Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Susan Fletcher

Aller en bas 
AuteurMessage
Fanny
Bookworm
avatar


MessageSujet: Susan Fletcher   Dim 15 Fév - 18:50

Quoi?! Il n'y a pas de topic consacré à Susan Fletcher?!  Laughing  Je suis pourtant certaine que beaucoup d'entre vous ont lu au moins l'un de ses romans. Je m'y colle!


Cette jeune auteure née en 1979 à Birmingham compte déjà 5 romans à son actif.


Eve Green ou La fille de l'irlandais (2004)

   

"La fille de l'Irlandais Eve, huit ans, est recueillie par ses grands-parents à la mort soudaine de sa mère, dans une ferme au coeur du pays de Galles. On lui reproche son insolence et sa chevelure rousse, héritage d'un père irlandais méprisé par son entourage et qu'elle n'a jamais connu. Lorsqu'une enfant disparaît mystérieusement, la vie des villageois bascule : enquête, soupçons et mensonges rythment le quotidien. Dépassée par cette effervescence et les secrets qui entourent sa naissance, Eve commettra l'irréparable."


Oystercatchers ou Avis de tempête (2007)

   

"Moïra se rend tous les jours au chevet de sa soeur cadette, qu'une chute, cinq ans auparavant, a plongée dans le coma. Année après année, la lassitude gagne Moïra, qui ne se pardonne pas d'avoir été une soeur lointaine. Comme pour rattraper le temps perdu, elle retrace devant la jeune fille inconsciente son existence de fille sauvage et revêche, sensible pourtant, une vraie « fille de la mer » et des vents glacés des Cornouailles."


Corrag ou Witch Light ou encore Le bûcher sous la neige (2010)

       

"Au coeur de l'Écosse du XVIIe siècle, Corrag, jeune fille accusée de sorcellerie, attend le bûcher. Dans le clair-obscur d'une prison putride, le révérend Charles Leslie, venu d'Irlande, l'interroge sur les massacres dont elle a été témoin. Mais, depuis sa geôle, la voix de Corrag s'élève au-dessus des légendes de sorcières et raconte les Highlands enneigés, les cascades où elle lave sa peau poussiéreuse. Jour après jour, la créature maudite s'efface. Et du coin de sa cellule émane une lumière, une grâce, qui vient semer le trouble dans l'esprit de Charles. "


The Silver Dark Sea ou Les reflets d'argent (2012)

   

"Une légende raconte qu'il y a très longtemps un homme, pleurant son amour perdu, entendit sur une plage de l'île de Parla, une voix portée par le vent, ce mot soufflé par la mer : Espère. Il se tourna alors vers le large et vit une silhouette flotter dans la mer déchaînée. Puis disparaître sous l'eau. Le corps, celui d'un homme, se terminait par une queue de poisson. Ce jour-là, sur cette même rive, le jeune Sam Lovegrove découvre le corps d'un inconnu, il s'approche terrorisé, croyant faire face à un cadavre. Puis recule en criant, car l'homme n'est pas mort. Sur l'île, cette apparition bouleverse chacun, tout comme les cheveux noirs et la barbe de cet inconnu, qui réveillent les souvenirs d'un disparu. Tout à coup, les légendes semblent réelles, les hommes semblent réécrire l'histoire de l'île, ramasser ses mythes sur le rivage, leurs espoirs bouillonnant dans les flots comme autant de reflets d'argent sous le vent."


A little in love (2014)


"As a young child Eponine never knew kindness, except once from her family's kitchen slave, Cosette. When at sixteen the girls' paths cross again and their circumstances are reversed, Eponine must decide what that friendship is worth, even though they've both fallen for the same boy. In the end, Eponine will sacrifice everything to keep true love alive."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlatiine
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Dim 15 Fév - 19:03

Je ne connaissais pas Susan Fletcher, merci Fanny pour la découverte  Ses romans n'ont pas l'air très joyeux, mais les résumés sont tout de même intrigants Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Dim 15 Fév - 19:08

Je ne connais pas du tout Susan Fletcher non plus. Merci donc pour cette présentation et toutes ces belles couvertures !

Tu as un roman préféré ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Dim 15 Fév - 19:29

Scarlatiine a écrit:
Ses romans n'ont pas l'air très joyeux

Pas vraiment tu as raison mais celui que j'ai lu est très beau.

@Emjy, pour l'instant j'en ai découvert un seul : Le bûcher sous la neige.

Le roman est construit sur deux points de vue différents : celui de Corrag qui raconte son histoire et celui de Charles Leslie qui détaille ses sentiments à propos de ce récit dans des lettres régulières à sa femme.

Je me suis complétement laissée porter par l'héroïne atypique au talent exceptionnel de conteuse et ses pérégrinations hors du commun. Nous l’adoptons sans problème et nous ressentons beaucoup d’empathie face aux multiples évènements qu’elle a vécus. C'est un personnage émouvant par sa naïveté mais aussi par son courage et sa capacité à garder confiance en l’humain malgré ce qu’il a pu lui faire subir.

Mais ce roman n’est pas seulement l’histoire d’une accusée et d’une condamné de sorcellerie. C’est aussi l’histoire des Highlands, de tout un clan (les MacDonald) décimé à Glencoe en 1692, du massacre des femmes dites « sorcières », du combat des jacobites. L’auteure a surement réalisé des recherches historiques poussées qui font que son roman est ancré sur des bases réelles.

Susan Fletcher offre une grand place à la nature, la solitude, les animaux, les plantes médicinales.Elle possède un réel talent pour nous décrire par des mots les paysages magnifiques et sauvages qu’a admiré Corrag. J’ai parfois eu l’impression que je les contemplais réellement.

Un superbe roman avec lequel j’ai passé un joli moment de lecture même si les sujets abordés ne sont pas toujours faciles. Corrag est un personnage marquant que je n’oublierais pas de sitôt. Il en va de même avec la superbe plume de Susan Fletcher qui nous décrit des paysages à couper le souffle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Charlie
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Dim 15 Fév - 19:35

Merci pour ce topic Fanny et cette belle présentation! J'ai entendu parler de cette auteure et des trois premiers romans que tu as cités, mais je n'ai encore rien lu d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Dim 15 Fév - 19:59

@ Fanny : Je note Le bûcher sous la neige alors ! Je connais assez mal le contexte historique mais ça m'intrigue d'autant plus Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Lun 16 Fév - 19:17

J'ai Le bûcher sous la neige dans ma PAL depuis un moment déjà.

Les autres me tentent moins, mais merci pour ce topic, qui effectivement manquait sur Whoopsy !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Mar 17 Fév - 12:52

Merci d'avoir ouvert ce topic et de nous faire découvrir cette auteur qui me tente beaucoup. Je crois avoir vu Un bucher sous la neige dans la bibliothèque de ma mère, en Bretagne. il faudra que je le lui pique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Mar 17 Fév - 19:08

Je suis très heureuse de voir que l'auteure intrigue. Wink Vivement que ce topic s'étoffe de quelques avis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Dim 10 Mai - 13:52

Les reflets d'argent est sori en poche chez J'ai lu.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Dim 10 Mai - 18:16

Merci pour l'info, Fanny ! Il faudrait vraiment que je découvre cet auteur ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyBart
Elizabethan actor
avatar


MessageSujet: Re: Susan Fletcher   Sam 14 Jan - 13:05

Je viens de lire Un bûcher sous la neige, ou Witch Light en anglais, et c'est un livre qui m'a fait une très forte impression. Je suis encore toute immergée dans sa merveilleuse atmosphère écossaise. C'est vraiment un livre d'une grande beauté, à plusieurs niveaux.

L'histoire se passe à la fin du 17ème siècle, en Ecosse, et se base sur des faits réels (le massacre de Glencoe, en 1692). L'héroïne, Corrag, est une jeune fille forcée à passer sa vie en fuite parce qu'on l'accuse d'être une sorcière. Elle vit sur le mode instinctif, en union avec la nature et a un côté sauvage qui suscite la méfiance autour d'elle. Pourtant, elle est aussi innocente et pure que la neige qu'elle affectionne tant. Au début du roman, elle est en prison, en attendant son exécution sur le bûcher. Un prêtre irlandais vient lui rendre visite: il collecte des témoignages sur un massacre récent qui a eu lieu dans un clan de Highlanders, les MacDonald. Elle lui raconte son histoire, comment elle dû fuir depuis un jeune âge, comment elle a vécu seule et puis enfin comment elle a rencontré les MacDonald dans la vallée de Glencoe. Plus elle avance dans son récit, plus on se réjouit pour Corrag et le bonheur qu'elle finit par trouver auprès des MacDonald, mais plus on a conscience de se rapprocher du massacre, inévitable. Et le prêtre va trouver bien plus que ce à quoi il s'attendait grâce à son témoignage.

C'est un roman sur les rencontres, celles qui transforment, sur ce que les êtres humains peuvent s'apporter les uns les autres et sur tout ce qui les lie entre eux, au-delà des préjugés et de la méfiance. Il parle de compassion, d'amour, de compréhension. C'est aussi une déclaration d'amour à l'Ecosse, qui est dépeinte dans toute sa splendeur sauvage et sa beauté mystérieuse. Les Highlands sont décrits de façon époustouflante, on s'y croirait et on sent toute la passion que l'auteure y a mise. On y découvre non seulement les paysages à couper le souffle, mais aussi la vie des clans dans ses vallées, une vie rude, souvent faite de dureté et de violence, mais avec toujours un fond d'humanité. Ce sont des gens qui se battent souvent, certes, mais ce sont aussi des gens qui célèbrent la vie, chantent et font sonner leurs cornemuses à chaque occasion et surtout, des gens qui accueillent Corrag sans la traiter de sorcière, une première dans sa vie.

J'ai été littéralement enchantée par cette atmosphère à la fois rude et chaleureuse. L'auteure joue habilement sur cette fine limite entre noirceur et lumière, un équilibre qui est parfaitement incarné dans le personnage de Corrag: elle rayonne malgré les horreurs qu'elle a vécues, elle garde une inébranlable foi en l'Homme même après toutes ses difficultés. Malgré que l'histoire qu'il raconte est indéniablement triste, ce roman respire l'optimisme à chaque page. Corrag est un personnage sublime, que je ne suis pas prête d'oublier. Elle croit en la bonté, voit le meilleur chez les gens qu'elle rencontre, s'efforce de protéger toute forme de vie et elle a un œil unique pour la beauté, qu'elle voit dans les plus petites choses. Elle n'est pas réellement une sorcière, mais elle nous rappelle que la magie existe: nous l'avons tous en nous, quand nous aimons.

Ce livre vous transportera, mais il vous fera aussi ouvrir d'autres yeux sur le monde qui vous entoure. L'auteure allie parfaitement tous ses thèmes (sorcellerie, justice, raison, instinct, liens à la nature, aux autres,...) pour former un tout unifié plein d'une vérité aussi pure que simple, comme son personnage principal.

Juste un dernier petit mot sur la fin

Spoiler:
 

En bref, je le recommande chaleureusement sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Susan Fletcher   

Revenir en haut Aller en bas
 
Susan Fletcher
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Susan FLETCHER (Royaume-Uni)
» [Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais
» Décembre 2011: La fille de l'irlandais de Susan Fletcher
» Lady Susan
» Une adaptation de Lady Susan ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1970 à nos jours-
Sauter vers: