Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Cheers, where everybody knows your name...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm



MessageSujet: Cheers, where everybody knows your name...   Dim 28 Mar - 10:15

Cela fait un moment que je dois vous présenter cette série télévisée américaine que j'ai découverte récemment et que j'aime beaucoup : Cheers.

Cheers est une sitcom créée dans les années 1980 par Les Charles, Glen Charles et James Burrows et qui passait sur NBC. La série a remporté un très grand succès, puisqu'elle a perduré 11 ans et remporté un nombre considérable de prix. sunny

Cheers fait référence à une expression anglaise courante utilisée pour porter un toast, mais c'est aussi, dans la série, le nom d'un bar situé à Boston, et tenu par Sam Malone (Ted Danson), un ancien joueur de base ball. Les amis, des habitués viennent pour y parler de la vie, de futilités, ou des aventures amoureuses de Sam, le patron... Un jour, Diane Chambers (Shelley Long), débarque dans ce lieu avec un professeur d'université plus âgé qu'elle : elle est son assistante, et il doit l'épouser, mais il aime encore son ex-femme... une série de malentendus fera que Diane se retrouvera plaquée et virée à la fin de l'épisode... bien que ne disposant d'aucune qualification, elle se retrouve engagée comme serveuse de bar par Sam.

Voici le générique de la série :


La série repose sur des personnages particulièrement hauts en couleur : Sam (Ted Malone), un ancien joueur de base-ball alcoolique qui a réussi à surmonter ses problèmes d'alcool ; Diane (Shelley Longer), une jeune femme très jolie et très cultivée, qui doit s'adapter à un milieu qui n'est pas le sien ; Carla Tortelli (Rhea Perlman), la serveuse italienne forte en gueule et affligée de gosses parfaitement insupportables ; Ernie Pantuso (Nicholas Colasanto), l'ancien coach de Sam, qui souffre parfois de confusion mentale ; Norm Petersen (George Wendt), le comptable qui trouve dans ce bar et dans la bière un refuge à un quotidien conjugal et professionnel pas toujours très épanouissant ; Cliff Clavin (John Ratzenberg), le facteur aux théories scientifiques qui valent leur pesant de cacahouètes...

Les répliques fusent, les situations sont drôles originales et bien trouvées, et la guerre des classes et des sexes n'est pas en reste, puisque l'un des principaux intérêts de la première saison réside dans l'attirance que Sam et Diane éprouvent l'un pour l'autre, alors que tout les oppose... Very Happy

Bref, une série que je recommande chaudement ! cheers

A noter que c'est de Cheers que dérive Frasier, une autre série également drôlissime. Wink

_________________


Dernière édition par Popila le Jeu 12 Aoû - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandarine
Reindeer Jumper



MessageSujet: Re: Cheers, where everybody knows your name...   Jeu 12 Aoû - 12:56

J'ai vu ces deux séries Cheers et Frasier sur ton scrapbook et ca a piqué ma curiosité car je ne les connaissais pas du tout.Il va falloir que je regarde ce que ca donne lorsque j'aurai bouclé quelques séries en cours.Pour le résumé de celle ci par contre ca me fait beaucoup penser à Friends.Dommage que la vidéo ne marche plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SuperIdole
Bookworm



MessageSujet: !   Jeu 12 Aoû - 13:17

je connaissais ces séries de nom mais je savais pas du tout de quoi ça parlait...
en tout cas ton post me donne envie de voir ce que ça donne même si elles datent un peu. Et comme Mandarine, c'est vrai que ça peut faire penser à Friends, qui s'en est surement inspiré un peu d'ailleurs. Avec seulement les indications que tu nous a données, on peut penser que les créateurs de FRIENDS ont transporté le concept pour une autre décénnie! Et c'est pas moi qui m'en plaindra!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Cheers, where everybody knows your name...   Jeu 12 Aoû - 13:59

J'ai édité mon post et mis une vidéo opérationnelle. Wink

Je suis heureuse en tout cas que vous soyez intéressés par ces deux séries, malheureusement trop méconnues en France, alors qu'elles sont d'excellente qualité et absolument hilarantes l'une et l'autre.

Cheers date des années 1980, et ça se sent un peu dans la réalisation et les costumes que portent les acteurs, mais c'est une série que je trouve très attachante.

Frasier est une série qui quant à elle date des années 1990 ; elle dérive en droite ligne de Cheers, puisque le personnage de Frasier Crane, un psychanalyste, y apparaît déjà sous les traits du même acteur, Kelsey Grammer - Cheers se déroulant à Boston, tandis que Frasier se passe à Seattle ; on y trouve un autre café très différent du "Cheers", le café Nervosa, où se déroulent certaines des scènes les plus drôles de la série.

Frasier est une série qui est parvenue à se démarquer de Cheers tout en restant extrêmement drôle ; elle a d'ailleurs peut-être un peu plus de punch que Cheers, même si les deux séries sont à peu près du même niveau pour la qualité et le jeu des acteurs.

Et je crois bien que de ces deux séries et surtout de Frasier découle F.R.I.E.N.D.S., une série plus récente que je n'ai jamais vue, mais dont j'entends dire beaucoup de bien. Wink

En tout cas, n'hésitez pas à vous lancer : les épisodes de Cheers se trouvent très facilement en anglais sous-titré en français sur les sites de vente en ligne, à un pris très abordable - pour ce qui est de Frasier, malheureusement, seules les 4 premières saisons ont été traduites en français.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SuperIdole
Bookworm



MessageSujet: Re: Cheers, where everybody knows your name...   Sam 15 Sep - 20:25

J'ai commencé Cheers hier et c'est vraiment sympathique. Je n'ai pas encore vu beaucoup d'épisodes mais ça me plait bien pour l'instant. C'est sur, ca parait un peu vieux au premier abord et je n'ai pas trop l'habitude. Enfin, il a plusieurs séries du même genre avec lequelles j'ai grandi et du coup ca ne me dérange pas vraiment, c'est juste que récemment
Mais bon, née fin des années 80, je me rappelle des diffusions de Madame et servi sur M6 donc, la mode et le style de l'époque ne me choque pas Very Happy
J'avoue que j'ai du voir FRIENDS au moins une dizaine de fois et on voit bien l'inspiration même une décennie après et le Cheers le fait physiquement penser au bar dans How I Met Your Mother, surement parce qu'il est en sous sol.
Mais sinon, ce qui le fascine quand je compare les 3 séries, c'est qu'en partant d'une idée semblable, leur créateurs respectif on quand même reussi a creer des personnages et univers differents, surement aidé par le fait que chacune d'entre elles réussi a capter l'essence de leur décennie, je ne sais pas si je me fait bien comprendre Razz
Bref, je suis bien contente d'avoir franchis le pas, ce que j'aime aussi avec ce genre de série un peu "anciennes" c'est le ton adapté à l'époque. C'est comme pour un film: si on ferme les yeux et qu'on ne fait qu'écouter les acteurs, on peut reconnaitre l'époque rien qu'a la manière de parler (et au script aussi j'imagine)... Bref, je trouve ça très sympa!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Cheers, where everybody knows your name...   Sam 15 Sep - 20:45

@ SuperIdole : je suis contente que tu apprécies cette série ; au départ, je la trouvais un peu vieillotte en regardant les 1ers épisodes, mais on s'habitue très vite. Je trouve même un certain charme à ces années 1980, qui commencent à devenir elles aussi "vintage". Wink

Citation :
Mais sinon, ce qui le fascine quand je compare les 3 séries, c'est qu'en partant d'une idée semblable, leur créateurs respectif on quand même reussi a creer des personnages et univers differents, surement aidé par le fait que chacune d'entre elles réussi a capter l'essence de leur décennie.
:+1: C'est complètement ça ; Cheers a été crée dans les années 1980, puis les créateurs de la série en ont créé une autre dans les années 1990 en donnant à Frasier, personnage secondaire de la série, un rôle central - ça aurait pu être une redite, mais pas du tout, la série est résolument ancrée dans les années 1990, et enfin, il y a eu Friends dans les années 2000 - trois séries absolument désopilantes, et, par certains aspects, proches, mais ayant résolument un univers bien à elle. sunny

Ce que j'aime bien dans Cheers, c'est l'aspect glamour - le couple vedette est extrêmement bien croqué. On ne retouve pas cette dimension glamour dans Frasier - à part peut-être avec le personnage de Daphné.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Cheers, where everybody knows your name...   Sam 15 Sep - 21:42

J'ai toujours été fan du générique de Cheers.

Dans l'épisode final de la saison 4 de Friends (The One with Ross's Wedding), qui se passe donc à Londres pour le mariage de Ross, Joey tombe sur un épisode de Cheers en regardant la télé dans sa chambre d'hôtel. Lui qui a le mal du pays a bien du mal à regarder le générique de cette série sans verser une petite larme Razz L'Amérique lui manque, New York lui manque, il confie d'ailleurs à Chandler peu après qu'il a envie de rentrer à New York, là où "tout le monde connaît son nom" (en référence aux paroles de la chanson du générique "Where Everybody Knows Your Name" Wink ). Cette scène est très drôle. Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cheers, where everybody knows your name...   Dim 16 Sep - 7:59

Emjy a écrit:
J'ai toujours été fan du générique de Cheers.

Dans l'épisode final de la saison 4 de Friends (The One with Ross's Wedding), qui se passe donc à Londres pour le mariage de Ross, Joey tombe sur un épisode de Cheers en regardant la télé dans sa chambre d'hôtel. Lui qui a le mal du pays a bien du mal à regarder le générique de cette série sans verser une petite larme Razz L'Amérique lui manque, New York lui manque, il confie d'ailleurs à Chandler peu après qu'il a envie de rentrer à New York, là où "tout le monde connaît son nom" (en référence aux paroles de la chanson du générique "Where Everybody Knows Your Name" Wink ). Cette scène est très drôle. Very Happy

Ah oui, ce passage es très drôle! lol!
Je n'ai pas trouvé la version originale mais voici un petit rappel :


Cette série me tente bien également. Merci pour cette présentation Popila!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Cheers, where everybody knows your name...   Dim 16 Sep - 8:37

Oh la tête de Joey ! I love you I love you lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cheers, where everybody knows your name...   Aujourd'hui à 12:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Cheers, where everybody knows your name...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cheers, where everybody knows your name...
» meubles pour collection...
» Verrines à l'italienne
» Boucle !!!!! grrrr
» grueziiiiiii ou salut en suisse allemand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Séries américaines-
Sauter vers: