Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Henry James

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Henry James Empty
MessageSujet: Henry James   Henry James Icon_minitimeSam 2 Jan - 11:14

Henry James se devait d'avoir rapidement un topic chez Whoopsy Daisy, je m'y colle donc en espérant ne pas faire de faux pas ! Henry James Lol


Une petite biographie :
Inscrit à Harvard, Henry James doit renoncer à ses études de droit par suite d'une lésion à la colonne vertébrale. 'Rat de bibliothèque' depuis son plus jeune âge, il trouve sa voie après s'être essayé à la peinture : il sera écrivain. En 1915, pour protester contre la neutralité américaine au début de la première guerre mondiale, il demande et obtient la nationalité britannique. Henry James est l'écrivain qui a dépeint le plus finement la distance, qui n'a cessé depuis de s'élargir, entre l'esprit européen et la sensibilité américaine. C'est à Londres, où il s'établit à partir de 1878, qu'il écrit ses plus grands chefs-d' oeuvre. Une série d'études sur la femme américaine dans un milieu européen fut inaugurée par Daisy Miller (1878). Le thème opposant innocence américaine et sophistication européenne se retrouve dans Les Européens (1878), Washington Square (1880), Les Bostoniens (1885) et Reverberator (1888) et atteint sa conclusion avec Les Ambassadeurs (1903) où la civilisation est définie comme 'la tradition ininterrompue de culture que l'Europe occidentale hérita du monde antique'. Bien que très attiré par le théâtre, il a surtout écrit des romans, des nouvelles et des essais.
Source : Evene


J'ai lu 2 romans de lui ainsi que quelques unes de ses nouvelles. Mon avis sur son oeuvre est pour l'instant plutôt mitigé. J'ai adoré Washington Square mais je garde un assez mauvais souvenir de Ce que savait Maisie.
Je vous ferai part de mes impressions sur ces 2 oeuvres dans un prochain post. Pour l'instant, je me contenterai de vous parler de Daisy Miller, un de ses plus célèbres textes courts. Henry James Icon_study

Henry James 15011129_p

Citation :
Daisy Miller est jeune, belle et riche, mais son indépendance et ses manières excentriques d’Américaine choquent la vieille société européenne qui lui ferme ses portes. Toujours accompagnée de Giovanelli, un jeune mondain chasseur de dots, elle compromet sa réputation avec désinvolture. Même Winterbourne, son meilleur ami, ne croit plus à son innocence. Un soir, alors qu’elle contemple le clair de lune au pied du Colisée, elle contracte une maladie mortelle…

L’écriture de James est en tous points comme je l’espérais. Son style est élégant, précis, à la fois pure et complexe. James réussit à nous dépeindre avec brio ce formidable personnage féminin qu’est Daisy Miller, jeune femme terriblement difficile à cerner et à appréhender. Elle agit de manière légère et scandaleuse selon la société, société qui l’encerre et l’étouffe. Néanmoins, cette dernière est-elle à même de juger la véritable valeur de son caractère ? Le narrateur, le jeune américain Winterbourne, est comme le lecteur : troublé par les charmes et l’attitude de cette jeune fille, délicate et ravissante mais irrévérencieuse et impertinente.
Henry James nous brosse le portrait d’un personnage tout à fait attachant. Cependant, j’avoue que je n’aurais certaiment pas rechigné devant un roman plus épais, tant Daisy nous échappe… Souvent qualifié de petite lecture “tiède” au sein de l’oeuvre assez conséquante de James, j’ai pour ma part trouvé en Daisy Miller un petit roman absolument réjouissant et d'une modernité assez impressionnante. Une lecture pas inoubliable en ce qui me concerne mais tout de même fort admirable pour son portrait d’une jeune femme libre. Henry James Icon_biggrin

Il faudra aussi que je poste mon avis sur Le Tour d'Ecrou (la nouvelle la BD). Je pense aussi regarder l'adaptation diffusée tout récemment sur la BBC aussi vite que possible Henry James Icon_bounce

_________________
Henry James Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Bookworm
Lunaë


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeDim 10 Jan - 10:05

Je n'ai lu que Le tour d'écrou, et il fait parti de mes déceptions de l'année passée. je n'avais lu que des bons avis, et l'histoire avait tout pour me plaire, mais je n'ai pas réussi du tout à rentrer dedans. La fin ouverte ne pas dérangée, mais je n'ai vraiment pas accrochée au livre. D'après les avis, je m'attendais à frissonner.... Rien. Je ne sais pas si ça vient du style de l'auteur, ou bien si j'étais dans une mauvaise période pour apprécier pleinement cette oeuvre....
Du coup, j'ai préféré la version BD.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeDim 10 Jan - 13:15

J'ai lu The Europeans que j'ai bien aimé sans m'extasier ^^. Le style est agréable et accessible, l'histoire pas trop compliquée à suivre, la peinture des personnages était pas mal du tout, mais je n'ai pas trouvé cette lecture inoubliable.
J'ai vu aussi l'adaptation BBC de The Turn of the Screw que j'ai aimée sans en tomber amoureuse non plus.

Mais comme tout ça ne m'a pas déplu, je compte bien relire du James, notamment pendant la lecture de groupe Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Henry James Empty
MessageSujet: Henri James : Portrait de femme   Henry James Icon_minitimeVen 15 Jan - 19:50

J'ai découvert cet auteur par le film de Jane Campion, Portrait of a lady. J'ai été fascinée par ce film, je suis tombée amoureuse du louche Gilbert Osmond (John Malkovitch joue tellement bien les pervers manipulateurs qu'il doit en être un lui même), je me suis complètement laissée emportée.

Puis, impossible de le revoir. Est-il sorti en DVD en France ? Je ne l'ai jamais vu à la FNAC ou ailleurs, et dieu sait que je voudrais revoir cette scène au bas d'un escalier ou Osmond met la dernière touche à la séduction d'Isabel.

Alors, j'ai lu le roman, et j'ai adoré autant que le film, l'histoire de cette jeune américaine, Isabel, dynamique et fraîche, aux prise avec ces deux européens pervers que sont Osmond et Mrs Merle.

Et vous ? Vous l'avez lu/vu ? Vous avez aimé ?
Revenir en haut Aller en bas
Mona
Indian Shawl
Mona


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeSam 16 Jan - 14:38

J'ai vu le film, que j'avais aimé sans plus, mais pas lu le livre. J'avoue qu'Henry James me fait... peur ! Son style est souvent "brocardé" comme extrêmement lourd et trop descriptif. Du coup, je n'ai jamais osé.
(mais il va falloir pour le défi lecture !)
Qu'en penses-tu Akina, à part que tu as aimé ?
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeSam 16 Jan - 19:05

Akina, nous avions déjà un topic sur Henry James. J'ai donc déplacé ton sujet Henry James Icon_wink

_________________
Henry James Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeDim 17 Jan - 17:18

Pour ma part, mes rapports avec Henry James sont assez complexes. ^^

J'ai découvert cet auteur vers l'âge de sept-huit ans avec Le Tour d'écrou (j'étais tombée sur ce livre par hasard, la couverture et le titre me plaisaient), et j'ai été absolument terrifiée et fascinée par cette histoire, dont la fin ouverte laisse planer beaucoup de zones d'ombre que j'étais incapable d'éclaircir, vu mon jeune âge. Shocked

Plus tard, j'ai compris que c'était une réécriture de Jane Eyre - ainsi qu'une déconstruction fantastique de ce roman : les fantômes sont-ils réels, ou la gouvernante est-elle folle ? Impossible de trancher, d'où le titre (Henry James serre la vis au fur et à mesure qu'il avance dans son roman et joue avec les nerfs de son lecteur, créant ainsi un climat d'angoisse de plus en plus croissant).

L'opéra de Britten, qui est une adaptation de ce livre, est remarquable ; j'ai eu l'occasion de le voir vers l'âge de vingt ans, et la musique est très dérangeante.

Mais j'avoue que les autres romans et nouvelles que j'ai pu lire d'Henry James (dont je ne me rappelle pas forcément les titres, d'ailleurs) m'ont tous plus ou moins, à un moment ou à un autre, ennuyée, car je trouvais que les histoires traînaient en longueur et que le style d'Henry James était contourné et alambiqué. Ceci dit, je n'étais peut-être pas suffisamment mature pour apprécier ses autres oeuvres, lues à l'adolescence.

Le seul roman dont je garde un assez bon souvenir, ce sont Les Bostoniennes, un livre qui parle de spiritisme et de féminisme, et qui se termine relativement "bien". Je crois que Damien l'a lu, peut-être pourra-t-il nous en parler plus longuement. Wink

J'espère que le lecture de groupe que je compte mettre en place me permettra de revoir mon jugement sur cet auteur dans un sens plus positif sunny ; surtout que c'est un auteur qu'il peut être intéressant de lire en parallèle avec du Edith Wharton : ces deux écrivains s'apprécient beaucoup, ils ont même entretenu une correspondance, et leurs ouvrages abordent souvent les mêmes thèmes, en particulier l'analyse sociale et le statut de la femme aux Etats-Unis et en Angleterre à la fin du XIXème siècle, mais sous un angle d'attaque différent. Very Happy

_________________
Henry James Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeDim 17 Jan - 18:09

je n'ai lu que 3 oeuvres de James : le tour d'écrou, daisy miller et Washington Square.
J'ai bien aimé Le tour d'écrou qui joue sur une ambiguïté : qui est le phénomène? : la gouvernante ou les fantômes des deux domestiques Quint et Mrs Jessel? Je pense au passage où Mrs Grose voit la gouvernante et la regarde comme si elle avait vu un fantôme.

j'ai eu des frissons en lisant ce livre lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeDim 21 Fév - 13:43

D'Henry James, j'avais tenter Le tour d'écrou mais je n'ai pas accroché et je ne l'ai pas terminer; j'ai finis par contre Daisy Miller hier;

Cette courte nouvelle est très bien écrite et nous présente des personnages de la bonne société américaine évoluant dans la vieille europe; on va de Vevey en Suisse, à Rome en Italie, différentes étapes dans lesquelles Daisy et Mr Winterbourne se rencontre et se retrouve;

Je ne suis pas sur d'avoir aimé cette nouvelle; Henry James sait dépeindre la vieille société européenne, pleine de préjugés, qui juge à la moindre incartade ou déviation, et cette jeune amérique qui ne comprend pas les manières trop rigide du vieux continent; on comprend aussi que le personnage de Daisy n'est pas représentatif d'une amérique jeune face à une vieille europe puisque Daisy est un personnage exagérée pour mieux montrer la différence entre les deux continents.

Pour ce qui est des personnages, je n'ai pas trop accroché; Mr Winterbourne est un peu mou à mon gout; il aime défendre le comportement de Daisy, pensant sans aucun doute qu'elle agit inconsciemment, sans se rendre compte qu'elle renvoit une image de rebelle, pire, de légèreté de moeurs. Il est persuadé qu'il a affaire à l'innocence pure;

Quant à Daisy, je n'étais pas sur, contrairement à Mr Winterbourne, de son innocence.
Daisy m'a un peu exaspérée avec ces contradictions et son air enfantin, elle ressemblait souvent à une petite fille capricieuse qui boude quand elle n'a pas ce qu'elle veut, se qui n'arrive pas souvent; car Daisy est totalement libre dans cette société engoncer dans des protocoles rigides surtout pour les jeunes filles, les pauvres!

Finalement, après avoir lu tout le roman, j'en ai conclus que Daisy n'était pas du tout innocente, elle sait pertinemment ce qu'elle fait et qu'elle agit en connaissance de cause; elle sait qu'elle choque et qu'elle ne devrait pas vivre aussi librement; mais elle préfère ne pas y penser, elle rejette toute réflexion, elle ne pense pas avant d'agir pour ne pas s'empêcher de faire ce qu'elle souhaite;

Par certains aspects, Daisy m'a énervé, cette façon de faire tourner en bourrique Mr Winterbourne, de jouer les capricieuses, de faire semblant de ne pas comprendre, et d'en faire qu'à sa tête; mais il y a aussi un côté admirable chez cette jeune fille; loin de toute autorité et loin de tout obstacles, elle vit et agit complètement librement; elle veut vivre pleinement et passe donc son temps dehors à flaner, à se promener à sympathiser avec des hommes, à tester son charme et sa séduction, et surtout à aller et venir avec qui elle souhaite sans se retenir, et surtout pas à cause des moeurs de la société qui est la sienne, peu importe les conséquences et les risques.


Dernière édition par Trillian le Jeu 15 Juil - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeMar 19 Oct - 17:51

Dans le cadre du challenge Classiques anglophones, je viens de terminer La Coupe d'or. Ca a vraiment été laborieux, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, la psychologie des personnages est brillamment étudiée, mais il y a tellement de longueurs!!
Regardez plutôt le film si vous voulez avoir un aperçu de ce roman.
Du coup, je ne suis pas très motivée pour lire Portrait de femme un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Henry James Empty
MessageSujet: Henry James - Les Ambassadeurs   Henry James Icon_minitimeJeu 4 Nov - 15:15

Je vous signale la parution il y a quelques jours d'une nouvelle traduction par Jean Pavans du grand roman parisien de Henry James, Les Ambassadeurs, aux éditions Le Bruit du temps. C'est un événement, car ce roman que James considérait comme son chef-d'œuvre n'était plus disponible depuis longtemps… Il y a une longue présentation sur le site de l'éditeur : ICI
Revenir en haut Aller en bas
Julia
Bookworm
Julia


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeJeu 4 Nov - 15:38

Pour ma part, je n'ai lu que deux oeuvres d'Henry James. Le tour d'écrou m'a marquée à jamais je pense! J'avais adoré ce court roman: terrifiant, fascinant, passionnant! Un vrai chef d'oeuvre! Henry James 557349 J'avais donc été ravie lorsqu'en année de licence d'anglais, j'ai appris que nous devions un autre de ses romans, Les ambassadeurs. Je crois que le mot déception n'est pas assez fort pour décrire ce que j'ai ressenti d'abord en essayant de le lire (impossible de me forcer, je n'arrivais pas à rentrer dedans, le rythme était trop lent, le style ne me plaisait pas du tout, etc...), ensuite les cours eux-mêmes étaient donnés par un prof de fac horriblement cliché: l'archétype du vieux prof de littérature qui brasse de l'air pendant tout un semestre. Je me rappelle très bien du début du premier cours (pourtant cela remonte déjà à plusieurs années!): "C'est l'histoire d'un mec, il se promène, voilà comment on peut résumer l'histoire..." Shocked Inintéressant au possible! Depuis, je suis allergique et je ne sais pas si je pourrais un jour me réconciler avec James... Dommage!
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeJeu 4 Nov - 15:41

À 29€ le livre c'est un évènement. lol!
Je suis cynique parce que ça m'énerve ce genre de pub sur ce forum. Une inscription pour ne publier que des sorties chez le même éditeur ça cache la communication à plein nez.
Revenir en haut Aller en bas
Julia
Bookworm
Julia


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeJeu 4 Nov - 15:44

Tu as tout à fait raison, Summerday! Cet utilisateur a publié deux messages vantant tous les deux les mérites de la même maison d'édition! Bizarre, vous avez dit bizarre? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeJeu 4 Nov - 15:46

Si on ne peut pas signaler la parution d'un roman de James sur un forum consacré à James, c'est le monde à l'envers !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeJeu 4 Nov - 15:53

J'ajouterai, suite à la seconde remarque désobligeante, que ce blog est destiné à ceux qui aiment la littérature et la culture anglaise, ce que fait justement l'éditeur cité, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Julia
Bookworm
Julia


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeJeu 4 Nov - 15:55

Le monde à l'envers en effet! Ne reste-t-il plus aucun lieu exempt de publicité? Déjà, sur les blogs, on en est bombardé, il ne manquait plus que les forums, et c'est désormais chose faite! Je ne suis ni administrateur, ni modérateur, mais ce forum est un lieu d'échange et de discussion où nous nous transmettons des conseils de lecture uniquement motivés par nos goûts communs ou non. Personnellement, savoir qu'un employé d'un service de communication d'une maison d'édition s'affilie à ce site dans le but de faire de ses membres des cibles publicitaires, cela me dérange, mais peut-être suis-je la seule dans ce cas... En tout cas, kudos pour votre stratégie de communication innovante! Étant donné que je n'ai pas aimé ce roman, il est certain que je ne l'achèterai pas.
Revenir en haut Aller en bas
resmiranda
Bookworm
resmiranda


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeJeu 4 Nov - 15:59

Je vais mettre le halte-là à ce débat de suite Sonsonito. Nous accueillons avec plaisir tous les nouveaux membres pour parler de la littérature. Nous demandons simplement aux nouveaux membres d'avoir l'amabilité de se présenter dans le topic "Bienvenue" afin de s'intégrer au mieux dans le forum et apprendre à se connaitre. Nous acceptons tout à fait les échanges d'information sur les sorties de livres des auteurs que nos membres affectionnent. Par simple courtoisie toutefois, nous demandons simplement à celles et ceux qui ne s'inscrivent que dans le but de faire de la publicité "sauvage" de relayer l'information auprès des modérateurs du forum. Si tu ne te sens pas concerné par ce dernier cas, tant mieux. N'hésite donc pas à venir te présenter que tout le monde puisse t'accueillir comme il se doit. Dans le cas contraire, tu comprendras que tous messages à but purement publicitaire seront effacés.

Je demanderais donc à chacun de revenir au sujet concerné ici, à savoir votre intérêt pour Henry James Wink
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeJeu 4 Nov - 16:48

En tant que co-administratrice et membre du forum, je ne peux qu'appuyer les paroles pleines de bon sens de Resmiranda.

_________________
Henry James Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeMar 24 Mai - 13:46

La semaine dernière, j'ai vu le film La chambre verte de F. Truffaut adapté de deux nouvelles d'Henry James.

Un homme vit dans le souvenir de sa femme morte et a amenagé, dans sa maison, une chambre vouée au culte de son épouse.


C'est un film très fort, assez difficile d'accès au premier abord mais particulièrement poignant ensuite. La dépression suite à la disparition d'êtres chers et la vie après la mort sont traités avec subtilité et pudeur.
Si ce n'est pas un coup de coeur pour moi, c'est un film troublant qui m'a amené à réfléchir sur le sens de la vie. (et c'est déjà beaucoup, non? Razz )

A propos de"La Chambre Verte" Truffaut écrit:
" Chaque année, il nous faut rayer des noms sur le carnet d'adresses de notre agenda et il arrive un moment ou nous nous apercevons que nous connaissons plus de morts que de vivants.
Cette constatation, simple comme au revoir, nous a dicte, à Jean Gruault et à moi, le scénario de "La chambre verte" qui entremêle deux histoires courtes de Henry James et des notations biographiques sur sa fidélité au souvenir de sa fiancée disparue.
Le film montre donc l'évolution des relations entre deux êtres qui aiment les morts et les respectent, un homme et une femme qui refuse l'oubli. Contrairement a ce que les habitudes sociales et religieuses font croire, il arrive que l'on entretienne avec certains morts des relations aussi agressives et passionnées qu'avec les vivants.
Les péripéties de "La chambre verte" tournent autour de ces questions: faut-il oublier les morts ? Que se passerait-il si, indifférents à l'usure du temps, nous leur restions attaches par des sentiments aussi violents que ceux qui nous lient aux vivants ?"
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeLun 5 Déc - 19:08

Je viens de voir le film adapté du roman Les ailes de la colombe. C'est avec Helena Bonham-Carter entre autres. J'ai trouvé les décors et les costumes très beaux. J'ai particulièrement aimé les scènes qui se passent à Venise.
Le personnage de Kate est un personnage surprenant. Millie, elle, est un personnage touchant, émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Locataire de Netherfield
Satine


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeDim 1 Fév - 20:25

Petit up du topic pour dire que j'ai commencé à lire "Portrait de Femme" le 27 Janvier, au début j'ai eu du mal à accrocher, après vers le mileu ça a commencé à être plus intéressant, mais maintenant qu'il me reste environ 230 pages à lire, cette lecture commence vraiment à devenir laborieuse ... Je n'ai qu'une envie, c'est en finir avec ce roman et passer à autre chose. Je commence à perdre goût à la lecture, je ne sais pas comment je vais me motiver pour continuer, mais je ne veux pas l'abandonner. Je déteste ça No Henry James 686569 Henry James 500357 Bon je vais retourner à mon pavé et souffrir en silence Henry James 967913 Henry James 967913
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeLun 2 Fév - 8:54

Henri James est un auteur vraiment ardu et tu n'es pas la seule à peiner sur certains de ses livres. Ça m'avait aidé de voir l'adaptation avec Nicole Kidman et John Malkovitch, de mettre des images sur les scènes.
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Locataire de Netherfield
Satine


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeLun 2 Fév - 13:49

Merci Akina, mais j'aime pas regardé les adaptations avant de lire le roman, souvent ça me gâche la lecture, je ne peux plus lire après donc il vaut mieux que je ne le regarde pas avant de l'avoir fini lol! Bon, j'avance doucement, je vais essayer de le terminer d'ici Mercredi/Jeudi, pour le moment il me reste encore environ 185 pages à lire. Encore quelques jours à souffrir Henry James 967913 Je viendrai donner mon avis final dès que c'est fait ...
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitimeLun 2 Fév - 17:59

satiné , je viens de terminer Washington Squate qui ne fait que 300 pages et j'ai trouvé la fin magistrale, je ne sais pas si tout ses romans sont autant structures, le début m'a semblé ronflant, je ne m'attendais pas à grand chose de cette histoire fonctionnant à Huis Clos , puis au final HJ a su pimenté son recit. Vraiment j'ai regardé l'adaptation de Portrait de femmes, tu peux te regarder uniquement le début , je pense réellement que l'adaptation ne peut complètement capter l'intensité des personnages certaines séquences sont magnifiques, les scènes tournees a Florence ensuite tu pourras reprendre ta lecture sous un autre angle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Henry James Empty
MessageSujet: Re: Henry James   Henry James Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Henry James
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Turn Of The Screw, Henry James
» Daisy Miller, d'Henry James.
» Henri James : L'autre maison
» de Golen , Henry
» MONTHERLANT, Henry de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine (XIXème et antérieure) :: Henry James-
Sauter vers: