Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-34%
Le deal à ne pas rater :
Bosch 2607017160 Coffret clé à cliquet 27 pièces
17.22 € 25.98 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil

Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeSam 12 Jan - 18:29

Dans le cadre de l'animation Oh I love New York j'aimerais vous présenter une comédie américaine absolument charmante intitulée Pillow Talk Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil 557349

Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Ncz32e
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil 5oxcfa
A la fin des années 50, deux jeunes célibataires new yorkais sont obligés de partager la même ligne téléphonique. D'un côté de la ligne, il y a Brad Allen (Rock Hudson), un auteur compositeur interprète et tombeur de ces dames et de l'autre, il y a Jan Morrow (Doris Day), une séduisante et élégante décoratrice d'intérieur, qui a besoin d'appeler ses clients mais qui, à chaque fois qu'elle décroche le téléphone, entend Brad flirter et chanter la même chanson à une femme à chaque fois différente ! Twisted Evil Razz

Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil J5wh9c
Jan méprise Brad profondément et celui-ci le lui rend bien, il se moque d'elle éhontément et ne cesse de la faire tourner en bourrique. Jan a beau se plaindre à la compagnie de téléphones, la situation ne semble pas sur le point de s'arranger et la tension va crescendo. On sent venir la suite, n'est ce pas ? Razz

Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil 13z4s2q
Pillow Talk n'est pas le film le plus imprévisible qui soit mais on s'en fiche, puisque ce qui nous intéresse ici, ce n'est pas de savoir si les deux héros finiront ensemble (on connaît déjà la réponse ! Wink) mais comment ils y arriveront !
Alors qu'il dîne dans un night club en compagnie de sa dernière conquête, Brad entend le nom de Mlle Morrow dans une conversation. Il se retourne et découvre alors qui est la femme qui se cache au bout de sa ligne téléphonique. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle lui plaît ! Il décide donc de la séduire en se faisant passer pour Rex, un texan débarqué à New York pour faire du tourisme. Pour se faire, il s'affuble d'un accent texan assez improbable. Laughing Mais au fur et à mesure que tous les deux apprennent à se connaître et à s'apprécier, on se dit que la mascarade ne pourra pas durer bien longtemps et que Brad est en train de jouer avec le feu Rolling Eyes ...

Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Rmi96r
Le scénario est excellent (il a d'ailleurs été récompensé par un Oscar en 1960 - ce qui ne se fait plus de nos jours, les comédies romantiques sont reléguées au placard et souvent méprisées désormais ... ), les situations cocasses et l'intrigue construite avec humour et impertinence. Les dialogues, ainsi que les joutes verbales entre Jan et Brad, sont quant à eux absolument savoureux. bravo
Doris Day et Rock Hudson, amis à la ville, sont superbes dans leur rôles. Leur couple fonctionne à merveille car l'alchimie qu'il y a entre eux est palpable, tellement palpable d'ailleurs qu'ils tourneront d'ailleurs par la suite d'autres comédies romantiques du même genre.
Dans la distribution, on retrouvera notamment la formidable Thelma Ritter (Birdie dans Eve de Mankiewicez et la masseuse de James Stewart dans Fenêtre sur cour c'est elle !) dans le rôle de la femme de chambre alcoolique et cynique de Jan et le comédien Tony Randall, éminemment sympathique dans celui du meilleur ami éconduit.

On le comprend très vite, "à l'amour comme à la guerre, tous les coups sont permis !". On s'amuse donc follement des aventures et mésaventures sentimentales de Jan et Brad.
Pillow Talk est une comédie sans prétention mais pourtant terriblement efficace, pleine de charme et de fantaisie. On notera également (vous le remarquerez aux captures d'écran que j'ai choisies pour illustrer mon post Wink ), le soin apporté aux costumes (ah les jolies tenus rétro de Jan Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil 312935 ) et aux décors. Ce film est délicieusement vintage. Very Happy

Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Fuqhle Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Jztdf8
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil 23tnr0k Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil 2u5f7lk
Pour info, le film a été édité récemment en DVD à tout petit prix. Wink

Connaissez vous ce film ? Si non, êtes vous tentés de le découvrir ? Question

_________________
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Edu10


Dernière édition par Emjy le Dim 13 Jan - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeDim 13 Jan - 9:38

Je ne connaissais absolument pas ce film (ni même qu'on a pu partager la même ligne téléphonique entre deux inconnus), mais tu me donnes très envie.
J'ai adoré Doris Day dans L'homme qui en savait trop, de Hitchcock, et je me réjouis de la retrouver dans un rôle plus "léger".
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeDim 13 Jan - 10:02

J'ai déjà vu ce film et tout comme Emjy, je l'ai beaucoup aimé. Je voulais le revoir, mais je n'arrive plus à remettre la main sur mon dvd Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil 686569

Ce qui m'avait beaucoup frappée (en plus de ce qu'a écrit Emjy), c'est l'utilisation des split-screen dans les scènes. Cela m'a fait penser que Bye Bye Love de Peyton Reed s'est sans doute inspiré de ce film (personnellement je n'ai jamais vu ce procédé dans une autre comédie romantique des années 60, mais ce n'est pas non plus une période que je maîtrise bien).

A défaut de Confidences sur l'oreiller, je me suis rabattue sur sa jumelle Un pyjama sur deux, pour lequel je vais essayer d'ouvrir un topic Wink
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeDim 13 Jan - 10:29

@ Akina : Tu me fais penser que j'ai L'Homme qui en savait trop dans ma PAV grâce à Popila mais que je ne l'ai toujours pas vu. Je suis assez curieuse de découvrir Doris Day dans un film radicalement différent.

@ Shelbylee : Contente que tu aies aimé ce film toi aussi ! sunny L'utilisation du split screen m'a aussi beaucoup plû. D'ailleurs, je serais assez curieuse de savoir dans quel film ce procédé a été pour la première fois utilisé.
J'ai vu Un Pyjama pour deux hier, j'ai donc hâte de découvrir ton topic Very Happy

_________________
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Edu10


Dernière édition par Emjy le Dim 13 Jan - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeDim 13 Jan - 10:33

Ok comme cela on pourra comparer nos avis Razz

J'essaye de l'ouvrir dans la journée !
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeLun 14 Jan - 10:03

Merci d'avoir ouvert ce topic, Emjy ! Wink

Akina a écrit:
J'ai adoré Doris Day dans L'homme qui en savait trop, de Hitchcock, et je me réjouis de la retrouver dans un rôle plus "léger".
👍

Shelbylee a écrit:
Ce qui m'avait beaucoup frappée (en plus de ce qu'a écrit Emjy), c'est l'utilisation des split-screen dans les scènes.
C'est ce qui m'a frappée aussi en lisant la présentation d'Emjy.

Emjy a écrit:
@ Akina : Tu me fais penser que j'ai L'Homme qui en savait trop dans ma PAV grâce à Popila mais que je ne l'ai toujours pas vu. Je suis assez curieuse de découvrir Doris Day dans un film radicalement différent.
Merci d'avoir rappelée Emjy à ses devoirs, Akina ! Razz

_________________
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeLun 14 Jan - 16:37

Il a l'air sympa!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeMer 16 Jan - 18:07

Miss Virginia a écrit:
Il a l'air sympa!
Comme d'hab, je peux te le prêter Wink

_________________
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeMer 16 Jan - 20:31

Je veux bien!
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Elizabethan actor
Emy


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeMar 22 Jan - 14:16

J'ai vu ce film il y a quelques semaines, au début du mois de décembre si je me souviens bien (soit), et je l'ai beaucoup beaucoup aimé moi aussi! Je plussoie entièrement l'avis d'Emjy. Le scénario est délicieux, les tenues de l'héroïne, les conversations et puis Rock Hudson! Une vraie petite perle du cinéma hollywoodien de l'époque :-)

Et avec ce message, je signe mon retour sur le forum. Après avoir repris mon blog, me revoici sur Whoopsy!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeMar 22 Jan - 15:27

Je suis ravie de te croiser à nouveau par ici, Emy cheers

C'est chouette que tu aies toi aussi pu découvrir le film ! J'ai vraiment passé un délicieux moment devant cette comédie. Si ça t'intéresse, il existe 2 autres comédies du même genre et avec le même couple d'acteurs. Shelbylee a ouvert un topic à Un Pyjama pour deux, ici Arrow

_________________
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Elizabethan actor
Emy


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeMar 22 Jan - 15:34

C'est un plaisir de revenir pour moi aussi Very Happy

J'ai Un pyjama pour deux qui attend d'être vu également! Après ça sera au tour de Send Me No Flowers! J'irai dans les topics concernés dès que je les ai vus.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeMar 22 Jan - 19:59

Citation :
Après ça sera au tour de Send Me No Flowers!
Il faut que j'ajoute celui-ci à ma PAV au plus vite Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil 232280

_________________
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeMar 22 Jan - 21:02

Je viens de regarder Confidences sur l'oreiller, et j'ai bien apprécié cette comédie charmante et pétillante. Le duo d'acteurs fonctionne à merveille!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitimeLun 7 Déc - 18:20

Je suis tombée sur ce livre très vintage chez un bouquiniste hier. Je n'ai pas pu résister, j'aime tellement le film  Razz

Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Il_570xN.865810577_2kss

_________________
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Empty
MessageSujet: Re: Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil   Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) : une romance new yorkaise au bout du fil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: