Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 De cape et d'épée: les romans jeunesse

Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMar 2 Juil - 15:51

Outre les versions abrégées des romans de cape et d'épée classiques, ce genre inspire les auteurs de romans jeunesse.
Deux exemples me viennent à l'esprit (chroniqués récemment par Emjy;) )

Guerre secrète à Versailles d'Arthur Ténor:

De cape et d'épée: les romans jeunesse Guerre-secrete-a-versailles-de-arthur-tenor-937728706_ML

Et la série des Eulalie de Potimaron d'Anne Silvestre:

De cape et d'épée: les romans jeunesse Potimaron

Connaissez-vous d'autres références?

Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMar 2 Juil - 18:42

Je ne saurais que vous conseiller une fois de plus Les Folles Aventures d'Eulalie de Potimaron. C'est une série coup de coeur. Le rythme est palpitant, la prose d'Anne Silvestre est élégante et l'héroïne des plus attachantes. L'aspect roman historique est très réussi, mais c'est le côté aventure qui prévaut et qui me plaît le plus ! De cape et d'épée: les romans jeunesse 312935 

Et il faudrait que je regarde d'un peu plus près la bibliographie d'Arthur Ténor qui est un auteur aussi tout à fait intéressant.

Sinon, il y a un roman que je compte découvrir cet été, Mademoiselle Scaramouche de Jean-Michel Payet.

De cape et d'épée: les romans jeunesse Livre562

Citation :
« Lorsqu’elle assiste à la mort de son père, tué en duel, Zinia Rousselières est loin d’imaginer qu’elle est à l’aube d’un singulier tour du destin. Dans le caveau familial repose en effet déjà un cercueil, le sien, ou plutôt celui de celle qu’elle croyait être…
En un instant, le monde de la jeune fille vole en éclats, et elle n’aura désormais de cesse de découvrir sa véritable identité. Des bas-fonds de la capitale au faste de Versailles, de la cour des Miracles au Trianon de porcelaine, Jean-Michel Payet nous propulse dans une aventure rocambolesque, où Zinia, afin de percer le mystère qui entoure sa naissance, devra porter un temps le masque de Mademoiselle Scaramouche!

Les critiques que j'ai lu sur le net sont bonnes. En plus, il est édité chez Les Grandes Personnes, ce qui est presque en soit un gage de qualité ...

Hâte de découvrir s'il existe d'autres titres !

_________________
De cape et d'épée: les romans jeunesse Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMar 2 Juil - 19:27

Ce roman a l'air bien tentant!!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:13

Il y a aussi la série des Colombes du Roi-Soleil d'Anne-Marie Desplats-Duc, qu est pas mal, paraît-il ; d'ailleurs la série a été adaptée en bandes dessinées. Les couvertures sont très jolies ; plus d'infos sur le site consacré à la série : Arrow

Sans oublier A la poursuite d'Olympe, d'Annie Jay, qui est quasiment devenu un classique de la littérature jeunesse, et qui est très agréable à lire.

De cape et d'épée: les romans jeunesse 97820110

_________________
De cape et d'épée: les romans jeunesse Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:15

Je n'aurais pas mis A la poursuite d'Olympe en cape et d'épée personnellement. scratch 
C'est une histoire sur le XVIIe siècle mais je pense que c'est plus un roman historique jeunesse (très sympa d'ailleurs hein). Annie Jay en a écrit un autre où l'on retrouve les personnages d'A la poursuite d'Olympe. Je l'avais beaucoup aimé aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:22

@Popila: les colombes du roi soleil, c'est vraiment pas mal! J'avais ouvert un sujet sur cette série d'ailleurs. En revanche, tous les tomes ne sont pas de cape et d'épée.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:26

Perséphone a écrit:
Je n'aurais pas mis A la poursuite d'Olympe en cape et d'épée personnellement. scratch 
Je me demandais si quelqu'un me ferait la remarque : ça y est, c'est fait ! Razz

Ce n'est effectivement pas un roman de cape et d'épée stricto sensu ; ceci dit, les romans de cape et d'épée sont souvent qualifiés de romans historiques (c'est le cas des Trois Mousquetaires, par exemple), et la limite entre les deux genres est parfois perméable / ténue.

Persephone a écrit:
Annie Jay en a écrit un autre où l'on retrouve les personnages d'A la poursuite d'Olympe. Je l'avais beaucoup aimé aussi.
J'ignorais qu'il y avait une suite. Wink

EDIT @ Miss Virginia : Je viens de rajouter le topic sur cette série dans le sous-forum "A la pointe de l'épée".

_________________
De cape et d'épée: les romans jeunesse Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:38

Merci Popila!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:43

De rien ! Wink

J'ai aussi ajouté Les lames du cardinal, qui manifestement est un coup de coeur pour toutes celles qui l'ont lu ! study 

N'hésitez pas à me signaler si un ou des topics manquent à l'appel dans le sous-forum "A la point du fleuret", que je les déplace. Wink

_________________
De cape et d'épée: les romans jeunesse Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:43

Les romans de cape et d'épée sont effectivement un sous-genre du roman historique. Ce que je veux dire c'est que si on élargie les catégories alors on risque de mettre tous les livres qui se passent au XVIIe-XVIIIe siècle dans le même panier et c'est encore plus "confusionnant" lol! 
Disons que pour moi il y a plus de points communs entre Les Trois Mousquetaires et Les Lames du Cardinal (de Pierre Pevel, roman de fantasy) qu'entre les Trois Mousquetaires et les Nicolas Le Floch par exemple.
Je ne sais pas si je suis claire ^^

Pour Annie Jay elle a écrit Complot à Versailles et L'aiguille empoisonnée. Il me semble que dans l'ordre c'est La Poursuite d'Olympe, Complot à Versailles et L'aiguille empoisonnée. Je n'ai pas lu le dernier mais j'aime bien ses ambiances. Ce sont des romans que j'ai lu plusieurs fois petite!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:46

Perséphone a écrit:
Les romans de cape et d'épée sont effectivement un sous-genre du roman historique. Ce que je veux dire c'est que si on élargie les catégories alors on risque de mettre tous les livres qui se passent au XVIIe-XVIIIe siècle dans le même panier et c'est encore plus "confusionnant" lol! 
Oui, oui, je sais bien. Wink

Persephone a écrit:
Disons que pour moi il y a plus de points communs entre Les Trois Mousquetaires et Les Lames du Cardinal (de Pierre Pevel, roman de fantasy) qu'entre les Trois Mousquetaires et les Nicolas Le Floch par exemple.
Je ne sais pas si je suis claire ^^
Si, si ! Very Happy

Persephone a écrit:
Pour Annie Jay elle a écrit Complot à Versailles et L'aiguille empoisonnée. Il me semble que dans l'ordre c'est La Poursuite d'Olympe, Complot à Versailles et L'aiguille empoisonnée. Je n'ai pas lu le dernier mais j'aime bien ses ambiances. Ce sont des romans que j'ai lu plusieurs fois petite!
Eh bien du coup, je me laisserai facilement tenter ; je garde un souvenir assez précis d'A la poursuite d'Olympe, et j'avais bien aimé l'héroïne et les références à l'affaire des poisons.

_________________
De cape et d'épée: les romans jeunesse Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 12:53

@Persephone: tout dépend de ce que tu entends par cape et épée. Lorsque l'on remonte aux origines espagnoles du genre, l'on se rend compte que cape et épée ne signifient pas forcément duels à gogo comme dans les Trois mousquetaires.
L'épée était un signe d'appartenance à certaines catégories sociales et la cape servait à se protéger ou se dissimuler, mais dans les pièces de capa y espada, il n'y a pas toujours des duels... L'intrigue repose davantage sur le travestissement et les quiproquos.

Je n'ai pas lu À la poursuite d'Olympe, mais j'ai lu dans des articles que certaines scènes du livre se rapprochait de ce type de romans de cape et d'épée (y compris dans les dossiers pédagogiques destinés aux professeurs de lettres).
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 13:06

Miss Virginia a écrit:
@Persephone: tout dépend de ce que tu entends par cape et épée. Lorsque l'on remonte aux origines espagnoles du genre, l'on se rend compte que cape et épée ne signifient pas forcément duels à gogo comme dans les Trois mousquetaires.
L'épée était un signe d'appartenance à certaines catégories sociales et la cape servait à se protéger ou se dissimuler, mais dans les pièces de capa y espada, il n'y a pas toujours des duels... L'intrigue repose davantage sur le travestissement et les quiproquos..

Pour les origines espagnoles du genre je te crois (si j'ai bien compris ce que tu as écrit dans ton post de présentation Smile ) mais c'est vrai que ce qui a donné sa popularité (et oserai-je dire sa popularité) au genre se sont les romans français du XIXe où là le côté épée/duel est beaucoup plus présent et même carrément fondateur du style et des intrigues.

Après c'est de façon toute personnelle je préfère distinguer romans historiques en général et "cape et d'épée" et pour moi les romans d'Annie Jay sont plus axés sur la cour de Versailles et ses intrigues que sur le côté aventure du genre.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitimeMer 3 Juil - 18:16

Miss Virginia a écrit:
@Persephone: tout dépend de ce que tu entends par cape et épée. Lorsque l'on remonte aux origines espagnoles du genre, l'on se rend compte que cape et épée ne signifient pas forcément duels à gogo comme dans les Trois mousquetaires.
L'épée était un signe d'appartenance à certaines catégories sociales et la cape servait à se protéger ou se dissimuler, mais dans les pièces de capa y espada, il n'y a pas toujours des duels... L'intrigue repose davantage sur le travestissement et les quiproquos.
Je trouve ta remarque très intéressante, car au fond, si je devais définir le genre "de cape et d'épée", je serais bien en mal de le faire de façon précise...

En plus, j'ignorais que le genre était né en Espagne. Wink

_________________
De cape et d'épée: les romans jeunesse Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




De cape et d'épée: les romans jeunesse Empty
MessageSujet: Re: De cape et d'épée: les romans jeunesse   De cape et d'épée: les romans jeunesse Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
De cape et d'épée: les romans jeunesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sondage romans jeunesse
» QUAND LA NUIT SERA COUVERTE DE JOUR, JE SORTIRAIS DE L''HOPITAL de Gaëlle de Malglaive
» Question "Les grands romans d’aventures" (Tall)
» Romans fleuves ou Sagas
» Romans missionnaires ( éditions du clocher - Toulouse )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Animations thématiques :: A la pointe du fleuret :: De cape et d'épée : romans jeunesse et réécritures contemporaines-
Sauter vers: