Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

 

 Samedi (Saturday)

Aller en bas 
AuteurMessage
sookie
Bookworm
sookie


Samedi (Saturday) Empty
MessageSujet: Samedi (Saturday)   Samedi (Saturday) Icon_minitimeDim 14 Oct - 12:04

Samedi (Saturday) Ian-mc10

Citation :
Samedi retrace la journée d’un neurochirurgien londonien de 48 ans nommé Henry Perowne. Le récit se situe à Fitzrovia, dans un quartier central de Londres, le samedi 15 février 2003, dans le contexte d’une énorme manifestation contre l’intervention en Irak. Perowne avait prévu pour sa journée une série d’activités et de loisirs qui devait s’achever par un dîner en famille ; toutefois, son programme va être perturbé par l’irruption de la violence dans son univers protégé. Source Wikipédia

Ce livre m'a fait penser au film Dérapages incontrôlés avec Ben Affleck et Samuel L Jackson. Dans le livre comme dans le film le "héros" n'arrive plus à reprendre le cours de sa vie suite à un incident/accident.
Henry se réveille dans la nuit et va apercevoir un avion en feu. A partir de ce moment là sa journée va complètement changée. Je ne peux pas en dire plus puisque le but de ce livre est d'amener le lecteur dans la vie de ce neurochirurgien pour une journée.

J'ai vraiment apprécié ce roman malgré le style narratif utilisé. Cela me fait penser à un journal intime sur 400 pages mais qui ne raconte que la journée d'une personne. Mais cette journée permet au narrateur de régresser dans sa vie on y apprend beaucoup sur sa vie familiale, son métier, ses rencontres qui l'ont amené là où il est aujourd'hui. Ce "héros" ressemble à Monsieur tout le monde et c'est justement ce côté là que j'ai apprécié. L'écriture est également soignée. Le seul bémol c'est l'utilisation intempestive du nom-prénom des protagonistes : une fois l'auteur utilise dans la phrase le prénom puis sans raison aucune dans la phrase suivante il utilisera son nom de famille. Je dois avouer que dans les premières lignes c'est assez troublant
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Samedi (Saturday) Empty
MessageSujet: Re: Samedi (Saturday)   Samedi (Saturday) Icon_minitimeDim 14 Oct - 12:08

Merci pour ton avis, Sookie. Ce sera mon prochain McEwan, je pense Very Happy

_________________
Samedi (Saturday) James_10
Revenir en haut Aller en bas
Pickwick
Swoon addict
Pickwick


Samedi (Saturday) Empty
MessageSujet: Re: Samedi (Saturday)   Samedi (Saturday) Icon_minitimeMar 15 Jan - 16:51

J'ai lu ce roman pendant les vacances de noël. Après Atonement, il confirme pour moi McEwan comme l'un des très grands auteurs contemporains.

Nous suivons le train des réflexions d'un homme plutôt normal durant une journée (un samedi). Rien de bien extraordinaire si ce n'était le talent de McEwan et en particulier son écriture. J'ai été littéralement happé par ce roman, par le flot des pensées de cet homme. J'ai été saisi d'empathie pour lui, pour ce qu'il vit, ce qu'il ressent. McEwan nous transporte littéralement dans la tête de son héros, un brillant neurochirurgien d'une cinquantaine d'année, et c'est passionnant car nous suivons ses interrogations sur l'arrivée de l'age, sa famille, l'éloignement de ses enfants, l'état du monde (le jour en question est celui de la grande manifestation à Londres contre l'intervention militaire en Irac), sur l'irruption de l'aléa dans son existence. Bref, c'est un roman foisonnant de thèmes, tous unifiés en une vie, un esprit par McEwan.

Le style est magnifique et donne naissance à certain moments d'extase littéraire (je pense notamment à la description sur plusieurs pages d'un match de squash ardemment disputé entre le personnage principal et un de ses collègues qui est un sublime moment de littérature - et dieu sait que pour me passionner pour un match de sport il faut du talent ...).

J'ai aussi tout particulièrement aimé lire la façon dont McEwan relate les opérations chirurgicales effectuées par le personnage, qui sont passionnantes, très belles et rendent particulièrement bien la sensation que l'on a lorsque l'on effectue parfaitement quelque chose de difficile dans des conditions elles-mêmes difficiles.

Bref, ce fut pour moi un très beau moment de lecture et un roman qui restera pour moi particulièrement marquant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Samedi (Saturday) Empty
MessageSujet: Re: Samedi (Saturday)   Samedi (Saturday) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Samedi (Saturday)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1970 à nos jours :: Ian McEwan-
Sauter vers: