Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Bring up the bodies d'Hilary Mantel

Aller en bas 
AuteurMessage
Diana
Bookworm
Diana


Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitimeVen 18 Jan - 23:04

Bring up the bodies est la suite de Wolf Hall, biographie historique romancée de la vie de Thomas Cromwell.
Bring up the bodies d'Hilary Mantel Mantel13
une citation figure avant le premier chapitre:
Citation :
Am I not a man like other men? Am I not? Am I not? Henry VIII à Eustace Chapuys, ambasseur impérial
Le roman commence par une scène de chasse, deux mois après la fin de Wolf Hall, Cromwell a nommé ses faucons au noms de ses filles défuntes.
Citation :
His children were falling from the sky
Souhaitant s’éloigner de Whitehall, le roi, accompagné de plusieurs ducs et de Cromwell se rendent dans la maison des Seymour : Wolf Hall, où il fait vraiment connaissance de Jane Seymour, que Cromwell connait déjà car elle a été brièvement une demoiselle d’honneur très silencieuse (mais pas forcément sotte) d’Anne Boleyn.
Le constraste est très marqué entre Anne Boleyn et Jane Seymour
Citation :
She is very plain. What does Henry see in her?'"
"He thinks she's stupid. He finds it restful.”
Bring up the bodies raconte l’ascension irrésistible de Thomas Cromwell, et la chute tout aussi irrésistible d’Anne Boleyn, dont Cromwell est l’un des principaux artisans.
J’ai trouvé que l’auteur était vraiment très juste dans son évocation du comportement d’Anne Boleyn dans cette seconde partie de sa trilogie. Anne Boleyn , qui au début ne doute pas de mettre au monde un prince tant attendu, devient peu à peu nerveuse, impétueuse et parfois irréfléchie (se faire un ennemi de Cromwell , quelle mauvaise idée…) et voulant s’en prendre directement à Catherine d’Aragon et à sa fille Mary.
Anne Boleyn est épiée de tous, dans l'espoir d'une grossesse. L'ambiance autour du couple royale est pesante, et la relation entre eux se détériore.
L'auteur montre comment le roi s'éloigne d'elle, ce qui a des répercussions enormes sur elle.
S’entourant de sa cour et de ses demoiselles d’honneur, elle s’éloigne du roi sans s’en rendre compte, qui ne pense plus qu’à Jane Seymour. Celle-ci est d’ailleurs présentée sous un aspect assez positif.

La partie la plus importante de ce roman est bien sur l’arrestation et l’interrogatoire des supposés amants d’Anne Boleyn par Cromwell. Il est très intéressant de comprendre que Thomas Cromwell ne croit pas nécessairement aux allégations d’infidélités et d’inceste de la reine, cela n’a aucune importance pour lui.
Les rumeurs d'inconduites, même si ce ne sont que des rumeurs sans fondements et sans preuve, suffisent à mettre en route le processus qui entrainera la mort de la reine, de son frère et de plusieurs hommes de sa cour pale
Il fait ce qui est exigé de lui par le roi, qui, déjà dans ce livre, n’est plus le prince amoureux, intelligent et lettré du début, mais un roi devenu paranoïaque, sanguin et impatient.
L’interrogatoire de Mark Smeaton, musicien de la reine, est tout en virtuosité (l’auteur prend le parti de démontrer qu’il n’a jamais été torturé). Les confessions de Lady Rochford, belle sœur du roi, font froid dans le dos et Cromwell s'avoue en lui-même qu'il n'oubliera pas ce qu'elle lui a dit sur son mari.
Bring up the bodies, est une phrase prononcée lors du procès des supposés amants d’Anne Boleyn, demandant à ce qu’ils apparaissent devant le tribunal. Ce qui laisse peu d’espérance pour un procès équitable...
La fin de la vie d’Anne Boleyn est émouvante et très bien décrite.
Lors de son arrestation, pour l’emmener à la tour de Londres, Cromwell regrette à un moment d’avoir amené Lord Kingston, lord constable de la tour de Londres, le chancellier Audley dit alors à Cromwell :
Citation :
Don’t you think, master secretary, that you’re fightening enough on you own account ?
Ce roman met en avant la famille Seymour, qui va très bientôt prendre la place de la famille Boleyn.
D'ailleurs, la description des hommes Boleyn (frère et père d'Anne et de Mary) fait froid dans le dos tant l'ambition forcenée de ceux-ci se fait au dépend d'Anne et de sa soeur.
Les Seymours apparaissent aussi comme très ambitieux, et l'intérêt de Bring up the bodies est justement de montrer un portrait intéressant de Jane Seymour qui n'est pas aussi idiote que le pense sa famille. Jane Seymour était déjà un personnage mineur mais non dénué d'intérêt dans Wolf Hall
Connaissez vous ces deux romans?







_________________
Bring up the bodies d'Hilary Mantel 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Re: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitimeVen 18 Jan - 23:41

Non je ne les connais pas mais ils sont plus que tentants cheers

_________________
Bring up the bodies d'Hilary Mantel Master11
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Re: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitimeSam 19 Jan - 9:01

Magnifique présentation Diana Villiers cheers

J'avais repéré cette série grâce à toi le mois dernier ( Wink ) et j'attendais avec impatience ton avis pour me laisser tenter parce que le sujet est des plus intéressants : Thomas Cromwell est un des hommes les plus fascinants du règne d'Henry VIII et j'aime beaucoup l'idée de découvrir certains événements de son point de vue et d'en savoir plus sur cet homme.
J'ai commandé Wolf Hall, donc j'espère pouvoir revenir donner ici un avis plus développé sur cette série...

_________________
Bring up the bodies d'Hilary Mantel Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Re: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitimeSam 19 Jan - 10:57

@Sandie
J'espère que tu vas aimer ce livre autant que moi Very Happy
C'est vraiment un coup de coeur littéraire, j'aime beaucoup le style de l'auteur, et Thomas Cromwell est vraiment un des hommes les plus fascinants.
On découvre vraiment l'histoire à travers ses yeux: la chute du cardinal Wolsey, travailler avec le roi (qui a un comportement plus que changeant..), cotoyer la famille Boleyn, et bien sur sa relation avec Thomas More .
Sa vie privée a autant d'importance, et cela rend Cromwell très humain.

_________________
Bring up the bodies d'Hilary Mantel 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Re: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitimeLun 10 Juin - 18:40

Sans grande surprise, j'ai adoré Bring up the bodies ! Peut-être même un peu plus que Wolf Hall qui était déjà un coup de coeur.

Le roman s'ouvre quelques jours après les événements de Wolf Hall mais l'ambiance est radicalement différente : Cromwell est tout-puissant et plus riche que jamais, Anne Boleyn devient de plus en plus détestée et en danger sans héritier mâle, les Boleyns sont haïs par tous au vu de leur attitude prétentieuse et hautaine et Henry VIII commence à s'intéresser dangereusement à la douce et naïve Jane Seymour. Sans compter que des rumeurs chaque jour plus nombreuses accusent la reine d'adultère avec plusieurs hommes de la Cour.

Même en sachant comment tout cela finit, on a énormément de mal à s'interrompre dans la lecture : outre le style d'Hilary Mantel (toujours aussi excellent et efficace), c'est absolument fascinant et prenant de voir comment les événements s'enchaînent et le piège se renfermer lentement autour des Boleyns et de leurs partisans. Les passages sur les interrogatoires des différents "témoins" et accusés donnent froid dans le dos (en particulier celui de Jane Rochford) et en même temps on ne peut qu'être surpris de l'intelligence retorse de Cromwell. On sent vraiment à quel point la cour des Tudors n'était pas de tout repos, et que chaque faux-pas ou soupçon pouvait être fatal.
En parlant de Cromwell, l'intérêt de Bring up the bodies réside aussi, tout comme le roman précédent, dans les passages plus "intimes" sur sa vie de famille et ses réflexions incessantes sur comment garder sa place privilégiée à la Cour et rester dans les bonnes grâces de ceux qui font et défont les réputations. Ce sont aussi ces chapitres qui rendent le personnage de Cromwell humain : l'ouverture du roman, avec la scène de chasse où on apprends qu'il a donné le nom de sa femme et ses filles défuntes à ses oiseaux de proie pour les faire "revivre" est très touchant et empreint d'une certaine poésie.

Quel dommage de devoir attendre si longtemps pour lire la suite ! (qui promet par ailleurs d'être encore plus magistrale étant donné les événements qui seront traités)

_________________
Bring up the bodies d'Hilary Mantel Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Re: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitimeSam 15 Juin - 16:53

@Sandie
Je suis ravie que tu aies aimé ce deuxième tome d'Hilary Mantel Very Happy
Je l'ai trouvé moi aussi passionnant, et j'aime beaucoup le style de l'auteur.

Citation :
En parlant de Cromwell, l'intérêt de Bring up the bodies réside aussi, tout comme le roman précédent, dans les passages plus "intimes" sur sa vie de famille et ses réflexions incessantes sur comment garder sa place privilégiée à la Cour et rester dans les bonnes grâces de ceux qui font et défont les réputations
La description de la vie à la cour fait froid dans le dos. Personne n'envie les personnes qui sont plus ou moins obligés d'y être et de fréquenter un roi de plus en plus paranoiaque .
On voit bien que tout le monde craint le roi.

Citation :
“You can be merry with the king, you can share a joke with him. But as Thomas More used to say, it's like sporting with a tamed lion. You tousle its mane and pull its ears, but all the time you're thinking, those claws, those claws, those claws.”

Le témoignages de Jane Rochford est effrayant, même Crowmell est mal à l'aise en les entendant.Rolling Eyes
La chute d'Anne Boleyn est très émouvante, car on se rend compte qu'elle ne peut rien faire pour regagner l'amour du roi une fois qu'il a décidé de ne plus l'aimer

L'évocation de la vie privée de Cromwell le rend très humain.
J'aime beaucoup , moi aussi, le début du roman avec ses oiseaux de proies nommés comme ses filles défuntes, et son souvenir récurrent du déguisement de l'une de ses filles.

_________________
Bring up the bodies d'Hilary Mantel 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Re: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitimeLun 3 Mar - 18:30

Sortie Vf annoncée pour début Avril,

Bring up the bodies d'Hilary Mantel 419naz10



Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Re: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitimeLun 20 Avr - 17:15

Je n'étais pas très convaincue suite à ma lecture du 1er tome il y a deux ans, que je trouvais plutôt décousue, tout en reconnaissant un talent à l'auteure, hier je me suis lu la moitié du roman, même si je lui reproche toujours de ne pas assez situé géographiquement ses intrigues (hein faut lire Dumas)

Celui ci est vraiment d'une autre envergure, très prenant je reconnais l'efficacité de la plume de l'auteure, haletante la démarche de s'inscrire dans la chronologie est vraiment excellente 9 mois Automne 1535-1536, ce qui me manquait dans le tome précédent.

Je pense même qu'il est préférable de lire ce roman en faisant l'impasse sur le 1er, bref tout y est la symbolique, les échanges musclés entre Anne Boleyn et Cromwell, délicieux, la mort de Catherine d'Aragon ... Si les scènes de fauconnerie au départ sont très touchantes et imagées, je ne me lasse jamais de ces personnages placés dans l'ombre ou insignifiant qu'Hilary Mantel sait si bien valoriser Jane Seymour, Rafe Sadler.

J'ai hâte de savoir quand va sortir le 3eme opus, j'imagine que vu le temps qu'elle prend elle va surement le bichonner, et de voir l'adaptation avec Damian Lewis
Revenir en haut Aller en bas
Freyja
Swoon addict
Freyja


Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Re: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitimeLun 6 Mar - 22:37

J'ai lu ce second tome et je l'ai préféré au premier. Je l'ai trouvé bien plus prenant que le premier. Moins de longueurs. Je suis impatiente de découvrir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bring up the bodies d'Hilary Mantel Empty
MessageSujet: Re: Bring up the bodies d'Hilary Mantel   Bring up the bodies d'Hilary Mantel Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bring up the bodies d'Hilary Mantel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Mirror and the Light de Hilary Mantel
» Song Fic "Bring me to Life"
» Bradbury Ray - Fahrenheit 451
» hot bodies d812
» you make me this, bring me up, bring me down. (liv)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and have a seat :: Passions, Hobbies et autres Loisirs :: Histoire :: Les Tudors-
Sauter vers: