Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Rosamond Lehmann

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeSam 2 Jan - 11:53

Rosamond Lehmann est un auteur britannique qui a été un peu relegué au second plan ces dernières décennies et c'est bien dommage ... Elle gagne vraiment à être connue ! Rosamond Lehmann Icon_biggrin


Rosamond Lehmann 2untwcx
Citation :
Née en 1901 dans une famille d’intellectuels, étudiante à Cambridge, Rosamond Lehmann est révélée en 1927 par Poussière, archétype du roman d’apprentissage, évocation pleine d’ambiguïté des souffrances et des amours de l’adolescence. Proche du Bloomsbury Group, auteur de L’Invitation à la valse, La Ballade et la source, elle sera l’une des grandes figures de la littérature anglaise.


Son roman, Poussière (sans doute l'un de ses plus célèbres), est devenu l'un de mes préférés Rosamond Lehmann 557349

Rosamond Lehmann 33ngrhf

Citation :
La Première Guerre mondiale vient de s’achever. À l’issue des ses études à Cambridge, Judith Earle, jeune fille de 18 ans, regagne la grande maison familiale au bord de l’eau. Elle assiste au retour de ses voisins, les cousins Fyfe, qu’elle a idolâtrés tout au long de son enfance solitaire. Dans une mosaïque qui fait alterner passé et présent, le lecteur est témoin du douloureux apprentissage sentimental de Judith qui, tour à tour, à des moments différents de sa courte existence, est tombée amoureuse de chacun des cousins… pour finir irrémédiablement déçue.

Ce livre m'a charmée du début à la fin. La prose de Rosamond Lehmann est majestueuse, élégante et ne ressemble à aucune autre. L'auteur a un vrai style, un véritable pouvoir d'évocation, qui n'appartient qu'à elle. Dans ce roman d'un peu moins de 400 pages, nous sommes plongés dans la vie de la jeune Judith. Nous l'accompagnons dans ses souvenirs d'enfance, puis à son entrée à Cambridge, et sa vie de jeune femme. Judith a passé une enfance enchanteresse et inoubliable auprès des enfants de la famille de la maison d'à côté, les Fyfes, Julien, Charlie, Mariella, Martin et Roddy. Tous cousins (exceptés Julien et Charlie, frères) et un peu plus âgés qu'elle. Cette famille a eu et gardera pour toujours une emprise considérable sur la jeune fille, qui son enfance passée et après leur départ de la maison de leur grand-mère, espère les revoir, passer un moment avec eux, être le témoin privilégié de leur existence ou même faire partie de leur "clan". La nostalgie s'est emparée de Judith comme d'un voile, elle ne vit plus que dans l'espectative de vivre un peu à leurs côtés... Mais les années ont passé, ils ne sont plus les tendres et doux enfants qu'ils étaient. Charlie après avoir épousé Mariella et lui avoir donné un fils, est mort à la guerre...

Judith les retrouve donc, mais sans celui qu'elle chérissait le plus... Néanmoins, les Fyfes gardent un pouvoir sur elle, leurs retrouvailles représenteront pour la jeune fille comme une promesse de renouveau de bonheur. Mais ils sont une fois de plus séparés et Judith doit entrer à Cambridge. Là-bas, elle se liera avec une autre pensionnaire, Jennifer, qui aura beaucoup d'emprise sur elle. Mais les Fyfes hanteront toujours son esprit, les hommes de cette famille gardant toujours dans leur coeur la douce jeune fille. Peut-être pas de la même manière et sans doute pas comme Judith le souhaiterait.

Judith s'est éprise de Roddy, à tel point que sa passion la dévore presque toute entière. Cet amour ne semble pas la mettre sur le chemin du bonheur... Serait-elle tombée amoureuse du mauvais Fyfe? Il semblerait bien... Rosamond Lehmann excelle dans la peinture des sentiments enfouis, heurtés, palpitants. Son héroïne aime trop et c'est justement là que réside son problème... Judith est une héroïne indubitablement intéressante. Sa tendresse sincère, sa candeur charmante, sa "fureur d'aimer" font d'elle un personnage délicieux. Ce n'est qu'avec le temps et une fois que ses blessures se cicatriseront qu'elle apprendra qu'elle doit vivre par elle-même, et non en attente des autres et à travers eux. C'est un portrait délicat d'une jeune femme, un récit où l'héroïne devra apprendra ce qu'est l'indépendance.

Ce roman se lit avec délice, il est empreint, de couleurs, d'émotions, teinté de nombreuses nuances et est terriblement vivant. Le trouble des émotions est dépeint de manière magistrale.

"Il vous consummera entièrement, transformera votre vie intérieure pendant toute votre lecture", et ça, c'est Jonathan Coe qui le dit ! Rosamond Lehmann 911816

_________________
Rosamond Lehmann Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeDim 3 Jan - 11:32

J'ai poussière qui m'attend dans ma PAL après que tu m'ai convaincu de l'acheter; faut que je le lise, jusqu'ici j'en ai entendu que du bien de ce roman!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeDim 10 Jan - 18:47

Rosamond Lehmann est un auteur que j'ai découvert assez récemment, et elle est tout de suite devenue un de mes auteurs préférés ! drunken J'ai d'abord lu L'invitation à la valse, qui a été un énorme coup de coeur, et le mois dernier j'ai lu Poussière... deuxième coup de coeur ! Very Happy Je vous recopie l'avis que j'avais alors écrit:

Je ne sais même pas par quoi commencer tellement j'ai de choses à dire sur ce livre ! Rosamond Lehmann est vraiment un écrivain incroyable, j'adore sa façon d'écrire, elle a vraiment un style particulier et sublime... On sent une espèce de délicatesse, de finesse dans chacune de ces phrases, chaque mot est « à sa place » (ce n'est absolument pas poétique ce que j'écris là ! ). Je ne comprends pas qu'on l'ait autant oubliée. Je n'ai lu que deux livres d'elle (l'autre étant L'invitation à la valse) mais je crois qu'ils font tous les deux partie de mes romans préférés !

Je me suis vraiment attachée à l'héroïne, Judith, d'une part parce que je m'identifiais pas mal à elle, et d'autre part parce que Rosamond Lehmann a vraiment un don pour nous toucher, et faire apparaître tous ses personnages comme profondément humains... Je n'ai même pas réussi à en vouloir à Roddy... J'ai ressenti la même fascination que Judith pour ses voisins, entre le sombre Julien, le « toujours gentil » Martin, le séduisant et inquiétant Roddy et l'étrange Mariella (qui m'a tout de même semblé être le personnage le plus insaisissable, celle que j'ai eu un peu plus de mal à « appréhender », à part à la toute fin).

Tout est beau, tout est saisissant dans ce livre. Les thèmes évoqués sont assez surprenants pour l'époque (je pense notamment à la relation Judith-Jennifer, qui est parfois un peu ambigüe), J'ai adoré la partie sur les années de Judith à Cambridge; cela m'a évoqué des passages des films « Le cercle des poètes disparus » et « Le sourire de Mona Lisa », et même le Maurice de Forster (en version féminine^^). Moi qui ne suis pas une grande adepte des descriptions, j'adore celles de Rosamond Lehmann, et les dialogues sont d'une finesse, d'une délicatesse... mais toujours justes et frappants.

Une fois la dernière page finie, j'étais tout simplement déprimée.^^ Pas tellement par l'histoire car l'auteur ne tombe jamais dans le mélodrame et reste toujours dans une certaine « demi-teinte » (pas sûre que ce soit ça l'expression ) mais parce que j'aurais voulu rester plus longtemps avec la prose de Madame Lehmann ! J'ai même hésité à relire L'invitation à la valse mais je préfère attendre un peu...

J'ai le sentiment de ne pas avoir réussi à exprimer le quart de ce que ce roman a provoqué en moi mais en tout cas je le conseille fortement !
Et je vais surveiller les bouquinistes pour essayer de trouver les autres livres de cet auteur merveilleux...
Revenir en haut Aller en bas
kary
Locataire de Netherfield
kary


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeMer 13 Jan - 10:29

Euh... comme vous avez tout dit je ne peux que plussoyer ! lol!

Je me suis aussi beaucoup identifiée à l'héroïne Judith, même si vers la fin j'ai trouvé qu'elle faisait un peu trop victime (mais bon avec ce qu'il lui est arrivé, je comprends !). J'ai beaucoup aimé aussi les descriptions et les sensations décrites par Rosamond Lehmann qui ne sont pas ennuyeuses du tout.

J'ai juste trouvé la fin très amère, très mélancolique... j'aurai voulu avoir une petite note d'espoir tout de même silent

En tout cas Poussière est un roman qui se lit presque d'une traite tellement on veut savoir ce qui se passe après. Je crois l'avoir lu en trois ou quatre grandes périodes (bon après il faut bien manger et dormir Razz ) Bref, un très beau roman.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeMer 13 Jan - 10:39

Kary, je suis ravie que tu aies apprécié ce roman Rosamond Lehmann Icon_sunny
J'ai moi aussi été complètement séduite par les descriptions de Rosamond Lehmann. Je trouve que c'est une "peintre de l'âme" extrêmement douée !

_________________
Rosamond Lehmann Mai11
Revenir en haut Aller en bas
JainaXF
Locataire de Netherfield
JainaXF


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 28 Jan - 13:24

J'ai fini Poussière hier. J'ai trouvé que le livre avait un très beau style, très évocateur (l'auteur nous dit tout sans le marquer noir sur blanc) en effet. J'ai apprécié certaines choses, j'ai trouvé ça intéressant, mais une nouvelle fois, le roman ne m'a pas complètement transportée (je t'assure, je ne le fais pas exprès Emjy ! tongue ) !

En fait, il ne se passe pas assez de choses pour moi. Ce que j'apprécie en premier dans un livre, c'est une bonne histoire. Il faut qu'il se passe un minimum de choses (ça peut n'être que du dialogue et des confrontations orales, hein !), les livres où les personnages principaux passent leur temps à se poser des questions existencielles ont tendance à m'ennuyer ! Embarassed De plus, je n'aime pas les héros passifs/se laissant porter par les évènements, et dans le genre, Judith se pose là ! Twisted Evil C'est certes très humain et réaliste, mais ce n'est pas ce que j'ai envie de lire. Je recherche un minimum "d'escapism" dans mes lectures.

En général, il est facile de savoir quand un livre me plaît vraiment, je le finit en 2/3 jours (voire moins si je suis en vacances !) alors que si je ne suis pas complètement rentré dedans il me faut une à 2 semaines.

J'ai terminé ce livre en une semaine et demie.

Spoiler:
 

J'ai l'impression de ne poster que des critiques plutôt négatives et en opposition avec la majorité du forum en ce moment, je vous jure que je ne le fais pas exprès ! lol!
Pour conclure, je ne regrette pas de l'avoir lu, mais il ne m'a pas touché comme certaines d'entre vous !
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 28 Jan - 17:40

Vos critiques me donnent envie de le lire, je sens qu'il va rejoindre ma PAL incessamment!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 28 Jan - 19:11

JainaXF a écrit:
J'ai l'impression de ne poster que des critiques plutôt négatives et en opposition avec la majorité du forum en ce moment, je vous jure que je ne le fais pas exprès ! lol!
Ce n'est pas grave : cela met du sel dans la discussion, et je ne crois pas qu'Emjy me contredira sur ce point. Wink

C'est souvent en lisant des avis contrastés qu'un livre finit par me tenter.

J'ai tendance à faire confiance à la collection Phébus Libretto, alors je me laisserai sans doute tenter un jour par cet ouvrage, surtout que les thèmes abordés m'intéressent. sunny

_________________
Rosamond Lehmann Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Laly
Mad Hatter
Laly


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeLun 1 Fév - 9:36

j'ai fini le livre il y a 2 heures, et je me sens toujours aussi mélancolique. il n'y a rien à faire, je n'arrive pas à me détacher de cette impression de gâchis... bien entendu, je ne peux décemment pas expliquer ce que je ressens au risque de gâcher le plaisir pour les futurs lecteurs, mais je me sens mal. moi qui pensais lire le livre avec un certaind étachement, visiblement ce n'est pas le cas. et ne peux m'empêcher de vouloir réécrire l'histoire pour aboutir à une fin où je me sentirais mieux, soulagée.

si seulement il pouvait y avoir une suite, afin de laisser une seconde chances aux personnages... je me sens mal mal mal (oui, si ce livre dont l'écriture n'est pas passionnel me bouleverse à ce point, je vous laisse imaginer dans quel état je peux me mettre pour d'autres histoires...)

j'ai vraiment besoin de parler de ce livre, help...
Revenir en haut Aller en bas
Mona
Indian Shawl
Mona


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeLun 15 Fév - 21:00

Citation :
Les thèmes évoqués sont assez surprenants pour l'époque (je pense notamment à la relation Judith-Jennifer, qui est parfois un peu ambigüe), J'ai adoré la partie sur les années de Judith à Cambridge; cela m'a évoqué des passages des films « Le cercle des poètes disparus » et « Le sourire de Mona Lisa », et même le Maurice de Forster (en version féminine^^).
Tout à fait d'accord avec toi, Esperluette.

Ce que je retiens, de ce roman (bon je suis sans doute beaucoup trop perméable à ça) c'est l'équivoque permanent et l'attirance homosexuelle manifeste qu'éprouve Judith pour Jennifer. Je me demande souvent si un auteur peut créer des personnages gays à son insu, il semble que notre chère Jane l'ait fait, en tous cas, à son insu ou délibérément, Rosamund Lehmann a créé une galerie gay tout à fait saisissante ! Judith, bien entendu, incapable de fixer son amour sur un des jeunes Fyfe, puisqu'amoureuse de tous dans leur diversité, amoureuse à la folie de Jennifer. Jennifer et la peu aimable Géraldine, Jennifer qui dit clairement à Judith qu'elles vivent des choses dont elle n'a pas idée, naïve et innocente qu'elle est... J'avais parfois l'impression de lire du Sarah Waters, c'était stupéfiant !
Et que dire des cousins... Julien m'a semblé très ambigü, de même que Roddy qui lui vit clairement une passion avec Tony.

Tout ça m'a beaucoup surprise, c'est pour ça que je développe autant. Je ne m'attendais pas à ça en commençant le livre. J'ai même été fort ennuyée par la première partie, faite des souvenirs d'enfance.
Plus je progressais, plus j'étais fascinée par l'histoire et la complexité de celle-ci. Le style, un peu désuet, très roman pour jeunes filles convenables, ne m'a pas enchanté plus que ça (je pense qu'il faut incriminer la traduction - j'ai failli jeter le livre à chaque fois que revenait cet ABOMINABLE "hullo"... raaah, rien que de l'écrire, ça me hérisse tellement c'était insupportable et ridicule), mais la force d'évocation comme l'ont dit d'autres, de R. Lehmann est impressionnante. En quelques phrases, elle brosse un tableau très fin et très juste. On ne comprend pas vraiment Judith (enfin je ne l'ai pas vraiment comprise), sinon que c'est une jeune fille qui entre dans l'âge adulte et qui fait son éducation sentimentale - ce qui pourrait très bien être le titre du roman by the way.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeMar 13 Avr - 12:46

Bonne nouvelle : un roman de Rosamond Lehmann sort en juin chez Phébus Libretto Rosamond Lehmann Icon_cheers Il s'intitule Le Jour Enseveli.

Voici la couverture et le synopsis :

Rosamond Lehmann 9782752904683
Citation :
Deux sœurs se retrouvent après de nombreuses années de silence, et la rencontre s’annonce douloureuse. Toutes deux ont aimé le même homme. Il vient de mourir. Et l’ombre de ce dernier ne cesse d’obscurcir ces retrouvailles placées sous le signe d’une pénible recherche de la sincérité. L’une tente désespérément de sauver les apparences derrière lesquelles elle a camouflé le vide de sa vie, l’autre voudrait avouer le tourment autodestructeur qui la ronge et qui l’a conduite à la marginalité.
Sur le thème indémodable de la confusion des sentiments, Rosamond Lehmann trace des portraits tout en finesse de personnages complexes, profondément insatisfaits, à qui leur vie échappe d’une façon ou d’une autre.
J'ai hâte ! Rosamond Lehmann 232280

_________________
Rosamond Lehmann Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 20 Mai - 11:08

Je viens de lire l'invitation à la valse et j'ai adoré. Je trouce ce récit initiatique de l'entrée dans le monde d'Olivia Curtis bien écrit, on ne peut s'empêcher de s'identifier à l'héroïne. J'aime bien aussi toute la galerie de personnages qui apparaissent dans le roman.
Vraiment un beau roman.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeLun 24 Mai - 9:50

Je suis ravie que tu aies apprécié cette lecture, Miss Virginia ! Rosamond Lehmann Icon_cheers Et j'espère que tu te laisseras tenter par d'autres romans de cet auteur ! Rosamond Lehmann Icon_biggrin

_________________
Rosamond Lehmann Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 27 Mai - 20:04

J'ai Poussière dans ma PAL et j'avoue que j'ai très envie de le commencer!!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeMar 1 Juin - 12:39

@ Miss Virginia : Comme tu as aimé L'Invitation à la valse, je te conseillerais de lire également Intempéries, qui est une sorte de suite dans laquelle on retrouve les mêmes personnages. Il n'est plus édité mais devrait pouvoir se trouver d'occasion.

_________________
Rosamond Lehmann Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeMar 1 Juin - 13:37

Merci Emjy, je l'ai cherché chez Gibert l'autre jour mais je ne l'ai pas trouvé même d'occasion Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeMer 2 Juin - 16:28

Oui, il est plus difficile à trouver qu' Invitation à la Valse Rosamond Lehmann Kopfschuettel

_________________
Rosamond Lehmann Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Bookworm
Lunaë


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeLun 7 Juin - 14:58

J'ai lu Poussière et j'ai bien aimé le style de Rosamond Lehmann.
La seule chose qui m'a un peu génée, c'est qu'on a du mal à cerner certains personnages, je pense surtout à Julien et Roddy, qui peuvent se montrer adorables et 2 min après totalement inbuvables! Du coup, c'est un des rares livres où je n'ai pas d'empathie envers un des personnages. Je me suis laissée portée par l'histoire, sans m'attacher à un personnage, pas même à l'héroine, trop passive à mon gôut. Mais j'ai quand même aimé cette lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 24 Juin - 15:28

Je viens de finir Intempéries et je trouve le style toujours aussi agréable : le mélange entre la voix narrative et le monologue intérieur d'Olivia est très intéressant.
Ce livre a beau être la suite de l'Invitation à la valse, il s'y oppose par sa tonalité : autant dans le premier, l'héroïne était pleine de rêves, d'enthousiasme et d'illusions, autant le second prend une saveur amère, puisque tous ces rêves de jeunesse s'avèrent n'être qu'illusions et déceptions.
J'ai eu beau aimé ce livre, je l'ai trouvé dur par moments
Spoiler:
 
.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 24 Juin - 15:49

Oh, tu as fini par le trouver ! Super ! Rosamond Lehmann Icon_sunny
Je n'ai pas lu ton avis intégralement (pas la partie en spoiler) mais il me donne quand même envie de le lire !

De Rosamond Lehmann, j'ai Le Jour Enseveli et Une Note de Musique dans ma PAL. J'essaierai d'en lire au moins un cet été.

_________________
Rosamond Lehmann Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 24 Juin - 16:01

Eh oui!! C'est Resmiranda qui me l'a prêté!!
Je te conseille de le lire, il est vraiment très beau!!
J'ai hâte d'avoir ton avis pour le Jour enseveli, car on me l'a décrit d'une manière peu enthousiaste!!
Moi il faudrait que je lise Poussière maintenant!!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 24 Juin - 16:19

Miss Virginia a écrit:
Moi il faudrait que je lise Poussière maintenant!!
Oui ! Rosamond Lehmann Icon_cheers Surtout qu'il est souvent considéré comme son meilleur !

_________________
Rosamond Lehmann Mai11
Revenir en haut Aller en bas
resmiranda
Bookworm
resmiranda


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 24 Juin - 17:09

Je suis ravie de voir que tu as aimé Miss Virginia Very Happy Tu as joué le rôle de "goûteuse" pour moi en quelque sorte lol! Il faut absolument que je lise "L'invitaion à la valse". C'est tout moi ça, acheter une suite sans avoir lu le premier Razz
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeJeu 24 Juin - 17:35

Tu as bien fait de l'acheter!! Il est difficile à trouver, alors si tu avais lu le premier tu aurais été déçue de ne pouvoir lire la suite!! En tout cas, je te remercie encore une fois!!
Revenir en haut Aller en bas
Galy
heroine in training
Galy


Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitimeMer 22 Sep - 11:25

Up petit topic!! Laughing

Je suis accro à Rosamond depuis qu'Emjy tu m'as mis l'invitation à la valse dans les mains!!! I love you
Cet été j'ai lu Le jour enseveli et encore une fois, j'ai adoré!! Le roman est difficile. Je l'ai trouvé très complexe, les relations entre les personnages souvent compliquées et pourtant, j'ai littéralement vécu ce roman. J'ai énormément aimé les personnages, l'ambiance qui se dégage, son style toujours aussi merveilleux... Comme d'habitude, j'ai du mal à mettre des mots lorsque j'aime Embarassed

Je suis en ce moment en train de lire une biographie de Rosamond Lehmann, par Selina Hastings. Si vous aimez Rosamond, je vous conseille cette biographie, très bien écrite, fine et dans laquelle on trouve pas mal de photos (ce que j'aime beaucoup dans les biographies et que, mine de rien, il n'y a pas souvent!) Parfois un peu trop de noms à la suite, mais un vrai régal!!! Je ne sais pas si elle existe en français par contre!!


Bref, je suis en train de réfléchir à mon mémoire de master pour l'année prochaine et je pense demander aux professeurs s'il serait possible de faire mon mémoire sur Rosamond I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rosamond Lehmann Empty
MessageSujet: Re: Rosamond Lehmann   Rosamond Lehmann Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Rosamond Lehmann
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970 :: Littérature "vintage"-
Sauter vers: