Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood

Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeMer 21 Nov - 19:43

Décidément, la Warner nous gâte en ce moment ! A partir du 17 décembre, ils vont éditer 17 films inédits produits pendant l'ére du Pré-Code Hollywoodien !:

Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Pave-collection-forbidden-hollywood


Je copie colle la présentation de leur site Wink :

Citation :
Des films oubliés à la modernité frappante

Ces films n’ont pour la plupart jamais été diffusés en France. Choquants et provocants selon les codes de l’époque, ils ont subit la censure à partir de 1934 et sont restés pendant longtemps interdits. Ce sont pourtant de grands films, résolument modernes, réalisés par de grands noms du cinéma : William A. Wellman, le maître du genre, mais aussi Mervyn Leroy, Archie Mayo ou encore W.S. Van Dyke.
Le féminisme, la mafia, l’adultère, l’addiction à la drogue, … autant de thème sulfureux qui ont bravé la censure. Mais ce sont aussi des œuvres qui dépeignent une époque, la Grande Dépression, et des personnages forts en prise avec elle.
On s’amuse d’y retrouver de nombreuses stars hollywoodiennes alors à leur tout début : Clark Gable, Barbara Stanwyck, James Cagney, Loretta Young, … On y découvrira également des vedettes oubliées mais tout aussi talentueuses comme Ruth Chatterton ou encore la star du muet Dorothy Mackaill.

L’Hollywood interdit et le Code Hays

Au début des années 30, avant qu’Hollywood ne s’impose le respect d’un code de censure régissant la production des films, l’attitude libertaire de l’époque se reflétait au cinéma. Nudité, adultère, prostitution ou encore références à la mafia fleurissent sans contraintes sur les écrans.
La censure appliquée à l’industrie cinématographique prend son essor en 1922, suite à trois scandales qui ébranlèrent Hollywood : le procès de Roscoe Arbuckle pour viol et meurtre, l’assassinat jamais élucidé de William Desmond Taylor, et la mort par overdose de l’étoile montante Wallace Reid. En 1930, une nouvelle version du Code de Censure voit le jour pour normaliser les règles à suivre dans plusieurs états, l’apparition de films parlants ayant rendu la simple coupure de scènes jugées offensantes impossible.
Cependant, les Studios n’appliquent pas véritablement le code, trop préoccupés par la baisse de fréquentation des salles pendant la Grande Dépression. Ainsi, l’ère Pré-Code est définie dans la littérature puis au cinéma par la sortie en 1929 de The Divorcee, mettant en scène Norma Shearer dans le rôle d’une épouse trompée décidant de prendre elle-même un amant pour « rendre la monnaie de sa pièce » à son mari. L’incroyable succès critique et financier du film conduit les Studios à suivre le mouvement ; bientôt, presque chaque actrice hollywoodienne est sommée de pécher et de se repentir. La série de films sensationnels qui s’ensuit fera finalement émerger Hollywood de la crise économique dans laquelle s’enfonçaient les Studios, et les spectateurs plébiscitent les frissons licencieux qu’ils lui procurent.
Cette ère s’achève brusquement le 1er juillet 1934, lorsqu’un groupuscule Catholique extrémiste menace les films de boycott, et que l’Eglise établit une Légion de la Décence pour surveiller la production des films. Les Studios courbent l’échine sous la pression sociale, marquant le début de l’ère de la Censure, qui dura jusqu’à l’établissement du système de classification des films (rating) en 1968.

Et enfin, voici la liste des titres qui seront disponibles :

BABY FACE de Alfred E. Green (1933)

LE BATAILLON DES SANS AMOURS
(The Mayor of Hell) de Archie Mayo (1933)

BLONDIE JOHNSON
de Ray Enright (1933)

FIVE STAR FINAL
de Mervyn Leroy (1931)

FOOTLIGHT PARADE
de Lloyd Bacon (1933)

FRISCO
JENNY de William A. Wellman (1932)

HEROS A VENDRE
(Heroes for Sale) de William A. Wellman (1933)

ILLICIT
de Archie Mayo (1931)

MANHATTAN MELODRAMA
de W.S. Van Dyke (1934)

THE OFFICE WIFE
de Lloyd Bacon (1930)

OTHER MEN’S WOMEN
de William A. Wellman (1931)

PICTURE SNATCHER
de Lloyd Bacon (1933)

THE PURCHASE PRICE
de William A. Wellman (1932)

ROSE DE MINUIT
(Midnight Mary) de William A. Wellman (1933)

SAFE IN HELL
de William A. Wellman (1931)

WILD BOYS OF THE ROAD
de William A. Wellman (1933)

WONDER BAR
de Lloyd Bacon (1934)


Connaissez-vous certains de ces titres ? Et êtes vous tentés par cette nouvelle collection ? Very Happy

Moi, le Baby Face avec Barbara Stanwyck me fait sérieusement de l'oeil !

_________________
Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood James_10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeMer 21 Nov - 20:20

J'ai vu ça sur leur site! Ça m'a l'air bien intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeJeu 22 Nov - 14:00


Merci de le rappeler, Emjy !
Oui, j'avais repéré il y a quelque temps déjà, en zone 1, les 3 coffrets avec tous ces films. J'ai failli les acheter, d'autant qu'ils étaient notés comme sous-titrés en français, mais mon lecteur zone 1 n'est pas très top top, alors j'ai renoncé.
Chaque coffret coûtait autour de 35 euros avec 3 ou 4 discs chacun, soit une petite dizaine de films par coffret. Dans l'absolu ça valait le coup, mais le total finissait par faire beaucoup.
Mais là, si je comprends bien, Warner vend 1 film à la fois ? ça va devenir carrément exorbitant ! Ils profitent de la cinéphilie plus pointue de la France, les sagouins.

A noter que le mois dernier Patrick Brion dans le Cinema de minuit sur France 3 a diffusé 3 de ces films (des Wellman) . Je ne saurais trop conseiller de surveiller ce programme un peu caché (en tout cas sans visibilité dans les mags TV) de France Télévision car on y découvre souvent des trésors.
Brion est un cinglé de cinéma doublé d'un grand pédago, alors c'est forcément intéressant. C'est comme ça que j'ai découvert et pu enregistrer Margie il y a quelques années.

En tout cas, ces films anté-Hays sont TOUS intéressants. Car c'est un cinéma encore à peu près libre. Et parce qu'y oeuvraient des cinéastes pionniers du parlant comme Wellman ou Woody S Van Dyke, c'est-à-dire la crème du cinéma "punchy" de cette époque-là !
Je me souviens avoir vu Manhattan melodrama de van Dyke quand j'étais ado et j'adorerais le revoir.
Les films de Wellman, quant à eux, alternent coups à l'estomac et cette chair de poule que donne seule l'émotion pure (comme la saisissante séquence finale de Public Ennemy par exemple).

Wellman est un très grand metteur en scène, engagé de surcroît, assez tête brûlée. De lui, j'adore ce western très très singulier La Ville abandonnée, ou bien Ox Bow Incident contre le lynchage.
Il a aussi fait cet époustouflant film muet intitulé Wings pour lequel on se demande encore comment ont pu être tournées certaines séqeunces aériennes (pour l'anecdote, on y voit Gary Cooper dans son 1er petit rôle).
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeJeu 22 Nov - 19:27

J'ignorais complètement que France 3 avait diffusé certains de ces films ! De toutes façons, je rate toujours les bons trucs à la télé, moi Rolling Eyes Il faudrait vraiment que je pense à étudier mon programme tv de plus près Razz

Citation :
C'est comme ça que j'ai découvert et pu enregistrer Margie il y a quelques années.
Si ça te dit, on a un topic sur Margie ici : Arrow J'avais découvert ce délicieux petit film grâce à toi d'ailleurs Very Happy


Sinon, on m'a offert ce coffret il y a déjà de cela un moment. Tu connais les films qui y figurent ?

Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood 51PcbZMUC9L._SL500_

_________________
Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood James_10
Revenir en haut Aller en bas
Seirên
Overbearing Master
Seirên


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeJeu 22 Nov - 20:22

Ne connaissant aucun des titres proposés, j'ai jeté un oeil au résumé de chaque film...et je dois avouer que Baby Face me tente grandement...

Je trouve ça intéressant de découvrir des films antérieurs à ce fameux code Hays: j'ai appris son existence tout récemment dans le documentaire Et Hollywood créa la femme et une des intervenantes mettait en avant toute l'ambiguïté de ce sacré code: certes, il brimait les réalisateurs mais en même temps...ils devaient ruser pour le contourner, du coup, la fin du code a libéré tous les tabous et de nos jours, les réalisateurs sont beaucoup moins créatifs puisqu'ils ne sont plus obligés de trouver des combines pour évoquer des sujets interdits, c'est même le contraire...je trouvais ce point de vue assez pertinent...

Bref, je trouve que cette initiative de la Warner bienvenue car cela permet de sortir des "vieux" films de l'oubli et moi, ça me permet de combler mes failles cinématographiques Wink depuis que j'ai découvert le cinéma classique, j'essaye par tous les moyens d'assouvir ma nouvelle soif.

Emjy: je crois qu'on rate les bonnes émissions/les bons films car ils sont rarement mis en valeur dans les programmes TV! Du coup, je tombe souvent par hasard sur les choses intéressantes... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeJeu 22 Nov - 21:02

Citation :
Je trouve ça intéressant de découvrir des films antérieurs à ce fameux code Hays: j'ai appris son existence tout récemment dans le documentaire Et Hollywood créa la femme et une des intervenantes mettait en avant toute l'ambiguïté de ce sacré code: certes, il brimait les réalisateurs mais en même temps...ils devaient ruser pour le contourner, du coup, la fin du code a libéré tous les tabous et de nos jours, les réalisateurs sont beaucoup moins créatifs puisqu'ils ne sont plus obligés de trouver des combines pour évoquer des sujets interdits, c'est même le contraire...je trouvais ce point de vue assez pertinent...
Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood 947336 Il n'y a qu'à regarder les films de Lubitsch, réalisateur de la subtilité s'il en est, pour s'en rendre compte ...

_________________
Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood James_10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeJeu 22 Nov - 23:18

Seirên a écrit:
certes, il brimait les réalisateurs mais en même temps...ils devaient ruser pour le contourner, du coup, la fin du code a libéré tous les tabous et de nos jours, les réalisateurs sont beaucoup moins créatifs puisqu'ils ne sont plus obligés de trouver des combines pour évoquer des sujets interdits, c'est même le contraire...je trouvais ce point de vue assez pertinent...
)

Oui, bien sûr, c'est en partie vrai. C'est sans doute pourquoi il y a eu une telle sublimation des stars. On ne montrait qu'une main, qu'une bouche, qu'une ébauche de baiser. Et le spectateur fantasmait. Un Hitchcock a su magnifiquement jouer avec ça (cf, le baiser Ingrid Bergman/Cary Grant dans les Enchaînés qui dure, dure... alors que le code avait instauré une durée limite. Là, Alfred s'amuse à les faire parler entre les limites du temps autorisé, et hop ils recommencent, et s'arrêtent, et recommencent... c'est amusant et génial).

Mais des types comme Billy Wilder, ou King Vidor et pas mal d'autres ont dû changer des scénarios, ont dû subir des coupes, renoncer à instaurer des idées. Certains ont renié leurs oeuvres qu'ils jugeaient dénaturées par ce Code. D'autres ont pleuré sur des séquences supprimées ou des montages refaits à leur corps défendant.

Car le Code Hays c'était aussi un mur pour empêcher certaines idées progressistes de filtrer.
Par exemple il était hors de question qu'un couple mixte s'embrasse. Y compris au niveau des comédiens. Un Noir et une Blanche par ex. Ou un(e) Chinois(e) et un(e) Américain(e). On arrivait à des choses hautement grotesques et ridicules comme par exemple à grimer des comédiens en Asiatiques pour qu'il n'y ait pas de "mélange ethnique" sur le plateau. Si ce n'est pas affreux, ça...

Donc, non, ce n'était pas super, ce Code Hays. Ne pas oublier que ça reste d'abord et avant tout une censure. Et ce n'est jamais bon ni pour une démocratie, ni pour l'Art. Et c'est lui qui a ouvert la porte à la censure politique anti-rouge pour devenir cette saleté de Maccarthysme qui a détruit des oeuvres et des carrières et des vies.
Et puis, quand on regarde la tronche de ce petit monsieur nommé Hays, quand on l'entend clamer ses directives, eh bien il est sacrément antipathique, ce type ! Et son conservatisme réactionnaire pas si loin du fascisme et d'un Goebbels, à sa manière.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeVen 23 Nov - 9:54

Ah oui, c'est sûr, ce code de censure est par essence, ignoble et d'une hypocrisie assez confondante quand on y pense.

Citation :
Par exemple il était hors de question qu'un couple mixte s'embrasse. Y compris au niveau des comédiens. Un Noir et une Blanche par ex. Ou un(e) Chinois(e) et un(e) Américain(e). On arrivait à des choses hautement grotesques et ridicules comme par exemple à grimer des comédiens en Asiatiques pour qu'il n'y ait pas de "mélange ethnique" sur le plateau. Si ce n'est pas affreux, ça...
Oui, c'est horrible. Et les choses n'ont pas grandement évolué, du moins sur l'écran. A la télévision, dans certains soaps et autres joyeusetés en particulier (mais pas seulement malheureusement), il est toujours rare de voir un couple mixte s'embrasser et surtout durer. C'est comme s'il y avait toujours une limite à ne pas dépasser, en quelque sorte ...

_________________
Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood James_10


Dernière édition par Emjy le Ven 23 Nov - 10:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeVen 23 Nov - 10:00

@Emjy: oui c'est vrai. Et c'est aussi vrai pour les films... Par exemple, dans l'Affaire Pélican, les personnages joués par Julia Roberts et Denzel Washington sont amoureux, mais on ne les voit jamais s'embrasser... Comme quoi, les choses n'ont pas beaucoup évolué.
Revenir en haut Aller en bas
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeSam 24 Nov - 7:19

Juniper Sling a écrit:


A noter que le mois dernier Patrick Brion dans le Cinema de minuit sur France 3 a diffusé 3 de ces films (des Wellman) . Je ne saurais trop conseiller de surveiller ce programme un peu caché (en tout cas sans visibilité dans les mags TV) de France Télévision car on y découvre souvent des trésors.
Brion est un cinglé de cinéma doublé d'un grand pédago, alors c'est forcément intéressant.

Pas très voyant peut-être mais connu, non ? Ce n'est quand même pas un programme qui date d'hier! J'enregistrais pas mal de films de ce programme avant, quand j'avais la télé (ils ne sont pas très ponctuels d'ailleurs j'ai de grands pans du journal de F3 nuit sur mes VHS... Rolling Eyes ) Maintenant sans, c'est plus dur. Razz
La voix du présentateur m'a toujours fait rire ! Je me rends compte que je ne connais pas son visage ! Shocked Voilà, je viens de chercher une image, maintenant je le connais mais Shocked je crois que sa voix va encore plus me faire rire maintenant ! lol!


Pour en revenir au couple mixte à l'écran, il y a Devine qui vient diner qui saute à pieds joints dans le problème du racisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeSam 24 Nov - 21:17



Haydée a écrit:
[Pas très voyant peut-être mais connu, non ? Ce n'est quand même pas un programme qui date d'hier! J'enregistrais pas mal de films de ce programme avant, quand j'avais la télé (ils ne sont pas très ponctuels d'ailleurs j'ai de grands pans du journal de F3 nuit sur mes VHS... Rolling Eyes ) Maintenant sans, c'est plus dur. Razz
.


On voit désormais très souvent la tête de Brion dans les bonus des dvds !

Oui, moi aussi j'ai une floppée de VHS avec les infos des années 90 et 2000 . Je recopie les films sur DVDs, petit à petit, pour les raretés qu'on ne trouve toujours pas. J'élimine donc les infos en question. Mais c'est drôle, parfois, de revoir ces bouts de notre "actualité passée"....

A tout hasard, demain dimanche 25 nov , Brion passe MANHUNT de Fritz Lang.... j'en ai parlé dans le topic intitulé "3 films noirs de FL".
(Je ne sais pas comment vous faites pour insérer le petit bouton jaune "ici"....?)
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeLun 5 Aoû - 16:45

Une nouvelle flopée de DVD Forbidden Hollywood est sortie récemment. Vous pouvez voir les titres et les jaquettes ici : Arrow

Voici quelques titres qui me font particulièrement envie :

Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Ange_blanc_3d_dvd_reflet
Citation :
Lora Hart (Barbara Stanwyck) et Miss Maloney (Joan Blondell) sont des apprenties infirmières dont la première responsabilité est de prendre soin de deux fillettes gravement malades. Malgré leurs origines bourgeoises, celles-ci semblent souffrir de malnutrition. Lora et Miss Maloney découvrent alors que le médecin et le chauffeur de la famille (Clark Gable) affament volontairement ces enfants dans l’espoir de récupérer leur héritage.
Avec l’intelligence et l’audace (esthétique et politique) qui caractérisent l’oeuvre entière du cinéaste de génie William A. Wellman, L’Ange Blanc mélange toutes les figures et inquiétudes de la période du Pré-Code, cette époque de chaos et de reconstruction qui succède à la Grande Crise. Le combat mené par les deux jeunes infirmières, qui ont pourtant tout à perdre, prend un sens humain et politique déchirant, d’autant plus que les deux actrices ne basculent jamais dans le sentimentalisme.


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Miss_pinkerton_3d_dvd_reflet
Citation :
L’infirmière Adams (Joan Blondell) est appelée au service d’une vieille femme dont le neveu vient de se suicider. Elle est chargée par l’inspecteur de police soupçonnant un meurtre (George Brent) d’espionner les faits et gestes des habitants de l’étrange demeure dans laquelle vit cette famille déchue.
La grande réussite du film tient au duo qu’il met en scène. L’infirmière/apprentie détective interprétée par Joan Blondell, géniale actrice de comédie révélée par ses rôles de blonde délurée dans les films du Pré-Code, roule les yeux et les hanches à une vitesse étourdissante. Le policier, lui, est interprété par George Brent, qui sort ici de ses rôles habituels de séducteur viril. Miss Pinkerton offre ainsi un nouveau témoignage de l’importance que le cinéma du Pré-Code donne aux femmes, allant jusqu’à leur accorder le droit de ridiculiser les représentants officiels de la police, et celui d’abandonner une vie routinière et ennuyeuse afin de rechercher l’action et l’amusement jusque dans des territoires que la réalité et la fiction réservent traditionnellement aux hommes.


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Une_allumette_pour_trois_3d_dvd_reflet
Citation :
Mary Keaton (Joan Blondell), Ruth Wescott (Bette Davis) et Vivian Revere (Ann Dvorak), trois amies d’enfance que les aléas de la vie ont séparées se retrouvent dix ans plus tard. Mary est désormais choriste, Ruth travaille comme secrétaire, et Vivian, jadis considérée comme la plus brillante de la bande, gâche sa vie en tombant dans la débauche et la drogue.
Une Allumette pour trois est l’une des oeuvres les plus saisissantes de la période du Pré-Code, autant par son intrigue, qui met en scène une mère bourgeoise plongeant dans les abysses de la pègre et de la drogue, et y sacrifiant son mariage et son fils, que par l’inventivité avec laquelle Mervyn LeRoy exprime le thème profond de son film : le passage du temps. À travers le portrait de ces trois amies inséparables, le cinéaste analyse l’étrangeté et les surprises de la destinée de femmes liées par des souvenirs d’enfance, et que le hasard d’une rencontre va faire basculer hors d’un chemin tout tracé.


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Purchase-price
Citation :
Joan Gordon (Barbara Stanwyck) est chanteuse à Broadway depuis ses quinze ans, entretenue par le gangster Eddie Fields (Lyle Talbot), un homme marié avec qui elle n’a aucun avenir. Commençant à se lasser de cette vie faite d’illusions nocturnes, elle décide de fuir pour épouser Jim (George Brent), un agriculteur du Dakota du Nord rencontré par le biais d'une agence matrimoniale. L’histoire suit leur amour grandissant malgré des débuts maladroits et le retour de Fields sur le devant de la scène.

_________________
Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood James_10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitimeLun 5 Aoû - 16:46

Merci pour l'info Emjy!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Empty
MessageSujet: Re: Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood   Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Trésors Warner présentent : Forbidden Hollywood
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: