, parce que je vais vous raconter l’histoire de ma vie. Ou plus exactement, la raison pour laquelle elle s’est arrêtée. Et si vous êtes en train d’écouter ces cassettes, c’est que vous êtes l’une de ces raisons. Je ne vous dirais pas laquelle de ces cassettes vous concerne personnellement. Mais n’ayez crainte : si vous avez reçu cette charmante petite boîte, votre nom surgira à un moment ou à un autre…c’est promis. Et la parole d’une morte c’est sacré.

On pourrait croire que le dernier geste d’Hannah s’apparente à une basse vengeance, qu’il s’agit ni plus ni moins de blesser autant de personnes que possible. Mais il ne s’agit pas de cela. Cette histoire a pour but d’expliquer qu’un mot, un geste peut avoir des conséquences inattendues. On ne peut jamais se douter de l’importance que peut avoir la moindre de nos actions sur la vie d’une autre personne. Hannah dans ses cassettes tente peut être maladroitement de s’expliquer, d’expliquer l’effet boule de neige qui a conduit à son geste. Elle n’accuse pas, elle explique car elle reconnait qu’elle aussi a fait des erreurs.

J’ai tout d’abord ressenti un profond malaise concernant la méthode employée par Hannah pour s’exprimer une dernière fois. Et puis j’ai compris, j’ai « entendu », impuissante comme Clay, son auditeur du moment, son message, et tout en sachant pertinemment que c’était trop tard, je n’ai pu m’empêcher d’espérer avec lui que quelqu’un, quelque chose allait retenir Hannah.

Il est difficile de parler de ce roman, de justifier pourquoi je l’ai dévoré en une après-midi. Comment rationnaliser un tel coup de cœur ? En bref, ce premier roman de Jay Asher est absolument bouleversant, un maelström d’émotions, avec une forme originale et un style agréable. Vous devriez même déjà l’avoir entre les mains…

* Ce roman est paru chez Albin Michel, dans la collection Wiz. A noter également que Jay Asher reconnait une certaine influence de la série "My so-called life"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 28 Mar - 14:04

Allez hop, un de plus dans ma PAL !

Merci pour cette présentation Resmiranda, elle donne très envie. Comme je suis en plein dans la littérature ados en ce moment, je vais essayer de me le procurer rapidement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lunaë
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 28 Mar - 14:55

Je ne peux que plussoyer Emjy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagatelle
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 28 Mar - 14:58

J'aime beaucoup la façon dont la littérature Jeunes Adultes s'exprime sur et gère ce genre de sujet délicat. Ce livre vient d'atterir dans ma PAL virtuelle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 28 Mar - 18:12

Quelle pression, je me sens hyper responsable de vos PALs tout à coup Laughing

Bagatelle a écrit:
Ce livre vient d'atterir dans ma PAL virtuelle Very Happy

C'est le genre de livre que je vois bien survoler la Manche, et toi ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 28 Mar - 18:25

Le sujet est intéressant, mais j'avoue que la manière dont Hannah veut se justifier me gêne un peu. Je n'ai pas lu le livre, alors ce n'est en aucun cas un jugement définitif. C'est assez intriguant comme roman. Mais je ne sais pas, j'éprouve un malaise vis à vis de la méthode de l'héroïne. Le "vous faites parties des raisons" me fait froid dans le dos. L'humour un peu cynique de l'extrait est également étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 28 Mar - 18:28

C'est vrai que ce roman a de quoi mettre mal à l'aise ! Je suis curieuse de le lire, je vais essayer de l'emprunter à la médiathèque ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 28 Mar - 18:48

Damien a écrit:
Mais je ne sais pas, j'éprouve un malaise vis à vis de la méthode de l'héroïne. Le "vous faites parties des raisons" me fait froid dans le dos. L'humour un peu cynique de l'extrait est également étrange.


Cela m'a vraiment mise mal à l'aise au début également et comme toi le ton du premier extrait de ces cassettes a été pour beaucoup dans ce sentiment de malaise. Mais au fur et à mesure le ton d'Hannah change et le sentiment de malaise même si encore présent (et quoi de plus normal quand on aborde un sujet pareil) s'atténue au fur et à mesure pour être remplacé par d'autres sentiments. En fait même si elle ne désigne personne comme "c'est à cause de toi si..." elle tente d'expliquer que plus ou moins chacun à sa façon est responsable du petit élément qui si il avait été le seul n'aurait pas eu beaucoup d'importance mais tous ces éléments accumulés ont fait que son mal être n'a fait qu'augmenter. D'ailleurs, elle ressent elle même beaucoup de culpabilité et se dit également responsable de ce qui lui arrive.
ça fait étrange à dire mais certains destinataires méritaient certainement cette bonne douche froide quand on connait leurs actes.

Enfin je vous laisse le découvrir et on pourra débattre du procédé ensuite, je crois qu'il y a matière à discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagatelle
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 28 Mar - 20:54

resmiranda a écrit:


Bagatelle a écrit:
Ce livre vient d'atterir dans ma PAL virtuelle Very Happy

C'est le genre de livre que je vois bien survoler la Manche, et toi ? Razz

En voilà une idée qu'elle est bonne Very Happy cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JO
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Lun 29 Mar - 8:20

C'est vrai que le sujet du livre peut déranger mais en même temps, je dois bien avouer que je suis bien tentée de voir ce que ça donne...

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppée
Reindeer Jumper
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Mar 30 Mar - 18:10

Je suis loin d'être une grande fan de littérature pour jeunes adultes, je suis peut être dans le coeur de cible mais je n'arrive jamais a être totalement conquise par les histoires de lycées plus ou moins fantastiques qu'on nous propose. Mais j'ai lu hier un article sur ce livre et j'ai bien envie de le lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagatelle
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Jeu 29 Avr - 15:48

Je ressors de ma lecture... partagée. Un peu comme quand j'avais vu American History X qui m'avait profondément choquée et dont je n'ai jamais réussi à savoir si je l'aimais ou pas.
Je ne juge pas Hannah, mais je ne suis pas certaine d'apprécier sa façon de faire. Certaines des personnes qu'elle met en accusation mériteraient une bonne leçon, mais est ce que les exposer aux yeux des autres "responsables" était vraiment la meilleure façon de procéder? Quelles conséquences espèrait elle quand elle a eu cette idée? Que voulait elle voir leur arriver?
Et pourquoi Clay, si il n'avait rien fait, pourquoi se retrouve t'il au milieu de tout ça? Pourquoi avait il besoin de savoir?
Le roman est beau et parfois très émouvant, mais les motivations de bases de l'héroïne me laissent une impression de malaise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 2 Mai - 18:14

Bagatelle a écrit:

Je ne juge pas Hannah, mais je ne suis pas certaine d'apprécier sa façon de faire.

Le procédé m'a aussi mise mal à l'aise au départ. Mais est-ce si différent de la "classique" lettre d'adieu finalement ? Elle touche plus de monde mais elle aurait pu procéder à ses "accusations" d'une autre manière, en décidant de se suicider au lycée par exemple. Un lieu symbolique et qui aurait montré du doigt et culpabilisé peut être encore plus de personnes. Au lieu de cela, elle choisit un nombre limité de personnes en espérant les faire réfléchir à leurs actions. Cela semble cruel mais est-ce que d'une manière générale le suicide n'est pas une chose qu'on peut trouver égoïste et cruel pour l'entourage de la personne? C'est souvent une façon de voir ce geste que d'y voir un geste égoïste. Je ne pense pas qu'on puisse juger un tel acte sans avoir été dans une même situation. Je ne m'y risquerais pas.

Bagatelle a écrit:
Et pourquoi Clay, si il n'avait rien fait, pourquoi se retrouve t'il au milieu de tout ça? Pourquoi avait il besoin de savoir?


Je pense que c'était bien de l'inclure dans la liste. Je crois qu'il aurait pu ressentir une certaine culpabilité s'il était resté dans l'ignorance. Là il sait et peut, peut être, plus facilement aller de l'avant que si il n'avait pas su. C'était aussi pour moi une sorte de déclaration d'Hannah : qu'il avait compté pour elle. Et puis je pense que le roman aurait vraiment été trop lourd si le narrateur devait aussi faire face à cette culpabilité.

Ce qui est sur, c'est que j'ai trouvé ce roman "fort" et qu'il a un certain impact sur le lecteur. Qu'on aime ou pas, il ne laisse pas indifférent de par son sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Lun 2 Aoû - 21:01

J'ai beaucoup aimé la lecture de ce roman même si le sujet est assez "déprimant" car à force d'écouter ce que dit l'héroine on se prend d'affection pour elle...

Dans la même veine de sujet By the Time You Read This, I'll Be Dead de Julie Anne Peters. L'héroine a décidé de mettre fin à ses jours. Elle a déjàa fait plusieurs tentatives de suicide et c'est pourquoi la dernière doit être réussie. Elle trouve un site et elle planifie sa mort "dans 24 jours". Elle se mure dans son silence même si certaines personnes essayent de lui parler. Les chapitres sont construits comme un compte-rebours...Un livre qui m'a encore plus troublé par sa justesse et que j'ai beaucoup aimé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Lun 9 Aoû - 9:43

Je note ce titre Sookie, il m'intéresse. Je ne le connaissais pas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Mer 12 Jan - 18:16

Je viens de le terminer! Je suis aussi très troublée par cette histoire, mais je crois l'avoir aimée. La structure narrative est astucieuse : elle alterne constamment les paroles enregistrées d'Hannah avec les réactions de Clay, mais aussi ses souvenirs. On comprend très vite l'affection qu'il avait pour la jeune lycéenne et le suspense est maintenu jusqu'à la fin : a-t-il lui aussi participé à ce qui a entraîné ce suicide ou non? Le rythme est très bien maintenu jusqu'au bout, avec des passages qui s'éloignent un peu des paroles d'Hannah, pour nous laisser souffler. Oui, car toutes ces révélations sont éprouvantes et posent de nombreuses questions sur la responsabilité, l'écoute et l'égard vis à vis des autres.

Je suis aussi sceptique sur les motivations d'une telle démarche, mais aussi sur les évènements qu'on nous décrits. Au début je me disais même que cette fille était un peu paranoïaque et mélangeait de véritables crimes à des actes bien moins graves, tout en les englobant tous dans le même lot. Et puis après réflexion, je comprends de mieux en mieux ce qu'on nous dit de ce personnage. La paranoïa que j'ai décelé, c'est vrai qu'on l'expérimente un peu au collège et au lycée, toutes ces rumeurs sur tout le monde, qui peuvent fausser une image pour un bout de temps. Ici tout est déployé de façon extrêmement dramatique, bien sûr. Mais peut-être que des personnes plus sensibles et fragiles se laissent déstabiliser par de tels détails, qui mis bout à bout, deviennent insurmontables. On a vu de tels drames causés par bien moins que cela malheureusement. J'ai aussi trouvé juste que l'auteur évoque un passé flou dans une autre ville. À certains moments Hannah évoque d'autres rumeurs, avant, et on n'en sait pas plus, ni même sur ses problèmes familiaux, et c'est bien, car résumer une mort à cette succession d'incidents serait un raccourci trop facile. Il y a cela, mais peut-être autre chose, encore plus profondément enfoui. Je trouve que c'est un très bon roman pour jeunes adultes, à lire même dès la fin du collège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Ven 11 Mar - 8:28

Je l'ai lu en trois jours, chose tout à fait inhabituelle pour moi qui suis une véritable tortue de la lecture lol!
C'est dire si j'ai aimé lire ce livre.
J'ai tout d'abord trouvé la structure originale et dès les premières pages, j'ai accroché. En fait, dès que le magnéto s'est enclenché, je n'ai pas pu lâcher le livre. L'histoire d'Hannah m'a happée voire obsédée. Je devais voulais à tout pris comprendre pourquoi.

Certes, le fait de rendre responsable les autres de son suicide est dérangeant mais cela montre également que les petites mesquineries (et / ou vengeances de bas étages) que l'on croit sans conséquences ont en fait des répercussions immenses lorsqu'elles sont accumulées. Alors oui, les protagonistes ne savaient pas forcément qu'un tel ou une telle lui avait fait une autre crasse en même temps qu'eux mais les rumeurs elles sont bien collectives et tout le monde trempe dedans.
L'adolescence peut être une période difficile et je trouve que ce roman le rend bien (les rumeurs, la bêtises, les basses vengeances, l'inaction, la peur, la timidité, l'envie de croire les autres).

Bref, j'ai aimé ce livre et je le présenterai en ronde de livres pour adolescents dès que l'opportunité me sera offerte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adtraviata
gothic novel reader
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Jeu 25 Aoû - 11:46

Je suis... troublée par cette lecture (risque de billet décousu, donc). Je suis certainement influencée (attention, je vais écrire une platitude) par le fait que je ne suis plus une ado depuis longtemps et que je ne vis pas aux Etats-Unis (ok, vous l'aviez deviné depuis longtemps).

Voilà donc une manière un peu spéciale de parler du suicide des ados, une manière un peu tordue et pas très réaliste à mon sens : ça m'étonnerait qu'un jeune qui veut mettre fin à ses jours prenne le temps d'enregistrer des cassettes pour justifier son acte, d'établir l'ordre dans lequel les cassettes devront être entendues par les personnes successivement concernées, d'en faire parvenir un double à un autre jeune qui vérifiera que le colis atteint bien sa cible... Mais bon, il fallait bien trouver une accroche pour suivrede l'intérieur la lente "agonie" d'Hannah.

Il faut reconnaître que lire, écouter la voix d'Hannah et en parallèle, les réactions de Clay qui écoute les cassettes, qui essaye de comprendre et se rend compte qu'il a complètement été à côté de la plaque, est un procédé assez "happant" : on se surprend à être aussi mal à l'aise que Clay, à étouffer sous cet enchaînement de circonstances qui a conduit Hannah au pire. Et je dois dire que j'ai voulu garder mes distances : j'aurais été incapable de dévorer ce livre d'une traite, j'ai mis trois jours à le terminer, alors qu'il se lit assez rapidement, j'ai mis des pauses, comme avec les cassettes.

L'intérêt du roman, c'est de nous faire comprendre à quel point nos paroles, nos gestes, nos réactions, nos jugements peuvent influencer les autres (parfois sans que nous ne nous en rendions compte) et que notre qualité d'être humain nous rend responsables les uns des autres.

J'avoue que j'ai pensé à certains de mes élèves en llisant ce livre : les petits clans, les inimitiés, les jalousies que l'on devine dans telle ou telle classe, entre tel ou tel étudiant, comment les vivent-ils entre eux, comment les ressentent-ils de l'intérieur ?

Je me suis dit aussi que le point de vue américain, où la vie au lycée prend une importance sociale, individuelle très forte, est sans doute éloigné de ce qui se passe dans ma région. Ceci explique peut-être que je n'ai pas été touchée (ou voulu être touchée, c'est possible) par ce premier roman de Jay Asher.

Je pense que je ne conseillerai pas ce livre à mes élèves : les ficelles sont trop grosses, la psychologie est un peu simpliste, on joue trop sur l'émotion pour un sujet "fragile".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caelan
Helstone rose
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Dim 2 Juin - 16:25

J'ai lu ce roman cet après-midi et je suis quelque peu perplexe.
Au début, je n'ai pas vraiment accroché. Alors certes j'avais envie de connaitre le rôle de Clay dans le suicide d'Hannah. Mais l'histoire des cassettes et des gens épinglés par Hannah, ça me laissait un peu dubitative. Plus on avance dans la lecture et plus ça devient réellement noir, on plonge avec Hannah qui nous révèle des choses assez sordides, il faut bien le reconnaitre. Dans le fond, le message de ce roman est bon. Les effets boules de neige, les conséquences invisibles de nos actes, c'est très bien montré tout ça. Mais voilà, je ne suis pas vraiment convaincue par l'histoire des gens épinglés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   Jeu 13 Juil - 16:51

Les bonnes critiques autour de l'adaptation de ce roman par Netflix m'ont donné envie de lire et je l'ai adoré (même si vu le sujet, je trouve que le mot est mal choisi).
La structure du récit (le déroulement des 13 raisons par Hannah, au rythme d'une par chapitre) fait que le roman est très addictif car on est vite pris dans l'intrigue et comme Clay, on a envie de savoir pourquoi et comment ces personnes qu'Hannah côtoyait tous les jours l'ont poussé au suicide. J'ai aimé aussi le fait qu'on ait en même temps les sentiments de Clay sur ce qu'il entend car par moments, on est dans le même état que lui, on ressent les mêmes choses : on est horrifié par les événements ou les attitudes de certaines personnes, on est ému par la détresse d'Hannah... C'est vraiment un roman très spécial, et dont la lecture est assez éprouvante.

Le fait que l'intrigue se déroule aux Etats-Unis ne m'a pas gêné dans le sens où certaines situations vécues par Hannah peuvent être transposées dans n'importe quel lycée français et le récit reste (malheureusement) toujours d'actualité.

Cela m'a maintenant rendue curieuse de voir la série, mais je pense attendre un peu histoire de me remettre de cette lecture et aussi pour ne pas trop faire la comparaison avec le roman.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Treize raisons de Jay Asher   

Revenir en haut Aller en bas
 
Treize raisons de Jay Asher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Treize raisons de Jay Asher
» TREIZE RAISONS de Jay Asher
» [Asher, Jay] Treize raisons
» [Long, Guillaume] 101 bonnes raisons de se réjouir de lire
» Asher Neal - Drone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine jeunesse-
Sauter vers: