Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-17%
Le deal à ne pas rater :
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour PC et Xbox
49.94 € 59.99 €
Voir le deal

 

 To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
sandie
Bookworm
sandie


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeMer 16 Aoû - 17:50

Constance a écrit:
Vraiment j'ai trouvé l'endroit admirablement filme Haworth et la lande à la fois sous la pluie et le soleil, c'est magnifique, on a qu'une envie à la fin c'est d'y aller

Je suis complètement d'accord : entre ce film et les lettres des soeurs Brontë, Haworth est devenu une destination à faire pour moi !

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeVen 18 Aoû - 21:40

Je viens de le voir et j'ai beaucoup, beaucoup aimé.
Ma scène préférée : la visite de la boutique à la fin lol! Comme beaucoup, je l'aurais vu plutôt après le générique.

J'ai aussi trouvé bizarre qu'on ne dise pas que Charlotte épouse Arthur Bell Nicholls vu qu'on a introduit le personnage.

Le point le plus négatif pour moi c'est l'acteur qui joue Branwell. J'ai trouvé que son interprétation manquait de finesse. Par contre, j'ai été émerveillée par les 3 actrices principales.

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Master11
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeSam 19 Aoû - 6:46

Shelbylee a écrit:
J'ai aussi trouvé bizarre qu'on ne dise pas que Charlotte épouse Arthur Bell Nicholls vu qu'on a introduit le personnage.

Ah oui ! Maintenant que tu le dis, je me souviens que moi aussi j'ai trouvé bizarre le fait qu'on ne dise pas à un moment ou un autre que Charlotte finirait par l'épouser. Surtout qu'on se doute bien que de son côté à lui, il y a des sentiments. On pourrait presque dire que le personnage ne sert pas à grand chose finalement...

Shelbylee a écrit:
Le point le plus négatif pour moi c'est l'acteur qui joue Branwell. J'ai trouvé que son interprétation manquait de finesse. Par contre, j'ai été émerveillée par les 3 actrices principales.

J'ai bien aimé l'acteur qui joue Branwell : je trouve qu'il a le rôle le plus difficile (on peut vite tomber dans l'excès ou le ridicule) et il s'en tire bien. Et tout à fait d'accord avec toi concernant les actrices ! J'ai eu au départ un peu de mal avec l'actrice qui joue Emily (je ne l'imaginais pas du tout comme ça), mais au final je trouve qu'elle a un côté "Heathcliff" qui correspond bien Razz

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeSam 19 Aoû - 19:22

Je persiste et je signe, je n'aime pas l'interprétation de l’acteur qui joue Branwell, je n'ai pas retenu son nom d'ailleurs car je trouve que justement il joue l'alcoolique et c'est tout, il n'a pas d'autre registre. Je crois que c'est Diana qui disait au-dessus qu'on ne comprend pas bien pourquoi sa famille le défend. Je suis d'accord et je trouve que c'est en partie à cause de l'acteur qui ne donne pas un autre registre à son rôle. Le seul moment où je l'ai apprécié c'est quand il revient la nuit et qu'il hurle à la mort avec Emily parce que justement on le voit autrement.

Et je trouve que cela se remarque d'autant plus vu la finesse d’interprétation des 3 soeurs qui ne sont pourtant pas facile à interpréter non plus.
Finn Atkins que à ma connaissance je n'ai jamais vu jouer et formidable en Charlotte. Charlotte, ce n'est pas forcément la plus sympathique des soeurs et on voit cet aspect, même si elle réussit à ce qu'on ne la prenne jamais en grippe. Ma scène préférée est je pense celle où elle se rend chez son éditeur où elle est toute timide et où quand il doute elle prend un ton extrêmement ferme ce qui permet à Stevens de réaliser qu'il est possible qu'elle soit bien Currer Bell. D'ailleurs l'acteur qui joue l'éditeur est aussi formidable car son visage se transforme et on voit toute l'admiration qu'il lui porte rien que dans son regard.

Chloe Pirrie que je n'ai pas vu jouer dans grand chose non plus est aussi formidable. Emily est pour moi celle qui est la plus dure à interpréter. Elle a une réputation qui fait d'elle quelqu'un d'un peu asociale parfois dans ce qu'on lit. Et là, Chloe Pirrie en fait quelqu'un qui certes aime être seule mais qui est peut être aussi celle qui est la plus forte. Comme tout le monde j'ai adoré la scène où elle explique son idée pour Wuthering Heights, où elle s'enflamme et parle de plus en plus vite. Et puis celle où elle récite son poème à Anne. D'ailleurs ses poèmes sont magnifiquement mis en avant. J'ai vraiment adoré comment elle rend la personnage d'Emily. Ce n'est peut être pas quelqu'un de facile au premier abord, mais quand on fait partie de son monde, c'est quelqu'un de merveilleux.

Et enfin, last but not least, j'ai adoré Charlie Murphy en Anne. Ce n'est pas un rôle facile non plus parce qu'on risque d'être transparente. Et ce n'est pas du tout le cas ici. Charlie Murphy fait transparaître le côté doux et pacifiste d'Anne mais en même temps sa détermination. Quand on voit CM dans Happy Valley et dans ce téléfilm, on ne peut pas voir 2 rôles plus opposés. Je ne la voyais pas en Anne, plus en Emily et pourtant, elle est vraiment formidable et donne de l'ampleur à un rôle qui aurait très bien pu passer au second plan.


_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Master11
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeSam 19 Aoû - 19:57

Shelbylee a écrit:
Je persiste et je signe, je n'aime pas l'interprétation de l’acteur qui joue Branwell, je n'ai pas retenu son nom d'ailleurs car je trouve que justement il joue l'alcoolique et c'est tout, il n'a pas d'autre registre. Je crois que c'est Diana qui disait au-dessus qu'on ne comprend pas bien pourquoi sa famille le défend. Je suis d'accord et je trouve que c'est en partie à cause de l'acteur qui ne donne pas un autre registre à son rôle. Le seul moment où je l'ai apprécié c'est quand il revient la nuit et qu'il hurle à la mort avec Emily parce que justement on le voit autrement.

C'est effectivement mon opinion.
Je ne connais quasiment pas la vie de Branwell Brontë, mais j'aurais apprécié qu'on le voit avant qu'il ne devienne un alcoolique.
Du coup, l’énorme indulgence que ses sœurs et son père lui porte me paraît un peu étrange et répétitif.

Concernant les trois actrices, je suis du même avis que Shelbylee, elles sont toutes très brillantes, et rendent sympathique des personnages qui ne le sont pas forcement au premier abord.

Citation :
Ma scène préférée est je pense celle où elle se rend chez son éditeur où elle est toute timide et où quand il doute elle prend un ton extrêmement ferme ce qui permet à Stevens de réaliser qu'il est possible qu'elle soit bien Currer Bell. D'ailleurs l'acteur qui joue l'éditeur est aussi formidable car son visage se transforme et on voit toute l'admiration qu'il lui porte rien que dans son regard.
J'adore cette scène. La joie qu’éprouve le jeune éditeur en comprenant qu'il est en face de Currer Bell et Acton Bell est formidable, il irradie de joie.

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeDim 20 Aoû - 6:06

Diana a écrit:

Citation :
Ma scène préférée est je pense celle où elle se rend chez son éditeur où elle est toute timide et où quand il doute elle prend un ton extrêmement ferme ce qui permet à Stevens de réaliser qu'il est possible qu'elle soit bien Currer Bell. D'ailleurs l'acteur qui joue l'éditeur est aussi formidable car son visage se transforme et on voit toute l'admiration qu'il lui porte rien que dans son regard.
J'adore cette scène. La joie qu’éprouve le jeune éditeur en comprenant qu'il est en face de Currer Bell et Acton Bell est formidable, il irradie de joie.

J'aime beaucoup cette scène moi aussi, pour les mêmes raisons que vous.

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
dissolved_girl
gothic novel reader
dissolved_girl


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Mar - 20:11

J'ai vu le film il y a quelques jours et j'ai adoré!
Ce n'est pas un film parfait mais honnête et plein d'amour pour cette fratrie.
Ce qui m'a le plus plus :
- l'interprétation des 3 actrices et de Jonathan Pryce, tous très émouvants.
- la reconstitution quasi à l'identique de l'intérieur du presbytère. Je reviens le mois dernier d'un pèlerinage à Haworth et quelle émotion de revoir l'intérieur de la maison! Un petit making of dans mon dvd explique le boulot de reconstitution c'est hyper impressionnant.

Le plus gros défaut du film pour moi est l'importance donnée à Branwell. Même s'il est souvent éludée de l'histoire des Brontë et qu'il est important de le réhabiliter, je trouve que son histoire prend le pas sur celui de ses sœurs dans le film et que certaines scènes deviennent trop répétitives.

Mais j'ai quand même beaucoup apprécié ce film et Sally Wainwright est une de mes scénaristes préférées!

Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Mar - 22:11

dissolved_girl a écrit:
J'ai vu le film il y a quelques jours et j'ai adoré!

Le plus gros défaut du film pour moi est l'importance donnée à Branwell. Même s'il est souvent éludée de l'histoire des Brontë et qu'il est important de le réhabiliter, je trouve que son histoire prend le pas sur celui de ses sœurs dans le film et que certaines scènes deviennent trop répétitives.

Je pense que nous sommes plusieurs à être du même avis concernant Branwell dans ce film.
Il a trop de présence dans ce film à mes yeux.

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeJeu 16 Avr - 8:35

Après avoir fini Take courage Arrow, je n'ai pas voulu quitter l'univers des Brontë et je me suis replongée dans To walk invisible pour la 2e fois.

C'est absolument passionnant tant la reconstitution est méticuleuse. J'avais déjà eu cette impression au premier visonniage, mais après l'avoir vu juste après l'essai sur Anne, j'ai vraiment l'impression que toute l'histoire a été vraiment extrêmement fidèlement respectée avec même quelques détails qui ne peuvent être compris que des spécialistes (ou de ceux qui viennent de finir un ouvrage de spécialiste). On voit a un moment passer les 3 nouvelles cloches de l'église et Samantha Ellis expliquait que leur pseudonyme Bell faisait peut être référence à ces 3 cloches. Cela dure quelques secondes dans le téléfilm et rien n'est expliqué et je ne m'en serai sans doute pas souvenue si je l'avais vu plus tard, mais j'ai trouvé cela absolument génial.

Le casting des 3 soeurs est aussi exceptionnel. Je ne peux plus les voir autrement qu'avec le visage et surtout la présence et l'intensité des actrices. Charlotte est ferme et parfois dure mais jamais antipathique, Emily a ce petit côté un peu masculin, un peu solitaire mais avec beaucoup de tendresse et Anne est magnifique de timidité mais aussi de moments où elle s'affirme. Jonathan Pryce est absolument fabuleux aussi.

Il y a des moments magnifiques dans ce téléfilm comme quand Emily explique la source de Wuthering Heights ou bien récite des poèmes dans les Moors ou encore quand Charlotte se rend à Londres avec Anne pour expliquer qu'elles sont 2 personnes différents ou quand elle révèle à leur père qu'elles ont écrit et publié des livres.

Le seul bémol pour moi est l'acteur qui joue Branwell. Il n'y a rien à faire son jeu est unidimensionnel, il joue l'ivrogne et c'est tout. Pour moi Branwell devait avoir une certaine aura, une sorte de séduction pour que tout le monde succombe et lui pardonne toujours tout. Ce n'est pas le cas de cet acteur. Il ne fait pour moi pas le poids face au jeu tout en finesse de tout le reste du casting (même des rôles tertiaires Bell Nicholls qu'on voit 30 secondes ou l'éditeur Smith ou Joe Armstrong  To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 312935 ).

La fin est aussi un peu abrupte puisqu'on s'arrête avant la mort des soeurs (pourquoi s'arrête-t-on sur la mort de Branwell ? Pourquoi ne dit-on pas que Charlotte épouse Bell Nicholls étant donné qu'on l'a vu ?) et que le téléfilm se termine dans le musée du presbytère à Haworth. Mais ce n'est franchement rien tellement le reste est une réussite éclatante.

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Master11
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeJeu 16 Avr - 10:30

Tu me donnes envie de revoir ce téléfilm !

La séquence avec les cloches est une incroyable idée de mise en scène. Il faudrait que je la revois.

C'est vrai que le casting féminin est formidable. J'ai l'impression que chaque actrice a parfaitement su cerner son personnage.
J'ai apprécié que SW n'ait choisi aucune tête d'affiche. C'est assez rare pour être noté, surtout sur la BBC.

Quant à Branwell, j'ai retrouvé le bout d'interview dans laquelle James Norton se confie sur son désir de l'interpréter à l'écran :
Citation :
If you could play anyone from literature, or any movie already made, who would you like to play and why?
There’s quite a lot of stuff at the moment on the Brontës, and their brother Branwell never gets a look in. He was a drunkard, sad man, and to be the brother of these literary geniuses, in those days when the man was expected to... I think it’s an interesting story that needs to be told one day

Gros gros regret, je suis sûre qu'il aurait été parfait (et depuis que je l'ai vu dans Mr Jones, je l'imagine encore mieux avec des petites lunettes Razz )

To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Tumblr_pmzngdw3mI1xdqej6o1_1280

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 James_10
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeJeu 16 Avr - 10:37

Il aurait été tellement formidable...

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Master11
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeJeu 16 Avr - 10:40

Oui quel dommage de ne le voir que dans le rôle d'une figurine du duc de Wellington Rolling Eyes

To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 MV5BNmU3N2JkYjMtM2ZmYi00MzIzLWEwZjItZTMxYTY0OTZiNmM5XkEyXkFqcGdeQXVyNzE2MzM2MTQ@._V1_SX1777_CR0,0,1777,999_AL_

J'ai vu que la scène avait été raccourcie en plus  Razz

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 James_10
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeJeu 16 Avr - 17:09

Shelbylee a écrit:
Il y a des moments magnifiques dans ce téléfilm comme quand Emily explique la source de Wuthering Heights ou bien récite des poèmes dans les Moors ou encore quand Charlotte se rend à Londres avec Anne pour expliquer qu'elles sont 2 personnes différents ou quand elle révèle à leur père qu'elles ont écrit et publié des livres.

Ce sont des scènes très marquantes que j'ai beaucoup aimé moi aussi.
Tu me donnes envie de revoir ce superbe film Smile

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeJeu 16 Avr - 18:03

Franchement, j'ai été enchantée à nouveau.

_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Master11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Artemis Holmes
Mr Beveridge's Maggot
Miss Artemis Holmes


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeJeu 11 Juin - 19:12

Comme Shelbylee, j'ai regardé ce film après ma lecture de l'excellent Take Courage, j'avais envie de rester dans cet univers un peu plus longtemps. Cela m'a permis d'autant plus apprécier la qualité du scénario et de la reconstitution. J'ai énormément aimé ce film, je ne vais pas répéter ce que vous avez déjà souligné car je suis complètement d'accord avec vous  To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 312935 . J'ai aimé la manière dont la personnalité de chaque sœur était rendue (les actrices sont vraiment formidables), la scène des 3 cloches, les relations entre les personnages, la manière dont la poésie d'Emily et les romans sont introduits... Il y a beaucoup de subtilité et de détails à glaner pour ceux qui connaissent leurs vies... C'est une réussite  To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 94134

J'ai toutefois quelques hésitations/interrogations sur certains points... Mais j'ai bien conscience que le format imposait des limitations et que tout ne pouvait être abordé (de plus, on est dans un film, et certaines choses auraient peut-être été plus difficiles à insérer au récit, qui est plutôt bien équilibré ainsi).

J'ai adoré que le film commence par la boîte de soldats de plomb, qui sont à l'origine des récits épiques des enfants. Mais j'aurais aimé que ce point soit un peu plus développé, car c'est dès l'enfance que les quatre Brontë ont commencé à imaginer, inventer, écrire, et ce de manière plutôt prolifique à ce que j'ai compris. C'est pour moi un aspect fondateur de leurs futures carrières d'écrivain et du lien entre les frère et sœurs (et notamment des deux univers qui se scindent : Angria avec Charlotte et Branwell, et Gondal avec Emily et Anne).

Au niveau du découpage temporel, je suis partagée. En effet, comme vous, j'ai trouvé étrange que Arthur Bell Nicholls soit introduit, mais qu'on ne parle pas de son mariage plus tard avec Charlotte. Je comprends le choix de sélectionner le temps où les sœurs Brontë (et Branwell) vivent ensemble, dans un même lieu. En même temps, cela évacue de nombreuses expériences qui ont été aussi intéressantes pour elles (vous me direz que ce n'est pas un documentaire et que ces expériences sont mentionnées dans les dialogues, de manière assez intelligente d'ailleurs, mais ça parle peut-être plus à ceux qui connaissent déjà leur histoire ? - en fait, une mini-série, ça aurait été top, non ? Wink ). Ce découpage donne une vision de Branwell assez sombre (je ne dis pas qu'il l'était moins avant, mais qu'on ne le voit qu'à partir du moment où il se perd dans ses addictions), car on ne voit que sa déchéance et son auto-destruction. De même l'arrêt du récit est à la fois intéressant et un peu frustrant. D'un côté, c'est comme si tout tournait autour de Branwell (certes, les 3 sœurs ont créé autour de lui leurs personnages les plus sombres), et en même temps, à cette période-là, Anne et Emily ont déjà écrit leurs œuvres. C'est dommage de ne pas avoir de détails sur ce que devient Charlotte, mais s'arrêter là évite aussi de tomber dans une tonalité vraiment trop dure/pathos/larmes avec les décès d'Emily puis d'Anne (parce que c'est quand même sacrément douloureux ce qui leur arrive ; et le père aura enterré sa femme et ses 6 enfants pale ). Finalement, j'ai trouvé que finir sur le Parsonage aujourd'hui donnait une touche positive, de voir que malgré leurs vies courtes, aujourd'hui, elles n'ont pas été oubliées et touchent les lecteurs encore et encore... Et même si elles ont cherché à marcher invisibles (le titre en anglais), aujourd'hui, elles sont loin de l'être.

Concernant Branwell, je suis aussi très partagée. J'ai remarqué d'ailleurs dans les commentaires précédents que l'interprétation de l'acteur faisait débat. J'ai l'impression qu'on a cette impression de répétition ou d'uniformité en raison du scénario et de ce qu'il a à jouer (c'est ce que j'ai ressenti lors de ce visionnage, peut-être parce que je m'attendais à autre chose ? qu'il soit un peu plus mis en valeur ? qu'on en apprenne plus à son sujet ?). Finalement, autant on arrive à bien distinguer les sœurs, autant je ne sais vraiment pas quoi penser de lui. On dit souvent qu'il avait lui aussi beaucoup de talent, mais finalement, on ne voit aucune de ses réalisations, juste une suite d'échecs, d'abandons, de douleur de vivre. Je trouve important de le montrer (car il y a encore trop souvent une romantisation des addictions - d'ailleurs, To walk invisible va tout à fait dans le sens du Tenant of Wildfell Hall d'Anne), d'un autre côté, je ne vois pas en quoi Branwell était intéressant... Ou peut-être est-ce justement une manière de mettre en lumière que ses soeurs ont aussi vécu des choses difficiles, mais qu'elles se sont accroché, qu'elles ont su rebondir ou créer de ces douleurs, ce qui n'est pas son cas ? (par exemple en mettant en vis-à-vis le rejet de Heger face au rejet de Mrs Robinson : l'une en a fait un roman, mais Branwell n'a pas réussi à sortir de son fantasme puis de sa dépression). Je pense qu'un 2e visionnage me permettra d'affiner mes impressions sur ce personnage et son traitement (probablement plein de petits détails que je n'ai pas vraiment repéré avant).

En tout cas, comme Shelbylee l'a écrit, j'ai été moi aussi enchantée...
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitimeJeu 11 Juin - 20:32

Je suis entièrement d'accord avec toi sur le fait que cela aurait été parfait en mini-série pour pouvoir tout détailler.

Sur le coup, je pensais que c'était vraiment bien de se concentrer sur un moment de leur vie sans tout montrer (la nouvelle mode dans les biopics récents d'ailleurs).
Et puis, j'ai vu les soeurs Brontë de Téchiné Arrow où sur une durée similaire, il montrait d'autres éléments, ce qui était intéressant aussi, ça donne une autre perspective.

Branwell est toujours resté un mystère pour moi car justement il n'a strictement rien accompli et j'ai dû mal à saisir la façon dont justement tout le monde lui a tout pardonné quoi qu'il fasse (ou ne fasse pas). Sans doute le côté seul héritier mâle.


_________________
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Master11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC   To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
To walk invisible, un biopic des soeurs Brontë pour la BBC
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Charlotte, Emily et Anne Brontë :: La famille Brontë-
Sauter vers: