Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Daniel Deronda de George Elliot

Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeMar 2 Fév - 14:00

Vous le savez peut-être déjà, le roman sort enfin en traduction française chez Folio, le 4 février prochain. Daniel Deronda de George Elliot Icon_sunny Ce sera donc pour nous peut-être l'occasion d'en reparler !

Voici les visuels que je trouve, pour une fois, très bien choisis Daniel Deronda de George Elliot Icon_biggrin

Daniel Deronda de George Elliot 51UKy25PQ4L._SL500_AA240_Daniel Deronda de George Elliot 41coWB1RlaL._SL500_AA240_

_________________
Daniel Deronda de George Elliot Mai11


Dernière édition par Emjy le Mar 2 Fév - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
JenniferEhle
Swoon addict
JenniferEhle


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeMar 2 Fév - 14:06

Merci Emjy, en effet le visuel est alléchant!!
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeDim 22 Aoû - 18:56

Je remonte un peu le topic de ce roman. J'ai lu Daniel Deronda sans rien connaître de la polémique qu'il avait pu créer dans la carrière de l'écrivaine George Elliot. J'ai été agréablement surprise par l'originalité de l'intrigue et j'ai apprécié les personnages mais certains détails m'ont gêné, notamment le dénouement.

Le personnage de Daniel Deronda, honnête, droit, investi d'une farouche envie de découvrir la vérité sur ses origines, m'a touché. En tout cas jusqu'à un certain point. Le destin de ce jeune homme dont le cœur balance entre deux femmes aussi opposées, Gwendolen la frivole et cruelle, Mirah la chanteuse discrète m'est apparu captivant. Les révélations qu'il reçoit à Venise sont un très beau passage aussi.

La révélation et la découverte de sa culture juive me semblaient d'abord secondaires. J'imaginais de simples retrouvailles avec sa famille. Je n'ai donc pas tout à fait apprécié son choix et l'idée qu'au fond il ne pouvait être fait que pour Mirah, juive comme lui, comme s'il avait deviné ce lien dès leur rencontre.

Malgré le dénouement étonnant, le départ du couple et la remise en question de Gwendolen qui décide de se comporter enfin en blanche colombe, j'ai apprécié les passages où Daniel rencontre la communauté juive londonienne, qui contraste de façon évidente avec la société anglaise qu'il côtoie depuis son enfance. Les histoires qu'il découvre, les visions de Mordécaï, tout cela est plutôt émouvant.

Enfin, le plus intéressant est sans doute le personnage de Gwendolen. Belle, aristocrate, elle attise l'envie de tous les hommes. Mais sa famille est ruinée et elle accepte d'épouser un homme cruel. Plus intéressée par l'argent et les conventions sociales que par d'autres valeurs, elle se rend rapidement compte que ce mariage est un échec et qu'elle est profondément malheureuse. Elle trouve un grand réconfort auprès de Daniel et ils entretiennent un rapport de patient-thérapeute qui m'a finalement lassé. A la fin du roman la jeune femme décide de se consacrer à des choses plus simples pour élever son âme. Ce qui m'a gêné à un certain moment c'est que Daniel apparait comme un véritable prêcheur à qui il ne manquerait plus qu'un col blanc ou un livre sacré. Gwendolen devient dépendante du jeune homme et je ne trouve pas que ce soit une réelle évolution pour elle. Elle semble passer de la destruction à l'illumination, ce qui est un fossé.

Il y a énormément de choses dans ce roman. Un regard sur la communauté juive et la kabbale parfois fascinants, surtout lorsqu'ils contrastent avec des passages de dîners mondains. Le regard que l'auteur porte sur cette société anglaise est aussi intéressant, de même que tout ce qu'elle dit du monde de l'art et du chant. En effet Mirah et Gwendolen ne s'opposent pas que dans le coeur de Daniel, mais aussi dans l'art du chant. Les valeurs de travail et d'humilité sont mises en avant dans tous les domaines, et de façon encore plus évidente dans celui-ci.

Bref, une lecture passionnante mais déroutante.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeDim 22 Aoû - 21:18

Merci pour ce compte-rendu fort intéressant, Summerday. J'ai souvent lu que Daniel Deronda était le roman le plus déroutant et ambivalent de George Elliot. J'espère pouvoir m'y plonger rapidement, j'ai le 1er tome chez Folio dans ma PAL depuis un moment ...
Je te conseille vivement la mini-série de la BBC. Elle est superbe Daniel Deronda de George Elliot 312935

_________________
Daniel Deronda de George Elliot Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeLun 23 Aoû - 5:22

Je vais le lire très prochainement ! J'ai prévu une lecture commune avec George sur ce roman. Tout ce que tu en dis m'attire énormément ...
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeLun 23 Aoû - 8:49

Ce n'est pas un roman facile à lire, mais on en ressort satisfait car il y a de nombreuses choses à repenser, peser et un vrai travail de décantation à effectuer avant de pouvoir statuer et donner son avis. Je ne suis pas sûre qu'on arrive d'ailleurs à avoir une opinion vraiment pérenne sur l'histoire et les personnages. Plus on prend de recul et plus notre vision se modifie, et tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
tina
Delicious silence
tina


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeMar 1 Fév - 13:00


Je n’ai pas de mots pour qualifier ce que j’ai ressenti à la lecture de ce livre lumineux.

Les larmes me sont venues plusieurs fois.

Daniel Deronda.

Ou l’histoire d’une quête d’identité et d’une (re)naissance spirituelle.

L’histoire d’un homme arraché à son destin (à son peuple, les Juifs) mais appelé à retrouver son origine sacrée par un chemin sinueux et ascensionnel.

Grâce à son empathie et à des rencontres.

Celle de Mirah, qui allait se suicider.

Celle de son frère, Mordecaï, qui allait révéler Daniel à lui-même.

S’y ajoute le personnage archétypal de Gwendolen.

Sot et égoïste en début de roman, puis éveillé doucement vers une conscience universelle faite de bonté, de bien et d’amour désintéressé.

Certains retiendront le militantisme sioniste.

C’est très réducteur.

C’est une œuvre mystique, emplie d’Amour.

Si je lui donnais un titre, ce serait « en route vers le Divin... »




sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
JenniferEhle
Swoon addict
JenniferEhle


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeMar 1 Fév - 13:04

tina a écrit:

Je n’ai pas de mots pour qualifier ce que j’ai ressenti à la lecture de ce livre lumineux.

Les larmes me sont venues plusieurs fois.

Ta réaction me fait penser à ma propre lecture de Middlemarch. Il y a eu des passages très beaux également.
Revenir en haut Aller en bas
tina
Delicious silence
tina


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeMar 1 Fév - 18:40

J'ai hâte de continuer avec elle. J'ai lu déjà Middlemarch, inoubliable. Il paraît que Le moulin sur la Floss est génial aussi...

G. ELIOT était vraiment une femme très cultivée et ouverte à une introspection de qualité. Qu'elle nous fait partager...





J'ajoute que le commentaire de Summerday est super !

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeJeu 31 Mar - 16:40

Bon, bah moi, ça n'a pas marché, mais alors pas du tout.
Je ne sais pas si vous l'avez lu en français ou en anglais, mais le style en VO m'a complètement rebutée. Je le trouve effroyablement lourd. Je savais déjà (pour l'avoir vu dans Middlemarch et The Mill on the Floss) que George Eliot n'avait pas la finesse de Jane Austen, mais je trouve que là, elle se dépasse. Et si ça passe encore dans les passages un peu légers, dans ceux plus philosophiques, c'est à s'arracher les cheveux.
Et comme je n'ai pas le talent de lire en diagonale en anglais, j'ai arrêté à la page 550 avec Mordecai Sleep

D'autres aspects m'ont gênée, que vous avez plus ou moins abordés.
- l'opposition entre Myrah et Gwendolen est vraiment trop poussée à mon goût : l'une a toutes les vertus, l'autre tous les défauts, l'une réagit dignement dans la pauvreté, l'autre se "prostitue", l'une aime le travail et chante divinement, l'autre est paresseuse et chante mal, etc. C'est un peu trop caricatural à mon goût, et cette manière de trainer Gwendolen dans la boue (un personnage que j'ai finalement bien aimé, surtout face aux pères la vertu que sont Daniel et Myrah) m'a semblée un peu outrée.

- la vision sur le judaïsme, et la question de l'antisémitisme. Entendons-nous : bien sûr, le XIXème était terriblement antisémite, et face au reste de la production littéraire, j'imagine que Daniel Deronda est absolument pas antisémite. Cependant, la plupart des autres romans de l'époque ou antérieurs que j'ai lus, prenait ça comme une tradition littéraire sans se poser de questions (je pense à Ivanhoé, notament).
Ce qui m'a plus gênée dans Daniel Deronda, c'est que George Eliot questionne la vision qu'elle et que sa société a des juifs (via Daniel), et que, au lieu de se dire que sa vision n'est qu'un immense préjugé, elle en conclu "qu'ils ne sont pas tous comme ça et que certains sont même très bien et très vertueux." C'est sans doute un progrès, mais ça me laisse un goût de cendres dans la bouche.
Je n'ai pas été jusqu'au bout, donc ça change peut-être, mais là où je me suis arrêtée, je suis mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeJeu 31 Mar - 17:13

Je l'ai lu en français et je ne sais pas si la traduction (version folio) était fidèle ou non mais j'ai eu quelques difficultés aussi, bien qu'elles ne m'aient pas empêchées de terminer le roman. Je comprends tes réticences Akina, il y a des détails qui m'ont paru parfois obscurs et l'angélisme de Daniel me fatiguait aussi très souvent, mais je crois que sa quête a pris le dessus et m'a touchée au point de ne pas m'attarder trop longtemps sur les choses négatives. Je pense aussi que Gwendolen est peut-être le personnage le plus intéressant du livre au final.
Revenir en haut Aller en bas
JenniferEhle
Swoon addict
JenniferEhle


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeVen 8 Avr - 11:24

Merci Akina pour ton avis, vraiment intéressant. Je prévois de le lire. je savais que le style était lourd et la lecture un peu pénible.
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeDim 28 Aoû - 10:45

Je viens de regarder la mini série, et cela m'a donné vraiment envie de lire le livre, surtout que je n'ai jamais lu de livres de George Eliot...
Je vais essayer de me procurer le livre très rapidement.
J'ai tellement aimé la mini série que je pense que cela va être la même chose pour le livre (même si je prend en compte l'avis négatif d'Akina)

_________________
Daniel Deronda de George Elliot 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeLun 29 Aoû - 13:11

J'espère que tu l'aimeras plus que je ne l'ai aimé ! Il faut que je vois cette mini-série Smile
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeLun 29 Aoû - 17:43

@Akina
La mini série est superbe
Tu peux lire mon commentaire très positif sur le topic de la série Smile
J'espère que le livre me plaira autant

_________________
Daniel Deronda de George Elliot 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeLun 29 Aoû - 20:33

Comme Diana, j'ai adoré la mini-série et j'aimerais lire le roman mais j'hésite d'une part entre le lire en VO ou en VF, d'autre part sur l'édition VO qui serait la plus intéressante. Est-ce que vous pourriez me conseiller ?

_________________
Daniel Deronda de George Elliot Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeMar 30 Aoû - 17:11

j'aime la même interrogation que Sandie..
Pour ceux qui l'ont lu, quelle version faut-il privilégier? La VO ou la VF?

_________________
Daniel Deronda de George Elliot 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
resmiranda
Bookworm
resmiranda


Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitimeMar 30 Aoû - 17:28

Je nb'ai pas lu Daniel Deronda, mais Middlemarch en français et je conseillerais vraiment de lire cette auteure en français pour le coup. Je crois que mon niveau en anglais est disons "moyen", je lis souvent en anglais. Mais je crois que pour aborder George Eliot en anglais, il faut un très bon niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Daniel Deronda de George Elliot Empty
MessageSujet: Re: Daniel Deronda de George Elliot   Daniel Deronda de George Elliot Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniel Deronda de George Elliot
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daniel Deronda BBC 2002
» Votre top des adaptations BBC et autres adaptations
» George Bernard Shaw (1856-1950)
» [Pennac, Daniel] Comme un roman
» Apicitou de Daniel Sebban

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: George Eliot-
Sauter vers: