Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro

Aller en bas 
AuteurMessage
Constance
Bookworm
Constance


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeDim 8 Mar - 20:47

Le dernier roman de Kazuo Ishiguro, vient de sortir en VF


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Ishigu10

Citation :
Axl et Beatrice vivent un amour constant qui a résisté aux années. Ils décident de faire un voyage pour rejoindre leur fils, parti depuis longtemps. De nombreux obstacles se dressent sur leur chemin, parfois étranges, parfois terrifiants, et mettent leur amour à l’épreuve. Leur parcours est une métaphore de nos vies à tous.
Dix ans après Auprès de moi toujours, Kazuo Ishiguro revisite, dans Le Géant enfoui, les thèmes shakespeariens qui traversent son œuvre : la mémoire et l’oubli, la confiance et la haine, la vengeance et la justice. L’histoire d’Axl et Beatrice, une allégorie du monde moderne, est d’ores et déjà un monument de la littérature.


Le résumé ne me parle pas plus que cela, cependant l'écriture d'Ishiguro est remarquable.
Je l'ai ajouté dans la Pal.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeDim 8 Mar - 21:12

Je ne savais pas qu'il était sorti en France. Merci pour l'info, Constance !

_________________
Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeLun 9 Mar - 10:32

Je l'ai aussi vu en librairie ce week-end mais je l'ai commandé en anglais pour profiter au mieux de la langue de l'auteur Wink Mais ma pàl est tellement haute qu'il me faudra des mois ou des années avant de l'en sortir! En tout cas le visuel de la maison d'édition des Deux Terres est très joli, il m'attire même plus que la version anglaise que j'ai.

Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro 23216010
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeLun 9 Mar - 17:51

Merci pour l'info!
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeLun 9 Mar - 18:16

Il est diffusé en ce moment dans la série radiophonique Book at bedtime de la BBC Arrow

_________________
Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Master11
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeLun 9 Mar - 20:21

Merci Shelbylee, lu par David Suchet en personne Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro 312935 , il est très doué. je vais essayer de tout m'écouter en même temps que je lis le roman

Summerday a écrit:
je l'ai commandé en anglais pour profiter au mieux de la langue de l'auteur

Tu as bien fait, Il faudra que j'essaie de me lire cet  auteur en VO.
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeJeu 12 Mar - 12:44

Salut à tous,

Je viens de finir The Buried Giant que j'ai beaucoup aimé.

Ishiguro explore l'univers du mythe arthurien dans un roman qui pourrait s'apparenter à de la fantasy par sa thématique (il y a des ogres, des dragons et un peu de magie) mais qui s'en éloigne énormément par le traitement (n'espérez pas de batailles épiques ni de jeune orphelin qui finit par épouser la princesse).

Nous suivons le couple formé par les vieillissants Beatrice et Axl dans une Angleterre mythique, brumeuse et un peu mystérieuse. Une sorte de brouillard fait disparaître les souvenirs des gens qui vivent globalement dans l'instant présent. Seul Axl lutte semble-t-il pour essayer de raviver quelques souvenirs. Il décide avec Beatrice de partir à la recherche de leur fils qui vi(vrai)t dans un village non loin... Mais le brouillard rend tout cela très flou - pourquoi est-il parti ? - pourquoi n'ont-ils pas de nouvelles ? - où est ce village ?

Axl et Beatrice forment un très joli vieux couple. Leur amour est palpable notamment dans leur sollicitude l'un envers l'autre. L'une des terreurs de Beatrice est que le brouillard dévore tous leurs souvenirs et qu'ils ne se rappellent plus leur propre amour alors pourtant qu'il est au coeur de leur vie.

Le roman suit Beatrice et Axl alors qu'ils cheminent en quête de leur fils, au gré de leurs rencontres : un guerrier saxon, un enfant marqué par une étrange créature, Sire Gauvain, des moines dans un étrange monastère, et de leurs questionnements : qui sont Beatrice et Axl ? qu'est-ce que le brouillard cache de leur passé ?

La langue est, comme dans l'autre roman d'Ishiguro que j'ai lu, très belle. Ihsiguro prend son temps et nous fait avancer au rythme de ce couple de personnes âgées. Nous prenons le temps de les voir échanger tous ces petits gestes d'amour que peut faire naître une grande marche fatigante dans un environnement dangereux et semé d’embûches. L'Angleterre dans laquelle Axl et Beatrice marchent est un monde de mythe, dans lequel on peut encore croiser les légendes et le fantastique au détour d'un chemin ou d'une halte. C'est un monde engoncé dans la torpeur de l'oubli, dans lequel les souvenirs n'existent plus et laissent la place à des peurs et préjugés inconsistants.

Il se dégage de ce roman une très intense mélancolie, telle qu'on avait pu à certains moments la ressentir dans never let me go (par exemple la rencontre avec les deux dames qui les informent que non, il n'y a pas d'exception pour ceux qui s'aiment). Ce qui était toutefois fugitif est ici permanent. C'est une lecture très triste mais très belle, très onirique, dans laquelle tout semble baigné d'ouate, aussi bien la douleur, la joie ou la beauté.

C'est un très beau livre qui laisse une forte impression. C'est un livre dur et exigent car il ne cherchera pas à vous plaire, mais c'est un livre dont vous vous rappellerez.

Vous trouverez ici une critique beaucoup plus belle et inspirée que la mienne par Neil Gaiman dans le NY Times (pour ceux qui lisent l'anglais).
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeJeu 12 Mar - 18:55

Merci pour ton avis éclairé Pickwick, Very Happy j'ai débuté le roman et bien que j'ignore ou cette histoire va me mener, des romans que j'ai lus depuis le début de cette année, Le géant enfoui est le plus marquant, et le moins conventionnel, déjà je me demande dans quelle époque je suis, et sans hésitation je me laisse pénétrer par ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeJeu 12 Mar - 21:15

Il me tente beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeJeu 2 Avr - 20:31

Je suis arrivée au bout du chemin avec Axl et Beatrice, au départ j'ai vraiment pensé à Tolkien, une petite communauté qui se forme très disparate et hétéroclite, le chemin est parfois chaotique, il faut s'accrocher jusqu'au final, et Ishiguro sait soigner son écriture que j'ai trouvé splendide, très suggestive.

Je ne sais pas quel passage j'apprécie le plus, j'aime particulièrement la manière dont il traite la singularité du couple, tout comme dans Les vestiges du jour, sa façon d'écrire plutôt fulgurante et sensible à la fois.

J'ai souvent buté sur l'absence de souvenirs des personnages ... pour y trouver un sens dans la scène finale Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro 312935

Question bataille épique, Pickwik a raison ne pas s'attendre à de grandes batailles, quelques petites escarmouches avec Maitre Wistan pas désagréables ...
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeDim 5 Avr - 12:57

Mmmm, ça me donne envie tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeJeu 11 Juin - 14:41

Cela valait la peine de patienter une dizaine d'années pour découvrir le nouveau texte de Kazuo Ishiguro depuis Auprès de moi toujours! Le géant enfoui, je dois l'avouer, m'a d'abord beaucoup dérouté. Je ne suis pas adepte des récits se déroulant à l'époque médiévale et l'aspect surnaturel de certains éléments (les lutins, les ogres) m'effrayaient également. Toutefois le mystère de cette histoire est si puissant qu'on ne peut plus quitter le roman une fois plongé dedans. Comme Constance les premières pages m'ont un peu fait penser à Tolkien, et Axl et Béatrice, si bons l'un envers l'autre et si frêles auraient presque pu passer pour des hobbits. Mais il n'en est rien. Nous sommes finalement dans l'Angleterre post-arthurienne et les terres de notre couple de bretons sont touchées par une brume maléfique qui semble leur ôter leurs plus chers souvenirs. Le couple, influencé en partie par une rencontre avec une étrangère, va partir en quête de son fils disparu, qui vivrait (comme l'a indiqué Picwick) dans un village éloigné. Malheureusement leur mémoire leur faisant défaut, ils ne savent plus vraiment pourquoi leur fils est parti, ni vraiment où. Par ailleurs le couple vit chichement dans une communauté extrêmement réglée, où toutes possessions ou déplacements sont régis par le village. Sur leur parcours le vieux couple va faire de nombreuses rencontres. Ils tombent notamment sur un batelier et une vieille femme désespérée. On leur raconte qu'il existe une île enchantée où l'on peut vivre libre et à sa faim, malheureusement chaque être erre seul sur l'île comme isolé des autres habitants, incapable de même les apercevoir. La légende veut que seuls les couple unis par un amour véritable puissent entrer à deux sur l'île et y demeurer ensemble. Béatrice et Axl craignent par-dessus tout que la brume leur emporte leurs derniers souvenirs de leur amour. Sur leur chemin ils vont rencontrer Edwin, un jeune garçon saxon, et Wistan, un guerrier. Le jeune garçon est exilé de son village pour avoir été mordu par un ogre (nous découvrirons encore plus tard qu'il s'agit d'une autre blessure) et le guerrier doit le protéger et lui trouver un nouveau foyer. Les deux vont accompagner notre vieux couple, qui croisera également le chevalier Gauvain, neveu du roi Arthur. Très vite le groupe se met en route vers un monastère où ils doivent rencontrer un vieux moine et l'interroger au sujet de la brume. Leur quête les mènera vers un dragon et le lecteur découvrira alors la véritable teneur de cette brume si mystérieuse.

Comme l'ont dit Picwick et Constance ce n'est pas un roman d'aventure avec des scènes de combat. Il y a cependant du chevaleresque dans beaucoup de scènes. La force du roman repose sur son mystère et sur l'empathie immédiate qui nous lie au couple de vieux bretons. La fin du récit, avec ses révélations, est d'une grande poésie et d'une portée universelle qui résonne avec de nombreuses problématiques actuelles.

Spoiler:
 

Je ne peux que recommander à mon tour ce texte si original et fort. Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro 94134 Kazuo Ishiguro sait se renouveler et proposer des expériences riches pour son lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitimeJeu 11 Juin - 16:40

C'est chouette de te lire Summerday, je revis les même émotions vécues lors de ma lecture. Very Happy

J'ai beaucoup aimé cette quête, Ishiguro est très très doué pour nous parler d'Amour, du sentiment amoureux, sa simplicité, sa survie...

Summerday a écrit:
Kazuo Ishiguro sait se renouveler et proposer des expériences riches pour son lecteur.

J'espère que d'autres lecteurs vont tenter l'aventure ...



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Empty
MessageSujet: Re: Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro   Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le géant enfoui - Kazuo Ishiguro
» Kazuo Ishiguro
» Savoir Enfoui ?
» IWAMURA, Kazuo
» je connais un endroit sous les fourrés enfoui...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1970 à nos jours :: Kazuo Ishiguro-
Sauter vers: