Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Le pays sans adulte, Ondine Khayat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Chocolat
Hogwarts marauder



MessageSujet: Le pays sans adulte, Ondine Khayat   Lun 10 Déc - 11:19



J'avais ce livre dans ma PAL depuis un moment et là, j'ai voulu sauter le pas. Le titre m'intriguait et j'ai voulu en savoir plus que le résumé qu'on peut nous proposer.

Citation :
J’ai onze ans et je vis dans une famille complètement tordue. Heureusement qu’il y a mon frère Maxence. Lui, c’est mon manuel de savoir-survivre. Le soir, on ferme nos oreilles à double tour, pour ne plus entendre les cris de nos parents qui se disputent.
Croyez-moi sur parole, la vie, c’est pas pour les enfants.

On suit l'histoire de la famille de Slimane, garçon de 11 ans qui, avec son frère Maxence, essaie de surpasser ce qui se passe chez lui. L'histoire est raconté par Slimane, on a ses mots, son regard d'enfant, sa maturité...

Ce livre est poignant, poétique, tout en délicatesse et sensibilité vu les sujets traités dont la violence conjugale. C'est la première fois que je lis un livre sur ce sujet, j'ai été pas mal dérouté au départ. Mais au fil de l'histoire, la poésie de l'auteur nous transporte ainsi que son humour. Je n'en dirais pas plus pour vous laisser le loisir de découvrir l'histoire.

Voici quelques perles :
« Maxence, il fait danser la vie. Il l’oblige à voler toujours plus haut, même quand elle n’en peut plus et qu’elle veut se fracasser sur le bitume. Maxence, il est comme Mary Poppins. Quand il claque dans ses doigts, la tristesse éclate de rire. ».

« Dans ma gorge, il y a une boule aussi grosse qu’un caillou, une énorme pelote de laine. Si je tire sur le fil, je vais entièrement le détricoter. Dans ma gorge, il y a tout ce que j’aimerais dire à Maxence. Je voudrais que le chagrin soir effervescent, comme ça je verserai de l’eau dessus, et je le regarderais se dissoudre lentement. »

« Les enfants malheureux, on leur dira que si on se bat de toutes nos forces, Le Pays sans Adultes, ce sera le monde de demain. »


ça vous tente ?

je suis pas sur de bien lui rendre hommage, c'est un livre qui m'a touché, bouleversé. C'est difficile de raconter ce qu'on aime sans divulguer l'histoire. En tout cas, c'est vraiment un bon livre. C'est mon coup de coeur 2012
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm



MessageSujet: Re: Le pays sans adulte, Ondine Khayat   Jeu 3 Jan - 7:56

J’ai découvert ce roman grâce à Miss Chocolat et je partage son coup de cœur. Le pays sans adultes est un très beau roman sur des sujets difficiles mais traités de façon poétique grâce à la narration d’un garçon de onze ans très sensible. Le livre traite de la violence conjugale, de la mort, du deuil, de la peur, du pardon, de la maladie et de tant de choses en filigrane. L’auteur nous embarque dans le quotidien ultra violent de deux frères qui ne connaissent de la vie que sa noirceur et ne voient pas d’échappatoire à la situation. Malgré tout Maxence, le plus âgé, essaie de les protéger en leur inventant un monde féerique pour s’échapper un peu du Démon qui vit avec eux. Les scènes de violence et les sentiments sont ultra réalistes et nous mettent la boule au ventre. Le talent de l’auteur est de ne jamais tomber dans la facilité et les clichés sociaux. Ce qui est dit à travers toutes ces métaphores est juste et sensible. Lorsque les détails les plus sombres sont évoqués on sent même une vraie pudeur. Il ne s’agit pas de cacher ou d’amoindrir le récit mais juste de lui éviter de tomber dans la lourdeur. À aucun moment on ne quitte Slimane, ce gamin à l’imagination débordante et à la langue bien pendue. Ce livre est aussi un très beau texte sur la fraternité. La relation de Maxence et Slimane est d’une complicité et d’une douceur absolue, c’est très beau. Ses amis Valentine et Hugo sont aussi attendrissants. Je ne peux que vous encourager comme Miss Chocolat à découvrir ce texte à la plume si inventive.

_________________
Tumblr Downton Abbey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Chocolat
Hogwarts marauder



MessageSujet: Re: Le pays sans adulte, Ondine Khayat   Jeu 3 Jan - 11:43

je suis ravie que tu ai aimé ce livre. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagatelle
Bookworm



MessageSujet: Re: Le pays sans adulte, Ondine Khayat   Jeu 3 Jan - 12:19

Ce que vous en dites est fort tentant les filles Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm



MessageSujet: Re: Le pays sans adulte, Ondine Khayat   Jeu 3 Jan - 12:34

C'est un livre qui peut plaire autant aux enfants dès 12 ans je pense, qu'à des adultes. Vraiment un beau texte, plein d'humour en plus! J'adore les échanges de Slimane avec les médecins et surtout sa rencontre avec un imam, un prêtre et un rabbin. Sa naïveté et sa maladresse rendent ces passages très drôles.

_________________
Tumblr Downton Abbey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pays sans adulte, Ondine Khayat   Aujourd'hui à 15:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pays sans adulte, Ondine Khayat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveautés BD de la semaine du 12/02/12 au 17/03/12
» L'EAU, un trésor à partager, un patrimoine à préserver
» DEBOUT LES VIEUX de Ondine Khayat
» Mauritanie - pays sans bières
» L'Histoire sans fin II: un nouveau chapitre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française jeunesse-
Sauter vers: