Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 La Romancière et l'archéologue.

Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeVen 12 Fév - 16:26

J'ai découvert ce livre par le plus pur des hasards il y a quelques années, et je suis complètement tombée sous le charme :

La Romancière et l'archéologue. Lrela11
De quoi s'agit-il ? D'un livre d'Agatha Christie, mais pas n'importe lequel... Rédigé durant la seconde guerre mondiale alors que son second époux, Max Mallowan, était parti au front, La Romancière et l'archéologue, paru sous le titre Tell Me How You Live : An Archéological Memoir, est un ouvrage qui relate avec beaucoup de simplicité et d'humour les expéditions de son mari en Irak et en Syrie au cours des années 1930.

Dans son autobiographie, Agatha raconte en effet qu'à l'âge de quarante ans, célèbre, divorcée, elle se rendit en Syrie, invitée par des amis, les archéologues Leonard et Katherine Woolley. Ils eurent l’excellente idée de la confier à un jeune archéologue prometteur, Max Mallowan. Ce dernier devint son Cicérone : ils visitèrent ensemble la Chaldée et s’éprirent l’un de l’autre. Agatha était âgée de quarante ans, Max n’en avait que vingt-six, mais il la trouvait irrésistible d’intelligence, de charme et d’esprit, qualités qu’elle-même appréciait chez ce garçon si singulier qui n’avait jamais lu aucun de ses romans et n’était nullement impressionné par sa notoriété. Ils se marièrent avant la fin de l’année.

Commença alors une vie de voyage avec son époux. Ils travaillèrent essentiellement en Syrie et en Irak, et Agatha l’accompagna dans ses pérégrinations. Elle continua à écrire ses propres ouvrages sur place tout en étant une assistante précieuse pour son mari. Elle prenait des photos, les développait, étiquetait les objets trouvés. (Pour dépoussiérer les plus fragiles elle utilisait une aiguille à tricoter et un pot de crème pour le visage ! Razz)

La Romancière et l’archéologue regroupe cinq saisons de fouilles entre 1934 et la fin des années 1930 avec toujours pour fil directeur une solide expérience de la nature humaine et un humour inoxydable, et ce quel que soit le sujet évoqué – la constipation des ouvriers ou les sous-vêtements d’un chauffeur. Rien n’échappe à Agatha Christie, depuis les dissensions opposant les diverses ethnies jusqu’au sort des femmes musulmanes. Notons que ces voyages lui inspirèrent trois de ses plus célèbres romans : Mort sur le Nil, Le Crime de l’Orient-Express et Meurtre en Mésopotamie.

« Épousez un archéologue : plus vous vieillirez, plus il vous aimera », a dit un jour Agatha Christie (1890-1976). Cette fine mouche qui riait de tout pratiquait l’autodérision avec un art consommé. Une autre facette à découvrir de la reine du crime. Wink

_________________
La Romancière et l'archéologue. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kary
Locataire de Netherfield
kary


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeMar 12 Oct - 18:46

Tu m'as donné envie de lire ce petite livre Popila !! Je le prendrai dès que je le trouverai, j'avais adoré le ton léger d'Agatha Christie dans son autobiographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeMar 12 Oct - 18:55

Je pense que tu ne le regretteras pas, Kary ; c'est un écrit dans la lignée de son autobiographie ; c'est à la fois très drôle et très instructif ! Very Happy

_________________
La Romancière et l'archéologue. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeDim 2 Sep - 15:22

La Romancière et l'archéologue m'a énormément plu, en grande partie pour le plaisir qu'on prend à le lire : Agatha Christie distille tout au long de cette autobiographie un humour des plus plaisants et qui parvient tout à fait à traduire l'absurdité de certaines situations. Je citerais en exemple les préparatifs du départ, avec l'achat d'une nouvelle garde-robe, qui sont tous simplement hilarants !

Cette autobiographie est un très bel hommage à l'archéologie et aux civilisations anciennes de la Syrie et de l'Irak : Agatha Christie nous livre de belles descriptions des paysages et des lieux visités, mais aussi un petit aperçu tout à fait intéressant des méthodes de fouilles de l'époque. En plus, cela m'a permis de découvrir une facette de l'écrivaine que je connaissais pas du tout !
J'ai également beaucoup aimé les passages sur les différentes personnes qu'elle a cotoyé et qui ont travaillé sur le chantier : là aussi, l'humour occupe une place importante, avec le "choc des cultures" entre Orient et Occident, et la difficulté (voire l'impossibilité) à comprendre ou adopter les coutumes des uns et des autres. J'y ai aussi décelé beaucoup de tendresse pour ces gens simples, toujours joyeux et se contentant de peu : c'est un sentiment qu'on ne peut s'empêcher de partager avec l'auteur, et l'on tourne les dernières pages avec une certaine tristesse.

D'ailleurs, c'est à cela qu'on voit à quel point cette autobiographie est passionnante et si bien écrite : on regrette qu'il n'y ait pas plus de pages ! En tout cas, cela m'a donné envie d'en savoir plus sur la vie d'Agatha Christie et de lire son autre autobiographie (qui m'a l'air aussi plaisante que La Romancière et l'archéologue).
Et merci à Popila pour avoir présenté ce livre Wink

_________________
La Romancière et l'archéologue. Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeLun 3 Sep - 11:35

Sandie, je suis bien contente que tu aies aimé ce livre ! cheers

Tu m'as d'ailleurs donné envie de le relire. Wink

sandie a écrit:
Je citerais en exemple les préparatifs du départ, avec l'achat d'une nouvelle garde-robe, qui sont tous simplement hilarants !
Les fermetures éclair semblaient alors donner du fil à retordre ! Razz

Citation :
Cette autobiographie est un très bel hommage à l'archéologie et aux civilisations anciennes de la Syrie et de l'Irak.
Je ne sais pas si c'est ce qui s'est passé avec toi, mais on ne peut s'empêcher de faire un lien avec l'actualité récente - beaucoup de villes syriennes et irakiennes sont citées.

C'est un livre dont tu as merveilleusement résumé les différents centres d'intérêt. La Romancière et l'archéologue. 557349

Citation :
En tout cas, cela m'a donné envie d'en savoir plus sur la vie d'Agatha Christie et de lire son autre autobiographie (qui m'a l'air aussi plaisante que La Romancière et l'archéologue).
Je pense que son autobiographie devrait te plaire : on y retouve le même humour et le même ton ! sunny

_________________
La Romancière et l'archéologue. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeLun 3 Sep - 14:10

Popila a écrit:
Les fermetures éclair semblaient alors donner du fil à retordre ! Razz
En même temps, je comprends que ce soit plus pratique de prendre des fermetures à boutons ou pressions pour un voyage dans le désert que des fermetures éclair : les boutons ne risquent pas d'être grippés à cause du sable !

Popila a écrit:
Citation :
Cette autobiographie est un très bel hommage à l'archéologie et aux civilisations anciennes de la Syrie et de l'Irak.
Je ne sais pas si c'est ce qui s'est passé avec toi, mais on ne peut s'empêcher de faire un lien avec l'actualité récente - beaucoup de villes syriennes et irakiennes sont citées.
En effet, j'y ai pensé (je pense même que c'est impossible de ne pas faire ce rapprochement).

_________________
La Romancière et l'archéologue. Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe
Indian Shawl
Agathe


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeVen 2 Mai - 7:22

J'ai terminé ce livre mardi et comme d'habitude pour ce qu'écrit Agatha Christie j'ai beaucoup aimé. Je trouve que ce livre est plein d'humour il m'a fait souvent sourire voir même rire franchement. La fin est un peu triste surtout lorsque que l'on pense aux situations actuelles dans les pays évoqués.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeVen 2 Mai - 12:12

Merci pour ton avis, Agathe ! Wink

_________________
La Romancière et l'archéologue. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe
Indian Shawl
Agathe


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeVen 2 Mai - 16:53

Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter
Laly


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeLun 5 Mai - 7:44

Héhé, topic découvert vendredi midi, livre emprunté à la bibliothèque vendredi soir lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeLun 5 Mai - 19:38

Bonne lecture, Laly : je suis sûre que u vas te régaler ! Very Happy

J'ai hâte de lire tes impressions ! La Romancière et l'archéologue. 101297

_________________
La Romancière et l'archéologue. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeVen 4 Déc - 17:54

Le roman ressort en janvier dans une nouvelle édition, toujours chez Payot :

La Romancière et l'archéologue. 9782228914321

_________________
La Romancière et l'archéologue. Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeVen 4 Déc - 18:01

La couverture est plus jolie que les horreurs que Payot avait pondues il y a quelques mois.

_________________
La Romancière et l'archéologue. Master11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeVen 4 Déc - 19:36

Merci pour le visuel Sandie. C'est vrai que cette couverture passe beaucoup mieux que les autres !

_________________
La Romancière et l'archéologue. Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
WithinMyDreamingSide


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeVen 4 Déc - 20:54

Ah, je ne savais pas qu'il existait une traduction française, j'ai l'édition anglaise. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeSam 5 Déc - 7:19

Shelbylee a écrit:
La couverture est plus jolie que les horreurs que Payot avait pondues il y a quelques mois.

C'est exactement ce que j'ai pensé quand je l'ai vu Razz Peut-être qu'ils nous lisent chez Payot...

_________________
La Romancière et l'archéologue. Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adtraviata
gothic novel reader
adtraviata


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeMar 12 Jan - 15:51

J’ai passé un excellent moment en compagnie d’Agatha Cristie qui, dans ce récit de voyage, conte de façon vivante et spirituelle ses aventures en Syrie et en Iraq.

Des préparatifs du voyage (comment dénicher les vêtements et les accessoires appropriés en Angleterre, comment boucler ses bagages) aux campagnes de fouilles en passant par la gestion des ouvriers et du personnel de maison sans oublier l’élimination des animaux nuisibles et les techniques pour se désembourber, le livre fourmille d’anecdotes et de souvenirs racontés avec vivacité. Le sens de l’observation côtoie sans cesse celui de l’autodérision, la curiosité, l’intérêt pour les autochtones (les femmes arabes et kurdes, par exemple), leur mentalité et leurs coutumes témoignent de la profonde humanité d’Agatha Christie et de son mari, Max Mallowan, qui, tout Anglais qu’ils demeurent, s’adaptent aux conditions de vie et à l’art de vivre des gens avec qui ils travaillent avec le plus de souplesse possible. Ce qui ne les empêche pas de piaffer d’impatience devant la lenteur de l’administration (ah ce postier en pyjama !) ni d’avoir à arbitrer des conflits parfois explosifs !

En fait, la photo de couverture montrant un Max Mallowan très sérieux et une Agata au sourire un brin ironique est bien représentative du récit : lui est très compétent, évidemment, dans son métier d’archéologue mais gère aussi de façon très pointilleuse l’embauche, les salaires, les bakchichs, les disputes entre ouvriers tandis qu’elle observe le tout avec humour non sans soutenir (presque) constamment son mari. Et il est touchant de lire qu’elle signe cet ouvrage de son nom d’écrivain à succès mais aussi de ce second mari très aimé.

« Ces journées d’automne comptent parmi les plus belles de ma vie.
La lumière est merveilleuse, un rose tendre et légèrement délavé adoucit les marrons et les gris.
Cet endroit, où aujourd’hui seules les tribus se déplacent avec leurs tentes brunes, fut il y a bien longtemps un coin du globe très actif. Il y a environ cinq mille ans, le centre du monde était ici même.
La civilisation est née sur ces terres, et le fragment que je viens de ramasser appartient à une coupe d’argile façonnée à la main, décorée de point et de hachures croisées à la peinture noire, qui est l’ancêtre de la tasse Woolworth dans laquelle j’ai bu mon thé ce matin… »

J’ai parfois pensé à La ferme africaine de Karen Blixen (et aux images du film Out of Africa) en lisant comment Agatha Christie tente de réussir des recettes européennes avec les moyens du bord (et décide de proclamer que c’est réussi quand le plat paraît correct – même si c’est loin d’être le résultat escompté…) ou qu’elle observe en catimini comment le serviteur chargé de dresser la table se bat avec la desserte à couverts ou quand on lui amène des femmes à soigner. Mais je crois que Dame Agatha est quand même plus rustique que la baronne Blixen et qu’elle se satisfait plus facilement des à peu près de sa domesticité.

Ce qui est peut-être plus difficile à vivre est l’échelle des valeurs à l’orientale : « Pour nous autres Occidentaux qui attachons la plus grande importance à la vie, il est difficile d’adapter notre psychologie à des échelles de valeurs aussi différentes. Néanmoins, pour un esprit oriental, c’est aussi simple que ça. La mort est inévitable, elle est tout aussi inéluctable que la naissance ; qu’elle survienne en pleine jeunesse ou à un âge avancéne dépend que d’Alla. Et cette croyance, cette acceptation abolit ce qui est devenu la malédiction de notre monde actuel : l’angoisse. La liberté ne découle peut-être pas de la misère, mais il xiste certainement une liberté liée à l’absence de peur. Et l’oisiveté est un état naturel et béni, le travail, une nécessité contraire à la nature. » (p. 143)

J’ai savouré aussi la difficulté plus grande qu’éprouvait Agatha à entrer en bonnes relations avec certains collègues de son mari, l’inoxydable Mac, par exemple, et son lien, bien anglais, avec les animaux… « Notre chat fait son apparition après le dîner. Je ne l’oublierai jamais. Hamoudi a raison, il est très professionnel. Il sait pourquoi il a été engagé et se met au travail avec toute l’adresse d’un spécialiste. Pendant que nous dînons, il se tient en embuscade derrière une valise. À chaque fois que nous parlons, bougeons ou faisons un peu trop de bruit, il nous lance un regard impatient.
«Je vous demande impérativement d’être calmes, pouvons-nous lire dans ses yeux. Comment puis-je travailler sans votre coopération ?»
Il a l’air furieux, et nous obéissons immédiatement. Nous nous mettons à murmurer et à manger en évitant le plus possible de faire tinter nos verres contre nos assiettes.
Par cinq fois au cours du repas, une souris surgit de son trou et se met à courir à travers la pièce, et par cinq fois notre chat bondit. La sanction est immédiate. il ne folâtre pas à l’occidentale, ne joue pas avec sa victime. Il se contente de lui arracher la tête, puis il la croque avant d’avaler le reste du corps. C’est plutôt horrible à voir, d’une précision toute chirurgicale.
Le chat nous tient compagnie pendant cinq jours. Passé ce délai, plus une souris à l’horizon. Puis le chat nous quitte mais les souris restent invisibles. Je n’ai jamais connu, avant ou depuis, un chat aussi compétent. Nous ne l’intéressions nullement, il n’a jamais demandé de lait ni à partager notre nourriture. Il était froid, scientifique et impersonnel. Un chat très accompli ! »

Je laisse les derniers mots à Dame Agatha (me voilà prête à lire son Autobiographie) :

« Après quatre années passées à Londres sous les bombes, je mesure combien nous étions incroyablement heureux, et cela a été une joie et un délassement de revivre ces journées en pensée. Ecrire ce témoignage n’a pas été un travail mais un acte d’amour. Il ne s’agissait pas de m’évader dans le passé mais d’intégrer ce même passé dans les difficultés et la tristesse de notre quotidien. Ces souvenirs impérissables font partie de notre mémoire et nous aident aujourd’hui à vivre mieux.

J’aime ce pays fertile et paisible, le naturel de ses habitants qui savent rire et apprécier la vie, qui sont indolents et gais, dignes et bien élevés, dotés d’un grand sens de l’humour et pour qui la mort n’a rien de bien terrible, Inch Allah … Si Dieu le veut, je retournerais là-bas et tout ce que j’ai aimé n’aura pas disparu de la surface de cette terre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeMar 12 Jan - 18:14

Merci pour ton avis, je pense que je l'achèterai quand il sera à nouveau publié.

_________________
La Romancière et l'archéologue. Master11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adtraviata
gothic novel reader
adtraviata


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeMar 12 Jan - 22:16

Ah bon, je ne savais pas qu'il est épuisé, je l'ai acheté en août dernier à une des boutiques du Louvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeMer 13 Jan - 14:07

Je ne sais pas s'il est vraiment épuisé, en tout cas il va être republié la semaine prochaine.

_________________
La Romancière et l'archéologue. Master11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebus
Star-crossed lover
Rebus


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeMer 13 Jan - 20:07

Il m'a l'air très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitimeSam 9 Fév - 11:05

Quelle vie extraordinaire ! Agatha Christie nous raconte sa vie en Syrie lors des campagnes de fouilles archéologiques de son mari.

C'est simple, j'ai eu l'impression de lire l'une des aventures d'Amelia Peabody et d'Emerson d'Elizabeth Peters avec le même type d'humour mais simplement les crimes en moins (quoique).

Agatha Christie veut répondre par cet ouvrage à une question qui lui a été très souvent posée : comment vit-elle quand elle est en Syrie ?

Elle permet donc à tout le monde de découvrir sa vie palpitante en Syrie dans un récit qui est plus une petite collection d'anecdotes. Par comparaison, j'avais lu le récit de Vita Sackville-west Une aristocrate en Asie et je l'avais plutôt trouvé ennuyeux. Ici, point de temps morts.

Elle nous emmène de ses préparatifs dans les magasins anglais où elle dénonce déjà la dictature de la silhouette (ah non nous n'avons pas de grandes tailles) jusqu'au fin fond de l'orient. Même si parfois elle ne comprend pas certaines coutumes (ce passage sur les différents chiffons pour chaque tâche avec les domestiques qui ne comprennent pas et qui utilisent des draps pour essuyer la vaisselle - oui mais des draps sales

_________________
La Romancière et l'archéologue. Master11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La Romancière et l'archéologue. Empty
MessageSujet: Re: La Romancière et l'archéologue.   La Romancière et l'archéologue. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La Romancière et l'archéologue.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etre archéologue...*
» [Boulle, Pierre] L'archéologue et le mystère de Néfertiti [Antiquité Égyptienne]
» "les voyages de la momie à travers les ages"_1/72e_ par le grognard
» L'archéologue - février mars 2013
» Avis de marché - Angoulême (16) - cathédrale - étude archéologique préalable à la restauration de la façade occidentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970 :: Agatha Christie :: Les autres facettes d'Agatha-
Sauter vers: