Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Des livres sur la screwball comedy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Des livres sur la screwball comedy   Mer 18 Fév - 13:33

Quelques références que j'ai notées et qui me paraissent intéressantes :

Celui-là, je vais l'emprunter à la bibli !



Citation :
Cette étude de genre, qui constitue une première en France, aborde sous tous ses aspects l'une des expressions les plus attachantes de la comédie classique hollywoodienne. Ces films, dirigés par des spécialistes du comique (Howard Hawks, Gregory LaCava, Mitchell Leisen, Wesley Ruggles...), incarnés par les stars marquantes de cette décennie (Claudette Colbert, Irene Dunne, Clark Gable, Cary Grant, Katharine Hepburn...), forment ce qu'il est convenu d'appeler la comédie screwball, " sous-genre " prolifique de l'entre-deux-guerres, qui continue d'inspirer aujourd'hui la " comédie romantique " au cinéma. Son immense succès public est expliqué par une triple approche : historique, stylistique et esthétique, sociologique. Au croisement des études cinématographiques et de la civilisation américaine, est établie une carte d'identité du genre (structures d'intrigues, évolution thématique). L'analyse se complète par l'examen de la construction d'un discours comique nouveau fait d'allusions et de métaphores pour représenter le désir et le sexe en période de censure. Enfin, un élargissement de l'approche du genre à sa fonction politique dévoile les caractéristiques de la " fête screwball ", qui célèbre la libéralisation des mœurs (sphère privée contre sphère publique) et fait du discours conjugal modernisé une condition essentielle du débat démocratique : libre consentement et engagement contractuel.








Et plus insolite Razz  :



Citation :
Bringing together seventeen original essays by scholars from around the world, "Screwball Television" offers a variety of international perspectives on Gilmore Girls (WB/CW, 2000-2007). Adored by fans and celebrated by critics for its sophisticated wordplay and compelling portrayal of a mother-daughter relationship, this contemporary American TV program finally gets its due as a cultural production unlike any other - one that is beholden to Hollywood's screwball comedies of the 1930s, sleeped in intertextual references, and framed as a 'kinder, gentler kind of cult television series' in this lightly focused yet wide-ranging collection. This volume makes a significant contribution to television studies, genre studies, and women's studies, taking Gilmore Girls as its focus while adopting a panoramic critical approach sensitive to such topics as serialized fiction, elite education; addiction as a social construct; food consumption and the disciplining of bodies; post-feminism and female desire: depictions of journalism in popular culture; the changing face of masculinity in contemporary U.S. society; liturgical and ritualistic structures in televisual narrative; Orientalism and Asian representations on American TV: Internet fan discourses; and new genre theories attuned to the landscape of twenty-first-century media convergence. "Screwball Television" seeks to bring Gilmore Girls more fully into academic discourse not only as a topic worthy of critical scrutiny but also as an infinitely rewarding text capable of stimulating the imagination of students beyond the classroom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Mer 18 Fév - 18:23

Le premier me tente énormément. J'allais dire qu'il devait être trop cher pour moi, mais il est carrément épuisé alors qu'il date de novembre 2013 !

Je suis intriguée aussi par celui qui fait le lien avec les films noirs, lien que j'avais fait moi-même pour certains des acteurs, mais à mon niveau ras des pâquerettes. Ca me tenterait bien de lire quelque chose de la part de quelqu'un qui a vraiment réfléchi au sujet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Mer 18 Fév - 19:13

Oui, le 1er est une perle, j'espère qu'il sera un jour réédité ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Mer 18 Fév - 19:16

Sinon aujourd'hui j'ai trouvé L'impossible Monsieur Grant de Stuart Kaminsky à 2€. C'est un roman, mais ça va bien avec le thème Razz

Citation :
Le 31 décembre 1943, le détective Toby Peters reçoit un appel d'un certain Archibald Alexander Leach qui souhaite lui confier "un travail délicat". L'inconnu, qui n'est autre que Cary Grant, demande à Toby Peters de se rendre de nuit dans Elysian Park afin de récupérer un paquet en échange d'une somme rondelette. Rien d'insurmontable, mais la transaction ne se déroule pas du tout comme prévu : Toby se retrouve avec un mourant sur les bras, une bosse sur la tête, et l'argent a bien évidemment disparu. Seul indice pour le détective : le mourant a prononcé le nom de "George Hall".

Les cinéphiles (et les autres) se délecteront de cette nouvelle enquête de Toby Peters, menée tambour battant par un Cary Grant aussi agile dans les poursuites que flegmatique dans l'adversité. Du Gunther, le nain polyglotte, à Madame Plaut, la logeuse aux créatives recettes de guerre, on retrouve le microcosme pittoresque de Kaminsky et son humour irrésistible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Mer 18 Fév - 19:18

Jamais entendu parler mais hâte d'avoir ton avis  ! Ca a l'air ... insolite Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Mer 18 Fév - 20:17

Le premier a vraiment l'air bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Mer 18 Fév - 21:06

A la recherche du bonheur - Hollywood et la comédie du remariage, de Stanley Cavell. Very Happy  Oui je sais c'est de la philo, mais c'est carrément dans le thème !
Citation :
En quoi le cinéma a-t-il à voir avec la philosophie ? A cette question, Stanley Cavell répond ici en étudiant sept films : Un coeur pris au piège de Preston Sturges, New-York-Miami de Frank Capra, L'impossible M. Bébé de Howard Hawks, Philadelphia story de George Cukor, La dame du vendredi de Howard Hawks, Madame porte la culotte de George Cukor, Cette sacrée vérité de Léo McCarey. Tous sortis dans les années 30-40, ils inventent un genre nouveau : celui de la "comédie du remariage". Il ne s'agit plus, comme dans la comédie classique, d'unir un jeune homme et une jeune femme et de les conduire au bonheur malgré des difficultés extérieures, mais de ré-unir un homme et une femme après une séparation, dans la recherche d'un bonheur nouveau et différent, en dépit d'obstacles intérieurs. Cavell examine les raisons et conséquences philosophiques du remariage au cinéma : la naissance d'une femme nouvelle (idéalement incarnée par des actrices comme Katharine Hepburn ou Irene Dunne), la réflexion sur les relations de couple, sur la différence des sexes, sur la nécessité en amour d'une mort et d'une renaissance. Entre philosophie et cinéma, mêlant Kant et Capra, Emerson et Cary Grant, Nietzsche et Leo McCarey, Shakespeare, Ibsen, Freud et Hawks, Cavell nous donne un regard différent sur ces films Se dessine alors le véritable sujet du cinéma hollywoodien, à la fois culture de masse et œuvre de pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Mer 18 Fév - 21:55

Jamais entendu parler non plus mais il a l'air passionnant ! Je le note ! Si avec tout ça, on ne devient pas super calé sur le sujet, ce ne sera pas de notre faute ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Lun 17 Juil - 19:30

Ce très sympathique petit livre vient de sortir en librairie 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titine75
Dingley Bell resident
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Mar 18 Juil - 16:11

Je note le premier et le dernier dont tu parles Emjy. J'espère qu'ils seront dans ma bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   Mar 18 Juil - 16:12

Merci pour l'info!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des livres sur la screwball comedy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des livres sur la screwball comedy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'univers de la screwball comedy
» Les grands acteurs de la screwball comedy !
» Les grandes actrices de la screwball comedy
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» Les autres livres de Lucy Maud Montgomery

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Autres films et réalisateurs fétiches...-
Sauter vers: