Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12

Aller en bas 
AuteurMessage
resmiranda
Bookworm
resmiranda


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeDim 1 Juil - 18:52

Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Persua10

Dans ces premiers chapitres, nous faisons la connaissance d'Anne Elliot et de sa famille. Il y a 8 ans, Anne refusait la demande en mariage de Frederic Wentworth, jeune marin désargenté, influencée par son amie Lady Russell. Un sérieux revers de fortune amène son père à louer sa propriété à l'amiral Croft, qui n'est autre que le beau frère de son amour de jeunesse. C'est ainsi que 8 ans plus tard, Anne croise à nouveau le chemin de Frederic.

Quelques questions pour en savoir plus sur vtre lecture :

Question Lisez-vous en français, en anglais ? Dans quelle édition ?
Question Jane Austen commence son histoire avec une description pour le moins édifiante de Sir Elliot et de ses filles. Qu'en avez-vous pensez ? Que pensez-vous des soeurs d'Anne ? Des personnages qui gravitent autour d'elle ?
Question Que pensez-vous d'Anne ? Du capitaine Wentworth ? Les trouvez-vous atypiques parmi les autres héros et héroïnes de Jane Austen ?
Question Que pensez-vous de l'ironie dans ce roman ? Quels sont les moments que vous avez le plus aimé ? Des petites phrases mordantes qui vous ont fait rire ?
Question Prêts pour la suite ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja
Swoon addict
Freyja


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeVen 6 Juil - 19:55

Allez je me lance, je viens juste de finir le chapitre 12!

Lisez-vous en français, en anglais ? Dans quelle édition ?

Je le lis en français, dans l'édition "Domaine étranger" de Christian Bourgeois éditeur.

Jane Austen commence son histoire avec une description pour le moins édifiante de Sir Elliot et de ses filles. Qu'en avez-vous pensez ? Que pensez-vous des soeurs d'Anne ? Des personnages qui gravitent autour d'elle ?

J'ai bien aimé la description progressive de la famille. Je ne connaissais pas le prénom de l'héroïne de Persuasion alors j'attendais de la découvrir. Au vu de la description de chaque personnage, on comprend qui a l'étoffe d'une héroïne et qui ne l'a pas. En plus, Anne est présenté en dernier.
On ne voit finalement qu'assez peu Elizabeth. Elle a pourtant complètement disparu. Evidemment, pour l'instant, je ne la porte pas vraiment dans mon coeur, au vu des descriptions de Jane Austen à son sujet. Mary n'est pas beaucoup mieux, quoiqu'elle soit moins froide avec Anne. Mais c'est le type personnage "hystérique". Elle me rappelle un peu la mère de Lizzie Bennet dans Orgueil et Préjugés. Se sont des personnages dont il est facile de se moquer, que l'on peut tourner en dérision mais ils ont aussi le don pour mettre l'héroïne dans l'embarras.
J'attend de voir un peu plus Lady Russell, quoique pour l'instant, je lui en veuille d'avoir éloigner Anne du capitaine Wentworth. La belle-famille de Mary est plutôt agréable: que se soit Mr ou Mme Musgrove, leurs filles, Louise et Henriette, et leur fils, Charles. Se ne sont pas des personnages méchants, ni particulièrement stupides. Je plains d'ailleurs ce pauvre Charles avec Mary...
J'attend de voir ce qu'il en adviendra du capitaine Benwick, qui s'entend si bien avec Anne et du Mr Elliot, qui semble avoir été marqué par elle...Le capitaine Wentworth pourrait-il avoir l'occasion d'être jaloux?

Que pensez-vous d'Anne ? Du capitaine Wentworth ? Les trouvez-vous atypiques parmi les autres héros et héroïnes de Jane Austen ?

J'aime bien Anne. Je la trouvais un peu trop effacée au début, mais en cas de crise, comme l'accident de Louise, elle sait garder son calme et permet l'amélioration de la situation. Sans pour autant se mettre particulièrement en avant ou imposer violemment son avis. Elle semble de plus avoir un avis assez juste sur les personnes et doit être assez cultivé et intelligente, au vu de ses conversations avec le capitaine Benwick.
J'avoue que le capitaine Wentworth me plait beaucoup. Il n'a pourtant pas beaucoup de geste envers Anne, on pourrait le considérer distant mais Jane Austen lui fait dégager une aura, rien qu'avec des mots, qui rend cet homme très attirant. Je comprend pourquoi tout le monde l'aime autant dans ce roman. Je ne suis pas tombé sous le charme d'un coup, mais il m'a littéralement conquise au fil des pages, et je suis un peu triste s'il n'est plus dans le coin...Je crois que Mr Darcy a du souci à se faire, il a trouvé un sérieux concurrent!
Je ne les trouve pas particulièrement atypiques tous les deux. Je n'ai lu que Orgueil et Préjugés et Raisons et sentiments, et je retrouve quand même des traits communs avec certains personnages.

Que pensez-vous de l'ironie dans ce roman ? Quels sont les moments que vous avez le plus aimé ? Des petites phrases mordantes qui vous ont fait rire ?

Pour l'instant, je n'ai pas été plus que ça marqué par l'ironie et il n'y a pas une phrase en particulier qui me revient. D'ailleurs, je ne me souviens pas avoir eu un moment qui m'ait particulièrement fait rire pour l'instant. Je ressens trop l'angoisse d'Anne, et je suis trop subjugué par le capitaine Wentworth. Je suis tellement dans l'attente d'un échange entre eux qu'aucune situation ne me fait rire.
J'ai beaucoup aimé le moment où le capitaine Wentworth débarrasse Anne de son neveu. Je crois que pour l'instant c'est mon moment préféré.

Prêts pour la suite ?

Oh que oui! D'ailleurs, je vais sûrement continuer tout de suite. Je veux absolument savoir ce qu'il va se passer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
Diana


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeVen 6 Juil - 21:39

Lisez-vous en français, en anglais ? Dans quelle édition ?
Je le lis en français, dans l'édition Omnibus qui regroupe Northanger Abbey, Mansfield Park, Persuasion, Les Watson et Sanditon

Jane Austen commence son histoire avec une description pour le moins édifiante de Sir Elliot et de ses filles. Qu'en avez-vous pensez ? Que pensez-vous des soeurs d'Anne ? Des personnages qui gravitent autour d'elle ?
Les deux soeurs d'Anne sont très bien décrites. J'aime beaucoup cette précision. Même si on ne voit que peu, pour l'instant, la soeur ainée Elizabeth, on peut voir qu'elle est la copie de son père. Son malaise devant le livre le baronnetage est intéressant: Elle aime se retrouver dans ce livre, mais le fait qu'elle ne soit pas encore mariée la rend triste.
Mary a une place plus importante, et elle est vraiment exaspérante, sans probablement s'en rendre compte.
Elle est vraiment un mélange de jalousie forcenée et d'égoisme pur.
J'aime beaucoup les passages où elle en fait des tonnes pour accompagner Louise et Henriette en balade alors que les deux soeurs avaient esperé qu'elle ne vienne pas, et tout le manège qu'elle fait pour se rendre chez les Musgrove pour diner en laissant son petit garçon avec Anne.
Anne est vraiment coincée entre deux soeurs qui ne pensent qu'à elle-même, même si Mary tient au moins compte de son opinion (ou du moins le demande). La façon dont Elizabeth considère Anne est très froide.
Les Musgrove me plaisent beaucoup, surtout Charles, qui doit regretter de s'être marié avec Mary.Ses deux soeurs et ses parents ont l'air vraiment très gentils.

Que pensez-vous d'Anne ? Du capitaine Wentworth ? Les trouvez-vous atypiques parmi les autres héros et héroïnes de Jane Austen ?
Par rapport aux autres héroines de Jane Austen, Anne me parait beaucoup plus reflechie, posée, et peu être résignée par son sort.
Au début du roman, on voit bien qu'elle regrette d'avoir écouté les conseils de Lady Russel, elle a depuis rejetée une proposition de mariage de Charles Musgrove, et semble se contenter de son sort de femme célibataire.
Elle est très calme, douce et maternelle avec ses neveux.
Elle ne semble pas, comme Elizabeth Bennet par exemple, pleine d'esprit et de vivacité. Elle semble avoir beaucoup de bon sens.
Le capitaine Wentworth me plait beaucoup. Il se dévoile peu, semble heureux de fréquenter les Musgrove, et evite soigneusement Anne.
L'une des scènes qui me l'a fait aimer immédiatement est celle où il est seul dans un salon avec Anne et le soupirant d'une des soeurs Musgrove, et elle joue avec son neveu. Il se met sur le dos de sa tante qui lui demande d'arrêter en vain, et d'un seul coup, elle sent qu'on détache les doigts du petit garçon et qu'on le porte au loin en silence, et c'est le capitaine Wentworth qui fait cela Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 312935
L'autre scène où il comprend la fatigue de Anne après une ballade et demande discretement à sa soeur de la prendre avec eux dans leur attelage est aussi belle.

Que pensez-vous de l'ironie dans ce roman ? Quels sont les moments que vous avez le plus aimé ? Des petites phrases mordantes qui vous ont fait rire ?
J'ai noté deux passages que j'ai trouvé très mordants:
Les Musgrove avaient eu la mauvaise fortune d'avoir une fils insupportable et désespérant et la bonne fortune de le perdre avant qu'il n'eût atteint ses 20 ans.
J'aime beaucoup ce passage, assez cruel, montrant que la famille Musgrove est soulagée du décès de leurs fils ingrat.
Et : Il se proposait maintenant de se marier (...) il regardait donc autour de lui, prèt à tomber amoureux avec toute la célérité que pouvait permettre un esprit clair et un goût vif. Son coeur était, en un mot, pour n'importe quelle jeune femme qui viendrit sur son chemin, sauf Anne Elliott

la phrase "prêt à tomber à amoureux", comme si c'était "prêt à tomber malade" me fait beaucoup rire.

Prêts pour la suite ? Wink
J'ai lu Persuasion une seule fois, donc je ne me rappelle pas tout. J'ai déjà commencé les chapitres suivants Very Happy

_________________
Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
sandie


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeSam 7 Juil - 8:42

Lisez-vous en français, en anglais ? Dans quelle édition ?

Je lis en français, dans l'édition 10/18. J'ai tous les romans de Jane Austen dans cette édition, et je crois que la traduction est de bonne qualité même s'il y a apparemment des coupes.

Jane Austen commence son histoire avec une description pour le moins édifiante de Sir Elliot et de ses filles. Qu'en avez-vous pensez ? Que pensez-vous des sœurs d'Anne ? Des personnages qui gravitent autour d'elle ?

J'aime beaucoup cette description de Sir Elliot et de ses filles, elle est très drôle et on sent le côté mordant de Jane Austen : sa manière de critiquer cet homme imbu de lui même, pour qui la seule satisfaction est de lire sa vie dans un livre compilant tous les nobles anglais est vraiment un régal. Sans compter qu'il est très futile : la seule fille qui trouve grâce à ses yeux est celle qui est très belle mais complètement dépensière et pas très intelligente !
Elizabeth et Mary Elliot sont également très drôles, de par leur caractère et leur « bêtise ». J'ai quand même un peu Mary pour son côté pleurnicharde : je pense qu'elle doit souffrir d'un complexe d'infériorité qui fait qu'elle a toujours besoin de se mettre comme centre de l'attention des autres... Par contre je n'aime pas du tout Elizabeth, qui est profondément détestable et insupportable. Heureusement qu'elle disparaît ensuite Razz Plus généralement, Elizabeth et Mary me font un peu penser aux sœurs de Cendrillon, de par leur manière d'être et de traiter Anne.
Lady Russell n'est pas un personnage qui a mes faveurs : sa manière d'imposer aux Elliot sa présence et ses idées (même si elle est appréciée par eux) me gêne.
Quant aux Musgrave, je rejoins les avis précédents : il n'y a qu'eux qui me semblent gentils et fréquentables dans cette histoire.

Que pensez-vous d'Anne ? Du capitaine Wentworth ? Les trouvez-vous atypiques parmi les autres héros et héroïnes de Jane Austen ?

Anne et le capitaine Wentworth sont des héros que je considèrent comme un peu à part dans l’œuvre de Jane Austen, tout d'abord de part leur âge : Anne a 27 ans et je pense que le capitaine doit avoir à peu près le même âge. Je trouve que c'est plutôt « vieux » par rapport aux autres héroïnes austeniennes, qui ont généralement entre 15 et 20 ans. Le fait qu'ils se connaissent déjà au début du roman et qu'ils aient été fiancés est aussi un élément particulier. Enfin, là où les autres héros austeniens sont généralement des gentlemens issus d'une noblesse plus ou moins prestigieuse, Wentworth est capitaine dans la marine : c'est la première fois qu'on rencontre un militaire (Wickham excepté) et tirant sa fortune de son métier et pas de sa naissance.

Cependant, je trouve que le capitaine Wentworth, de par son caractère, est digne d'un gentleman : malgré le fait qu'Anne l'air fait souffrir et qu'il a du mal à lui pardonner, il est tout de même gentil et attentionné envers elle. Cela est très révélateur à travers les scènes où il enlève l'enfant du dos d'Anne et celle où il l'aide à monter dans la calèche des Croft.
J'aime beaucoup Anne car je lui trouve un caractère très posé et rationnel. Comme Wentworth, elle est assez admirable pour sa capacité à dissimuler ses sentiments : revoir le capitaine et voir les sœurs Musgrave lui tourner autour la blessent profondément mais elle n'en montre rien. J'aime aussi sa gentillesse et son dévouement à sa famille, totalement désintéressé et sincère.

Que pensez-vous de l'ironie dans ce roman ? Quels sont les moments que vous avez le plus aimé ? Des petites phrases mordantes qui vous ont fait rire ?

Outre le début du roman, avec le passage sur Mr Elliot et son amour pour le livre du baronnetage, j'aime beaucoup le passage que Diana a cité sur le fils décédé des Musgrave : je le trouve très drôle et horrible en même temps. Ces gens sont ravis d'avoir perdu un fils qu'ils ne voyaient que comme un boulet, mais d'un autre côté ils sont très marqués par sa perte : en gros, ce pauvre Richard Musgrave a plus d'intérêt mort que vivant pour ses parents, car au moins maintenant on peut les plaindre pale

Prêts pour la suite ?

Bien sûr ! Persuasion fait parti de ces romans pour lesquels on a énormément de mal à interrompre la lecture une fois qu'on a commencé. Sans parler de toutes les choses qui nous attendent dans la suite bounce

_________________
Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm
resmiranda


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeSam 7 Juil - 15:03

Merci pour vos avis les filles Very Happy N'hésitez pas si vous avez d'autres commentaires à faire en dehors des questions, elles ne servent que de "guide".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeSam 7 Juil - 23:26

Arrow Lisez-vous en français, en anglais ? Dans quelle édition ?
Je le lis en anglais, dans la collection Penguin English Library et je trouve mon édition tellement jolie que je ne résiste pas à l'envie de vous en mettre une image :
Spoiler:
 
Arrow Question Jane Austen commence son histoire avec une description pour le moins édifiante de Sir Elliot et de ses filles. Qu'en avez-vous pensez ?
Je trouve ce début de roman extrêmement bien tourné : en quelques lignes et avec beaucoup d'esprit, on apprend le passé des personnages et les relations qui les unissent, tout en découvrant le caractère de Sir Walter et de sa fille Elizabeth. C'est un début tellement dynamique et vivant quil en est presque cinématographique : je vois très bien la caméra s'approcher de Sir Walter, penché sur son gros bouquin, regarder par dessus son épaule et traduire les lignes en flash-backs couleur sépia.

Arrow Que pensez-vous des soeurs d'Anne ? Des personnages qui gravitent autour d'elle ?
Les soeurs d'Anne servent surtout de contre-exemple pour la mettre en valeur Wink. Elizabeth est juste odieuse, un monstre froid et glacé. Le seul exemple d'humanité qu'elle ait, c'est quand elle ferme le volume de l'histoire de la famille, pour ne pas y voir son statut de vieille fille.
J'ai un regard plus nuancé pour Mary. Elle est insupportable et complètement hystérique et égoïste, mais je pense que sa jeunesse n'a pas été très facile. Elle a perdu sa mère à 9 ans, et je pense que son père n'a toujours eu d'yeux que pour Elizabeth, tandis que leur mère de substitution, Lady Russell, chérit Anne. A mon avis, Mary est devenue cette mégère hystérique que pour pouvoir se faire remarquer.
Ces trois personnages typiquement austeniens mis à part (les Eliott), je trouve que les personnages de ce roman sont moins caricaturaux que dans les autres romans d'Austen. Ils ont leur défauts : la coquetterie des soeurs Musgroves, par exemple, ou le côté un peu rustre de l'amiral, mais l'auteur nous les rend profondément sympathiques, sans chercher à les caricaturer.
Si Wentworth devait faire sa vie avec l'une des soeurs Musgrove, je n'ai pas l'impression qu'il serait fondamentalement malheureux (contrairement à un couple Darcy-Miss Bingley).
Spoiler sur la fin (mais bon, je suppose que vous vous en doutez, de la fin Wink ) :
Spoiler:
 

Je trouve intéressant que dans ce roman, il y ait des exemples de couples heureux. L'amiral et la soeur de Wentorth sont un couple superbe, et les parents Musgroves ont l'air d'être heureux et épanouis. C'est rare, chez Austen, de croiser ce genre de relation.
Peut-on supposer qu'elle reprenait foi dans l'amour à la fin de sa carrière ?

Arrow Question Que pensez-vous d'Anne ? Du capitaine Wentworth ? Les trouvez-vous atypiques parmi les autres héros et héroïnes de Jane Austen ?

Wentworth est swoooooooonesque à souhait. Il a ce côté hyper viril :
très séduisant, c'est un marin, un capitaine qui a fait la guerre et n'a
survécu que par miracle. Mais en même temps, c'est un homme blessé comme le montre la citation de Diana Villier. Il ne croit plus en l'amour, il a perdu confiance dans les femmes.
Ce double aspect le rend très séduisant ... (même si je sais que le meilleur est à venir).
Anne est un beau personnage, un peu trop passif à mon goût. Son dévouement pour sa famille, sa manière de se mettre toujours après les autres (et dieu sait que dans la famille d'égoïstes qu'elle a, ça se produit souvent Exclamation ) sont admirables. J'aime beaucoup ce que Louisa dit à Wentworth, quand ils se promènent tous les deux à portée d'oreille d'Anne :
Citation :
We do so wish that Charles had married Anne instead. [...] We should all have liked her a great deal better.
Cela montre au moins que certaines personnes estiment Anne à sa juste valeur.

Mais en même temps, je la trouve trop gentille, trop prête à temporiser et à se sacrifier pour le plaisir des siens ... et pas forcément pour le bien de tous.
Il y a bien sûr son refus de Wentworth, à l'origine de roman. Mais même sur des aspects plus mineurs, je trouve qu'elle assiste trop ses soeurs dans leur égoïsme.
Mary (et Charles) n'auraient-ils pas besoin qu'elle insiste pour qu'ils restent auprès de leur enfant souffrant plutôt que de partir dîner avec Wentworth ? N'aurait-elle pas du convaincre Mary de rentrer, et elle rester auprès de Louisa souffrante ? ... Je trouve parfois que ses sacrifices procèdent plus de la lâcheté que de la véritable dévotion aux autres...

Arrow Question Que pensez-vous de l'ironie dans ce roman ? Quels sont les moments que vous avez le plus aimé ? Des petites phrases mordantes qui vous ont fait rire ?
Je trouve que l'ironie ne se montre pas par des petites phrases bien senties comme dans Orgueil et Préjugés, mais plus par des situations plus ou moins cinglantes (le début, par exemple) ou le comique de répétition des maladies de Mary.

Arrow Question Prêts pour la suite ?
Toujours prêts pour du Austen !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
Diana


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeDim 8 Juil - 9:23

@Akina
Citation :
Mais en même temps, je la trouve trop gentille, trop prête à temporiser et à se sacrifier pour le plaisir des siens ... et pas forcément pour le bien de tous.
Il y a bien sûr son refus de Wentworth, à l'origine de roman. Mais même sur des aspects plus mineurs, je trouve qu'elle assiste trop ses soeurs dans leur égoïsme.
Mary (et Charles) n'auraient-ils pas besoin qu'elle insiste pour qu'ils restent auprès de leur enfant souffrant plutôt que de partir dîner avec Wentworth ? N'aurait-elle pas du convaincre Mary de rentrer, et elle rester auprès de Louisa souffrante ? ... Je trouve parfois que ses sacrifices procèdent plus de la lâcheté que de la véritable dévotion aux autres...
Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est de la lacheté, mais je crois que Anne aime s'effacer au profit des autres, pour se faire la plus discrète possible.
Surtout qu'elle se retrouve pour la première fois depuis des années en présence de Wentworth, donc elle saute sur n'importe quelle occasion pour ne pas être avec lui.
Je pense qu'elle est ravie de l'égoisme de sa soeur Mary, cela ne l'agace pas, cela lui permets de rester à l'écart.
Citation :
je trouve que les personnages de ce roman sont moins caricaturaux que dans les autres romans d'Austen. Ils ont leur défauts : la coquetterie des soeurs Musgroves, par exemple, ou le côté un peu rustre de l'amiral, mais l'auteur nous les rend profondément sympathiques, sans chercher à les caricaturer.
C'est ce que j'aime beaucoup dans Persuasion, le fait que Louise et Henriette sont deux jeunes femmes douces, enjouées et très gentils. Elles ne sont pas , comme quelques fois dans les romans de Jane Austen, des femmes détestables, qui rendrait leur conjoint malheureux.

_________________
Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caelan
Helstone rose
Caelan


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeDim 8 Juil - 10:30

Lisez-vous en français, en anglais ? Dans quelle édition ?

Je le lis en français, dans l'édition 10/18.

Jane Austen commence son histoire avec une description pour le moins édifiante de Sir Elliot et de ses filles. Qu'en avez-vous pensez ? Que pensez-vous des sœurs d'Anne ? Des personnages qui gravitent autour d'elle ?

La description de la proche famille d'Anne, montre à quel point l'héroïne n'est pas gâtée. La description de Sir Elliot en fait un homme plus pathétique qu'autre chose je trouve. Obnubilé par son livre et sa personne, il apporte plus d'intérêt à sa fille Elizabeth qui est aussi insignifiante que lui...Dans cette famille aux personnages égoïstes et pathétiques, Anne parait être l'extraterrestre. Je trouve que la description permet de bien cerner le milieu dans lequel évolue Anne.
Concernant les sœurs d'Anne, Elizabeth apparait peu dans cette première partie de la lecture mais avec la description elle me parait suffisante, égoïste, bref un personnage que je n'affectionne pas. Mary est pathétique mais je n'arrive pas à la détester. Elle me fait pitié à agir ainsi, à toujours vouloir l'attention des autres. Le pauvre Charles...
De manière générale, je trouve que l'environnement d'Anne est pollué par de mauvaises personnes. Son père, ses sœurs qui n'ont que faire d'elle et Lady Russell qui l'aime mais qui la "parasite". J'avoue ne pas du tout aimer Lady Russell, je lui en veux d'avoir influencée Anne dans le mauvais sens. Seuls les Musgrove semblent à peu près corrects même si Louise et Henriette sont "légères".

Que pensez-vous d'Anne ? Du capitaine Wentworth ? Les trouvez-vous atypiques parmi les autres héros et héroïnes de Jane Austen ?

J'apprécie Anne, elle est différente des autres héroïnes de Jane Austen. J'aime le fait qu'elle soit discrète et calme mais non dépourvue d'esprit. Lors de la scène de la chute, on voit que la plus effacée et aussi la plus prompte à réagir en période de crise. Elle surpasse même le capitaine Wentworth qui du coup se tourne vers elle pour la marche à suivre. Et en même temps, Anne m'agace un peu par son côté trop gentil. Elle se laisse abusée et subit l'injustice des situations.
Le capitaine Wentworth est lui aussi différent des autres héros. Déjà il est dans la marine et a du gravir les échelons. En plus, il connait déjà Anne et personnellement j'étais aussi stressée qu'Anne pour leur premier face-face depuis les fiançailles avortés. J'aime le fait qu'il arrive dans l'histoire en étant quelque peu désabusé en ce qui concerne l'amour.

Que pensez-vous de l'ironie dans ce roman ? Quels sont les moments que vous avez le plus aimé ? Des petites phrases mordantes qui vous ont fait rire ?

J'ai aussi noté le début avec Sir Elliot, mais également l'allusion au fait que Lady Russell ne soit pas remariée et que cela déplait à la société autant que si elle s'était remariée. ^^ Je suis d'accord avec Diana concernant le passage sur la mort du fils Musgrove, drôle mais noir.

Prêts pour la suite ?

Bien sûr ! Un vrai régal de relire ce roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeDim 8 Juil - 10:34

Ce que je veux dire en fait, c'est qu'Anne s'efface beaucoup trop, et devant des gens qui ne le méritent pas. Qu'elle ne veuille pas revoir Wentworth et laisse Mary et Musgrove aller à la soirée à sa place, pourquoi pas. Mais qu'elle laisse Mary s'occuper de Louisa à sa place, je ne le comprends pas. Ou qu'elle n'explique pas ses quatre vérités à sa soeur sur l'éducation de ses fils.

J'ai l'impression qu'Anne est quelqu'un qui a le conflit en horreur et qui cherche à l'éviter en se "sacrifiant" à chaque fois. Le problème, c'est que son sacrifice a aussi des impacts sur les autres (Louisa dont la garde-malade ne sera pas au niveau, et ses neveux qui vont avoir une éducation lamentable).
C'est à ça que je fais référence quand je dis qu'il y a une part de lacheté chez elle.

Et puis, faut bien lui trouver des défauts, non ? Elle serait beaucoup trop parfaite sinon Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
Diana


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeDim 8 Juil - 13:20

@Akina
Je suis d'accord avec toi sur l'éducation de ses neveux. On voit bien dès le début que ce sont des enfants assez mal élevés, à qui on laisse tout faire entre une mère qui s'en occupe peu et des grands parents qui les gâtent beaucoup.
Je préfère Mary à sa soeur Elizabeth, mais j'avoue avoir été très surprise qu'elle manipule tout le monde pour aller au diner donné par les Musgrove plutôt que de rester près de son fils qui s'est blessé en tombant. Cet egoisme me laisse un peu sans voix.
Il est difficile de trouver des défauts à Anne, c'est un personnage que j'adore Smile

_________________
Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagatelle
Bookworm
Bagatelle


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeDim 8 Juil - 23:12


J'en suis à ce point de ma relecture où il est temps de faire un bilan Smile

Lisez-vous en français, en anglais ? Dans quelle édition ?

Je lis en anglais dans une édition gratuite pour ereader Smile

Jane Austen commence son histoire avec une description pour le moins édifiante de Sir Elliot et de ses filles. Qu'en avez-vous pensez ? Que pensez-vous des soeurs d'Anne ? Des personnages qui gravitent autour d'elle ?

Si Anne n'avait pas été là, je ne sais pas si j'aurais pu poursuivre l'histoire beaucoup plus loin! Le moins qu'on puisse dire c'est que la pauvre n'a pas été gâtée avec sa fille. J'ai du mal à comprendre ce qui peut pousser un frère et des soeurs à traiter une jeune femme comme une telle quantité négligeable, presque comme un objet.
Jane Austen nous apporte une fois de plus la preuve que la richesse ne fait pas tout, elle peut aider à construire un bonheur mérité mais à l'excès, elle peut entrainer de graves défauts de caractère, ou tout du moins c'est ce que l'on constate avec la famille Elliot.
Au final Anne est un personnage à la Cendrillon mais plus par son entourage que par son caractère propre.

Que pensez-vous d'Anne ? Du capitaine Wentworth ? Les trouvez-vous atypiques parmi les autres héros et héroïnes de Jane Austen ?

Je trouve Anne très atypique pour une héroine austenienne. Elle est, si je ne m'abuse, la plus âgée de toutes et elle n'a pas de cellule familiale a proprement parler. Elle se tient seule face à la vie et lors du retour du Capitaine, elle commence à se rendre compte que son erreur a été de mettre les désirs de son entourage avant les siens, surtout considérant le peu de cas que son entourage fait d'elle. Même les Musgroves qui sont pourtant bien meilleurs avec elle que sa propre famille la considère comme faisant partie des meubles, plus ou moins. On veut l'opinion de Anne, on veut son oreille attentive, on veut son aide, on veut ses capacités d'infirmière, mais on ne veut rien pour elle, on ne lui souhaite rien, elle fait partie du décor, on considère qu'elle a toujours été là et qu'elle le sera toujours.
Je considère également Wentworth comme un héros atypique dans la mesure où c'est un homme qui a fait sa fortune seul, il a une famille aimante certes, mais il ne vit pas de ce cocon, il n'est pas dépendant d'eux. Il les aimes sans obligation parce qu'il a su faire son propre chemin dans la vie, sa propre fortune, il est indépendent et libre.

Que pensez-vous de l'ironie dans ce roman ? Quels sont les moments que vous avez le plus aimé ? Des petites phrases mordantes qui vous ont fait rire ?

J'aime tous les moments d'anticipation de Anne, toutes ses réflexions face à sa situation avec le Capitaine, ses introspections.

Prêts pour la suite ?

Oh que oui!


Akina, j'adore ton édition, j'essaie de me convaincre qu'il ne serait pas sage de me la procurer, parce que franchement, qui a besoin de 3 éditions de Persuasion ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misscoco
Vicar's daughter
misscoco


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeVen 13 Juil - 17:07

Lisez-vous en français, en anglais ? Dans quelle édition ?

Je lis en français, c'est une édition de france loisir avec raison et sentiments.

Jane Austen commence son histoire avec une description pour le moins édifiante de Sir Elliot et de ses filles. Qu'en avez-vous pensez ? Que pensez-vous des soeurs d'Anne ? Des personnages qui gravitent autour d'elle ?

Le moins que l'on puisse dire c'est que Anne n'a pas été gâté au niveau de sa famille. Ils sont très égocentrique et la traite comme si elle n'était rien sauf si elle peut les aidés, ils n'ont aucune considération pour elle.
Je trouve Mary ben trop pleurnicharde. Elizabeth ne m'a pas marqué mais c'est parce qu'elle apparat peut dans cette prémère partie mas elle me fat l'effet de quelqu'un d’égoïste. Quant a Sir Elliot, il se surestime à un pont inimaginable, c'est horrifiant!

Que pensez-vous d'Anne ? Du capitaine Wentworth ? Les trouvez-vous atypiques parmi les autres héros et héroïnes de Jane Austen ?

Je trouve que Anne se laisse bien trop exploité (je sais j'y vais un peu fort) par tout le monde. Mais elle sait fait preuve de sang froid (pendant la chute ) et surtout est intelligente et de plus elle s'occupe bien de ses neveux. Elle est très différente des autres personnage de jane Austen, elle est douce et effacée.

Le capitaine Wentworth est un personnage que j’apprécie beaucoup même si il fait un peu souffrir Anne car il ne lui pardonne pas. Mais il a quand même parfois de petite attention envers elle qui reste discrète. C'est un personnage que je trouve enjoué et qui se comporte en gentleman. J'aime l'image que cela peut nous donner des militaires de l'époque car on voit beaucoup d'autre militaire dans cette première partie.


Que pensez-vous de l'ironie dans ce roman ? Quels sont les moments que vous avez le plus aimé ? Des petites phrases mordantes qui vous ont fait rire ?

On trouve beaucoup du mordant de Jane Austen dans la façon dont elle décrit la famille de Anne. La façon dont Mary est sans arrêt malade. Mais le moment qui m'a le plus marqué c'est quand il parle du fils décédé des Musgrove, ils s'en réjouisse, c'est absolument horrible!

Prêts pour la suite ?

ABSOLUMENT!!!!! Je mis met de suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
Summerday


Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitimeDim 15 Juil - 20:32

Lisez-vous en français, en anglais ? Dans quelle édition ?
Je lis l’édition française chez Folio. La couverture est particulièrement moche mais au moins c’est le texte intégral et je trouve la traduction plutôt agréable à lire. Par ailleurs en annexe l’édition contient la fin alternative du roman.

Jane Austen commence son histoire avec une description pour le moins édifiante de Sir Elliot et de ses filles. Qu'en avez-vous pensez ? Que pensez-vous des soeurs d'Anne ? Des personnages qui gravitent autour d'elle ?
J’aime beaucoup la façon dont Jane Austen débute son roman. La vision que l’on nous offre de Sir Walter est absolument délicieuce ! C’est une description ironique et une entrée en matière fabuleuse. Il s’agit probablement du personnage le plus égocentrique de l’univers de Jane Austen. Sa fille Elisabeth, bien qu’aussi préoccupée par les conventions sociales est un peu moins cruelle mais tout autant superficielle. Anne, bien que l’héroïne principale du roman, est la dernière présentée. Parce qu’elle arrive après ou parce qu’elle est la plus discrète de la famille ? Difficile à dire.
Une chose qui m’a particulièrement marquée et que je n’avais pas vraiment relevé lors de ma première lecture concerne la description de Mrs Clay. On insiste énormément sur ses grains de beauté, décris comme une tare physique vraiment terrible. Ce genre de détail est bien à l’image de l’entourage d’Anne et de ses valeurs.
Dès le second chapitre on nous apprend que Lady Russel est la grande amie de l’héroïne, et que son opinion a convaincu Anne de refuser Wentworth en mariage. Or, je ne trouve jamais ce personnage sympathique. Et pas uniquement parce qu’elle a éloigné les deux fiancés. Au-delà de cette anecdote je ne comprends pas l’affection que lui porte Anne, bien qu’on nous explique qu’elle a en quelque sorte joué le rôle de mère de substitution. Malgré tout je ne la trouve pas chaleureuse.
Mary, l’autre sœur Eliott est énervante mais j’aurais tendance à compatir avec elle car certes elle en fait des tonnes et se lamente surtout beaucoup, mais elle a aussi toujours été reconnue comme la moins belle, et la moins intelligente des trois. Chose que les Musgrove eux-même reconnaissent puisque tout un chacun sait que Anne était le premier choix de Charles.

Que pensez-vous d'Anne ? Du capitaine Wentworth ? Les trouvez-vous atypiques parmi les autres héros et héroïnes de Jane Austen ?

J’aime beaucoup Anne Eliott. C’est une jeune femme fanée, qui reconnaît ses erreurs. Je la trouve touchante et émouvante. Parce qu’elle a ses regrets, parce qu’elle est isolée par sa famille, parce qu’elle profite avec réserve de ce que la vie peut encore lui offrir même si elle repense parfois à sa jeunesse. Je trouve sa réaction au retour du Capitaine Wentworth vraiment bouleversante : elle est fébrile, inquiète, rougit et espère. Lui de son côté apparaît presque toujours à travers le prisme des souvenirs de Anne, cette vision étant contrebalancée par la description qu’en font tous ceux qu’elle rencontre. Dans la première moitié du roman il est plutôt mystérieux sur ses sentiments et intentions. Cependant comment ne pas être chavirée par la scène où il délivre Anne des mains du petit diable qui lui a enserré le cou de ses mains ? J’aime beaucoup cette scène.
Je ne les trouve pas particulièrement atypiques dans la mesure où chaque personnage me semble bien individualisé dans chacun des romans.

Que pensez-vous de l'ironie dans ce roman ? Quels sont les moments que vous avez le plus aimé ? Des petites phrases mordantes qui vous ont fait rire ?

En dehors de la description initiale des personnages je trouve que Persuasion est probablement le roman le moins ironique de Jane Austen. Contrairement à P&P ou d’autres l’humour et les réparties légères laissent souvent place à des visions plus cruelles ici. Sans doute en raison de l’atmosphère mélancolique du roman. La nostalgie me semble l’emporter et transforme l’ironie en cruauté. C’est un peu le cas avec l’histoire du fils Musgrove que vous avez évoqué. Je le ressens ainsi en tout cas.

Prêts pour la suite ?
Déjà bouclée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Empty
MessageSujet: Re: Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12   Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecture de groupe : Persuasion - Chapitres 1 à 12
» Lecture de groupe 2012, modalités pratiques (résultats p.6, calendrier p.9)
» Lecture de groupe estivale 2011: choix du livre, règles du jeu et calendrier [Résultats p. 3]
» Lecture de groupe Jane Eyre semaine 4
» Lecture de groupe « Autant en emporte le vent », semaine 1 : chapitres 1 à 7

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: Persuasion & Northanger Abbey-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: