Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Hamlet de William Shakespeare

Aller en bas 
AuteurMessage
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeDim 30 Mar - 12:57

Hamlet de William Shakespeare Hamlet11

Hamlet est l’une des pièces les plus connues au monde. Certaines de ses répliques sont iconiques comme : « To be or not to be » ou bien « il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark ».

La pièce se déroule en cinq actes, de longueur variable.L’action a lieu principalement au château d'Elseneur au Danemark.


Le premier acte s’ouvre sur une scène où l’on découvre le fantôme du roi Hamlet (le père du prince Hamlet) qui erre sans répondre aux interrogations des gardes qui le rencontrent. On apprend ensuite que Claudius son frère a pris le pouvoir et qu’il a très rapidement épousé, Gertrude, la femme du roi décédé. Son fils, Hamlet, porte quant à lui toujours le deuil. Il a du mal à supporter l’idée que sa mère se soit remariée aussi vite. Il est plongé dans une immense dépression et pense même au suicide. Hamlet entretenait une relation avec Ophélie, la fille de Polonius, conseiller du roi Claudius. Mais, Laërte, frère d’Ophélie et Polonius demande à la jeune fille de cesser toute relation avec Hamlet, car celui-ci ne pourra jamais l’épouser du fait de son rang. Le premier acte se termine sur la rencontre entre le fantôme et Hamlet. Le père apprend à son fils qu’il a été assassiné par Claudius (celui-ci lui a versé du poison dans l’oreille). Il demande à Hamlet de le venger et celui-ci décide de simuler la folie pour y arriver.

Dans le deuxième acte, Ophélie apprend à son père qu’elle a vu Hamlet et qu’il est dans un état lamentable. Polonius en conclut que c’est parce qu’il est amoureux d’elle. Claudius et Gertrude font appel à  deux anciens amis d’Hamlet, Rosencrantz et Guildenstern dans le but de l’espionner. Une troupe de comédiens arrive et Hamlet leur demande de jouer une certaine pièce dans laquelle il va ajouter un passage de sa composition. Fortinbras, neveu du roi de Norvège, demande l’autorisation de passer au Danemark pour aller attaquer la Pologne.

Dans le troisième acte, Claudius et Polonius arrangent une rencontre entre Ophélie et Hamlet pour savoir si c’est bien elle qui l’a rendu fou. Ils écouteront leurs conversations en étant cachés. C’est à ce moment-là qu’Hamlet déclame son plus célèbre monologue qui commence par « Etre ou ne pas être ». Il s’en prend violemment à Ophélie. Il lui dit qu’il ne l’a jamais aimé et qu’elle ferait bien d’aller s’enfermer dans un couvent. Suite à cela, Polonius décide d’exilés Hamlet en Angleterre.
La représentation de la pièce a lieu. Elle est précédée  d’une pantomime qui présente un premier meurtre, puis de la pièce en elle-même qui montre à nouveau l’assassinat d’un roi recevant du poison dans l’oreille. Le but d’Hamlet est d’observer la réaction de son oncle. Celui-ci réagit la deuxième fois et demande à ce qu’on cesse la représentation. Claudius se réfugie dans une pièce où il prie et demande pardon pour ce qu’il a fait. Hamlet l’entend et à l’occasion de le tuer, mais il renonce car il a peur que Claudius aille au paradis s’il est assassiné alors qu’il se repent.
Hamlet va retrouver sa mère et la critique très vivement. Elle appelle à l’aide. Hamlet entendant du bruit derrière le rideau tue la personne qui s’y trouve pensant que c’était Claudius. Mais il s’agit en fait de Polonius. Hamlet continue à reprocher à sa mère sa conduite. Le fantôme de son père lui apparaît et lui dit de cesser de s’en prendre à Gertrude, mais celle-ci ne le voit pas.

Dans le quatrième acte, Gertrude raconte à Claudius ce qui a fait Hamlet. Il est envoyé en Angleterre. Ophélie sombre dans la folie. Laërte jure de venger son père la mort de son père et il est affligé par l’état de sa sœur. Hamlet prévient par des lettres qu’il va revenir. Claudius, suite à cette nouvelle donne à Laërte l’idée de provoquer Hamlet en duel et d’utiliser un fleuret non moucheté. Gertrude arrive et annonce la mort d’Ophélie qui s’est noyée.

Le cinquième acte commence au cimetière. Les fossoyeurs préparent une tombe. Hamlet, revenu au Danemark, découvre le crâne de Yorick, l’ancien bouffon de son père. Il entend une foule arriver et se cache. Il découvre que c’est l’enterrement d’Ophélie. Il révèle son retour et saute dans la tombe de la jeune fille en disant qu’il a toujours aimé.
Hamlet accepte le duel avec Laërte. Claudius a aussi préparé une coupe empoisonnée, mais Gertrude s’en saisit avant qu’il ne puisse l’en empêcher. Hamlet est blessé par Laërte. Ils échangent leurs épées et Hamlet blesse Laërte qui lui révèle le complot. Hamlet blesse alors Claudius. Laërte demande à Hamlet de se pardonner mutuellement, ce qu’ils font. Hamlet demanda à Horatio, son meilleur ami, de raconter son histoire. Hamlet, Laërte, Gertrude, et Claudius décèdent. Fortinbras arrive et prend le trône vacant.


Vous pouvez aussi regarder le résumé de la pièce dans cette vidéo.


C’est l’une des pièces les plus célèbres du répertoire shakespearien, Mais c’est aussi l’une des pièces les plus complexes à appréhender. Le thème principal semble être celui de la vengeance. Hamlet jure de venger la mort de son père, mais il ne le fait pas lorsqu’il en a l’occasion. Hamlet, dans ses nombreux monologues, fait souvent des digressions philosophiques sur le sens de la vie. Il pense au suicide à plusieurs reprises sans jamais passer à l’acte. Il expose son dégoût du monde et en particulier des femmes. Quand il commence à simuler la folie, ses réflexions sont drôles et pleines d’esprit parce qu’il se permet de tout dire sans retenue. Mais, il est aussi capable de violence à la fois dans les paroles (face à Ophélie et face à sa mère) et dans les actes (face à Polonius). Hamlet simule-t-il tout le temps la folie ou bien perd-il la raison à certains moments ? Pourquoi ne se venge-t-il pas plus rapidement ? Pourquoi Hamlet ne semble-t-il pas éprouvé de remords après la mort de Polonius ?

La relation entre Hamlet et Ophélie est extrêmement complexe. On ne sait pas ce qui s’est vraiment passé entre deux, ni même s’ils ont jamais été amoureux. Ophélie semble très froide envers Hamlet et accepte très facilement de ne plus avoir de relations avec lui quand sa famille le lui demande. Hamlet semble lui reprocher quelque chose (et cela semble dépasser le simple fait de projeter sur la trahison de Gertrude). Mais, le destin d’Ophélie est proche de ce à quoi aspirait Hamlet puisqu’elle plonge dans la folie et se suicide (même si on parle d’accident, le dialogue des fossoyeurs nous fait bien comprendre la réalité). À la fin, Hamlet clame qu’il était amoureux d’Ophélie, mais peut-on le croire ?

Les personnages de Fortinbras et Laërte ont exactement le même destin qui Hamlet, mais ils réagissent de manière beaucoup plus rapide. Fortinbras a aussi vu son oncle usurpé le trône de Norvège à la suite de la mort de son père (tué par le père d’Hamlet) et décide tout d’abord d’attaquer le Danemark avant que son oncle ne l’en dissuade. Mais au final, c’est lui qui va succéder à Claudius.  Laërte veut se venger d’Hamlet car il a tué son père. Tout de suite, il organise avec Claudius le duel au cours duquel il va tricher et se venger d’Hamlet.

La pièce met aussi en avant les conséquences d’un mauvais gouvernement sur tout un pays. Claudius est un traître et un meurtrier. Le royaume du Danemark apparaît comme « pourri ». D’ailleurs, Claudius va perdre le pouvoir.

La pièce a aussi été beaucoup étudiée du point de vue de la psychanalyse : Hamlet souffrirait du complexe d’Œdipe et son inaction vient du poids de son subconscient.

Au final, Hamlet reste une pièce mystérieuse sur certains points et c’est aussi ce qui explique son succès depuis plus de 400 ans.

_________________
Hamlet de William Shakespeare Master11


Dernière édition par Shelbylee le Dim 7 Sep - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeDim 30 Mar - 15:34

Quelle magnifique présentation  cheers Tes analyses sont très intéressantes, ça me donne presque envie de relire Hamlet  Wink 

J'ai lu cette pièce il y a une paire d'années déjà (durant une période où j'ai lu beaucoup de tragédies de Shakespeare) et j'en garde un très bon souvenir : comme tu l'as dit, c'est une de ses pièces les plus célèbres et les plus complexes à la fois aussi bien dans les rapports entre les personnages que pour la réflexion sur le pouvoir et la mauvaise gestion d'un Etat.

J'ai également eu l'occasion de voir Hamlet au théâtre il y a 2 ou 3 ans : c'était une adaptation très moderne et même si certains choix scénaristiques m'ont déplu, les acteurs étaient très bons et il y avait d'excellentes trouvailles (notamment l'utilisation d'effets spéciaux générés par ordinateur pour l'apparition du fantôme du père d'Hamlet).

_________________
Hamlet de William Shakespeare Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeDim 30 Mar - 15:49

Merci !
Je l'ai lue pour la 1e fois l'an dernier, mais depuis elle me fascine.
Elle est tellement riche en significations que c'en est vertigineux (je n'ai par exemple par abordé le thème de la pièce dans la pièce).

Je pense qu'on découvre de nouveaux aspects à chaque lecture (par exemple, je n'avais pas compris la 1e fois que si Hamlet ne tuait pas Claudius quand il prie, c'est parce qu'il pensait que le roi irait alors au paradis).
Notre opinion peut aussi changer. Par exemple, l'an dernier, j'avais écrit sur mon blog
Citation :
C'est aussi un amoureux éconduit mais passionné dont le comportement dans le cimetière m'a saisie.
Si je trouve toujours la scène du cimetière saisissante, à ma relecture, comme je l'ai indiqué, je suis beaucoup plus dubitative quant à son amour pour Ophélie...

Je ne l'ai jamais vue sur scène, mais j'espère la voir à Londres l'an prochain avec Benedict Cumberbatch dans le rôle titre  Hamlet de William Shakespeare 66515 

La pièce étant extrêmement moderne, les mises en scène peuvent être très inventives.
Pour l'instant, je me contente des adaptations filmées, je viens de voir pour la première fois celle de Laurence Olivier et je compte lui ouvrir un topic très vite.

_________________
Hamlet de William Shakespeare Master11
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeDim 30 Mar - 16:03

Shelbylee a écrit:
Si je trouve toujours la scène du cimetière saisissante, à ma relecture, comme je l'ai indiqué, je suis beaucoup plus dubitative quant à son amour pour Ophélie...

Je suis d'accord : la mythologie autour de la pièce et en particulier les nombreuses représentations du suicide d'Ophélie ont fait du couple Hamlet / Ophélie un couple maudit , mais je pense plutôt qu'il s'agit d'un amour impossible car à sens unique. Pour moi, Hamlet n'a jamais été amoureux d'Ophélie (contrairement à elle qui était amoureuse de lui) car il la traite de manière très indifférente voire carrément froide. C'est du moins l'impression que j'en ai eu à la lecture de la pièce, et encore plus lorsque je l'ai vu "en vrai"

Shelbylee a écrit:
Je ne l'ai jamais vue sur scène, mais j'espère la voir à Londres l'an prochain avec Benedict Cumberbatch dans le rôle titre  Hamlet de William Shakespeare 66515 

C'est la grande classe Hamlet de William Shakespeare 94134 J'espère que tu nous feras un petit compte rendu  Wink

_________________
Hamlet de William Shakespeare Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeDim 30 Mar - 16:18

sandie a écrit:
Je suis d'accord : la mythologie autour de la pièce et en particulier les nombreuses représentations du suicide d'Ophélie ont fait du couple Hamlet / Ophélie un couple maudit
J'ai eu un véritable choc l'an dernier quand j'ai lu la pièce parce que moi aussi je m'étais imaginée une histoire d'amour impossible à la Roméo & Juliette, pour découvrir que ce n'était que cela...

sandie a écrit:
d'Ophélie (contrairement à elle qui était amoureuse de lui) car il la traite de manière très indifférente voire carrément froide. C'est du moins l'impression que j'en ai eu à la lecture de la pièce, et encore plus lorsque je l'ai vu "en vrai"
Par contre, pour moi, elle n'est pas amoureuse non plus, elle renonce beaucoup trop facilement à lui quand son père lui ordonne. Je pense qu'elle devient folle à cause de la mort de son père qui régissait sa vie et du coup elle perd ses repères (surtout qu'à ce moment-là son frère est absent). C'est évidemment accentué par le fait que le responsable soit Hamlet et ce qu'il a pu lui dire auparavant.
Mais pour moi, c'est l'histoire d'amour la plus inexistante du monde lol! 

sandie a écrit:
J'espère que tu nous feras un petit compte rendu  Wink
Bien sûr ! Je n'attends qu'une chose, l'ouverture des réservations  Razz 

_________________
Hamlet de William Shakespeare Master11
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeMar 1 Avr - 8:14

Shelbylee, Si j'ai le temps de m'investir dans ce challenge Shakespeare, je tenterai peut être de lire Hamlet, je l'ai vu également jouer en Vo, il y a des années et je ne pense pas avoir tout compris, cependant la touche mystérieuse, que tu évoques, impossible de ne pas la ressentir. De plus la présentation de Diana du film de K Branagh me tente également, au pire si je n'accroche pas au texte je trouverai peut être mon bonheur dans l'adaptation ciné.
Enfin dans mon adolescence, je reconnais que je ne manifestais pas forcément un intérêt certain à la portée littéraire des textes jouées dans les pièces, que je voyais, j'avais juste l'opportunité d'aller souvent au théatre

Je suis contente d'apprendre que Benedict va reprendre le rôle  Wink , je me souviens d'une adaptation par Ethan Hawke, vue dans les années 1990, les adaptations d'Hamlet sont souvent modernisées pour les rendre plus accessibles.


Shelbylee, tu as été très bavarde sur le sujet (tant mieux) et je t'ai lu entre les lignes, je reviendrai surement te lire soit en cours de lecture, si je peine un peu ou après  Wink en tout cas tout ce contenu cela motive à me lancer dans cette lecture  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeMar 1 Avr - 16:23

Oui, j'ai eu du mal à synthétiser  lol! et encore, je me suis arrêtée car j'avais encore d'autres idées !

Je suis contente si cela t'a donné envie de découvrir la pièce. Je te conseille effectivement, la version de Kenneth Branagh.
Je vais ouvrir des topics à celles de Laurence Olivier et de Franco Zeffirelli.

_________________
Hamlet de William Shakespeare Master11
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeMar 6 Mai - 18:08

J'ai vraiment apprécié la lecture de cette pièce fort courte malheureusement, je l'ai lu en deux temps scène 1à3, puis vu l'adaptation de K Brannagh sur les mêmes actes, puis j'ai terminé ma lecture scène 4,5.

J'ai trouvé la pièce vraiment bien structurée, d'ailleurs il est question qu'à l'époque de Shakespeare le découpage en actes n'existait pas, les monologues me faisaient peur, et j'étais bien loin de m'imaginer à quel point ils sont rythmés, profonds et si agréable à lire et pas si  Sleep 

Ce qui m'a vraiment plu dans cette pièce c'est la manière dont Hamlet utilise la troupe de comédiens pour faire éclater la vérité, en leur faisant jouer cette pièce de La mort de Gonzague, pour confondre son oncle, une sacrée audace de la part du dramaturge. Le spectateur regarde la pièce comme dans un jeu de miroir, on ne peut pas tricher lorsque l'on se regarde dans un miroir, image vraiment bien utilisée dans l'adaptation de Brannagh ... 👍 

La scène des fossoyeurs est vraiment pleine d'humour alors que la situation est des plus macabres, là aussi ce passage m'a sckotchée, et donné des sueurs froides, être renvoyé comme cela à notre simple condition, bref ce n'est pas optimisme mais assez lucide

J'avoue ne pas forcément avoir "tiltée" sur les mêmes choses que Shelbylee, j'ai trouvé très interessant les questions qu'elle pose sur Hamlet et Ophélie, peu de réponses dans la pièce malheureusement et c'est normal car la pièce est vraiment un puits sans fond, comprendre que l'on peut s'y noyer ou s'y trouver, et les interprétations sont multiples, je me suis souvent surprise à relire des passages et c'est une lecture très sensible.

La folie d'Hamlet m'est apparue plus secondaire pour moi, c'est son entourage qui le perçoit comme "fou" et lui ne fait rien pour les détourner de cette idée, pourtant celle d'Ophélie est loin d'être simulée, vu qu'elle la conduit au suicide. Si effectivement la relation amoureuse entre Hamlet/Ophélie est loin d'être le cœur de la pièce, ils me sont apparus comme deux personnages à l'âme très tourmentée, c'est plus évident pour Hamlet que pour Ophélie.  J'avoue que je suis restée sur ma faim avec Ophélie, elle reste un personnage très agréable et à la fois fantôme.

Hamlet m'a grandement impressionné, son esprit vengeur le conduit à l'ultime, à regrets en ce qui me concerne, cependant j'aime son esprit très alerte, percutant et soucieux de rétablir la vérité, face aux fau semblants alors que personne n'est dupe des intentions de Claudius et Polonius, un aspect de la pièce que j'ai beaucoup aimé la manière dont Shakespeare pointe les comportements, fuyants, trompeurs, malhonnêtes.

Ensuite, je reste sommaire, j'ai pris en note plein de citations ...

En tout cas, je suis contente d'avoir enfin dépassé le cap de l'image d'Hamlet avec son crâne en main et déclamant To be or not to be, la tirade complète est bien mieux ...
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeVen 25 Juil - 18:15

J'ai fait le plein de podcasts dernièrement et je suis tombée sur ce cycle Shakespeare sur France Culture Looking for Shakespeare, pour l'instant je me suis concentrée sur l'émission évoquant la pièce Hamlet, j'en ai écouté une bonne heure sans me lasser, les intervenants sont bavards, nombreux, j'ai adoré l'intro de Peter Brook et de bonnes explications sur la pièce.

http://www.franceculture.fr/emission-grande-traversee-looking-for-william-shakespeare-acte-iii-to-be-or-not-to-be-2014-07-16

Une autre émission est intitulée On stage,


Dernière édition par Constance le Ven 25 Juil - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeVen 25 Juil - 18:45

Merci pour le lien ! J'essaierai d'écouter cela.

_________________
Hamlet de William Shakespeare Master11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeVen 25 Juil - 19:41

Ce lien a l'air intéressant, j'essaierai de l'écouter aussi!
Revenir en haut Aller en bas
AnGee
Bookworm
AnGee


Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitimeVen 19 Juil - 14:44

En ce moment nous avons le festival Shakespeare avec le Rose Theatre, et je suis allee voir Hamlet.

C’est une production un peu « compressee » de facon a ce que la piece dure environ 3h, pause comprise, mais on ne sent pas le fait que c’est un peu reduit en termes de volume. C’est vraiment bien mis en scene aussi, avec un beau casting. Je me demande meme si je ne vais pas allee voir d’autres pieces !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Hamlet de William Shakespeare Empty
MessageSujet: Re: Hamlet de William Shakespeare   Hamlet de William Shakespeare Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Hamlet de William Shakespeare
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12062386 - CALLAHAN William Matthew -B-26 - 41-34971 "Pay Off"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: William Shakespeare :: Ses oeuvres-
Sauter vers: