Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Club de lecture: Le Capitaine Fracasse

Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeSam 27 Juil - 8:47

C'est donc Le Capitaine Fracasse qui a remporté le vote pour la lecture commune!

Je vous propose donc de suivre ses aventures tout au long du mois d'août.

Club de lecture: Le Capitaine Fracasse 439px-1600spanishcapitano

Citation :
Sous Louis XIII, le baron de Sigognac, jeune noble désargenté, vit reclus dans son manoir landais en ruine. Un soir d'hiver, il offre l'hospitalité à une troupe de comédiens égarés, et, tombe amoureux d'Isabelle, une jeune comédienne ; l'attirance est réciproque. Le lendemain, Sigognac décide de les suivre dans leurs aventures. Le baron remplace l'un des compagnons mort de froid et prend le nom de scène de « Capitaine Fracasse ».

Voici quelques pistes de lecture:

1- Dans quelle édition lisez-vous le roman?

2- Que pensez-vous de l'atmosphère du roman?

3-Que pensez-vous du Capitaine Fracasse? Comment le définiriez-vous?

4-Que pensez-vous des personnages féminins? Et des personnages secondaires?

5-Aimez-vous le style de l'auteur? Pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeSam 10 Aoû - 11:56

Voici mes réponses :

1-Dans quelle édition lisez-vous le roman?

Je l'ai lu en Folio classique. J'ai trouvé l'introduction proposée avant le roman très intéressante car elle donne plusieurs informations sur la genèse du roman, les références littéraires et les sources documentaires que Théophile Gautier a utilisé pour l'écrire... Par contre, la taille et la police choisie m'ont un peu gênée car trop petite : mieux vaut ne pas lire quand on est fatigué...

2-Que pensez-vous de l'atmosphère du roman?

J'ai beaucoup aimé Le Capitaine Fracasse bien que le début m'a assez surprise : je pensais que ce serait un roman de cape et d'épée "traditionnel", où l'on suivrait un héros soldat et ses multiples aventures. La réalité est différente puisqu'il s'agit en fait d'une troupe de théâtre et que le capitaine Fracasse nait un peu par hasard. Ceci dit, ce fut une agréable surprise car j'ai tout de même rapidement accroché à l'histoire.
D'ailleurs, je dirais qu'il n'y a pas une atmosphère mais plusieurs : le début commence un peu comme un roman gothique, avec la description de ce château complètement à l'abandon et royaume des araignées, puis on passe à un univers plus joyeux et "populaire" avec la vie de la troupe de théâtre. Ce n'est vraiment que vers le milieu du roman que l'on tombe dans le roman d'aventures avec l'affrontement entre Vallombres et le capitaine Fracasse.

3-Que pensez-vous du Capitaine Fracasse? Comment le définiriez-vous?

Le Capitaine Fracasse est un héros dans la plus pure tradition du genre : beau, intelligent, courageux, talentueux au combat, qui peut compter sur ses amis et leur vient au secours sans hésiter et non dénoué de valeurs morales. Ceci dit, je l'ai quand même trouvé assez atypique pour le fait que, bien qu'il soit noble, il est complètement pauvre et revienne sans trop de difficultés à sa vie d'avant une fois sa carrière de Capitaine Fracasse terminée.

4-Que pensez-vous des personnages féminins? Et des personnages secondaires?

Les personnages féminins m'ont parus très classiques, en particulier Isabelle qui joue la jeune et jolie orpheline, pleine de qualités et amoureuse du héros. Les autres sont assez effacées, on nous les présente au début mais elles n'apparaissent ensuite que de façon anecdotique.
La seule qui sort un peu de cette "normalité" (et qui est d'ailleurs ma préféré) est Chiquita : je ne sais d'ailleurs pas si on peut la considérer comme un personnage féminin car, outre le fait qu'elle exerce un métier plutôt dangereux et masculin, l'auteur revient à plusieurs reprises sur le fait qu'elle se fond dans la foule, qu'elle passe pour un jeune garçon grâce à ses déguisements... J'ai beaucoup aimé la complexité de ce personnage, car presque jusqu'à la fin je me suis demandé quelles étaient vraiment ses motivations. Sa droiture et sa fidélité envers Isabelle m'ont également plu.

Pour ce qui est des autres personnages secondaires, c'est la même chose que pour les femmes : ils servent surtout de faire-valoir au héros et ne sont pas très fouillés, dans le sens où les méchants ont le physique de l'emploi et sont là pour apporter la dose d'humour et d'action qu'attend le lecteur.

5-Aimez-vous le style de l'auteur? Pourquoi?

Je l'ai globalement bien aimé : certaines descriptions très détaillées m'ont un peu lassées, mais c'est propre aux auteurs de cette époque et elles sont quand même moins désagréables que chez Balzac par exemple.
Mis à part ce petit reproche, j'ai trouvé le style de Théophile Gautier vraiment très plaisant à lire : on sent qu'il a fait des recherches sur la France de Louis XIII et sur le genre du roman de cape et d'épée. J'ai notamment été surprise de voir des citations en espagnol ou des mots espagnols francisés : c'est peut-être pour illustrer le fait que le genre est originaire d'Espagne ?
Par ailleurs, je trouve qu'on ressent à la lecture que l'auteur est quelqu'un de très cultivé : il y a beaucoup de références culturelles, mythologiques... disséminées dans le récit et c'est plutôt amusant de les reconnaître.

_________________
Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeSam 10 Aoû - 17:04

Voici mes impressions de lecture...

1-Dans quelle édition lisez-vous le roman?

Je le lis dans l'édition Folio classiques et je lui reprocherais d'être écrite en caractères trop petits...

2-Que pensez-vous de l'atmosphère du roman?

Le début m'a fait penser moi aussi aux romans gothiques avec cette description du château, description de fait très romantique, avec les ruines mêlées à la nature qui reprend ses droits.

Ensuite, ce qui m'a frappée, c'est l'importance du théâtre dans le roman. J'ai pensé que c'était une façon de rappeler les origines du roman.

3-Que pensez-vous du Capitaine Fracasse? Comment le définiriez-vous?

Au début, bien que noble, le Capitaine Fracasse fait plutôt figure d'anti-héros: il est pauvre, isolé, a l'air grave, est un peu "attentiste", un peu mou. L'arrivée de la troupe va être une sorte de déclencheur: à partir de ce moment, il va prendre sa vie en main, se révéler être courageux, volontaire, humble... Cest un personnage franc et droit.

4-Que pensez-vous des personnages féminins? Et des personnages secondaires?

Isabelle est l'archétype de la jeune première des romans de cape et d'épée: belle, un peu passive... Si sur scène, elle joue les ingénues, en réalité, elle se montre honnête et franche.

Chiquita est un personnage qui m'a plus marquée car elle est vive, intelligente, un peu rebelle, passionnée, loyale...

La troupe est composée de comédiens qui représentent tous des archétypes: l'amoureux, la soubrette... et ces rôles semblent déteindre sur les personnages dans la vie "réelle".

Le duc de Vallombreuse représente le méchant, rival en amour du Capitaine Fracasse.

5-Aimez-vous le style de l'auteur? Pourquoi?

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur, car je trouve qu'il y a chez Gautier une véritable jouissance des mots. Alors, c'est vrai que les descriptions peuvent sembler un peu longues, mais ça ne m'a pas gênée outre mesure.

Il utilise beaucoup ce que les Romantiques appelaient la "couleur locale" du style pour rendre l'atmosphère de la France de Louis XIII, et aussi pour décrire certains personnages comme Chiquita.
L'utilisation de mots ou phrases en espagnol répond sans doute au souci de montrer le "pittoresque".
Par ailleurs, il me semble que Gautier était fasciné par l'Espagne et ses traditions, comme les corridas (il a écrit des textes taurins).
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeJeu 22 Aoû - 21:09

Et les miennes !

1- Dans quelle édition lisez-vous le roman?

Folio classique.

2- Que pensez-vous de l'atmosphère du roman?

Je l'ai trouvée assez intrigante au départ. La très longue et très belle description du castel de notre cher Fracasse m'a propulsé dans un monde très littéraire que je n'attendais pas d'un roman dit de cape et d'épée (mais est-ce réellement un pur roman de cape et d'épée?). Le style très riche et parfois un peu emphatique de Gautier donne en effet naissance à un récit très haut en couleur, très littéraire et souvent très drôle. J'ai trouvé Gautier malicieux, maniant la langue et les intrigues en enfant chéri de la littérature et cela m'a séduit.

Les infâmes sont pleins d'honneur et connaissent leurs humanités sur le bout des ongles (tel bandit citant Horace ou autres choses du genre). On échange donc bons mots entre personnes de bonne compagnie et l'on devise élégamment avec celui qui a tenté de vous occire ou dépouiller quelques secondes auparavant. Il ne se passe globalement pas grand chose mais tout cela est conté de main de maître par un narrateur brillant qui s'amuse en vous amusant, ce qui confère beaucoup de rythme et de légèreté au récit. Gautier recycle pour moi beaucoup de poncifs, clichés ou plutôt grands classiques de la comédie pour les fusionner en un récit virtuose et inspiré.

3- Que pensez-vous du Capitaine Fracasse? Comment le définiriez-vous?


Je l'ai trouvé au départ à la fois assez fade et burlesque, impression qui n'a pas réellement changé au cours du récit. Il est BEAUCOUP trop noble, trop jeune premier romantique, trop honorable, trop timoré avec son Isabelle, trop vigoureux dès qu'il s'agit de jouer de la rapière etc. Tout cela, Gautier le sait et s'en amuse. Fracasse est un personnage de théâtre qui correspond tout autant à un cliché que tous les autres personnages du roman correspondent à de grands rôles littéraires ou théâtraux.

Je l'ai trouvé parfois agaçant, souvent stupide, parfois brillant, mais surtout hilarant !

4-Que pensez-vous des personnages féminins? Et des personnages secondaires?

Comme déjà dit, tous ces personnages sont des archétypes, ils sont gros comme des maisons, (il n'y a aucun suspense et au final c'est ce qui est bon car la jouissance du récit vient de ce que l'on sait où l'on va mais que le chemin est brillant, malicieux et enlevé). Tous ces personnages sont des personnages de théâtre et ce roman est pour moi une déclaration d'amour au théâtre bien plus qu'un roman de cape et d'épée.

Il y est plusieurs fois fait mention de L'Illusion Comique de Corneille et ce n'est pas pour moi une coïncidence. Le propos et la construction en sont trop étrangement similaires pour qu'il s'agisse d'une coïncidence. On est presque pour moi dans une adaptation romanesque de cette très belle pièce. Le roman, vu de cette façon, devient pour moi beaucoup plus riche que son simple statut de roman d'aventure ne le laisse présager. L'intrigue fait la part belle aux diverses pièces jouées par nos valeureux comédiens et n'est pas elle même sans rappeler la structure d'une pièce parfois comique, parfois tragique. Gautier y fait d'ailleurs plusieurs références entendues et que j'ai trouvées fort drôles (du genre d'un personnage confronté à une situation qui se dit "mais dites donc j'ai passé ma vie à jouer cela, étrange ... quoique si cela arrive au théâtre, pourquoi pas dans la vraie vie").

5-Aimez-vous le style de l'auteur? Pourquoi?

Oui j'aime beaucoup le style, très riche, parfois emphatique, très brillant, avec une pure jouissance des mots, du verbe, de la phrase bien tournée. Gautier écrit avec aisance, a un sens aigu du rythme, de la phrase balancée, du bon mot et un talent de conteur certain qui fait qu'il nous entraîne à sa suite dans un monde fantasmagorique et très drôle.

(note : pas de réponse de ma part pendant 10 jours car nous partons demain en Italie. Je lirai vos réponses à mon retour et espère que nous aurons l'occasion d'échanger un peu plus avant sur ce superbe roman)
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Ironic Dandy



Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeSam 24 Aoû - 15:08

Je n'ai pas encore terminé le roman, mais voici déjà quelques réponses (à étoffer, une fois ma lecture terminée sûrement) :

1- Dans quelle édition lisez-vous le roman ?

Folio classique

2- Que pensez-vous de l'atmosphère du roman ?

Je n'ai pas du tout été emballée au début de ma lecture. Pour être honnête, je m'ennuyais plus qu'autre chose : je piquais du nez après quelques pages seulement (le roman anti-insomnies idéal lol!). Le seul épisode qui m'a amusée alors est celui qui est axé sur le chat Béelzébuth. A part ça, j'ai pris mon mal en patience en me forçant à avancer pour la lecture de groupe. Et heureusement, puisque j'ai fini par accrocher à l'histoire... quand Matamore laisse la place, malgré lui, au Capitaine Fracasse.
Le décor avait été long à installer, mais l'action commençait enfin ! Depuis, je poursuis ma lecture avec grand plaisir ! Ouf Smile 

3-Que pensez-vous du Capitaine Fracasse ? Comment le définiriez-vous ?

Un jeune homme (trop) charmant, un peu désuet, plein de bonne volonté et de beaux sentiments... Un "gentil", dirais-je Laughing 

4-Que pensez-vous des personnages féminins ? Et des personnages secondaires ?

Comme dit précédemment, ils sont tous l'archétype d'un personnage, ils sont d'ailleurs appelé par leur nom de scène... C'est très typé, mais finalement on se retrouve dans la position du public de l'époque. On sait ce qu'on cherche dans la pièce ; qui est qui ; comme Pickwick le disait, il n'y a pas de surprises mais ça ne gâche pas pour autant le plaisir de lecteur/spectateur.

5-Aimez-vous le style de l'auteur ? Pourquoi ?

J'ai eu un peu de mal au départ : je trouvais ça très bien écrit, mais ça m'ennuyait un peu de ne pas comprendre un mot sur deux lol! Mais plus j'avance dans ma lecture, plus j'apprécie cette langue ciselée, ces mots qui font mouche, bravo Théo Razz
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeLun 26 Aoû - 9:58

@Pickwick: je te rejoins sur le côté fade du capitaine, et sur les allusions à l'Illusion comique. Le principe de l'Illusion comique est la mise en abyme et on retrouve ce procédé dans le roman.
Revenir en haut Aller en bas
Somnambule
Ironic Dandy



Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeMar 27 Aoû - 18:43

Voilà ! Je l'ai terminé et je suis bien contente d'avoir persévéré ! J'ai finalement vraiment apprécié ce roman Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeMar 27 Aoû - 19:05

Ah c'est chouette Scarlatiine!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeMer 28 Aoû - 15:32

Ca y est, j'ai ENFIN terminé Le capitaine Fracasse ! cheers 

J'ai beaucoup aimé ce roman, que j'ai lu comme beaucoup dans l'édition du Livre de Poche. Wink

Les lettres sont un peu petites, comme chez Folio Classique semble-t-il, mais ce défaut est compensé par une introduction brillante où le Préfacier compare le travail de Théophile Gautier avec Le capitaine Fracasse avec le travail de l'architecte Viollet-le-Duc au 19ème siècle, qui restaura beaucoup de bâtisses moyen-âgeuses de manière fantasmatique et romantique. C'est une comparaison qui m'a beaucoup parlé, car Théophile Gautier s'efforce de restituer par les mots et par l'imagination ; la fidélité historique à une époque lui importe peu, et ma fois, c'est tant mieux !

L'analyse de l'œuvre à la fin de l'édition est également bien faite et intéressante.  

J'ai mis beaucoup de temps à effectuer cette lecture, car elle exigeait beaucoup de concentration de ma part (taille des caractère, vocabulaire utilisé, intrigue démarrant - Somnambule et Sandie ont raison - plutôt tardivement dans le roman), mais je ne regrette absolument pas cette lecture, car j'y ai pris beaucoup de plaisir.

Tout comme Sandie et Miss Virginia, le début du roman avec cette description de ce château en ruines m'a beaucoup surprise : je m'attendais à un roman d'action, et le roman débute avec un héros englué dans une forteresse à demi-morte. Mais j'ai beaucoup aimé la richesse évocatoire de la description de Théophile Gautier, et son humour ! Very Happy

L'introduction de la troupe des comédiens dans cet univers constitue un événement bienvenu. L'action commence à devenir intéressante quand Sigognac reprend le rôle du Capitaine Fracasse après la mort de l'un des comédiens de la troupe.

L'atmosphère est très prenante, en particulier lorsque l'on se retrouve dans les châteaux, les auberges et les villes traversées pas les comédiens. J'aime particulièrement les compte-rendus des représentations des comédiens, et la description des malfrats qui peuplent Paris. Lampourde et Malartic sont pour moi des personnages très attachants, dépeints avec beaucoup d'humour. De temps en temps, Théophile Gautier fait preuve d'une imagination macabre dans certains épisodes (en particulier quand Agostin et Chiquita sont en scène, même si ce n'est pas systématique - petite parenthèse, ces deux personnages sont assez hugoliens).

Je n'ai pas grand chose à ajouter à ce que vous avez déjà dit sur le capitaine Fracasse ; j'ai trouvé Isabelle sympathique, mais très conventionnelle. Les autres personnages ressemblent à ceux qu'ils incarnent au théâtre ; quant à Vallombreuse, c'est le Méchant de l'histoire avec un M majuscule, même s'il y a rédemption à la fin grâce au retournement de situation très prévisible que vous connaissez. La fin, d'ailleurs, a quelque chose de très convenu.
Spoiler:
 

Le caractère conventionnel de l'intrigue, comme l'a souligné Pickwick avant moi, est largement compensé par le style de Théophile Gautier. Je suis complètement d'accord avec Miss Virginia quand elle parle de "jouissance des mots". Il y a un vrai plaisir chez Théo à user avec style de tous les vocables connus et inconnus de la langue française, souvent avec beaucoup d'humour. Les références à d'autres œuvres (Le roman comique, de Scarron ; Rabelais ; L'Illusion comique de Corneille, etc) sont nombreuses, mais bien digérées.

Une citation que j'ai reprise dans la bouche d'Isabelle, et qui m'a particulièrement séduite : "Le bonheur ne me séduit pas, son éclat m'effarouche." Je crois qu'elle illustre assez bien le penchant mélancolique et romantique de l'auteur, même si son style est vibrionnant d'énergie. Par comparaison, les objectifs que se fixe Alexandre Dumas lorsqu'il écrit un roman dit "de cape et d'épée" sont bien différents, même si je n'établis aucune hiérarchie entre ces deux auteurs et les apprécie beaucoup tous les deux, pour les qualités que chacun a en propre.


Dernière édition par Popila le Mer 28 Aoû - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeMer 28 Aoû - 16:57

Merci pour ton avis Popila. Je suis d'accord avec ce que tu écris.

Cette citation est très jolie!

En effet, il est difficile de comparer Dumas et Gautier. Tous deux ont une approche du roman de cape et d'épée très différente, mais ces deux approches sont aussi intéressantes l'une que l'autre.
Ce qui montre que ce genre est finalement assez difficile à définir...
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeDim 1 Sep - 17:20

Il me semble que Dumas est plutôt du côté du page turner en mettant beaucoup l'accent sur l'intrigue alors que Gautier se fiche assez copieusement de cette dernière (aucun mystère vu que tout cela est une longue suite d'archétypes connus). Pour moi Fracasse est un pur roman de jouissance littéraire et de plaisir cultivé, ce qui n'est pas le cas d'un Dumas ou Féval. J'imagine mal la scène introductive de Fracasse dans un Dumas par exemple.

@Popila, lorsque tu parles de l'analyse de l'oeuvre, tu penses à quelques éléments particuliers (pas d'analyse dans l'édition que j'ai lue) ?

Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeDim 1 Sep - 17:34

Pickwick a écrit:
Pour moi Fracasse est un pur roman de jouissance littéraire et de plaisir cultivé, ce qui n'est pas le cas d'un Dumas ou Féval. J'imagine mal la scène introductive de Fracasse dans un Dumas par exemple.
Je suis tout à fait d'accord : lors de ma lecture, j'ai eu l'impression que Gautier s'était vraiment fait plaisir à écrire ce livre et à le truffer de références littéraires. Du coup, je trouve que cela créé une certaine complicité avec le lecteur car on prend tout autant plaisir à lire Le capitaine Fracasse : même si l'histoire est sans grande surprise et assez caricaturale dans ses personnages, on a tout de même envie de savoir ce qui va se passer et on est content du dénouement.

_________________
Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitimeJeu 5 Sep - 17:57

@ Pickwick et Sandie : Je suis entièrement d'accord avec vous. Wink

Pickwick a écrit:
@Popila, lorsque tu parles de l'analyse de l'oeuvre, tu penses à quelques éléments particuliers (pas d'analyse dans l'édition que j'ai lue) ?
En fait, je n'ai pas le bouquin chez moi au moment où je t'écris ; de mémoire, tout ce que je peux te dire, c'est que j'ai trouvé la préface (écrite par qui ? Je ne sais plus) vraiment très bien. On y apprend entre autres que Théophile Gautier a dû se faire tirer l'oreille par ses éditeurs pour écrire ce bouquin, c'est comme s'il l'avait porté en gestation durant des années et des années.

[La préface de Théophile fait allusion à cela (il y a beaucoup d'humour dans cette préface, d'ailleurs).]

Mais plus que la biographie de l'auteur et ses liens avec V. Hugo, le préfacier parle de manière brillante du style de Théo. Il le compare à un instituteur surdoué de la IIIème République, amoureux des mots rares (la comparaison est complètement anachronique !)

L'analyse placée à la fin de l'édition est elle plus classique mais bien faite ; il doit y avoir une analyse concernant l'époque à laquelle est placée ce roman (très floue, car c'est l'atmosphère qui intéresse Gautier), les lieux (châteaux, auberges...) et les personnages (leurs liens avec les personnages types de la commedia dell'arte).

Est évoqué également l'amour déçu de Théophile Gautier pour une chanteuse d'opéra (ensuite, il tombe amoureux de la soeur) et les liens supposés entre la vie sentimentale de l'auteur et ce que vit le capitaine Fracasse dans le roman.

Je ne savais pas grand chose de la vie de T. Gautier ; lire quelque chose de relatif à ce sujet m'a intéressée. Romantique, grand admirateur de V. Hugo, Parnassien, davantage journaliste que romancier à la fin de sa carrière, bourgeois, il est l'un des soutiens du IId Empire (il est au service d'Eugénie) alors que V. Hugo, qu'il admire profondément, pourfend ce régime depuis son lieu d'exil.

_________________
Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Empty
MessageSujet: Re: Club de lecture: Le Capitaine Fracasse   Club de lecture: Le Capitaine Fracasse Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Club de lecture: Le Capitaine Fracasse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Club de lecture: Le Capitaine Fracasse
» LE SYMBOLE PERDU de Dan Brown
» bonjour le mnde ici le gers
» Salut :D
» LA SOEUR DE JUDITH de Lise Tremblay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Animations thématiques :: A la pointe du fleuret-
Sauter vers: