Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Carol Martinez : le coeur cousu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patacaisse
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Carol Martinez : le coeur cousu   Lun 8 Mar - 19:08



Résumé editeur :
Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse... Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d'enfants, eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels. Carole Martinez construit son roman en forme de conte: les scènes, cruelles ou cocasses, témoignent du bonheur d'imaginer. Le merveilleux ici n'est jamais forcé: il s'inscrit naturellement dans le cycle de la vie.


Je me suis permise de faire un post pour ce livre car je l'ai trouvé sublime. En fait, il me fait penser à un livre de conte de fée, doré avec des arabesques et quand on tourne les pages, il y a des senteurs, des couleurs, des fleurs, des broderies qui en sortent.


L'histoire de cette femme est magnifique. Ses enfants, tous différents, étranges, avec leur pouvoir et si fragiles face à leur mère et à ses tempêtes.

Magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Carol Martinez : le coeur cousu   Ven 12 Mar - 11:36

Ma mère l'a lu cet été et elle ne m'en a dit que du bien! Elle m'a lu quelques extraits et ça avait l'air magique et très original!
Il faudra que je le lise!
Merci pour ce topic! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Galy
heroine in training
avatar


MessageSujet: Re: Carol Martinez : le coeur cousu   Mer 17 Mar - 7:42

C'est un des romans préférés de ma mère et elle me l'a offert à Noel... et j'avoue à ma grande honte n'avoir pas réussi à le terminer Embarassed
C'est magnifiquement écrit mais je n'ai jamais accroché, ni aux personnages, ni à l'histoire, pourtant pleine de rebondissements... Embarassed
Comme tu le dis Patacaisse, c'est un conte et je ne sais pas vraiment pourquoi je n'ai pas aimé.
Faudra pas le dire à ma Maman par contre Laughing
Je le conseillerais malgré mon avis négatif parce que je pense sincèrement que ça plaira Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patacaisse
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Carol Martinez : le coeur cousu   Mer 17 Mar - 18:03

Ca ne m'étonne pas Galy. Je dois dire que j'ai sauté plusieurs fois des pages et failli abandonner mais la personne qui me l'avait conseillé m'avait tellement dit que c'etait un chef d'oeuvre que j'ai été jusqu'à la fin et ne l'ai pas regretté.
Je dirai qu'il faut être motivé et savoir que c'est une perle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xel0u_le_l0up
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Carol Martinez : le coeur cousu   Mer 1 Sep - 6:46

Je suis en train de le lire !

Je pense que c'est ma dernière lecture de l'été, après je m'attaque à la rentrée littéraire (métier de libraire oblige), j'adore déjà...

Je sens que je vais le dévorer dans le train tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Carol Martinez : le coeur cousu   Dim 4 Sep - 20:27

J'ai lu cet après midi Du domaine des murmures de Carole Martinez.


Nous sommes en 1187, une jeune fille de bonne famille, Esclarmonde refuse le mariage avec Lothaire, pour marquer son refus elle se tranche l'oreille et demande à vivre en recluse dans une loge attenante à la chapelle Sainte Agnès du domaine des Murmures, le domaine de son père.

Elle fait partie des jeunes filles qui refusaient la mariage, et n'avait pas d'ordre que de rentrer en religion. C'est ainsi qu'elle se retrouve emmurée dans sa loge avec comme seule ouverture une fenestrelle, par laquelle elle reçoit visite et nourriture. Bien que son engagement ne soit pas totalement religieux, elle n'entre pas dans un ordre, elle devient une recluse, son rôle sera de recevoir les pélerins, les voyageurs, les laissés pour compte qui relaient Rome ou St Jacques de Compostelle, le domaine des Murmures étant situé près de Vezlay et le monsastère de Cluny en Bourgogne. Elle tente de soulager leurs peines, leurs souffrance, et les incité à la pénitence.

C'est un roman assez court, et dont le thème me semblait prometteur, concernant l'époque. Ensuite, j'ai moyennant accrochée, à plusieurs reprises j'ai pensé à la Princesse de Montpensier, car il est question d'évoquer la femme à cette époque et l'étroitesse d'esprit de la société à son égard, et bizarement je n'ai aimé aucun des portraits féminins de ce roman, j'ai trouvé des portraits assez peu enclin à l'empathie, Esclarmonde ne fait son choix que par rebellion vis à vis de son paternel et non par foi religieuse, en repoussant un homme, qu'elle ne s'efforce pas de connaitre qui se revelera par la suite être un amoureux transi et fidèle.

Je n'ai pas été charmée par cette histoire, certes le sujet et le thème sont originaux. L'auteure livre un récit à la limite biblique, certes le vocabulaire employé est tres bien choisi avec une symbolique très religieuse, et pourtant je n'ai pas vraiment eu le sentiment qu'Esclarmonde était une "sainte", juste une prophetesse dans une époque ou les petites gens sont facilement crédules, ensuite je ne peux en dire plus sans dévoiler la fin

Spoiler:
 

Enfin ce qui m'a le plus à la fin, c'est que l'auteure donne le sentiment qu'elle a écrit un conte, et bien moi je n'ai pas été emporté par la magie cette histoire, je ne l'ai même pas vu du tout la magie, ou je suis carrément passée à coté. D'autres avis seront bienvenue, car je pense que d'autres l'apprécieront par son côté grandiloquent car l'auteure utilise beaucoup de mots poétiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Carol Martinez : le coeur cousu   Ven 21 Oct - 19:17

Je viens de débuter Le coeur cousu et je pense que ça va être un grand coup de coeur! L'écriture est magnifique ainsi que l'histoire. Il y a bien longtemps que je n'avais pas découvert une auteur française avec une si belle plume ; ce roman mérite largement le succès populaire qu'il a reçu. Je vais essayer de savourer cette lecture et reviendrai donner mon avis final Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Carol Martinez : le coeur cousu   Sam 10 Jan - 8:21

J'ai lu Du domaine des murmures dont Constance a parlé un peu plus haut et j'ai plutôt bien aimé.
C'est surtout le style de l'auteur qui m'a séduite, Carole Martinez a vraiment une très belle plume, son récit est plein de poésie et de finesse. On ressent effectivement un petit côté "conte", je pense que cela vient de l'ambiance qu'elle arrive à instaurer, entre croyances populaires, religion, légendes...
Concernant l'histoire, j'ai eu énormément de mal à accrocher au début : je n'ai pas été séduite par le personnage d'Esclarmonde car ses choix et son état d'esprit sont vraiment très loin de moi. Cela s'améliore par la suite, quand on s'aperçoit qu'elle détourne un peu la religion et la crédulité des gens pour son profit et les épisodes sur les croisades m'ont plu (je trouve d'ailleurs que ce sont les passages les plus forts du roman). Ceci dit, il y a quand même de nombreux détails qui m'ont gêné mais c'est peut-être parce que je réfléchit trop avec une mentalité "XXIe siècle" Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Carol Martinez : le coeur cousu   Lun 28 Sep - 20:07

Bon je viens de terminer La terre qui penche et j'ai grandement apprécié cette lecture

Nous lecteurs, revenons au Domaine des Murmures, avec Blanche, c'est une histoire subtile ou l'auteure laisse exprimer l'âme d'une fillette, qui veut devenir femme, à une époque ou malheureusement le sexe faible est féminin. Je ne dévoile pas la construction du récit pour vous laisser le plaisir de la découverte.

Blanche ne veut pas se contenter de sa condition elle ne veut pas passer sa vie à broder, chanter et avoir peur, non elle veut apprendre à lire et écrire, aussi lorsque son père fait confectionner pour elle une nouvelle tenue et la conduit en compagnie de son homme de main Bouc dans le domaine du seigneur Haute Pierre dans les confins de la Franche Comté, Blanche ignore tout de ce qui l'attend, cependant elle va rencontrer Aymond, et La Loue, cette rivière à la fois mère, perfide, belle, rebelle et qui fait de cet endroit de la Franche Comté un lieu presque sacré tant la vie y est intense, précieuse

Carole Martinez a ce talent d'écrivaine de nous faire palpiter, de la suivre à la fois dans les méandres de l'histoire et la beauté de la langue, bref j'étais passée à coté Du domaine des Murmures mais là ce roman m'a enchantée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carol Martinez : le coeur cousu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carol Martinez : le coeur cousu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carole Martinez : le coeur cousu et autres oeuvres
» Carol Martinez : le coeur cousu
» [Martinez, Carole] Le coeur cousu
» LE COEUR COUSU de Carole Martinez
» Martinez Carole - Le coeur cousu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française contemporaine-
Sauter vers: