Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture

Aller en bas 
AuteurMessage
Freyja
Swoon addict
Freyja


Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture Empty
MessageSujet: Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture   Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture Icon_minitimeLun 9 Fév - 0:04

Je viens vous présenter un second épisode de Band of Brothers. Pour ceux qui n'auraient pas lu la présentation de l'épisode 6, je vous rappelle de quoi parle Band of Brothers pour ceux qui ne connaissent pas. Dans cette série, nous suivons la Easy Compagnie durant la Seconde Guerre Mondiale. Dans les épisodes précédents, nous avons pu les voir durant leur entraînement, puis en Normandie, en Hollande et enfin en Belgique, à Bastogne.

Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture Band_of_brothers_episode_7

Cette fois, nous retrouvons la Easy Compagnie dans la Forêt des Ardennes, toujours en Belgique. Nous suivons le point de vue de l'Adjudant-chef Carwood Lipton, qui décrit certains événements en voix off. Notamment la rencontre avec un officier allemand à cheval, abattu par Hoobler, ce qui permettra à ce dernier de récupérer un Luger. Il s'en vante auprès de toute la Easy mais se blesse avec l'arme, qu'il avait mis dans sa poche. Malgré tous les efforts de ses camarades et du Doc Roe, il se vide de son sang et meurt dans leurs bras.
Lipton va faire un rapport à Winters et Nixon. Winters lui demande pourquoi ce n'est pas le lieutenant Dike qui s'en charge, étant donné que c'est lui désormais qui commande la Easy.
Le lieutenant Dike est un problème pour la Easy, car il disparait souvent et ne prend jamais de décisions. Les hommes parlent beaucoup à son sujet, et sont notamment inquiets, car ils savent qu'à un moment ou à un autre, ils vont devoir attaquer Foy et se demandent si Dike sera capable de les diriger. Lipton les rassure du mieux qu'il peut.
Winters est tout aussi inquiet, mais malheureusement, il ne peut rien faire pour remplacer le lieutenant Dike.

Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture Band_of_brothers_foy_attaque

Pendant ce temps, depuis la mort d'Hoobler, le lieutenant Buck Compton fait le tour de ses hommes pour leur sommer de faire attention. Tous trouvent qu'il ne va plus aussi bien depuis sa blessure en Hollande, mais ils le respectent toujours autant.
De son côté, Lipton répond aux questions du lieutenant Dike sur sa vie, du genre "d'où êtes-vous? que font vos parents?". Alors que Lipton lui retourne ses questions, le lieutenant Dike est déjà parti...
Nixon lui, reçoit une permission de trente jours pour se rendre aux Etats-Unis et vendre des emprunts de guerre. Il propose à Winters d'échanger sa place contre le lieutenant Peacock de la Easy Compagnie.
Des caméras viennent sur le front et interrogent les hommes. Joe Toye, blessé, rentre de l'hôpital et demande à Winters de le laisser retourner sur le front. Ils retrouvent ses camarades, heureux de le revoir. Un petit nouveau demande ce qui lui était arrivé et les anciens de la Easy lui font un compte-rendu des blessures de tous les membres de la compagnie.
La Easy change ses positions, laissant sur place Christenson, Perconte et Webb, le petit nouveau. En partant, ils se moquent d'eux et leur conseillent "N'acceptez pas ses cigarettes!". Webb demande de quoi ils parlent et on lui explique qu'il s'agit du lieutenant Speirs, de la Dog Compagnie, sur qui circule des légendes, tel que le fait qu'il aurait abattu l'un de ses hommes parce qu'il était ivre ou qu'il aurait abattu une trentaine de prisonniers allemands, après leur avoir offert des cigarettes. Le lieutenant Speirs apparaît justement à ce moment-là et leur propose des cigarettes...

Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture Latest?cb=20110722062352

Alors qu'ils s'installent, la Easy Compagnie est victime de tirs d'artilleries. Joe Toye perd une jambe et Bill Guarnere va l'aider à se réfugier dans un trou. Pendant ce temps, Lipton et d'autres hommes de la Easy vont aider Babe Heffron sur lequel un arbre est tombé. Une seconde salve arrive, Bill Guarnere traîne Joe Toye sous les hurlements de Buck Compton, qui leur dit de se dépêcher. Mais Guarnere et Toye sont touchés tous les deux. Guarnere a une jambe déchiquetée.
Le lieutenant Dike ordonne à Lipton d'organiser les choses pendant qu'il va chercher de l'aide. Toye et Guarnere, sous les soins de Doc Roe, sont évacués. Malarkey, Luz et Lipton, sur les lieux, sont choqués mais pas autant que Buck Compton, qui est évacué également. A l'hôpital, il reçoit la visite de Malarkey.
Sur le front, Lipton cherche le lieutenant Dike. Luz, lui, répète la scène à laquelle il a assisté où le lieutenant Dike demande à Lipton de prendre les choses en mains, après le bombardement. Lipton lui demande de ne plus raconter cette histoire, pour le bien des hommes. Ils sont alors de nouveau bombardés. Luz tente de rejoindre le trou de Muck et Penckala, mais ils reçoivent un obus en plein dans leur trou et meurent sur le coup. Luz se réfugie dans le trou de Lipton. Malarkey est le plus touché par la mort de Muck et Penckala, qui était ses amis. Lipton lui offre le luger d'Hoobler, car il sait que Malarkey en voulait un pour son petit frère. Il lui propose de devenir le messager de Winters mais Malarkey refuse. Il lui demande alors d'aller dire au revoir à Buck Compton, afin de lui faire quitter la ligne de front quelques instants. Cette fois, Malarkey accepte.
Alors que l'attaque de Foy approche, Lipton va voir le capitaine Winters afin de lui faire part de ses inquiétudes au sujet du lieutenant Dike. Winters écoute mais ne peut malheureusement pas intervenir.

Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture 3903299geahn

L'attaque de Foy a lieu et le lieutetant Dike est incapable de mener une attaque correcte. Il panique, s'arrête, laissant ses hommes à découvert. Luz conseille au lieutenant Dike de se mettre à couvert, alors que le capitaine Winters, des bois, leur hurle d'avancer. Le lieutenant Dike leur ordonne de se replier, pendant que Lipton lui hurle qu'il faut bouger et que Luz, avec la radio, lui crie que le capitaine Winters veut lui parler. Ce dernier, ne supportant pas de voir la Easy se faire décimer, se prépare à aller prendre le commandement mais est arrêté par le colonel Sink. Winters appelle alors le lieutenant Speirs et lui ordonne de remplacer le lieutenant Dike. Le lieutenant Speirs s'exécute, et après avoir fait le point de la situation avec Lipton, mène l'attaque. Il impressionne ses hommes alors qu'il court au milieu de l'ennemi pour aller rallier la I Company, avec qui ils n'arrivaient pas à entrer en contact par radio.
Foy est pris, mais alors que les hommes fêtent leur victoire et font des prisonniers, ils sont la cible d'un tireur isolé, heureusement rapidement exécuté par Shifty Powers.

Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture Mqdefault

La Easy prend un peu de repos dans un couvent, où une chorale chante pour eux. Lipton fait le bilan des blessés, des morts, de toutes les pertes subies. Lipton observe son nouveau lieutenant: Ronald Speirs et ce dernier lui demande s'il a envie de savoir si les histoires sur lui sont vrais en affirmant que déjà, au temps des romains, les soldats jasaient sur leur supérieur. Lipton affirme qu'ils jasent peut-être toujours parce que le chef n'a pas démenti. Speirs répond que le chef ne dément peut-être pas pour que les hommes le prennent pour le plus grand des salauds. Lipton conclue que les hommes s'en fichent, ils sont juste heureux d'avoir de nouveau un bon chef. Speirs lui affirme qu'ils en ont toujours eu un, Lipton lui-même et qu'il est promu lieutenant.

Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture 2218959179_small_1

Pourquoi j'aime cet épisode? Comme l'épisode 6, cet épisode se situe en Belgique, peu après Bastogne. La situation est donc relativement similaire, au niveau du quotidien des hommes et des difficultés qu'ils subissent. On est de nouveau accroché à un point de vue particulier, celui de l'Adjudant-chef Carwood Lipton. C'est le premier épisode où on a une voix off qui nous suit pendant tout l'épisode et qui dévoile donc les pensées d'un soldat. Mais c'est aussi un épisode assez charnière. En effet, depuis que Winters est monté en grade et qu'il commande le bataillon, la Easy n'a plus vraiment de chef digne de ce nom et les hommes sont un peu perdu. Winters était un bon chef, en qui ils avaient confiance, sur qui ils pouvaient se reposer et qui s'était entraîné avec eux. Depuis qu'il est parti, ils ont eu des lieutenants avec moins d'expériences qu'eux et qui n'ont jamais été au combat. Ils se reposent donc sur d'autres figurent d'officiers comme Lipton ou Compton ou sur les sous-officiers. Cet épisode introduit Speirs, l'homme que l'on a fait qu'apercevoir dans les épisodes précédents mais sur lequel on a entendu beaucoup de choses, comme nouveau chef de la Easy. On sent déjà que Speirs, dans un style très différent de Winters, sera le nouveau pilier de la Easy.



Et vous, vous souvenez-vous de cet épisode? L'aimiez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
 
Band of Brothers: Episode 7: Point de rupture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Band of Brothers
» Band of Brothers: The SONG
» Démo "Mousquet & Tomahawk" : Les Guerres du Canada par le Band of Brothers
» [Sondage] De l'usage du clignotant en rond-point ...
» Rupture de catener

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Animations TV :: Animations Keep calm & watch a TV Show :: Episodes préférés-
Sauter vers: