Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Angel d'Elizabeth Taylor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Constance
Bookworm



MessageSujet: Re: Angel d'Elizabeth Taylor   Lun 4 Mai - 17:41

Ton avis Seirein, me rappelle que je ne l'ai toujours pas lu.

J'avais également apprécié l'adaptation, selon Ozon Il faut dire qu'on a eu droit a plusieurs adaptations de sa part plutot poussive, je pense à 8 femmes également, le décorum d'Angel ne m'avait pas étonnée.

Pour la petite anecdote, j'avais mis l'affiche de ce film en fond d'écran de portable, c'était une révolution pour moi car les portables 1ere génération n'étaient pas personnalisables.


Dernière édition par Constance le Sam 9 Mai - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Angel d'Elizabeth Taylor   Mer 6 Mai - 15:18

Contente que tu aies apprécié cette lecture, Seirên ! Wink

Seirên a écrit:
Il y aurait beaucoup à dire, sans doute, sur le triangle amoureux (n'ayons pas peur des mots) formé par Esmé/Angel/Nora. L'auteur souligne la ressemblance frappante entre Esmé et Nora...et Esmé n'hésitant pas à dire que Nora, la timide Nora est amoureuse d'Angel. Je trouve que l'auteur décrit avec beaucoup de subtilité les relations entre ces trois personnages qui oscillent entre amour, amitié, rivalité et agacement...
C'est un aspect que je n'ai pas su voir, ou alors que j'ai oublié...

Je garde en tout cas un souvenir assez vif du personnage principal, et de la cruauté ironique dont l'auteur peut faire preuve à son égard. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm



MessageSujet: Re: Angel d'Elizabeth Taylor   Ven 8 Mai - 14:09

Je l'ai dans ma PAL !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm



MessageSujet: Re: Angel d'Elizabeth Taylor   Mar 29 Déc - 22:39

Je viens de dévorer Angel, et c'est un coup de coeur. C'est un roman magnifique et attachant, sur une héroïne magnifique et attachante. Je ne reviendrai pas sur le synopsis : une gamine odieuse et égoïste, mais douée du talent immense de savoir écrire des romans qui ont parlé, à une certaine époque, au coeur des foules, qui s'élève, s'élève, s'élève, et, quand elle pense enfin toucher le graal (cette maison Paradise House sur laquelle elle rêve depuis son enfance ; cet homme au nom de femme, Esmé, sur lequel elle fantasme depuis une première rencontre), s'effondre sans que rien, jamais, ne parvienne à percer le mur de rêve et de fantasme qui couvre ses yeux... (Très belle image de la myopie, d'ailleurs).

C'est un roman sur le bovarysme, sur le pouvoir du rêve, du fantasme, à transfigurer la réalité, et sur les dangers que cela crée.

C'est aussi, comme le disait Seirên, la description d'un couple à trois, Angel, le frère qu'elle adule et la méprise, la soeur qu'elle méprise et qui l'adule, lié ensemble jusqu'à la fin, jusqu'à la mort, jusqu'à la fuite.

C'est magnifique <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm



MessageSujet: Re: Angel d'Elizabeth Taylor   Mer 11 Mai - 6:27

Après l'avoir longtemps cherché, j'ai enfin pu découvrir Angel (et dans une édition avec l'affiche du film, la classe Razz ) et je rejoins volontiers les avis élogieux : ce roman est très atypique du fait de la personnalité de son héroïne mais fascinant et on le lit d'une traite.
Angel est vraiment odieuse mais on finit par s'attacher à elle : elle m'a fait penser à Marguerite, l'héroïne du film avec Catherine Frot, car toutes deux ont des rêves et une haute opinion d'elles-mêmes mais ce qu'elles prennent pour de l'admiration et de l'amour de la part de leur entourage est en fait de la moquerie et de la méchanceté (sauf de la part de Nora, en ce qui concerne Angel). La fin est d'ailleurs assez triste et cynique : Angel est ruinée et survit dans un monde fané mais où ses rêves restent omniprésents alors que pour les rares personnes qui composent encore son entourage ce n'est qu'une vieille dame excentrique voire complètement folle que tout le monde a oublié.
Même chose concernant sa relation avec Esmé : on est ravi pour Angel qu'elle ait réussi à obtenir ce qu'elle voulait, malgré les obstacles, mais on garde un goût de cendres quand on voit comment leur couple se délite et comment Esmé la traite.
Il y a cependant une critique intéressante du monde littéraire et des cercles mondains en général, et on sourit voire même rit pas mal devant les actions et les attitudes d'Angel.
Le roman est par ailleurs très riche et complexe de par les thèmes évoqués, les éléments suggérés ou aperçus... C'est le genre de roman qui s'apprécie de plus en plus à chaque lecture car on découvre sans cesse de nouvelles choses.

Une fois de plus, je suis sous le charme d'Elizabeth Taylor !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Angel d'Elizabeth Taylor   Aujourd'hui à 19:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Angel d'Elizabeth Taylor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mrs Palfrey, Hotel Claremont d'Elizabeth Taylor : le roman et l'adaptation
» L'actrice elizabeth taylor se remarie pour la 9 eme fois
» Le Papier Tue-Mouches - Elizabeth Taylor
» Elizabeth Taylor
» RIP Elisabeth Taylor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970 :: Elizabeth Taylor-
Sauter vers: