Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan

Aller en bas 
AuteurMessage
Akina
Bookworm
Akina


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMer 13 Nov - 9:09

Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Streetcar_original
J'ai pu enfin combler un manque de ma culture cinématographique en regardant ce film "culte". On suit Blanche Dubois (Vivien Leigh, d'Autant en emporte le vent), une jeune femme très raffinée, très coquette, qui débarque pour rejoindre sa soeur à la Nouvelle Orléans, après avoir été "mise en repos" par le directeur de l'école où elle enseigne l'anglais. Hélas, sa soeur, Stella (Kim Hunter) a un peu embelli sa vie dans ses lettres : son appartement est au coeur du quartier français, au bout de la ligne de tramway Désir, très populaire, et son mari, Stanley (Marlon Brando), est un ouvrier d'origine polonaise, très, hum, viril et très rustre.
Immédiatement, le courant ne passe pas entre Stanley et Blanche : elle minaude trop, est trop féminine, trop délicate ; et où est passé l'argent de la vente de la maison familiale, Belle Reve ? Dans ses fanfreluches ? Et pourquoi Stella n'en a rien touché ?
Auprès des amis de Stanley, en revanche, Blanche est une star : ils n'ont jamais vu une femme aussi "lady-like" et ils sont vite séduits par ses manières. Mitch, en particulier, est attiré par elle comme l'abeille par la flamme. Mais Stanley découvre que le passé de Blanche n'est pas aussi pur qu'il semble l'être...

Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Marlon_Brando_in_%27Streetcar_named_Desire%27_trailer

J'ai un avis assez partagé sur ce film. D'un côté, il est indéniable que le scénario/la pièce a été écrit par un immense auteur. Le huis-clos entre ces quatre personnes très différentes est puissant et crée une atmosphère magnifiquement tendue. Il est indéniable aussi que le réalisateur est très doué et sait placer sa caméra avec talent. A aucun moment, malgré l'unité de lieu très puissante, ce film ne sent pas du tout le "théâtre filmé". Il donne du champs, de l'air à la cour et à l'appartement où se jouent toutes les scènes.
Enfin, il est indéniable que ce film fait date dans sa représentation de la sexualité, du désir : les hommes y sont terriblement viril, Brando et son tee-shirt trempé de sueur en tête ; les femmes terriblement féminines, et le jeu qui se joue entre Blanche et Stanley, tout de répulsion, de haine et de désir, est profondément érotique.

Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Vivien_Leigh_in_Streetcar_Named_Desire_trailer_2

Mais ... j'ai eu énormément de mal avec le jeu des acteurs, en particulier pendant les 3 premiers quarts du film (ça fait long). A part Kim Hunter, dans le rôle de la soeur-tampon entre les deux, les acteurs surjouent énormément et n'ont aucune finesse. Vivien Leigh, en particulier, est insupportable de minauderies et donne envie de la baffer dès le 1er quart d'heure (ça laisse encore 1h15 à la supporter). La parenté avec Blue Jasmine, de Woody Allen, est évidente (ce dernier film est un remake du Tramway, l'érotisme mis à part) : si le film de Woody Allen pâlit le plus souvent de cette comparaison, la performance de Cate Blanchett éclipse totalement celle de Vivien Leigh.

Au final, malgré la qualité du film, j'ai trouvé que c'était un film pénible.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMer 13 Nov - 10:28

Merci pour ton avis Akina!
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMer 13 Nov - 17:16

Ton billet m'interpelle car il me semble que je n'avais pas eu cette impression au sujet des acteurs. Je n'ai jamais aimé Marlon Brando et c'est avec ce film et son magnétisme animal que j'avais enfin saisi pourquoi il était une star.

Pour Vivien Leigh, elle est énervante (elle n'a pas été immortalisée en tant que Scarlett pour rien) et son rôle est antipathique. Mais, je n'avais pas particulièrement le souvenir qu'elle m'ait énervée.

Du coup, j'ai envie de revoir le film pour me refaire une opinion lol! 

Je suis entièrement d'accord pour ce que tu écris sur le scénario et la pièce. Par contre, il me semblait avoir un peu une impression de théâtre filmé. Bref tout l'inverse de toi Razz 

_________________
Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Master11
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMer 13 Nov - 21:02

Shelbylee a écrit:
Ton billet m'interpelle car il me semble que je n'avais pas eu cette impression au sujet des acteurs. Je n'ai jamais aimé Marlon Brando et c'est avec ce film et son magnétisme animal que j'avais enfin saisi pourquoi il était une star.

Pour Vivien Leigh, elle est énervante (elle n'a pas été immortalisée en tant que Scarlett pour rien) et son rôle est antipathique. Mais, je n'avais pas particulièrement le souvenir qu'elle m'ait énervée.
J'ai lu quelque part que ce film était l'un des premiers où les acteurs suivaient les techniques de l'Actor Studio, et clairement, je n'aime pas !
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMer 13 Nov - 21:10

Akina a écrit:

Mais ... j'ai eu énormément de mal avec le jeu des acteurs, en particulier pendant les 3 premiers quarts du film (ça fait long). A part Kim Hunter, dans le rôle de la soeur-tampon entre les deux, les acteurs surjouent énormément et n'ont aucune finesse. Vivien Leigh, en particulier, est insupportable de minauderies et donne envie de la baffer dès le 1er quart d'heure (ça laisse encore 1h15 à la supporter).
Au final, malgré la qualité du film, j'ai trouvé que c'était un film pénible.
Je suis d'accord pour Vivien Leigh, son personnage est irritant, tout en minauderie d'un autre âge.
Je trouve cependant qu'elle joue parfaitement son rôle, mais Blanche Dubois est un personnage que je n'aime pas.
Elle est une mauvaise sœur, elle traite Stella avec condescendance alors que celle-ci est heureuse de sa vie, et puis son petit travail de séduction envers Mitch (un homme très digne) et Stanley est un peu exaspérant.
Kim Hunter, avec son jeu en retenu, me plait beaucoup plus. Elle ne fait aucune illusion sur sa sœur . Elle a d'ailleurs gagné le Golden Globe et l'Oscar pour ce rôle Smile 
Marlon Brando est à tombé dans ce film tellement il est séduisant Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan 346347 

Je n'ai pas trouvé le film pénible comme toi, mais un peu désespérant. J'aime beaucoup l’œuvre de Tennessee Williams, mais il faut bien avouer que ce n'est jamais très gai Wink 
Le côté Actors Studio m'a toujours paru un peu ridicule.

_________________
Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMer 13 Nov - 21:19

Diana a écrit:

Je suis d'accord pour Vivien Leigh, son personnage est irritant, tout en minauderie d'un autre âge.
Je trouve cependant qu'elle joue parfaitement son rôle, mais Blanche Dubois est un personnage que je n'aime pas.
Elle est une mauvaise sœur, elle traite Stella avec condescendance alors que celle-ci est heureuse de sa vie, et puis son petit travail de séduction envers Mitch (un homme très digne) et Stanley est un peu exaspérant.
En fait, je trouve que cet aspect du personnage apparait très clairement dès les 30 premières minutes. J'ai l'impression que dans l'heure qui suit (avant le climax du film), elle n'apporte rien de nouveau : c'est une coquette entretenue, elle minaude et est incapable de parler normalement à un homme. On le sait dès le début. Pourquoi en rajouter ?

Diana a écrit:
Kim Hunter, avec son jeu en retenu, me plait beaucoup plus. Elle ne fait aucune illusion sur sa sœur . Elle a d'ailleurs gagné le Golden Globe et l'Oscar pour ce rôle Smile 
Elle, elle est excellente. Le personnage comme l'actrice me plaisent beaucoup.
Marlon Brando est à tombé dans ce film tellement il est séduisant Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan 346347 

Diana a écrit:

Je n'ai pas trouvé le film pénible comme toi, mais un peu désespérant. J'aime beaucoup l’œuvre de Tennessee Williams, mais il faut bien avouer que ce n'est jamais très gai Wink 
Je trouve le film (et la pièce) très intéressants. L'histoire est originale et l'approche du triangle couple + élément perturbateur est novatrice. Mais vraiment, Blanche Dubois Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeJeu 14 Nov - 19:43

Merci pour ton avis Akina. Very Happy  Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis, même si je garde un souvenir un peu flou de ce film dans la mesure où je l'ai vu il y a déjà quelques années.
Je me souviens avoir beaucoup apprécié le scénario (j'adore la pièce) et l'atmosphère du film. Quant à la prestation des acteurs, je pense qu'elle peut faire débat. A mon avis la manière de "jouer" a beaucoup évolué.
Comme toi, j'ai été beaucoup plus sensible au jeu de Cate Blanchett qu'à celui de Vivien Leigh. Même si leurs rôles sont  différents (quoique comparables), je trouve le jeu de C. Blanchett plus nuancé.

Akina a écrit:
Shelbylee a écrit:
Ton billet m'interpelle car il me semble que je n'avais pas eu cette impression au sujet des acteurs. Je n'ai jamais aimé Marlon Brando et c'est avec ce film et son magnétisme animal que j'avais enfin saisi pourquoi il était une star.
Pour Vivien Leigh, elle est énervante (elle n'a pas été immortalisée en tant que Scarlett pour rien) et son rôle est antipathique. Mais, je n'avais pas particulièrement le souvenir qu'elle m'ait énervée.
J'ai lu quelque part que ce film était l'un des premiers où les acteurs suivaient les techniques de l'Actor Studio, et clairement, je n'aime pas !
Oui, j'en avais entendu parler aussi, mais je pense que le jeu de Brando s'est "affiné" au fur et à mesure des années, non ?
De toutes façons, je suis plus sensible au jeu d'un Montgomery Clift qui l'a inspiré, lui, et d'autres acteurs comme James Dean ou Paul Newman, mais après, je pense que c'est quelque chose de très subjectif Razz  Même si bon nombre d'acteurs hollywoodiens ont suivi la méthode de l'Actor Studio, il me semble que celle-ci les a tous plus ou moins influencé de manière différente.

Sinon, si ça vous intéresse, il y a un topic consacré à l'Actors Studio, ici Arrow

_________________
Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMar 19 Nov - 14:31

J'ai exactement la même impression qu'Akina.

Vivien Leigh est insupportable et Brando est juste un énorme rustre. J'étais incommodé par son odeur de sueur même à travers l'écran (c'est possible d'avoir l'oeil plus bovin?)
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMar 19 Nov - 17:14

Je n'ai jamais vu Marlon Brando aussi beau et sensuel que dans ce film.
Il est ruste mais il a tout de même raison en soupçonnant Blanche d'avoir dilapidé la fortune familiale et de surtout de ne pas être très stable mentalement.
Mon personnage préféré est Stella dans ce film (et dans le livre également)

_________________
Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMar 19 Nov - 17:24

Diana a écrit:
Je n'ai jamais vu Marlon Brando aussi beau et sensuel que dans ce film.
C'est amusant car ce film est réputé pour sa représentation du désir / de la virilité masculine et justement il y a un clivage sur le personnage de Brando que le modeste représentant de la gente masculine que je suis a trouvé vraiment rusto.

Diana a écrit:
Il est rustre mais il a tout de même raison en soupçonnant Blanche d'avoir dilapidé la fortune familiale et de surtout de ne pas être très stable mentalement.
Je suis d'accord avec toi. Il n'est pas du tout idiot. C'est simplement que son mode de communication est vraiment primate à mon sens. Peut être cela fait-il partie de son charme.

Diana a écrit:
Mon personnage préféré est Stella dans ce film (et dans le livre également)
C'est elle la plus "normale". Je ne suis pas en revanche sur, pour ma part du moins, d'avoir trouvé un seul personnage agréable ou préférable. Je la qualifierais de "moins pire". Je trouve en revanche que l'actrice restitue vraiment très bien l'attirance sexuelle qu'elle a pour son mari. Ce sont des images fortes et que j'imagine assez novatrices pour l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMar 19 Nov - 17:36

Pickwick a écrit:

Diana a écrit:
Mon personnage préféré est Stella dans ce film (et dans le livre également)
C'est elle la plus "normale". Je ne suis pas en revanche sur, pour ma part du moins, d'avoir trouvé un seul personnage agréable ou préférable. Je la qualifierais de "moins pire". Je trouve en revanche que l'actrice restitue vraiment très bien l'attirance sexuelle qu'elle a pour son mari. Ce sont des images fortes et que j'imagine assez novatrices pour l'époque.
Stella me parait le personnage le plus digne.
Elle vit dans une maison - si on pas l'appeler comme ça - misérable, trop petite pour elle et son mari et encore plus quand Blanche arrive.
Mais elle n'est pas malheureuse. Elle aime son mari, sa vie, et défend les deux quand Blanche se permet de critiquer Stanley ou même sa façon de vivre.
De plus, elle parvient à aimer sa soeur, ce qui est admirable quand on voit à quel point elle est pénible et condescendante envers elle et son mari.

_________________
Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMar 19 Nov - 17:53

oui tu as raison mais elle contribue à maintenir cette situation intenable en essayant de concilier l'inconciliable. La pente est fatale ce n'est qu'en la rompant qu'elle peut éviter la tragédie finale. Le scénario est d'ailleurs brillant dans sa perversité car pour éviter la tragédie, il faut faire un choix lui-même tragique.
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitimeMar 19 Nov - 18:04

Diana a écrit:

Stella me parait le personnage le plus digne.
Elle vit dans une maison - si on pas l'appeler comme ça - misérable, trop petite pour elle et son mari et encore plus quand Blanche arrive.
Mais elle n'est pas malheureuse. Elle aime son mari, sa vie, et défend les deux quand Blanche se permet de critiquer Stanley ou même sa façon de vivre.
De plus, elle parvient à aimer sa soeur, ce qui est admirable quand on voit à quel point elle est pénible et condescendante envers elle et son mari.
Je pense que Stella se contente de peu, et trouve son bonheur là. Contrairement à sa soeur qui est plus ambitieuse et veut toujours plus, Stella prend les gens et les choses comme elles sont. C'est un aspect que je trouve aussi positif.

@Pickwick : en la rompant avant (car elle même craque à un moment), je ne vois pas comment elle aurait réussi à amener une fin moins tragique.
Blanche serait allée se prostituer dans des hôtels de plus en plus glauques et aurait fini sur le trottoir, complètement alcoolique. Finalement Stella offre à sa soeur une fin digne.
Pas grandiose, parce Stella n'est pas comme ça, mais digne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Empty
MessageSujet: Re: Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan   Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Tramway nommé désir, l'adaptation de la pièce de Tennessee Williams par Elia Kazan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: