Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Magdalae Writes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Magdalae
gothic novel reader



MessageSujet: Magdalae Writes.   Mer 5 Sep - 15:38

Comme je l'ai laissé entendre dans mon topic de présentation, j'aime beaucoup écrire autant que lire. J'écris depuis que je suis au collège avec un projet de roman avorté (j'imagine qu'on a tous eu cette petite période Laughing ) mais ça fait 5 ans, depuis l'année de ma Terminale je pense, où j'écris plus sérieusement, du moins avec plus de soin, j'espère.

J'aime beaucoup écrire des formes courtes comme des poèmes ou des nouvelles mais parfois, j'y pense tellement que j'ai l'impression que ces nouvelles pourraient se transformer en quelque chose de plus abouti. Mais, j'aime bien l'exercice, le fait de produire une chute, etc...

J'aimerais pour commencer vous présenter mes deux derniers poèmes qui vont ensemble. Le premier est d'inspiration médiévale/renaissance dans sa forme puisqu'il s'agit d'une ballade. J'ai voulu revisiter cette forme assez contraignante (trois huitain de décasyllabes et un quatrain "l'envoi" souvent dédié à quelqu'un, sans parler du refrain qui structure le tout). Les ballades sont aussi des thèmes amoureux. ^^

L'autre lui répond, un an après.


[L'AZUR DE MON CIEL]

« Here lies one whose name was writ on water... »
John KEATS

L'élan de mon âme t'a nommé Amour.
Au jour le jour, l'espoir qu'on allume,
C'est une bougie, un voeu diffus autour.
Et puis... plus rien. Tout, tout se consume.
Va, mon âme ! Brave l'amertume !
Il demeure mon étoile du Berger,
Splendeur, l'horizon qui me résume.
Il est l'azur du ciel de mes pensées.

Rêver d'un « nous », ce noeud qu'on entoure,
C'est te nier, Amour. Qui présume
Apprivoiser la brise sans pourtour
Sent un vide. Je m'y accoutume,
Sans effacer tout ce que nous fûmes.
Astre, sa grâce m'a transfigurée,
Sans l'embrasser, je le subsume :
Il est l'azur du ciel de mes pensées.

Étoile filante, saisie à contre-jour,
Éteins-toi donc ! Va t-en, telle l'écume
Offerte au courant, jamais de retour.
Tel un acteur, je mets mon costume.
Neuve, sans fard, je m'assume
Seule. Trop rêveuse, voulant la décrocher,
Je suis tombée. Son ombre m'enfume,
Il est l'azur du ciel de mes pensées.

Ma prière...

Diffuse toi : que passe la brume.
Dissimule mon Étoile insensée,
Efface son visage par ma plume :
Il est l'azur du ciel de mes pensées.

***

Spoiler:
 



[Éclaircie de passage]

« Je ne songe à la souffrance et à la joie des autres que par rapport à moi ; j’y trouve l’aliment nécessaire à l’entretien des forces de mon âme. (…) Et n’est-ce pas en effet la plus grande preuve et le plus grand triomphe de la puissance, que d’être pour le premier venu, une cause de souffrance ou de plaisir (…) ! Qu’est-ce que le bonheur, si ce n’est l’orgueil assouvi ! si je croyais être le meilleur et le plus puissant des hommes, je serais heureux ! Et si tous m’aimaient, je trouverais en moi des sources inépuisables d’amour. »
Michaïl LERMONTOV, Un héros de notre temps

Hier, j'avais fait voeu de silence,
Croyant bannir ton prénom de mon dictionnaire
D'un trait, d'un seul raturé en tous sens
Sur un mot inspiré mais éphémère...

… Cacher ce « nous » que je ne saurais voir
Cher à mon coeur, comme un refrain en l'air.
Faite, me voilà une cicatrice, sans t'émouvoir,
Rature pour rature qui a pris chair.

Au matin, mes idées sont passées au lavage,
Plongées la tête avant dans le Léthé.
« C'était avant ! », comme une excuse pour tourner la page,
Te parler enfin et jouir du rai...


… Jouis durée partagée car demain, je m'en vais.


***

Spoiler:
 

Comme vous le voyez, j'ai l'habitude de lier mes poèmes à des images. C'est plus parlant parfois. ^^
J'ai aussi unnpetit projet : c'est de les mettre en musique, du moins de les chanter car je n'ai pas l'étoffe d'une musicienne. ^^

Actuellement, incitée par une amie comme un jeu d'écriture, j'écris une histoire en plusieurs épisodes (du moins, ce n'était pas prévu que ça s'étire en longueur mais ça s'est fait comme ça) sur les années de "débauche" d'Edward Rochester lors de ses voyages et de ses aventures avec ses maîtresses. Le but étant de se dépasser et d'écrire une sorte d'histoire scandaleuse de manière pas trop naive (et ça n'a pas du tout été inspiré par Fifty Shades of Grey ^^). Mais pour l'instant, personne ne l'a lu à part mon amie concernée. ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Magdalae Writes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suicide Squad de David Ayer ( 2016)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and have a seat :: Passions, Hobbies et autres Loisirs-
Sauter vers: