Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14

Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeSam 3 Nov - 15:18

Dans cette deuxième partie, le Bonheur des Dames prend toujours plus d'ampleur, tandis que les relations entre Octave et Denise évoluent...

Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 293

Arrow Que pensez-vous des descriptions du Bonheur des dames dans cette partie?

Arrow Quel est votre sentiment concernant la tragédie qui touche les Baudu?

Arrow Que pensez-vous de l'attitude d'Octave? Et de celle de Denise?

ArrowQue pensez-vous du dénouement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeMer 7 Nov - 21:01

Arrow Que pensez-vous des descriptions du Bonheur des dames dans cette partie?
Je trouve les descriptions de plus en plus brillantes, de plus en plus impressionnantes. La croissance du Bonheur des Dames, de cet immense vaisseau est magique.
Les deux ventes, pour l'agrandissement du Bonheur et pour son ouverture sur la lumière (comme une naissance, en quelque sorte) sont encore une fois magnifiquement décrites... même si je trouve que ça finit par faire répétitif.

Outre le petit commerce, vaincu par Bonheur, je trouve que le livre insiste également beaucoup sur la chute de l'aristocratie, vaincue par le dynamisme, l'ingéniosité des Mouret and co. Qu'il s'agisse de l'aristocrate ruinée, mariée "par Mouret" à l'un de ses garçons, ou de Mme de Boves, réduite à voler des dentelles, on voit que cette classe sociale a complètement été déchue par les nouveaux barons du commerce.


Arrow Quel est votre sentiment concernant la tragédie qui touche les Baudu?
C'est terrible. Je pleure à chaque fois en lisant la mort de leur fille. Et en même temps, le message de Zola est effroyablement cruel : les plus belles fleurs poussent dans les cimetières, et il faut le cadavre de Geneviève pour que Denise puisse vivre.
Les Baudu ont refusé de vivre avec leur temps, ils se sont encroûtés dans le passé. Ils refusent de faire évoluer leur boutique ; Geneviève regresse au stade de petite fille, perdant les caractères sexuels secondaires qui montraient sa puberté ; le père Baudu refuse de marier Colomban et Geneviève quand il en est encore temps...
Alors que Mouret est dans l'activité continuelle, les Baudu se sont arrêtés 10 ans avant et refusent d'avancer.
Or s'arrêter, c'est mourir

(pas que ceux qui essaient de se battre gagnent à la fin : Bourras fait repeindre sa boutique, ce qui ne sert à rien. Et Robineau qui se démène comme un beau diable échoue lui aussi)

Arrow Que pensez-vous de l'attitude d'Octave? Et de celle de Denise?
Octave me rend toute chose dans cette partie. La puissance de son désir pour Denise est magistrale. Et le voir aussi malheureux, voir la puissance de l'amour sur une âme aussi forte, aussi insensible ... Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 346347
Quant à Denise, j'aime beaucoup la manière dont Zola montre à la fois sa force (elle résiste, alors que toutes les autres cèderaient (et moi la première Very Happy )), et sa faiblesse : elle est aussi troublée par le désir qu'elle ressent pour Mouret.
Zola arrive à en faire la caricature de la petite jeune fille vierge, sage, raisonnable, comme il faut, tout en la traversant de passions qu'elle peine à combattre.

Arrow Que pensez-vous du dénouement?
Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 718436
Je n'ai que ça à dire. Quand Mouret la prend dans ses bras, c'est juste l'apothéose de la tension sexuelle qu'il a fait monter depuis le début du livre.
Il n'y a pas un propos "osé" dans ce livre, mais je le trouve infiniment plus troublant et plus sensuel que les livres écrits aujourd'hui qui regorgent de mots crus (suivez mon regard ...). C'est un livre qui tourne autour de la libido, du désir et surtout de la sexualité féminine (ces mots pour décrire la sensualité des étoffes touchées par les femmes ...).


Dernière édition par Akina le Jeu 8 Nov - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 13:56

C'est dur de passer après Akina parce que je rejoins son avis sur de nombreux points et elle a très bien résumé les choses Smile Je me lance quand même.

Que pensez-vous des descriptions du Bonheur des dames dans cette partie?

Elles sont toujours aussi captivantes à lire et aussi fidèles à la réalité : on se croirait vraiment aux côtés de Denise et des clientes du magasin.
Le Bonheur des dames a quasiment un rôle de "monstre" dans cette partie : il s'agrandit de plus en plus, absorbant tout ce qui l'entoure et devient quasiment une ville dans la ville, avec tous ces rayons. C'est également un lieu de perdition : à peine ses portes franchies, les clientes perdent tous leurs moyens et se mettent à acheter frénétiquement. Ce dernier aspect est d'ailleurs très bien traité par Zola et toujours très actuel : qui n'est jamais rentré dans un magasin sans en sortir les mains pleines alors qu'on n'avait besoin de rien ? Razz C'est également amusant de voir combien le magasin transforme les clientes, les rend totalement désorientées et obsédées par l'idée d'acheter.

Quel est votre sentiment concernant la tragédie qui touche les Baudu?

C'est un passage très triste mais en même temps prévisible : les Baudu vivaient dans une situation déséspérée et il n'y avait pas d'autre issue possible. J'ai surtout été attristée par le fait que ce soit Geneviève qui meure car il y a une certaine injustice : c'est elle qui souffre en premier lieu alors qu'elle n'est pas responsable pour moi. C'est la faute de son père si ils vivent tous dans la pauvreté et si son fiancé la quitte.

Que pensez-vous de l'attitude d'Octave? Et de celle de Denise?

J'aime beaucoup le revirement de situation concernant Octave : dans la première partie, c'était l'homme séducteur et hyper sûr de lui, qui manipulait tout le monde. Ici, on le voit complètement désemparé, soumis à Denise et ne sachant plus quoi faire : son numéro de séducteur, son argent, ses menaces n'ont aucune prise sur elle. C'est très drôle à lire Twisted Evil
L'attitude de Denise est plus prévisible dans le sens où elle est en parfaite adéquation avec ses principes. Cela ne fait d'ailleurs que renforcer la bonne opinion qu'on avait déjà d'elle dans la première partie : même quand la situation est à son avantage, elle reste fidèle à ses valeurs alors que d'autres auraient vite cédé. Mais j'aime bien le fait qu'elle ait tout de même du mal à se tenir à son code moral : cela rend le personnage encore plus intéressant et apporte plus de suspense au dénouement.

Que pensez-vous du dénouement?

Je ne m'y attendais pas du tout !!! Jusqu'à la dernière page, j'ai cru que Denise allait réussir à se refuser à Octave Mouret et quitter Paris. Mais j'aime beaucoup la fin, car elle est heureuse (ce qui me semble être assez rare chez Zola). Et je suis tout à fait d'accord avec Akina à propos de la sensualité de ce livre.

_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeJeu 8 Nov - 14:43

Merci pour vos avis Akina et sandie!

Mon avis rejoint les vôtres, je ne vais pas faire preuve d'originalité...

Que pensez-vous des descriptions du Bonheur des dames dans cette partie?

Les descriptions sont toujours aussi intéressantes à lire, surtout celles qui traitent de l'agrandissement du magasin. En revanche, celles des étoffes, même si elles en mettent plein la vue, deviennent légèrement répétitives.

Quel est votre sentiment concernant la tragédie qui touche les Baudu?

J'ai trouvé cette scène très triste, et j'ai été frappée, comme toi Akina, par la perte des caractères sexuels. Je trouve que c'est une image très forte!
La scène de l'enterrement m'a semblé particulièrement réussie avec la description des petits commerçants qui ressemblent à des zombies.

Que pensez-vous de l'attitude d'Octave? Et de celle de Denise?

J'ai moi aussi apprécier le changement qui s'opère en Octave, il devient un homme torturé par l'amour. J'avoue avoir douté à moment donné: m'être demandé s'il aimait vraiment Denise, ou simplement la posséder pour la posséder, parce qu'il ne supportait pas son refus.

Comme vous l'avez souligné, Denise reste fidèle à ses principes, et ne se laisse pas corrompre. On voit aussi qu'elle est très soucieuse du qu'en dira-t-on , à tel point qu'elle en négligerait son bonheur...

Que pensez-vous du dénouement?

Je me suis demandée jusqu'au dernier moment comment Zola résoudrait ce finale, et je n'ai pas été déçue. Il nous laisse jusqu'à la dernière page dans l'attente de ce climax que constitue l'union de Denise et Octave. Et comme vous, je trouve que c'est un passage très sensuel!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlatiine
Bookworm
Scarlatiine


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeSam 10 Nov - 20:48

Je ne vais pas faire dans l'originalité, moi non plus...

Arrow Que pensez-vous des descriptions du Bonheur des dames dans cette partie?
Ces descriptions sont toujours autant criantes de vérité. L'agrandissement du magasin, le comportement des clients,... J'ai d'autant plus apprécié, que je pourrais être une de ces clientes... J'ai du mal à sortir d'un magasin - quel qu'il soit - sans avoir rien acheté lol! C'en est presque effrayant, en fait Razz

Arrow Quel est votre sentiment concernant la tragédie qui touche les Baudu?
Pauvre Geneviève, terrassée par la trahison de Colomban et par l'acharnement de son père à vivre dans le passé... Comme vous l'avez très bien dit, elle n'est qu'une victime. Le passage au cimetière est aussi très révélateur. On voit les petits commerçants (essayer de se rebeller), mais il est trop tard. Le Bonheur a déjà gagné...

Arrow Que pensez-vous de l'attitude d'Octave? Et de celle de Denise?
Ah ah, Octave, si sûr de lui, connaît les affres de l'amour et surtout, connaît l'affront de se voir dire non. Un peu comme Miss Virginia, j'ai eu des doutes sur sa sincérité : se meurt-il d'amour pour la première ou ne la veut-il que parce qu'elle se refuse à lui ?

Denise, elle, est toujours aussi raisonnable, forte femme et reste attachée à ses principes : non, elle ne deviendra pas le énième "dessert" du grand patron. A l'instar d'Akina, je ne sais pas si moi, j'aurais résisté lol!

ArrowQue pensez-vous du dénouement ?
Mon petit cœur d'incurable romantique ne peut qu’en être satisfaite Razz Comme je l'ai dit dans le sujet sur les premiers chapitres, je pensais Zola rompu à l'exercice des romans sombres, et m'imaginais déjà une fin où Denise se trouve un garçon bien gentil et où Octave retrouve ses maîtresses. Ouf ! Comme vous, j'ai trouvé ce passage troublant de sensualité, et je ne pensais pas que je dirais ça un jour de quelque chose de Zola Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeDim 11 Nov - 8:32

Scarlatiine a écrit:
Un peu comme Miss Virginia, j'ai eu des doutes sur sa sincérité : se meurt-il d'amour pour la première ou ne la veut-il que parce qu'elle se refuse à lui ?
Pour moi, ces sentiments pour elle évoluent au fur et à mesure du roman. D'abord, il ne la considère que comme un dessert comme les autres. Mais, en se refusant à lui, elle excite ses sens et elle qu'elle le force à voir la personne derrière la petite vendeuse.
Et il en vient à l'estimer, à l'aimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeDim 11 Nov - 11:16

@Akina: je suis d'accord avec ton analyse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somnambule
Ironic Dandy



Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeLun 12 Nov - 15:49

Je ne serai pas très originale...

Que pensez-vous des descriptions du Bonheur des dames dans cette partie ?

Le développement de l'enseigne est fascinant. Un épisode qui m'a frappé est celui où Mouret a déplacé les différents rayons et où les clientes se retrouvent devant d'autres articles que ceux qu'elles avaient prévu et ne peuvent s'empêcher d'acheter. C'est tellement fort (et personnellement, comme elle, ça m'horripile ; sauf que du coup je cours partout dans le magasin pour trouver ce que je veux et je sors toujours furieuse et souvent sans avoir rien acheté lol!). Puis, tout ce faste, le jour du blanc m'a aussi beaucoup impressionnée !!

Quel est votre sentiment concernant la tragédie qui touche les Baudu ?

On ne peut que déplorer le sort de Geneviève, puis de sa mère. Cependant, j'éprouve une certaine tendresse pour Baudu. Comme le dit Bourras à Denise : "Vivez, les jeunes, mais laissez mourir les vieux avec leurs idées." (je reformule lol!) Je crois que Baudu est enfermé dans un autre temps et ne comprend pas vraiment ce qui se passe autour de lui. Il est évidemment regrettable que sa fille subissent un tel destin, mais je pense que le sort de Geneviève, mariée ou non à Colomban aurait été malheureux...

Que pensez-vous de l'attitude d'Octave ? Et de celle de Denise ?

Octave ne peut que faire chavirer le cœur des lectrices. Comme d'autres, j'ai parfois douté de sa sincérité, puis je l'ai trouvé tellement touchant, démuni face au refus de Denise, percevant la vanité de sa réussite et de sa grandeur s'il ne peut obtenir l'amour de Denise. J'étais tout de même gêner par ces termes justement : "acheter son amour". Mais, d'un autre côté, c'est effectivement la logique de Mouret qui pense que tout peut s'acheter et comprend soudain que ce n'est pas le cas.

Denise, quand à elle, est fidèle à elle-même, mais je crois que le combat intérieur est difficile pour elle. Et son aveu à Mouret sonne comme un véritable.

Et pour finir, ce qui m'a le plus étonnée dans ce roman, c'est la luminosité, les rires, une forme de joie, même si évidemment il y a toujours cette peinture de la misère et tout n'est pas heureux, loin de là. Il me semble tout de même que ce romane est beaucoup plus lumineux et positif que les autres romans de l'auteur (en tout cas, que ceux que j'ai déjà eu l'occasion de découvrir).

Que pensez-vous du dénouement ?

Je me suis longtemps demandé comment Zola allait parvenir à terminer ce roman, je ne savais même plus moi-même si je voulais que Denise cède ou non. J'en étais toute perdue. Et, finalement, il a magistralement bouclé son roman, l'ami Émile ! Déjà un Zola qui se finit bien, je crois n'en avoir jamais lu, mais en plus, aucun des personnages ne perd la face ! Superbe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeDim 18 Nov - 10:57

Pas d'autres avis pour cette lecture de groupe??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeMar 20 Nov - 9:56

Miss Virginia a écrit:
Pas d'autres avis pour cette lecture de groupe??
Si si, le mien arrive bientôt ! Very Happy J'ai même pris quelques notes au fur et à mesure de ma lecture, je pense que je vais avoir pas mal de choses à dire ! Ce roman est superbe Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 312935

_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeMar 20 Nov - 10:04

cheers J'attends ça avec impatience!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeLun 26 Nov - 17:09

Je viens poster mon avis sur la IIème partie du roman. Wink

J'ai beaucoup aimé les descriptions du Bonheur des Dames dans cette partie ; l'habileté de Zola, c'est de montrer un magasin qui évolue vers quelque chose de plus en plus grand, de plus en plus majestueux, à la manière d'un palais des mille et une nuits. Tout est mis en oeuvre par Mouret pour attirer les clientes.

Les descriptions sont superbes, avec leur arrière-plan symbolique - le balnc final annonce le mariage. Les descriptions du Bonheur et de son contenu sont un vrai plaisir ; elles sollicitent tous les sens ou presque.

Concernant la tragédie qui touche les Baudu, elle est pathétique ; on a le coeur serré pour tous ces gens qui meurent à petit feu, surtout qu'ils sont tous liés, de près ou de loin, à Denise, et que ce sont de braves gens. Je trouve intéressant de montrer le passage de l'ancien commerce au nouveau commerce. En même temps, j'ai trouvé que pour le coup, Zola "faisait un peu son Zola", avec quelque chose de plus naturaliste (en particulier en ce qui concerne le personnage de Colomban, qui court après Clara parce que son père courait déjà "parès la gueuse" - revoici le poids de l'hérédité, du milieu... c'est un peu lourd. Suspect

Octave se révèle un personnage intéressant, parce qu'il évolue, tout comme Denise. J'aime bien la façon dont sont décrits son désir et sa frustration. Denise est également un personnage assez intéressant, parce qu'hybride : elle est à la fois très héroïne vertueuese du 19ème siècle, et en même temps, Zola glisse des traits de modernité avec une héroïne intelligente, aux idées sociales généreuses.

J'ai l'impression que Zola a mis en forme à travers le personnage de Denise un fantasme personnel, surtout que Mouret se montre très paternaliste avec elle, même s'il fint par la prendre un peu plus au sérieux quand elle lui résiste.

Deux scènes que j'ai beaucoup aimées : celle qui met en scène Denise, Mouret, et Madame Desforges, qui est un très beau personnage secondaire, à sa manière ; et celle où Denise est convoquée par Mouret qui se livre à une explosion de jalousie - pendant ce temps là, Denise regarde le portrait de Madame Hédouin, qui semble lui lancer un regard complice. I love you

Quant au dénouement, il est très joli - et on peut dire que Zola maintient le suspense jusqu'à la dernière minute. Wink



_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeMar 27 Nov - 7:41

Popila a écrit:

Deux scènes que j'ai beaucoup aimées : celle qui met en scène Denise, Mouret, et Madame Desforges, qui est un très beau personnage secondaire, à sa manière

Cette scène me bouleverse. Denise et Mouret sont tous les deux dans une situation abominable, mais c'est pour Mme Desforges que j'ai le plus mal : son guet-apens se retourne contre elle, et mon dieu, comme elle souffre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeMar 27 Nov - 13:12

Akina a écrit:
Cette scène me bouleverse. Denise et Mouret sont tous les deux dans une situation abominable, mais c'est pour Mme Desforges que j'ai le plus mal : son guet-apens se retourne contre elle, et mon dieu, comme elle souffre ...
Oui, c'est difficile de ne pas ressentir des émotions très mêlées à la lecture de cette scène.

Madame Desforges est loin d'être un personnage toujours sympathique, mais Zola a su la peindre d'une manière nuancée. Il y a des moments où elle est pathétique dans son désir de rester éternellement jeune, éternellement mince, et de garder Mouret pour elle.

Globalement dans ce roman, d'ailleurs, je trouve la psychologie des personnages extrêmement fouillée. Certaines scènes sont criantes de vérité ; c'est difficile pour le lecteur de ne pas être ému - quand Denise est humiliée au début, par exemple.

_________________
Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geraldin
Invité



Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: aide pour une redaction   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitimeJeu 11 Avr - 14:36

Bonjour quelqu'un peut nous aider.mon fils doit faire une rédaction le sujet...
Imaginez la description du bonheur des dames du point de vue d'un petit commerçant,vous utiliserez des termes péjoratifs.
Critères de réussite = texte descriptif,récit a la 3eme personne du singulier,verbes a l'imparfait,emploi de termes péjoratifs,point de vue d'un petit commerçant.
En sachant que je n'ai jamais lu ce bouquin. merci de votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Empty
MessageSujet: Re: Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14   Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Bonheur des Dames : chap. 9 à 14
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au Bonheur des dames, Semaine 1 : Chapitres 1 à 3
» Au Bonheur des dames, Semaine 3 : Chapitres 7 à 9
» Autour d'Au Bonheur des Dames
» Balzac et la petite tailleuse chinoise, votre avis !
» TILNEY POWER

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Au Bonheur des Dames-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: