Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

 

 The Diviners de Libba Bray

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
sandie
Bookworm
sandie


The Diviners de Libba Bray - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: The Diviners de Libba Bray   The Diviners de Libba Bray - Page 4 Icon_minitimeLun 11 Juil - 20:21

Vu la tonne de livres que je veux lire cet été (je crains déjà de ne pas arriver au bout), je serais plus partante pour la rentrée.

_________________
The Diviners de Libba Bray - Page 4 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


The Diviners de Libba Bray - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: The Diviners de Libba Bray   The Diviners de Libba Bray - Page 4 Icon_minitimeMar 12 Juil - 8:23

Tout pareil que Sandie Very Happy

_________________
The Diviners de Libba Bray - Page 4 James_10
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


The Diviners de Libba Bray - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: The Diviners de Libba Bray   The Diviners de Libba Bray - Page 4 Icon_minitimeJeu 22 Sep - 16:43

Je suis bien embêtée, j'ai lu Lair of dreams et ayant adoré The Diviners j'aurais aimé avoir le même ressenti sur la suite mais j'ai été plutôt déçue Embarassed
On retrouve avec plaisir l'univers fantastique créé par Libba Bray et le New York des années 1920 (comme l'a dit Julia plus haut, c'est très sympa de se balader dans le Chinatown de cette époque) mais l'intrigue est assez décevante : je n'ai pas retrouvé ce frisson d'horreur du premier tome, l'histoire est trop diluée dans une foultitude de personnages et d'intrigues secondaires plus ou moins captivantes. La menace de cette mystérieuse maladie qui plonge les gens dans un sommeil éternel n'est jamais très effrayante et passe rapidement au second voire au troisième plan, ce qui fait qu'elle devient parfois très anecdotique. J'ai également trouvé toute la première partie du roman très longue.

J'ai l'impression que je vais dissuader pas mal de personnes de lire Lair of dreams et je le regrette un peu car le roman n'est pas nul, mais il ne faut vraiment s'attendre à quelque chose d'aussi brillant et marquant que The Diviners.

_________________
The Diviners de Libba Bray - Page 4 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Fanny
Bookworm
Fanny


The Diviners de Libba Bray - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: The Diviners de Libba Bray   The Diviners de Libba Bray - Page 4 Icon_minitimeSam 24 Sep - 10:29

Sandie, j'ai lu beaucoup d'avis similaires au tien... C'est vrai que c'est un peu dissuadant, mais sur un malentendu cela peut peut-être le faire... Razz

_________________
The Diviners de Libba Bray - Page 4 Sans_t17
Revenir en haut Aller en bas
Julia
Bookworm
Julia


The Diviners de Libba Bray - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: The Diviners de Libba Bray   The Diviners de Libba Bray - Page 4 Icon_minitimeVen 30 Sep - 8:07

Je comprends totalement ton avis, sandie, puisque j'avais le même... Crying or Very sad C'est triste, parce que le roman n'est pas mauvais, mais beaucoup trop long, et il souffre malheureusement de la comparaison avec le premier... Franchement, je ne sais même plus si j'ai lu la fin! Shocked Je n'en ai aucun souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The Diviners de Libba Bray - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: The Diviners de Libba Bray   The Diviners de Libba Bray - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
The Diviners de Libba Bray
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine jeunesse-
Sauter vers: