Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Julie Otsuka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Julie Otsuka   Lun 24 Sep - 19:18

Deux romans de Julie Otzuka sont disponibles, le dernier en date est Certaines n'avaient jamais la mer


Citation :
L’écriture de Julie Otsuka est puissante, poétique, incantatoire. Les voix sont nombreuses et passionnées. La musique sublime, entêtante et douloureuse. Les visages, les voix, les images, les vies que l’auteur décrit sont ceux de ces Japonaises qui ont quitté leur pays au début du XXe siècle pour épouser aux États-Unis un homme qu’elles n’ont pas choisi.
C’est après une éprouvante traversée de l’océan Pacifique qu’elles rencontrent pour la première fois à San Francisco leur futur mari. Celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui dont elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir.
À la façon d’un chœur antique, leurs voix s’élèvent et racontent leurs misérables vies d’exilées… leur nuit de noces, souvent brutale, leurs rudes journées de travail dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, la naissance de leurs enfants, l’humiliation des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine et de leur histoire… Une véritable clameur jusqu’au silence de la guerre. Et l’oubli.


J'ai trouvé l'écho d'une voix magnifique dans ce roman, Ce court roman vaut par cette narration unique dans laquelle se rejoignent de multiples destinées, un peu comme si l'auteur avait de manière universelle réussit à traduire toute les histoires de ces femmes anonymes en une seule.
De temps à autre, l'une d'elle livre ses pensées, une phrase en italique, qui semble comme extraite d'un journal intime.


A la lecture, pas de longueurs, l'économie de mots, le vocabulaire précis, les phrases vives s'enchainent. Un roman court et beau, qui prend place dans ces petits livres précieux, qu'il sera facile de relire.

D'autres avis ????


Je compte lire prochainement le premier roman traduit de cette auteures traduit et disponible en poche






Dernière édition par Constance le Jeu 27 Sep - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Lun 24 Sep - 19:31

Merci pour ce topic, Constance Very Happy Julie Otzuka est un auteur que j'aimerais beaucoup découvrir. Apparemment, elle a fait sensation au festival America de Vincennes ce week end.
J'ai Certaines n'avaient jamais la mer dans la PAL et je compte bien le lire dans les prochaines semaines !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Lun 24 Sep - 19:33

J'ai lu Certaines n'avaient jamais vu la mer il y a quelques temps et ce fut une belle découverte. Tu as bien résumé la beauté de ce court roman. En n'évoquant jamais une seule femme mais en unissant leurs voix Julie Otsuka donne une portée universelle et puissante au destin de ces japonaises arrivées aux États-Unis au début du XXe siècle. L'auteur décrit les illusions et désillusions que la plupart vont connaître, à travers leurs histoires de couple, de travail et de famille. Il faut aussi souligner que si ce texte possède une richesse indéniable, il possède une portée historique aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Mer 26 Sep - 20:04

J'ai appris l'existence de cet auteur via le magasine Transfuge qui lui consacrait un article sur son dernier livre. Ce livre est inspiré de l'histoire vraie de sa famille et en particulier de sa grand mère et de sa mère. Par contre Constance je ne te remercie pas de me parler de son premier roman paru en poche ... Tu ne m'aide pas a faire baisser ma PAL lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Mer 26 Sep - 20:12

J'ai très envie de découvrir cet auteur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Mer 26 Sep - 20:37

Oui Sookie je me doutais bien qu'elle avait des origines japonisantes, et je comprends mieux le style de sa narration.

Summerday, c'est un peu de ta faute , grâce à toi si j'ai trouvé ce livre, car je comptais acheté à la librairie Comme un vagabond de Goolrick et il n'était pas disponible et le libraire m'a conseillé celui ci. Quelque jours plus tard, j'ai lu ton avis sur ce livre, je me suis demandé si tu n'étais pas en connexion avec mon libraire, à cela dit je ne regrette pas du tout mon choix car avec Home de Morisson, j'ai lu deux textes différents et magnifiques.

Moi qui n'aime pas lire les textes courts (ah les préjugés) ces deux auteurs m'ont radicalement vacciné...

J'ai pensé au livre La couleur des sentiments, lors du passage sur les bonnes, il y a quelques similitudes.

Euh pour la Pal, ca l'a fait à peine augmenter car ces romans font à peine 150 pages! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIMI23
Dingley Bell resident



MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Jeu 27 Sep - 4:43

Il circule dans mon cercle littéraire et compte bien le lire la prochaine fois. C'est vrai que ce livre donne envie !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Laly
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Jeu 27 Sep - 7:40

ça a l'air d'être une très belle histoire, hop, ajouté à ma liste lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Jeu 27 Sep - 8:38

Tu es vile Constance lol! Tout pour me pousser à l'achat... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Jeu 27 Sep - 8:55

Si je peux me permettre : l'orthographe exacte est Otsuka. Je le précise car si comme moi, vous faites une recherche dans le catalogue de votre médiathèque, en général la moindre faute de frappe fausse le résultat de la recherche Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Jeu 27 Sep - 19:59

Désolée Laly pour l'erreur, j'ai pu rectifier mais avec mes problèmes techniques sur mon écran ce n'est pas pratique ! Je me sens telle une taupe.

Sookie, c'est pour tout les livres d'histoire que tu m'obliges à acheter avec ton challenge!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Ven 28 Sep - 9:25

Constance a écrit:

Sookie, c'est pour tout les livres d'histoire que tu m'obliges à acheter avec ton challenge!

Voilà ça va être ma faute Wink Je vais voir si ma bibliothèque possède cet ouvrage... Je devrais essayer de vous scanner l'article de Transfuge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Ven 28 Sep - 14:33

Oui à mon avis les bibliothèques risquent de l'acquérir Wink

Je serais contente de lire l'article de Transfuge, si tu as le temps bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Dim 30 Sep - 12:53

Constance a écrit:

Je serais contente de lire l'article de Transfuge, si tu as le temps bien sur.

Ca serait plus une question de matériel que de temps mais je pense que ça devrait s arranger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happyreader
gothic novel reader
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Mer 3 Oct - 12:03

Magnifique livre que je viens de terminer. Très émouvant...

Un livre tellement humain et émouvant qu’on oublie parfois qu’il s’agit d’un roman.
Non seulement une magnifique œuvre littéraire mais aussi un travail de mémoire qu’il est bon de connaître à défaut de le répéter sans même nous en rendre compte.

Merci pour ce post!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Mer 3 Oct - 20:13

C'est décidé, après le dernier JK Rowling, je lirai celui-ci ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happyreader
gothic novel reader
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Jeu 4 Oct - 8:17

Et moi je vais faire comme Constance: emprunter à la bibliothèque le premier livre d'Otsuka!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Lun 8 Oct - 18:59

Bon voilà, je l'ai lu et je me joins à vos louanges ! cheers Ce court roman est un fin bijou, d'une grande sensibilité et délicatesse. Le style de Julie Otsuka est limpide et élégant, c'est un délice de lire sa prose, on dirait presque de la poésie ! Le ton légèrement déclamatoire du récit a de quoi déconcerter mais il m'a séduite. On ne tombe jamais dans le grandiloquent. On a l'impression d'entendre un choeur de femmes, de les connaître en tant qu'individus mais aussi en tant que peuple, c'est très troublant. Grâce au talent de Julie Otsuka, on en apprend un peu plus sur l'histoire de ces femmes japonaises émigrant aux Etats-Unis. La désillusion est au rendez-vous mais le roman est aussi vibrant d'amour et d'espoir. L'auteur met en scène avec une vive émotion la peine et les rares petits bonheurs de la vie, la dureté du travail quotidien, le poids de la discrimination et du machisme, le déracinement ... La dernière partie du roman, consacrée à l'après Pearl Harbor, est la plus poignante et éprouvante.

Julie Outsuka a trouvé le ton juste et émouvant et fait un remarquable travail de mémoire en évoquant une partie injustement occultée de l'Histoire américano-japonaise. A lire absolument ! Wink

NB : J'aime beaucoup le titre de la version française du roman, Certaines n'avaient jamais vu la mer mais le titre original, The Buddha in the attic n'est pas mal non plus.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Lun 8 Oct - 19:02

Décidément, il va absolument falloir que je le lise!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Happyreader
gothic novel reader
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Lun 8 Oct - 19:06

Emjy,

Ravie que tu ais aimé! C'est toujours agréable de voir comment les autres ont ressenti les lectures.

Concernant la version originale, j'ai failli l'acheter tant le titre me plaisait. c'est mon compagnon qui m'a fait comprendre que c'était le même livre que CERTAINES N'AVAIENT JAMAIS VU LA MER... La couverture est magnifique aussi en version originale. Ca donne envie d'en savoir plus.

Deux versions différentes du même ouvrage. Deux cultures différentes. Ca me fait penser au contenu du livre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Lun 8 Oct - 19:06

Miss Virginia a écrit:
Décidément, il va absolument falloir que je le lise!
Oui, absolument ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Dim 14 Oct - 10:19

J'espère que tu auras l'occasion de le lire Miss Virginia et qu'il te plaira. Emjy, je suis contente de lire ton avis Wink

Je ne sais pas si vous avez eu cette idée, mais lorsqu'elle évoque leur travail chez des américaines comme employée de maison, ces passages m'ont rappelé La couleur des sentiments, notamment entre Miss célia et Minnie, ça reste un court passage et bien entendu ce n'est pas romancé de la même manière, mais il y a quelques connexions je trouve entre ces deux romans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazy Daisy
Ecrivain en herbe
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Lun 15 Oct - 11:56

Emjy a écrit:
Le ton légèrement déclamatoire du récit a de quoi déconcerter mais il m'a séduite. On ne tombe jamais dans le grandiloquent. On a l'impression d'entendre un choeur de femmes, de les connaître en tant qu'individus mais aussi en tant que peuple, c'est très troublant.

Déclamatoire...choeur de femmes, l'impression de les connaitre individuellement et collectivement : oui, mes sentiments exactement !
Je lis beaucoup de poésie, et c'est ce qui m'a plu dans ce roman qui n'en est pas un : c'est un chant poétique fonctionnant sur la répétition (Nous, nous) les parallèles (Certaines //D'autres). C'est sublime et je parie qu'une lecture par des comédiens serait aussi puissante que le chant homérique.
C'est le seul roman de la rentrée littéraire que j'ai eu envie de lire, celui que je recommande à tout le monde. JO s'est cassée la tête pour trouver l'écriture qui lui permettrai de parler de toutes ces femmes, au lieu de créer un personnage fictif et universel se déployant dans une narration classique, somme de tout le travail documentaire effectué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Sam 27 Oct - 11:00

J'ai également beaucoup aimé ce roman. Comme Emjy j'ai été un peu déconcertée par le style narratif mais finalement c'est un bon choix de l'auteur pour pouvoir parler de toutes ces femmes. C'est un peu comme des témoignages de ces rescapés que l'on interview au fur et à mesure.

@Emjy : le titre anglais se réfère au bouddah que l'écrivain a découvert dans son grenier et qui appartenait à sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Julie Otsuka   Mer 2 Jan - 17:59

Je viens de terminer Certaines n'avaient jamais vu la mer, et j'ai beaucoup aimé. L'écriture est subtile, et je trouve intéressante l'idée d'avoir parlé de cette immigration méconnue et du destin de ces femmes japonaises. Beaucoup de passages sont très poignants (les naissances, par exemple...) et certains assez affreux (certains passages de la première nuit...) mais toujours servis par une langue délicate.
J'ai aimé la partie sur la guerre, car je ne savais pas du tout qu'un tel sort avait été réservé aux ressortissants japonais aux Etats-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Julie Otsuka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Julie Otsuka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Julie Otsuka (1962).
» [Otsuka, Julie] Certaines n'avaient jamais vu la mer
» [Otsuka, Julie] Quand l'empereur était un dieu
» Julie OTSUKA (Etats-Unis/Japon)
» Certaines N'Avaient Jamais Vu La Mer - Julie Otsuka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine-
Sauter vers: