Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur Noir (ODR 20€)
1,06 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Le journal de Samuel Pepys

Aller en bas 
AuteurMessage
Diana
Bookworm
Diana


Le journal de Samuel Pepys Empty
MessageSujet: Le journal de Samuel Pepys   Le journal de Samuel Pepys Icon_minitimeSam 4 Mai - 17:26

Citation :
After that to a bookseller's and bought for the love of the binding three books
Comment ne pas apprécier un home qui achète des livres juste parce qu’ils trouvent les reliures jolies? Wink
Samuel Pepys a écrit de 1660 à 1669 son journal. Ce journal est considéré comme l’une des sources principales d’informations sur le Restauration qui commence avec le retour au pouvoir de Charles II après son exil, et donc peu de temps après la mort d’Oliver Cromwell.
Le journal de Samuel Pepys Samuel10
La position de Samuel Pepys compte beaucoup. Il assistât à la décapitation de Charles Ier, il sera sur le navire qui ramènera en Angleterre Charles II et sa famille, il sera surtout le témoin du grand incendie de Londres, de l’épidémie de Peste qui toucha l’Angleterre (1665-1666) et la seconde guerre anglo hollandaise.
Samuel Pepys raconte dans son journal à la fois sa vie professionnelle (au début de son journal, il est clerc aux actes au conseil de la marine -il sera plus tard secrétaire de l’Amirauté puis membre du parlement), qui est passionnante, et sa vie privée, qui ne l’est pas moins...
L’énorme avantage de ce journal est qu’il ne fut pas écrit dans le but d’être lu. Ecrit dans une sorte de sténo de son invention et parfois en plusieurs langues (français, latin, espagnol) , il ne fut déchiffré qu'en 1862.
Le journal de Samuel Pepys Samuel10
Samuel Pepys parle de tout sans aucune limite et restriction, que ce soit son opinion très peu favorable envers le roi Charles II , de son appât du gain, de sa jalousie féroce et de ses innombrables conquêtes.
La vie de Samuel Pepys est passionnante. On se rend compte en lisant son journal de la somme de travail hallucinante qu’il abat chaque jour ou presque (il se rend à son travail parfois dès 5 heures du matin), il est ambitieux, ne crache pas sur un gros pot-de-vin, et juge sévèrement ses collègues incompétents.
Son opinion sur le roi Charles II évolue avec le temps. Il est fier d’être sur le navire qui le ramène en Angleterre, mais n’a bientôt que peu d’estime pour lui. Le roi lui semble mou, trop occupé avec ses maitresses (que Pepys trouve très belles).Il a une meilleure opinion de son frère, le futur James II. Sans être un intime de la cours, ils les fréquentent souvent à cause de son travail et est tenu en grande estime. Il note honnetement dans son journal que le bilan de la gouvernance d’Oliver Cromwell est assez positif.

Sa vie privée, qui occupe une grande partie de son journal est tout aussi palpitante. Mariée à une femme qu’il aime mais donc il est terriblement jaloux (Le passage où il explique comment il n’a pas déjeuné un jour pour courir surprendre sa femme en compagnie de son professeur de musique est hilarant). Pepys ne peut s’empêcher de draguer toutes les femmes de son entourage et personne n’est à l’abri Rolling Eyes : les femmes, filles et sœurs de ses amis, les servantes, les inconnus à l’église etc… Ses récits imagés et détaillés sont presque tous écrits dans un sabir de plusieurs langues.
Cela ne l’empêche pas d’aimer énormément sa femme, il est fier de sa beauté, de sa prestance. Il n’hésite pas à lui acheter les plus belles robes, les plus beaux tissus et souhaite qu’elle soit heureuse.
Samuel Pepys parle aussi beaucoup de la vie en générale, de ses sorties dans les tavernes avec ses amis, de son amitié pour William Penn Sr (son fils fondera la Pennsylvanie) , avec Lord Sandwich, sa relation avec son père adoré, avec sa sœur Pall etc..
L’occupation la plus intéressante ? Voir quelqu’un se faire pendre ou exécuter d’horrible manière..
Il assistera aux exécutions de tous les signataires de la mort du roi en essayant d'avoir une bonne place pale
Et puis il y a deux évènements majeurs : Le grand incendie de Londres et la Peste.
Les plus terribles passages sont ceux sur la Peste, qui arrive très insidieusement. Pepys commence un jour à remarquer une porte marquée d’une croix rouge, puis deux, puis des dizaines, et l’épidémie prend de l’ampleur.
Tout le monde fuit Londres, la famille royale en tête. Samuel Pepys fera évacuer sa femme mais restera bien plus longtemps que les autres pour continuer à travailler.
Citation :
August 31st 1665
Up, and after putting several things in order to my removal to Woolwich, the plague having a great increase this week beyond all expectation, of almost 2000 - making the general Bill 7000, odd 100 and the plague above 6000 ....
Thus this month ends, with great sadness upon the public through the greateness of the plague, everywhere through the Kingdom almost. Every day sadder and sadder news of its increase. In the City died this week 7496; and all of them, 6102 of the plague. But it is feared that the true number of the dead this week is near 10000 - partly from the poor that cannot be taken notice of through the greatness of the number, and partly from the Quakers and others that will not have any bell ring for them.
Le grand incendie de Londres est aussi poignant. Pepys est informé d’un grand incendie par une des ses servantes, et il assiste impuissant au début de cet incendie qui ravage tout sur son passage. Sa premiere pensée est d’enterrer son or chez un parent pour que tout ne soit pas perdu en cas de destruction de sa maison Wink
Cet incendie qui dura 3 jours et détruisit 13000 maisons, la cathédrale St Paul et s’arrêta avant Whitehall est décrit sans ses moindres détails par Pepys.
Le journal de Samuel Pepys Great_10
Citation :
The wind mighty high and driving it into the City;and every thing, after so long a drought, proving combustible, even the very stones of churches
Citation :
“Word was carried in to the King. So I was called for, and did tell the King and Duke of York what I saw, and that unless his Majesty did command houses to be pulled down nothing could stop the fire.”

On ne peut que regretter la décision de Samuel Pepys d'arrêter d'écrire son journal en 1669 à cause du mauvais état de ses yeux... il est d'ailleurs très triste en écrivant ses dernières lignes dans son journal. Le journal de Samuel Pepys est un ouvrage historique majeur qui nous montre, sous le regards d'un jeune homme ambitieux, la vie au XVIIème siècle à Londres.

Et vous, connaissez-vous le journal de Samuel Pepys?


_________________
Le journal de Samuel Pepys 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Le journal de Samuel Pepys Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Samuel Pepys   Le journal de Samuel Pepys Icon_minitimeSam 4 Mai - 17:58

Je n'avais jamais entendu parler de Samuel Pepys ou de son journal mais ta présentation donne vraiment envie Very Happy D'ailleurs, je te félicite pour ta présentation, très complète et qui a dû te demander beaucoup de temps !
Juste une petite question : tu l'as lu dans quelle édition ? J'ai vu qu'il y avait une édition de poche et une édition Omnibus en 2 volumes et je me demandais si la première ne risquait pas de contenir trop de coupes dans le texte original...

_________________
Le journal de Samuel Pepys Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Le journal de Samuel Pepys Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Samuel Pepys   Le journal de Samuel Pepys Icon_minitimeSam 4 Mai - 18:12

Diana Villier a écrit:
Et vous, connaissez-vous le journal de Samuel Pepys?
Je ne l'ai jamais lu (j'ignore d'ailleurs s'il a été traduit en français) mais ce que tu en dis est absolument passionnant ! Very Happy

Diana Villiers a écrit:
Comment ne pas apprécier un homme qui achète des livres juste parce qu’il trouve les reliures jolies? Wink
👍

Je suis impressionné par les personnes qui ont eu le courage de déchiffrer sa sténo Shocked ; heureusement que le contenu était intéressant, tant au niveau vie privée que vie publique, manifestement. Wink

Je suis à peu près certaine qu'Helen Hanff en parle à de nombreuses reprises dans 84 Charing Cross Road, et que c'est l'un de ses auteurs favoris. Elle dit de lui qu'il est fort drôle ! Very Happy


_________________
Le journal de Samuel Pepys Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Le journal de Samuel Pepys Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Samuel Pepys   Le journal de Samuel Pepys Icon_minitimeSam 4 Mai - 21:42

sandie a écrit:
Je n'avais jamais entendu parler de Samuel Pepys ou de son journal mais ta présentation donne vraiment envie Very Happy D'ailleurs, je te félicite pour ta présentation, très complète et qui a dû te demander beaucoup de temps !
Merci Very Happy Samuel Pepys mérite cette longue présentation!
Je l'ai lu en français, dans l'édition Mercure de France que j'ai trouvé très bien, avec un index à la fin très utile nous renseignant sur certains evenements historiques ou familiaux de Samuel Pepys, ce qui est très utile car je ne suis pas du tout calée sur la Restauration anglaise.
Le journal de Samuel Pepys Pepys10

@Popila
Citation :
Je suis à peu près certaine qu'Helen Hanff en parle à de nombreuses reprises dans 84 Charing Cross Road, et que c'est l'un de ses auteurs favoris.
J'ai lu 84 Charing cross il y a quelques temps, mais cela ne m'étonnerait pas qu'elle parle de lui, son journal est très connu en Angleterre.
La vie de Samuel Pepys est très intéressante, et c'est parfois très drôle, comme lorsqu'il est en extase devant les vetements et sous vetements de la maitresse du roi qui sêchent près d'une fenêtre, lorsqu'il drague tout ce qui bouge, sans trop de scrupule mais en cachette de son épouse, ou quand il ecrit, à peine quelques semaines après la fin de l'épidemie de Peste que l'année fut très bonne pour lui, car il a gagné tant d'argent, economisé tant, qu'il a un valet, une dame de compagnie pour sa femme, une cuisinière, une perruque neuve etc... Razz


_________________
Le journal de Samuel Pepys 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Laly
Mad Hatter
Laly


Le journal de Samuel Pepys Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Samuel Pepys   Le journal de Samuel Pepys Icon_minitimeDim 5 Mai - 8:30

Diana Villiers, merci beaucoup pour cette présentation très alléchante, qui m'a donné envie de lire le journal de Samuel Pepys Wink
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Le journal de Samuel Pepys Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Samuel Pepys   Le journal de Samuel Pepys Icon_minitimeMar 14 Mai - 11:44

Je plussoie sur ce qu'a dit Laly. Wink

_________________
Le journal de Samuel Pepys Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le journal de Samuel Pepys Empty
MessageSujet: Re: Le journal de Samuel Pepys   Le journal de Samuel Pepys Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le journal de Samuel Pepys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and have a seat :: Passions, Hobbies et autres Loisirs :: Histoire-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: