Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

 

 Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.

Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeLun 1 Mar - 17:31

J'ouvre le topic consacré aux trois premiers chapitres du livre peut-être le plus connu de Francis Scott Fitzgerald, Gatsby le Magnifique. Bienvenue dans l'atmosphère rugissante et jazzy des twenties...

gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Les_an10
Mal accueilli à sa publication, ce roman fait aujourd'hui figure de grand classique de la littérature américaine. Voici le résumé des pages qui vont nous occuper cette semaine :

Citation :
Nick Carraway, un jeune homme du Middle West américain atteignant la trentaine, se rend à New York pour travailler dans la finance comme agent de change. Par hasard, il trouve à louer une petite bicoque à Long Island, zone résidentielle très huppée et snob de la banlieue new-yorkaise. Sa demeure, presque invisible, est située dans West Egg entre deux énormes et luxueuses villas. De là, la vue est imprenable sur East Egg, l'endroit le plus cossu et sélect de toute la zone. C'est là qu'habite Daisy, sa cousine germaine et Tom Buchanan, son mari, issu de la même promotion que Nick à l'université Yale.

Nick se rend un soir chez les Buchanan, qu'il connaît à peine, sur invitation de Daisy. Tom, beau et riche colosse, mais quelque peu bourru paraît végéter auprès de Daisy, laquelle semble tout autant s'ennuyer ferme avec son mari. Elle passe le plus clair de son temps avec son amie Jordan Baker, une joueuse de golf professionnelle.

Tom, peu de temps après, demande à Nick de l'accompagner pour lui présenter sa maîtresse, Myrtle Wilson, la femme d'un garagiste sur la route qui relie New York à Long Island. Nick, témoin de l'inconstance de Tom, de l'enlisement du couple qu'il forme avec Daisy, n'aurait guère d'intérêt à fréquenter les Buchanan s'il n'y avait le rapprochement de plus en plus sensible avec la belle Jordan. Celle-ci s'étonne qu'il ne connaisse pas Gatsby puisqu'il habite West Egg, comme lui, et qu'on ne parle que de cet homme à la richesse fabuleuse.

Gatsby, justement, c'est son voisin. C'est lui qui possède l'immense maison très animée qui occulte la misérable demeure de Nick. Gatsby donne fréquemment des réceptions somptueuses qui accueillent des centaines de convives. Mais qui est Jay Gatsby ? D'où vient-il ? Que fait-il ? Les rumeurs les plus folles circulent sur son passé et sa fortune, même au sein de sa propre maison. C'est ce que Nick brûle de découvrir lorsqu'un jour il reçoit une invitation pour passer la soirée chez Gatsby...
Le fil directeur de ces trois chapitres, c'est bien sûr le motif des réceptions mondaines, et l'entrée en scène progressive d'un des principaux protagonistes du roman, Jay Gatsby, un homme au passé trouble et mystérieux.

Quelques questions pour guider nos échanges :

Arrow Que pensez-vous de la personnalité du narrateur ?

Arrow Que pensez-vous de l'atmosphère qui se dégage des premières pages de ce roman ?

Arrow Que pensez-vous du style de Francis Scott Fotzgerald ?

Arrow Que pensez-vous de ceux qui ne sont encore que des personnages à peine esquissés (Daisy, son époux Tom Buchanan, Jordan Baker, la joueuse de tennis, Wilson, le garagiste, sa femme Myrtle, et enfin Jay Gatsby) ?

Arrow Quelle est la vision que propose le roman de l'Amérique des années 1920 dans ces premières pages ?

Personnellement, j'ai trouvé ces premières pages assez fortes, même si une espèce de flou entoure certains personnages - Daisy et Gatsby - alors que les personnages secondaires m'ont paru beaucoup plus marqués. Mais je vous laisse le soin de livrer vos propres impressions : à vos claviers ! Wink

_________________
gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Ban_em10


Dernière édition par Popila le Lun 1 Mar - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeLun 1 Mar - 18:46

Ahah !
Je n'attendais que ça, que tu lances le sujet pour rebondir.
Déjà, pour commencer, j'aime beaucoup ce que j'ai lu de Gatsby jusqu'à présent. C'est mystérieux, plein de charme, délicieux comme un fruit bien mûr. Je trouve ça moins fort que Lolita en revanche, et là où j'en suis, j'ai du mal à comprendre comment ça a pu faire scandale.
Pour rebondir sur tes pistes de réflexion
Arrow Le narrateur. Je l'aime beaucoup. J'aime beaucoup le début du récit où il explique qu'il n'est pas dans ses habitudes de juger les gens et qu'il les prend comme ils viennent. Qu'après tout, si ils ne sont pas aussi parfaits que lui (OK, OK, il est un peu orgueilleux), c'est qu'ils n'ont pas eu les mêmes chances dans la vie.
C'est sûr que ce genre de propos fait un peu prétentieux, mais pas dans ce cas. Au contraire, cette impartialité lui permet d'être ami avec tous les personnages du récit, et d'agir comme une caméra qui rentre dans la vie privée de chacun.
A dire vrai, je suis sans doute un peu traumatisée par le dernier bouquin que j'ai lu (Quand nous étions orphelins, d'Ishiguro) où le narrateur déforme et juge tous ceux qui l'entourent. Le regard objectif de Nick me soulage énormément !
Arrow L'atmosphère : elle est douce amère. Luxe, calme et volupté, comme dans la scène de la première rencontre entre Nick et Daisy et Jordan. Et en même temps, on sent que des crasses se cachent sous cette perfection, une maîtresse, par exemple. De la même manière, la description des fêtes (vue de l'extérieur) de Gatsby donne la même impression : les fêtes sont parfaites, le cadre est merveilleux, mais les invités sont dégoûtants (cf. le détail de l'armada de serviteurs en train de nettoyer après le passage de la meute).
Quoiqu'il en soit, j'aime énormément cette atmosphère, et je suis prête à aller participer à n'importe lequel de ces cocktails (c'est mon côté poulette !).
Arrow le style Je trouve Fitzgerald plus doué dans les descriptions que dans les dialogues, ou les scènes moins descriptives. Autant je me suis régalée de la description de chez Tom et Daisy, de celle des fêtes de Gatsby, etc., autant le reste me semble plus sobre.
Arrow Les personnages : Gatsby est encore très mystérieux. On parle beaucoup de lui, on le voit à peine. Il apparait comme le grand ordonnateur des plaisirs de ces gens, mais sans réelle consistance. Au début, je me suis même demandée si il existait vraiment !
De la même manière, Daisy reste cachée, comme une violette dans l'obscurité. On la sait belle, gracieuse, séduisante, douce et victime.
Les personnages plus secondaires sont en revanche très bien décrits. En particulier, la scène avec Myrtle et Tom est totalement irréaliste. Myrtle apparait comme une trainée qui se fait payer des babioles chères par son amant et se croit devenue une dame. La comparaison avec Daisy est d'autant plus frappante : la femme douce et discrète/ la femme bruyante et vulgaire ; le repas chic dans un cadre idyllique / la saoulerie dans un appartement laid etc.
Arrow L'Amérique : le portrait n'est pas flatteur. Les américains (et de toutes les classes) y apparaissent comme de vils profiteurs (que ce soit les invités qui profitent de Gatsby, ou Myrtle qui abuse de l'argent de Tom), vulgaires, incapables de reconnaissance (cf. les ragots qui courent sur G), menteurs ... C'est pas joli joli.
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeLun 1 Mar - 21:42

@ Akina. Je suis d'accord avec tout ce que tu dis. Bon ben voilà le débat est terminé Razz.

Plus sérieusement j'aime beaucoup la subtilité de ces trois chapitres. Ce qui est très intéressant c'est que l'apparente légèreté ne fait que cacher une réalité cruelle. Les différents thèmes sont amenés de manière très fines : l'adultère, le passé mystérieux, le statut sociale...

Le narrateur est extrêmement bien choisi. Il n'appartient pas tout à fait au monde clinquant de Tom et de Daisy, mais en même temps il est bien plus cultivé et plus instruit que la société de Myrtle. Il semble être dans un entre-deux, ce qui lui permet d'apporter un regarde plutôt objectif (ou disons qu'il ne prend pas clairement partie).

D'entrée de jeu on sent que quelque chose ne fonctionne pas dans le couple Daisy/Tom. Le mari apparait comme violent, ces discours sont peu réfléchis et caricaturaux, sa moralité est fondée sur de petites hypocrisies. Daisy quant à elle est tout à fait passive, et totalement désabusée. J'ai bien aimé la manière dont Daisy et Jordan sont décrites la première fois qu'elles apparaissent dans le roman. On a l'impression qu'elles sont complètement indolentes, qu'elles s'ennuient et que rien ne semble avoir d'intérêt à leurs yeux (elles sont littéralement couchées sur le canapé et ne cessent de bailler).

Les oppositions entres Myrtle et Daisy sont particulièrement frappantes. J'étais très surpris de découvrir que Tom avait pour maitresse une femme de garagiste ! Cette dernière méprise d'ailleurs totalement son mari, et le milieu d'où elle vient. Elle se comporte comme une grande dame (en particulier vis-à-vis de Nick), alors qu'elle n'a clairement aucune éducation.

Quant au mystère qui entoure Gasby je le trouve magistralement construit. Je n'ose pas souvent utilisé des adverbes superlatifs, mais je trouve que la plume de Fitzgerald est d'une grande subtilité. Il nimbe son personnage de mystère comme s'il était le personnage d'un roman policier, sans trop souligner ces mêmes mystères. Il ne fait pas un roman à suspens, et pourtant il réussit à mettre en place des zones d'ombres.

Citation :
Je trouve ça moins fort que Lolita en revanche, et là où j'en suis, j'ai du mal à comprendre comment ça a pu faire scandale.
Pour rebondir sur tes pistes de réflexion

Je pense qu'il faut mettre ça sur le compte de la pudibonderie des Américains de cette époque. Pour eux c'était inconcevable de donner une aussi mauvaise image de la bonne société. Tom a une maitresse par exemple. Tu auras d'autres éléments de réponse dans le reste du roman.

Tu verras également quand tu liras Daisy Miller que cette petite nouvelle n'a pas tout de suite trouvé un éditeur aux États Unis parce qu'on jugeait que Henry James donnait une mauvaise image de ses compatriotes.

Dans Lire Lolita à Téhéran, il est précisé que Gasby est interdit et sa lecture suscite des débats passionnés à Téhéran. J'ai hâte d'ailleurs de pouvoir échanger sur ce livre, parce qu'il permet d'appréhender les œuvres qu'on lit ensemble d'une manière différente.

C'est vrai que le thème de Lolita garde toute son aura sulfureuse, alors que celle de Gasby n'est plus perceptible aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeJeu 4 Mar - 17:26

Akina a écrit:
Ahah !
Je n'attendais que ça, que tu lances le sujet pour rebondir.
Quelle impatience ! Razz ça fait plaisir à voir. Wink

Bien, alors l'animatrice que je suis fait très mal son boulot, puisque j'ai oublié de prendre Gatsby avec moi cette semaine, mais, promis, j'interviendrai plus en détail ce week-end.

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ces trois chapitres qui servent à planter le décor, l'atmosphère, et à poser les fils de l'intrigue.

Si le narrateur m'apparaît pour ma part, du point de vue du caractère, assez falot - ce qui ne l'empêche pas d'être sympathique - je trouve les personnages secondaires fort bien dessinés, en particulier Tom Buchanan, qui m'apparaît comme quelqu'un de brutal et de dangereux, et Myrtle, que je trouve extraordinairement vivante - plus que Daisy ou Gatsby, que je trouve, eux, extraordinairement flous. Damien a très bien décrit ce qui fait la singularité de ce dernier personnage, qui est nimbé dans une espèce de mystère. Les autres protagonistes du livre, par comparaison, semblent plus faciles à cerner.

Pour ce qui est des dialogues, Akina, je me suis fait la même remarque que toi. Tantôt le style de Fitzgerald me paraît facile à appréhender, tantôt difficile, entre autres lorsque les personnages "échangent" des propos. Au début, je me suis demandée si c'était de la maladresse ou quoi, mais à la réflexion, je pense que Fitzgerlad fait exprès d'écrire des dialogue sans queue ni tête, pour montrer la vanité des propos tenus et dénoncer le caractère creux de ceux qui les tiennent.

Nous avons trois chapitres qui mettent chacun en scène, dans une espèce de crescendo, des réceptions mondaines réunissant des gens très différents, et chacune se termine sur un mini drame - Daisy se dispute avec Tom parce que sa maîtresse a appellé, Tom casse le nez de Myrtle, la réception de Gatsby se termine sur un désordre car une voiture verse dans un fossé. Ces trois accidents annoncent bien sûr la suite du livre... mais je n'en dis pas plus.

_________________
gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Ban_em10


Dernière édition par Popila le Jeu 4 Mar - 18:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeJeu 4 Mar - 17:41

J'ai fini le bouquin hier (c'est beaucoup plus court que Lolita !), donc mon regard sur le début a bien évidement changé.
Pas en ce qui concerne le narrateur : on en sait le moins possible sur lui, à part que c'est quelqu'un comme vous et moi, à qui on peut s'identifier facilement.) Je pense qu'il est falot pour permettre à chaque lecteur de rentrer dans sa peau, et de voir par ses yeux. Tout ce qu'on a besoin de savoir, il le voit. Très peu de choses sont racontées par quelqu'un d'autre
Spoiler:
 
Je pense que c'est ceci qui explique le choix que décrit très bien Damien :
Damien a écrit:
Le narrateur est extrêmement bien choisi. Il n'appartient pas tout à fait au monde clinquant de Tom et de Daisy, mais en même temps il est bien plus cultivé et plus instruit que la société de Myrtle. Il semble être dans un entre-deux.

Popila a écrit:

Nous avons trois chapitres qui mettent chacun en scène, dans une espèce de crescendo, des réceptions mondaines réunissant des gens très différents, et chacune se termine sur un mini drame - Daisy se dispute avec Tom parce que sa maîtresse a appellé, Tom casse le nez de Myrtle, la réception de Gatsby se termine sur un désordre car une voiture verse dans un fossé. Ces trois accidents annoncent bien sûr la suite du livre... mais je n'en dis pas plus.
Je suis totalement d'accord avec toi. Tout cela fait vraiment "luxe calme et volupté" recouvrant mal du ... désordre. De la merde dans un bas de soie, pour plagier Hugo.

Je trouve le personnage de Jordan Baker très particulier. Bien qu'elle soit membre de cette société, elle apparait un peu à part, du côté du narrateur en fait. Elle est comme lui témoin de la dispute entre Daisy et Tom, elle est invitée de Gastby et l'introduit dans son monde, etc. Elle ne semble pas vraiment nécessaire à l'intrigue et pourtant, dans ce roman très resserré, presqu'étouffant, elle est présente.
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeJeu 4 Mar - 21:16

@ Akina. Le personnage de Jordan est effectivement étrange. Je ne sais pas trop non plus ce qu'elle apporte au roman.

@ Popila. Je n'avais pas remarqué que chaque fête se terminaient par un drame. C'est effectivement très juste, et très intéressant. J'avais oublié le fait que Tom casse le nez de Myrtle, mais c'est effectivement particulièrement violent, et très révélateur du personnage.
Revenir en haut Aller en bas
JainaXF
Locataire de Netherfield
JainaXF


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeVen 5 Mar - 15:37

Je suis la seule à m'être franchement ennuyée ? Embarassed

J'ai eu du mal à finir ces trois premiers chapitres : le narrateur est effectivement assez falôt et passif, Daisy a l'air triste, résignée et passive on ne sait presque rien de Gatsby !
Alors, oui, il y a la critique du rêve américain dans ces longues descriptions de soirées (qui m'ont particulièrement ennuyées !), l'hypocrisie et le sans-gêne de Tom et Myrtle, la tristesse de Daisy ... mais il ne s'y passe presque rien ! Rolling Eyes

Lolita m'a dérangée et mise mal à l'aise parfois, mais jamais vraiment ennuée. Là, pour l'instant, j'ai du mal à me motiver pour le lire ... heureusement qu'il est court ! Et puis, il y a le même problème qu'avec la plupart des classiques célèbres : je sais déjà comment ça va finir, en gros. A force d'en entendre parler, il n'y a plus d'effet de surprise et plus de suspens.

Aucun des personnages n'est vraiment attachant et dans ce cas, j'ai souvent du mal à arriver au bout du roman : ils sont tous vulgaires, hypocrites ou passifs ! Pas un pour rattraper l'autre !

Un autre problème récurrent des classiques : la préface ou l'introduction qui annonce la fin et le déroulement de l'intrigue : pourquoi ne pas faire ces analyses en post-face ? Dans mon édition, j'ai une courte biographie de l'auteur juste avant la page de garde et juste en dessous un bref réumé de l'oeuvre avec la fin et le mystère dévoilé ! Evil or Very Mad

Bref, ce classique me déçoit et m'agace pour le moment, je vais essayer de voir si je peux en faire une anlyse plus détaillée plus tard malgré ma mauvaise première impression !
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeVen 5 Mar - 16:01

@ JainaXF. Petit conseil, que j'ai eu quand j'étais à la fac d'ailleurs, ne jamais lire les préfaces avant la lecture !! Je sais que ça peut paraitre surprenant. A quoi bon une préface dans ce cas-là ? Mais c'est justement à cause d'elles qu'on peut avoir des révélations sur la fin ou sur les évènements importants, alors que l'auteur ne l'a pas du tout souhaité. Fuyons Smile ! Je me souviens avoir fait une expérience similaire avec Pierre et Jean. Quelle déception.

Je sais que tu n'aimes guère (je reste dans l'euphémisme) les personnages passifs. Mais en même temps, il s'agit dans ce roman d'un trait de satire. Daisy et Jordan apparaissent dès le début à moitié endormie sur un grand canapé, elles ne cessent de bailler, et parlent de manière très elliptique. C'est justement ce qui est critiqué. Cette société est absolument endormie, n'entreprend rien (ce sont des héritiers, ils n'ont donc pas construit leur fortune), et s'ennuie à mourir. Je comprends que ça te gêne un peu. Ils ne vont pas sauver le monde, ou faire des rencontres palpitantes.

Gatsby est en revanche une figure séduisant, me semble-t-il. Le style de l'auteur (et oui toujours le style), nimbe d'énigme ce personnage, lui donne une aura mystérieuse. C'est lui qui peut faire sortir cette société de sa torpeur. Je ne peux pas en dire plus pour ne pas dévoiler la suite la suite. C'est un être passionné, entreprenant. Mais c'est justement un être à part dans cette société.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeVen 5 Mar - 16:20

Damien a écrit:
@ JainaXF. Petit conseil, que j'ai eu quand j'étais à la fac d'ailleurs, ne jamais lire les préfaces avant la lecture !!!
Je plussoie : il faut les lire après. Wink

_________________
gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
JainaXF
Locataire de Netherfield
JainaXF


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeVen 5 Mar - 16:23

Je le sais bien et je fuis dès que je vois le mot "préface", mais je me suis fait avoir : il y avait une courte bio de l'auteur plus le résumé de l'oeuvre le tout sur une page (sans mise en garde !) ! Du coup, en voulant me renseigner sur la vie de l'auteur, j'ai eété spoilée sur la fin ! Mad

J'ai lu deux chapitres de plus et maintenant qu'on voit plus Gatsby, ça va mieux, la lecture m'intéresse plus !
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeVen 5 Mar - 16:25

JainaXF a écrit:
J'ai lu deux chapitres de plus et maintenant qu'on voit plus Gatsby, ça va mieux, la lecture m'intéresse plus !
Tant mieux (même si bien sûr, on a parfaitement le droit de ne pas aimer une oeuvre et de le dire : le tout est de justifier pourquoi). Wink

_________________
gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeVen 5 Mar - 16:27

Popila a écrit:
(même si bien sûr, on a parfaitement le droit de ne pas aimer une oeuvre et de le dire : le tout est de justifier pourquoi). Wink

Je suis entièrement d'accord. J'espère que je n'ai pas laissé penser le contraire en défendant l'œuvre. Si c'est le cas, je m'en excuse.
Revenir en haut Aller en bas
JainaXF
Locataire de Netherfield
JainaXF


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeVen 5 Mar - 16:31

Ne vous inquiétez pas, je ne me suis pas senti agressée ! Wink

C'était une réaction "à chaud" que j'ai posté, je réevaluerai peut-être cette première partie plus tard (en tout cas de manière plus intellectuelle qu'émotionnelle).


Dernière édition par JainaXF le Ven 5 Mar - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeVen 5 Mar - 16:53

JainaXF a écrit:
(en tout de manière plus intellectuelle qu'émotionnelle).

Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeDim 7 Mar - 17:36

J'ai relu ce matin les trois premiers chapitres de The Great Gatsby. Je l'ai lu cet été, alors forcément, ce n'est pas comme de partager des impressions de première lecture, mais c'est très intéressant de relire à la lumière de mes souvenirs.
Je l'ai lu en anglais cet été et je le relis en français, ce choix était pratique (il me permettait d'aborder un autre roman plus long en anglais en même temps sans souffrir ^^) et finalement je suis contente de l'avoir fait. C'est la première fois que je lis un livre en VF après l'avoir lu en VO et ça permet de se rendre compte des maladresses de traduction, par exemple "unaffected scorn" qui signifie "mépris non simulé" est traduit par "mépris dénué d'affection" !

Mes pensées sur ces trois premiers chapitres :

La personnalité du narrateur
Je crois que le caractère effacé du narrateur, sa situation sociale moyenne et le fait qu'il vienne de l'Ouest sont là pour mettre en valeur l'histoire qu'il raconte. Il est à la fois personne et tout le monde, en dehors de ce monde mais plongé dedans. En plus on s'attache à lui, astuce habile de l'auteur pour nous faire avaler son histoire ^^.

Les personnages dans ces trois premiers chapitres
Je me souviens qu'à ma première lecture, je trouvais que Gatsby était bien long à arriver et à présent je savoure mieux encore l'aura de mystère que l'auteur parvient ainsi à tisser autour de lui. C’est très ingénieux. On cerne assez vite les personnages de Jordan, Myrtle et Tom, moins Wilson quand même, mais Daisy et Gatsby qui deviendront les personnages principaux finalement restent les plus mystérieux. Ce ne sont pas des personnages sympathiques, aucun d’eux à part le narrateur et encore, on peut le trouver snob ^^. Je ne m’attache à aucun, sauf peut-être à Gatsby mais je les trouve tous intéressants dans la mesure où ils servent si bien le livre et le portrait satirique qu’esquisse déjà là Fitzgerald. J’aime beaucoup le dialogue entre Daisy et Nick où elle lui dit qu’elle voudrait que sa fille soit « a beautiful little fool » (Mon Dieu, que la traduction par « sotte » est pauvre !) et qu’elle s’exclame « Sophisticated - God, I’m sophisticated! » (traduction : « à la page » Parce que le mot « sophistiquée » n’existe pas en français ? Rolling Eyes) Derrière ces paroles à la fois snob et creuses, on ressent tout le désarroi latent de Daisy, c’est en cela que je les trouve particulièrement fortes alors même qu’elles suintent d’artificialité.

Le style de Francis Scott Fitzgerald
J’adore, je suis fan ^^. Plus sérieusement, je suis tout à fait d’accord pour ce qui est des descriptions très réussies (pas trop lourdes elles rendent quand même assez bien l’ambiance et le décor) et des dialogues plus sobres même si comme je l’ai dit juste au dessus certains renferment des trésors. Il y a de superbes phrases dans ce roman mais on s’en rend mieux compte quand on les entend avec plaisir reprises dans le scénario de Coppola.

L'atmosphère qui se dégage de ces premières pages
Douce-amère comme l’a dit Akina. Et j’aime cet aspect du livre Smile. Ça n’est pas une atmosphère dans laquelle on se sent à l‘aise, nous lecteurs nous trouvons en dehors, on n’a pas l’impression de retrouver de vieux amis comme avec d’autres livres. Mais nous n’en sommes que plus intéressés. On sent tout de suite que quelque chose va mal, dans les trois milieux, dans les trois réceptions qui nous sont présentées. Il y a, comme l’a rappelé Popila, un drame dans chacune et puis laquelle vous paraît vraiment séduisante ? Dans toutes, Fitzgerald souligne un aspect déplaisant qui fait office de mauvaise augure.

La vision que propose le roman de l'Amérique des années 1920 dans ces premiers chapitres
L'usage immodéré d'alcool (vin à la première réception, whisky à la deuxième et cocktails et champagne à la troisième) en pleine période de Prohibition (l'alcool fut interdit entre 1920-1933 aux USA, The Great Gatsby est paru en 1925) m'a plus marquée qu'à ma première lecture. Je crois que c'est une provocation directe à l'Etat et aux WASP surtout. Fitzgerald alcoolique notoire par la suite fait là un beau pied-de-nez à la société bien-pensante américaine en en faisant un portrait si satirique. Il expose plusieurs couches de la société (les vulgaires Wilson, les vieux riches Buchanan, le nouveau riche Gatsby et l'homme du milieu Carraway) mais on sent bien que sont visés à travers cette peinture les vieux riches en particulier (je crois que ça se sent mieux à la fin tout de même). L'argent, au centre de la société américaine (c'est grâce à lui qu'on s'élève, c'est à cause de lui qu'on sombre) est également au centre de ce roman. Il y a ceux qui n'en ont pas, où à qui il importe très peu, et les autres comme Gatsby dont l'argent et ce qui tourne autour (les fêtes, le château) sont un l'instrument d'une quête bien plus noble, romanesque ou les Buchanan "qui se réfugient dans leur argent". Mais je pense que je vais un peu trop loin déjà.

Voilà mes impressions sur ces trois premiers chapitres, mais je me rends bien compte que mes réflexions sont influencées par le fait que j’ai déjà lu le livre en entier il n’y a finalement pas si longtemps Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeDim 7 Mar - 18:40

Je suis assez d'accord avec toute ton analyse, et en particulier ce que tu dis de Daisy. Daisy est un personnage pour qui j'avais un très fort a priori positif quand elle nous est présentée, mais cet a priori a très vite chuté ! C'est une très belle poupée avec pas grand chose à l'intérieur...
En ce qui concerne l'argent : je ne pense pas qu'il soit si important. Ou du moins qu'il permette tout. Après tout, Gatsby en a énormément, le montre (ce qui est le plus important), mais n'est pas pour autant introduit dans cette société. Un peu comme si Gatsby se trompait de clé pour entrer dans cette société.

Mais je m'arrête, parce que je vais finir par en dire trop !
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeDim 7 Mar - 18:50

difficile de donner un avis après tous ces posts très intéressants.

En ce qui concerne le narrateur, je rejoins ce que vous avez dit : il est effectivement assez effacé afin de nous livrer un récit des faits plus objectif et détaché.

L'effet d'attente créé autour de Gatsby et qui l'enveloppe dans cette aura de mystère est très réussie.

J'ai beaucoup aimé les descriptions des soirées fastueuses données par Gatsby, et la déconstruction que réalise l'auteur en insérant des détails grotesques ou des éléments dramatiques.

Les personnages secondaires semblent tous mener une existence vaine et oisive, ils se laissent tous envahir par l'ennui. Tous ces personnages sont creux. Comme le dit Lise Bennet, l'argent semble tenir une place prépondérante dans leurs vies, qu'ils soient nouveaux riches ou pas.
Quant à Myrtle, celle-ci se la joue grande dame alors qu'elle manque totalement de classe. Peut-être que Fitzgerald a voulu montrer que les fastes de cette société des années 20 amène des personnes dénuées d'éducation, de culture, vulgaires... à graviter dans ces milieux, et à accéder un jour à cette société. Ainsi, l'image des américains n'est pas très flatteuse : ils apparaissent comme des personnes vulgaires, vides, mues par l'argent, pique-assiette, violents... Ce roman caricature beaucoup dès les premières pages l'inanité de tous ces personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeDim 7 Mar - 18:58

@ Akina : Pour l'argent, on en reparlera peut-être dans les discussions sur les chapitres suivants Smile.

Pour Daisy, je me demande si ce n'est pas elle qui veut donner cette impression de vide intérieur, comme si le fait d'être artificielle et superficielle empêchait les autres de la prendre réellement au sérieux et par conséquent la protégeait. Ce n'est pas dit tout à fait clairement mais c'est une femme blessée, déçue qui se retranche derrière des façades comme l'ineptie ou l'argent. Cela dit, en voyant l'interprétation de Mia Farrow dans une adaptation de The Great Gatsby, je me suis vraiment posé des question sur ma vision du personnage, je trouvais que l'actrice jouait Daisy de manière bien trop prononcée et caricaturale par rapport à l'impression plus subtile et aussi moins antipathique qu'avait produit le personnage chez moi. C'est un autre intérêt de cette relecture qui me permet de réexaminer le caractère et l'attitude de Daisy Smile.

@ Miss Virginia : Je suis d'accord avec tout ce que tu dis Very Happy.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeDim 7 Mar - 19:30

@LiseBennet, ton analyse du personnage de Daisy est très intéressante!!
je ne sais pas ce que vous en pensez mais il me semble aussi que le fait que Fitzgerald ancre son récit dans un milieu mondain régi par des fêtes, l'argent, etc...montre que l'existence des hommes se déroule finalement dans un lieu de superficialité, qui fait qu'on ne rencontre jamais l'Autre dans sa profondeur, car ces personnages sont incapables de vivre le présent de façon plénière. Cela me fait penser aux scènes mondaines de La recherche de Proust.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeDim 7 Mar - 19:58

Miss Virginia a écrit:
@LiseBennet, ton analyse du personnage de Daisy est très intéressante!!
Merci Smile.

Miss Virginia a écrit:
Il me semble aussi que le fait que Fitzgerald ancre son récit dans un milieu mondain régi par des fêtes, l'argent, etc...montre que l'existence des hommes se déroule finalement dans un lieu de superficialité, qui fait qu'on ne rencontre jamais l'Autre dans sa profondeur, car ces personnages sont incapables de vivre le présent de façon plénière.
Je ne peux pas comparer avec Proust mais je trouve que c'est très vrai chez Fitzgerald Very Happy. C'en est tellement superficiel qu'on en viendrait à se demander si ça n'est pas forcé, mais je crois que ce sont des personnages qui ont appris à vivre avec les autres de cette manière, ils ne se révèlent jamais parce que dans cette société où une simple rumeur peut détruire une position sociale et un scandale ruiner plusieurs vies à la fois, les émotions et sentiments ne sont pas de mise. C'est pour cela que je vois en Daisy une femme qui a appris à dissimuler mais dont les efforts sont mis à mal par la suite (je n'en dis pas plus ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeLun 8 Mar - 17:02

Eh bien dites-moi, vous avez bien échangé pendant mon absence ! Very Happy

Akina a écrit:
En ce qui concerne l'argent : je ne pense pas qu'il soit si important. Ou du moins qu'il permette tout. Après tout, Gatsby en a énormément, le montre (ce qui est le plus important), mais n'est pas pour autant introduit dans cette société. Un peu comme si Gatsby se trompait de clé pour entrer dans cette société.
Je pense qu'on reviendra sur cette question par la suite, car l'argent joue un rôle important dans cette société ainsi que dans le roman, même s'il ne suffit pas à transformer Gatsby
Spoiler:
 
Lise, je te rejoins sur l'interprétation de Daisy par Mia Farrow ; je pense qu'on aura des échanges intéressants à ce sujet le moment venu. Wink

_________________
gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
JainaXF
Locataire de Netherfield
JainaXF


gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitimeLun 8 Mar - 20:01

Que d'analyses intéressantes ! Shocked

Je ne sais pas si j'arriverai à rajouter quelque chose d'intéressant ! Embarassed
Il ne se passe pas grand-chose dans cette première partie, l'auteur plante le décors et on ressent clairement le caractère superficiel et plein d'ennui de cette société de privilégiés. Gatsby leur offre une distraction, mais ils ne s'intéressent absoluement pas à lui sauf pour s'imaginer des histoires sordides. L'auteur nous fait vraiment bien ressentir la vacuité de cette société, ce qui a proviqué mon agacement premier : je n'aime pas ne pas avoir de personnage pour qui je puisse ressentir un tant soit peu d'admiration et de sympathie dans une oeuvre, j'ai plus de mal à apprécier ! Embarassed
Mais la description de cette société, de son hypocrisie et de ses vices (alcool, tromperies) est très bien faite !

Je n'ai pas non plus vu Daisy comme une femme uniquement superficielle et matérialiste : plutôt comme une femme victime de son époque et de son milieu et des pressions qui vont avec. Elle n'a pas réussi à leur résister mais il était très difficle pour une femme de le faire et d'oser refuser la sécurité matérielle de Tom. On sent que cela lui coûte (cf la veille du mariage) et qu'elle détruit (ou enterre très profondément) une partie d'elle-même (probablement la meilleure et la plus sincère). Je l'ai un peu méprisé sur le coup pour faire un mariage sans amour, mais je l'ai plus comprise et prise en pitié après avoir eu plus de recul.

Voilà pour quelques impression plus réfléchies ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Empty
MessageSujet: Re: Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.   gatsby - Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Gatsby le Magnifique de Francis Scott Fitzgerald, chapitres 1 à 3.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Reading Lolita in Tehran-
Sauter vers: