Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Louisa May Alcott

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Louisa May Alcott   Dim 21 Fév - 12:07

Chose promise, chose due! Smile

Louisa naquit le 29 novembre 1832 à Germantown, en Pennsylvanie.
Après de nombreux déménagements dus aux échecs successifs de son père, un pédagogue aux idées révolutionnaires, Louisa grandit à Concord au côté de Ralph Waldo Emerson et de Henry David Thoreau.
Comme dans Little Women, Louisa (Jo) avait trois sœurs : Anna, l’aînée (Meg), Elizabeth (Beth) et May (Amy).
Louisa s’inspira beaucoup de son enfance et de sa famille pour écrire Little Women.

La famille déménagea à plusieurs reprises à Boston où Louisa fut embauchée comme dame de compagnie. Elle dut effectuer les tâches les plus ingrates et se souvint toujours de cette expérience au goût amer…
Louisa enchaîna par la suite les petits boulots tout en continuant d'écrire dans l'espoir d'être un jour reconnue. C’est durant cette période difficile que Flower Fables (qu’elle avait écrit pour la petite Ellen Emerson) fut édité.
La famille revint ensuite à Concord où elle acheta Orchard House (qui est devenu aujourd’hui un musée dédié aux Alcott). Beth n’y vécut jamais car elle décéda quelques mois plus tôt. Elle avait contracté la scarlatine et ne s’en remit jamais… Elle laissa une famille inconsolable et découragée.
Louisa continua de travailler dur tout en publiant quelques histoires dans des journaux.

Quand la guerre de Sécession éclata, elle décida de s’engager comme infirmière et fut appelée le 11 décembre 1862 à Georgetown, une ville proche de Washington. Elle n’y resta que quelques mois car elle contracta la typhoïde. Elle resta alitée plus de trois semaines, souffrant de bouffées délirantes. Sa santé s'améliora difficilement et Louisa perdit à jamais son énergie.

En 1864, Moods, le premier roman de Louisa, fut terminé et enfin publié, pour son plus grand bonheur.
En 1867, Mr Niles, l’éditeur de Louisa, lui demanda d’écrire un roman destiné aux jeunes filles. Elle se lança donc dans l’écriture de Little Women, publié l’année suivante. Le livre fut un succès et ne reçut que de bonnes critiques.
Louisa était désormais un écrivain célèbre et gagnait sa vie grâce à sa plume. Elle était heureuse mais sa santé s’affaiblissait. Suite à la typhoïde qu’elle avait contracté à Georgetown, elle avait dû prendre un médicament à base de mercure extrêmement nocif pour la santé.

En 1879, elle eut l’infime honneur d’être la première femme enregistrée sur la liste électorale de Concord. Depuis longtemps, elle avait à cœur de convaincre les femmes de l’importance du droit de vote.
Louisa décéda le 6 mars 1888.

Deux liens :
- www.louisamayalcott.org
- www.louisamayalcott.fr

Qu'avez-vous lu de Louisa May Alcott?
Savez-vous qu'il existe 4 tomes sur la famille March?
Avez-vous une héroïne préférée?


Dernière édition par josephinemarch le Mer 28 Mar - 19:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Musketeer
Elizabethan actor



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Dim 21 Fév - 12:56

Je n'ai jamais lu Louisa May Alcott Smile

Il n'y a pas si longtemps, ma sœur qui a lu Little Women (et ses suites) m'a fait découvrir l'adaptation du roman par Gillian Armstrong (avec Winona Ryder) et j'ai énormément aimé !Very Happy

J'ai très envie de lire le roman maintenant ! Et depuis le temps que je vois ou entends des références aux Quatre filles du Dr March, ça m'intrigue.

Merci pour cette biographie de l'auteur, Josephine sunny je vais m'y intéresser de plus près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Helstone rose



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Dim 21 Fév - 13:19

Musketeer a écrit:
J'ai très envie de lire le roman maintenant !
Je te le conseille très fortement!
Pour moi, ce livre a bercé mon enfance. Je l'ai lu et relu un nombre incalculable de fois, et je crois que c'est le seul livre dont je connaisse la première phrase par coeur.
J'ai également lu Les yeux de Lady McBeth, Secrets de famille, et Derrière le masque. Je me souviens avoir apprécié les trois, en étant très surprise car je ne savais pas que Louisa May Alcott avait écrit des livres aussi "opposés" aux Quatre filles du Dr March.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Dim 21 Fév - 13:22

Merci pour ce topic ! Je l'attendais avec impatience !

Je pense relire Little Women dans le courant de l'année (certainement avant l'été). Je l'ai lu il y a quelques années mais je n'en ai pas gardé un excellent souvenir. Il faut que je m'y replonge pour me faire une opinion plus arrêtée.

Sinon, d'elle, j'ai lu Secrets de Famille, une oeuvre qu'on considère sans doute comme mineure (?). J'ai bien aimé même si je n'en garde pas un souvenir impérissable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Dim 21 Fév - 21:42

Merci pour l'ouverture de ce topic, Josephine ! Wink

Je n'ai jamais lu Les Quatre filles du Docteur March, mais tout comme Musketeer, j'ai vu l'adaptation avec Winona Ryder à deux reprises, et j'ai beaucoup aimé. Les bonus du dvd étaient très bien faits, j'ai donc pu en apprendre un peu plus sur le livre et son auteur, et j'ai également lu les analyses d'Alison Lurie à son sujet.

Je pense que je lirai très certainement le roman un jour. study

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Lun 22 Fév - 9:44

super, un topic sur Louisa May Alcott...

Je viens de finir les 4 filles du Dr March, que je n'avais encore jamais lu. c'est un très joli livre, très attachant, et en lisant la biographie de miss Alcott, on peut lire tout l'amour qu'elle portait à sa défunte soeur (était-ce parce qu'elle était une personne vraiment adorable, ou bien est-ce une manière de rendre hommage à une soeur perdue?)

j'avais vu l'adaptation, d'ailleurs je pense qu'au moins 2 romans avaient été adaptés, puisque dans mon souvenir Amy se marie.

C'est vraiment le livre à avoir dans sa bibliothèque, à portée de main de jeunes lecteurs... c'est à la fois instructif (la vie au XIXème siècle) et une très belle histoire. j'ai hâte de lire la suite.

Il y a donc 4 tomes??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Jeu 25 Fév - 18:23

@ Laly : En ce qui concerne Beth, il s'agissait vraiment d'une personne adorable. Elle était un modèle de bonté et de générosité pour toute sa famille tout comme la Beth du roman.
Il existe bien 4 tomes :
- Tome 1: Les quatre filles du docteur March (Little Women, or, Meg, Jo, Beth and Amy)
- Tome 2: Les filles du docteur March se marient (Little Women Second Part. Les éditeurs anglais lui ont donné le titre de Good Wives)
- Tome 3: Le rêve de Jo March (Little Men: life at Plumfield with Jo's boys)
- Tome 4: La grande famille de Jo March (Jo’s boys and how they turned out)


Sinon, j'ai enfin pu visionner le docufiction consacré à Louisa. C'est très enrichissant et je le conseille à tous ceux qui souhaitent en savoir plus sur sa vie.
Par contre, il s'agit bien d'un documentaire et non d'un film! Ne vous attendez pas à une romance! Wink
Je copie ce que j'ai écrit sur mon site :

Louisa May Alcott :The woman behind Little Women est un docufiction de 84 minutes qui retrace, sans l’édulcorer, la vie passionnante et bouleversante de l’auteur de Little Women en mêlant adroitement témoignages et reconstitutions de la vie de Louisa.



Louisa est tout d’abord présentée comme une enfant turbulente au tempérament fougueux et passionné, aimant se dépenser et courir dans la nature tel un cheval (habitude qu’elle conservera, même adulte).



Le documentaire s’arrête également sur l’éducation hors norme que Louisa reçoit de son père, sur la présence douce et rassurante de sa mère, si proche de Madame March et sur ses amitiés avec Ralph Waldo Emerson et Henry David Thoreau.



Il nous emmène ensuite à Fruitsland (communauté éducative créee par le père de Louisa) puis à Boston où Louisa travailla si dur tout en gardant le secret espoir de vivre un jour de sa plume.



Son expérience d’infirmière durant la guerre de Sécession est également évoquée. L’accent est mis sur sa rencontre avec le prince des patients, John Sulie, décédé dans ses bras.



Sa relation avec celui qu’elle surnommait Laurie dans ses journaux est présentée comme une romance. Le parti pris est intéressant et plutôt plaisant mais personne ne peut le confirmer avec certitude.



Son succès associé à sa déchéance physique, la perte des membres de sa famille puis son décès clôturent ce documentaire. On y voit Anna, particulièrement touchante, seule et lassée par la vie.



Ce documentaire présente plusieurs intérêts :

- La vie de Louisa est évoquée avec justesse. La plupart des dialogues sont tirés des journaux, des lettres de Louisa ou des membres de sa famille.
- Le tournage des scènes de reconstitution s’est déroulé dans les véritables lieux de vie de la famille à savoir Fruitsland et Orchard House à Concord. La beauté de certains paysages n’en est que plus touchante.
- Les interventions des spécialistes de la famille tels Jan Turnquist, directrice du musée Orchard House, Madeleine B. Stern, Daniel Shealy, biographes sont très enrichissantes ainsi que la présence fictionnelle d’Ednah E Cheney, amie de la famille et première biographe de Louisa.



- La richesse des illustrations :



- Le choix du film de G. Cukor pour évoquer Little Women.
- Le jeu des acteurs tout en sobriété.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Jeu 25 Fév - 18:32

Merci pour cette belle présentation, Josephinemarch ! Elle donne très envie de découvrir ce docu-fiction.
Les captures d'écran que tu as postées laissent présager quelque chose de soigné

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Helstone rose



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Jeu 25 Fév - 19:34

Merci Joséphine Smile
J'ai hâte de pouvoir voir ce documentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Jeu 25 Fév - 20:02

merci beaucoup josephinemarch pour cette présentation du docufiction, mais où pouvons-nous le voir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Lun 8 Mar - 18:57

Le DVD est disponible sur le site officiel du film et je pense que d'ici quelques temps, on le trouvera également sur amazon.
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Helstone rose



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Lun 8 Mar - 19:24

cheers Merci pour cette bonne nouvelle Joséphine! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Lun 15 Mar - 13:38

Merci josephinemarch!! Il a l'air bien ce docu-fiction!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Sam 20 Mar - 19:15

Par contre, je vous rappelle que c’est avant tout un documentaire! Surtout ne vous attendez pas à un biopic ou quelque chose comme ça. Vous seriez très déçues!
Vous pouvez voir des extraits sur youtube! Wink
Revenir en haut Aller en bas
resmiranda
Bookworm



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mar 20 Avr - 10:11

Le week end dernier une chaîne belge diffusait une adaptation de "Little men" de 1997, je ne l'ai vu que trop tard dans mon programme télé. Est-ce que quelqu'un l'a déjà vu ? Dois-je m'arracher les cheveux de regrets Wink ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Helstone rose



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mar 20 Avr - 18:20

Je ne peux pas te répondre Resmiranda car je n'ai pas vu cette adaptation.

Je viens poster une petite info:

Outre la nouvelle traduction faite par Malika Ferdjoukh parue chez "L'Ecole des Loisirs", après Jane Austen et les zombies, nous allons avoir Louisa May Alcott et .....................................les vampires!

Little Vampire Women
"Christmas won-t be Christmas without any corpses."
The dear, sweet March sisters are back, and Marmee has told them to be good little women. Good little vampire women, that is. That's right: Meg, Jo, Beth, and Amy have grown up since you last read their tale, and now they have (much) longer lives and (much) more ravenous appetites.
Marmee has taught them well, and so they live by an unprecedented moral code of abstinence . . . from human blood. Meg, Jo, Beth, and Amy must learn to get along with one another, help make society a better place, and avoid the vampire hunters who pose a constant threat to their existence. Plus, Laurie is dying to become a part of the March family, at any cost. Some things never change.
This horrifying-and hilarious-retelling of a timeless American classic will leave readers craving the bloodthirsty drama on each and every page.

Sortie début mai.

HS: je sens que JoséphineMarch va s'arracher les cheveux! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine
Overbearing Master



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mar 20 Avr - 19:10

Rolling Eyes Pourquoi pas... C'est un filon qui marche, il faut croire.
Sinon, Lunaë, c'est quoi cette histoire de nouvelle traduction par Malika Ferdjoukh? Je dois bien avouer que je ne suis pas du tout au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Helstone rose



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mer 21 Avr - 18:13

Séverine, en fait Malika Ferdjoukh a abrégé et traduit elle-même une nouvelle version intitulée "Les quatre filles du Pasteur March".
Je te met le résumé trouvé sur le site de l'éditeur.

L’histoire de Meg, Jo, Beth et Amy a traversé le siècle sous des titres divers, Les Quatre Filles du docteur March étant le plus célèbre et sans doute le moins exact, puisque leur père n’est pas médecin, mais bien pasteur… Cette chronique d’une année dans la vie d’une famille américaine pendant la guerre de Sécession est bien autobiographique, mais, à l’image de la famille de l’auteur, celle des March n’est ni aussi conventionnelle ni aussi ordinaire qu’on a bien voulu le faire croire au lecteur.
Car, de ce livre, ressort la figure forte de Josephine, dite Jo : alter ego affiché de Louisa May Alcott, elle est la rebelle en conflit avec le modèle féminin en vigueur dans la société puritaine de l’Amérique du XIXe siècle. Elle dit qu’on peut être mal dans la peau d’une fille dans le Boston des années 1860, avoir envie de prendre des airs de garçon et nourrir de farouches ambitions littéraires, être pieuse sans être soumise – bref, qu’on peut vivre en 1868 et être progressiste.
Alors, ces Quatre Filles, roman mièvre, féminin et bien pensant ? Rien n’est moins sûr. C’est ce que cette nouvelle traduction, abrégée par l’auteur d’autres soeurs inoubliables, s’efforce de montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mer 28 Avr - 18:21

Lunaë a écrit:


HS: je sens que JoséphineMarch va s'arracher les cheveux! Wink

Tout à fait!

J'avais vaguement entendu parler de cette horreur il y a quelques temps mais je vois que ce n'était pas qu'une rumeur... Bon, j'espère que ça donner au moins envie de lire l'original.
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mer 28 Avr - 18:41

L'idée en soi me fait rire. J'aime bien l'humeur un peu irrévérencieux, et j'aime bien quand on se moque des classiques. C'est une forme d'hommage finalement. Mais bon pour Orgueil et préjugés et les zombies, j'ai trouvé le concept vite lassant à la lecture. Comme les ventes du livre ont été bonnes, les éditeurs exploitent le filon. Au final c'est drôle à imaginer, mais ce n'est pas très convaincant à l'arrivée. Les blagues les plus courtes sont les meilleures, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mer 28 Avr - 18:45

Ils auraient dû faire ça sous forme de nouvelles ou de courts romans pour ne pas lasser le lecteur ou alors donner un peu plus de matière à leurs idées.
Je risque de l'acheter quand même... (curiosité)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mer 28 Avr - 18:48

Double post mais je ne peux pas garder ça pour moi :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mer 28 Avr - 18:49

josephinemarch a écrit:
Je risque de l'acheter quand même... (curiosité)

Je te comprends, j'ai fait la même chose avec OP et les Zombies, mais Raison et sentiments et les monstres marins très peu pour moi Razz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Mer 28 Avr - 19:09

Quelle horreur... Shocked pale Razz

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Helstone rose



MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Jeu 29 Avr - 8:31

josephinemarch a écrit:
Je risque de l'acheter quand même... (curiosité)

Il y a de fortes chances pour que je fasse pareil. Et en plus, j'aime bien les vampires!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louisa May Alcott   Aujourd'hui à 12:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Louisa May Alcott
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La maison de Louisa May Alcott
» Fan de Louisa May Alcott...
» Nouveau sous forum Louisa May Alcott.
» Louisa May ALCOTT
» Louisa May Alcott

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine (XIXème et antérieure)-
Sauter vers: