Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Le village des damnés, Wolf Rilla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le village des damnés, Wolf Rilla   Lun 18 Juin - 21:05


Une bourgade est victime d'un phénomène surnaturel. Quelques mois plus tard, douze têtes blondes naissent au même instant avec des intentions particulièrement hostiles.

Avez-vous vu ce film inquiétant?
Je l'ai découvert la semaine dernière et je l'ai trouvé fascinant. L'histoire est traitée de manière très efficace et sans fioritures. A chaque minute, l'atmosphère y est plus oppressante et la scène finale est magistrale!
Les acteurs sont excellents mais j'ai tout de même été un peu déçue car j'aurais aimé que certaines scènes soient encore plus développées (comme les scènes familiales par exemple).
Le film ne dure qu'une heure quinze et c'est bien là son seul défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village des damnés, Wolf Rilla   Lun 18 Juin - 21:10

Je fais un copier/coller des précédents messages sur le film :

Haydée a écrit:

Je trouve aussi que le film est trop court mais parce que je l'adore !
Pour moi l'emprise des enfants sur les villageois passe surtout par leur isolement (et le fait qu'ils soient toujours entre eux et se promènent en bande met très mal à l'aise). Lorsqu'ils forcent les villageois à faire quelque chose ce n'est qu'une emprise momentanée (enfin je crois). Donc je trouve qu'elle est suffisante. (Les enfants sont quand même super flippants, non ?)
Je pense que l'emprise peut aussi être affective, c'est à dire que les parents (au moins George Sanders et sa femme) ont un sentiment ambigu vis à vis de leur enfant : l'aimer/ne pas l'aimer ; le détruire ou pas.

Juniper Sling a écrit:
Haydée a écrit:
[ Razz

Je trouve aussi que le film est trop court mais parce que je l'adore !

(Les enfants sont quand même super flippants, non ?)

Brrrrr... super flippants de chez Flippant même ! Et George Sanders !... Quel type ! Quelle voix! Quel regard! Quel comédien ! Le pire, c'est qu'il a probablement tourné ce film en s'en fichant royalement, croyant sans doute collaborer à une énième série Z. Ben non, my dear George !... Tu as tourné un petit bijou sans le savoir !
Le garçon qui a le rôle principal des enfants jouait également Miles dans "Les Innocents" (toujours flippant) de Jack Clayton, adaptation fidèle et plutôt pas mal du tout du "TOUR d'ECROU" de H.James; avec Deborah Kerr dans le rôle de la pauvre préceptrice débordée...

Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le village des damnés, Wolf Rilla   Mar 19 Juin - 19:16

Merci d'avoir ouvert ce topic, josephinemarch !

J'ai entendu parler de ce film pour la 1ère fois grâce à ce billet écrit par un blogueur cinéphile que j'apprécie beaucoup :Arrow Wink

L'acteur qui joue l'un des enfants est effectivement le même que celui qui joue dans une adaptation du Tour d'écrou d'Henry James. study

Et George Sanders est en général très convaincant dans les rôles d'affreux méchants ! pale

C'est un film apparemment réputé chez ceux qui apprécient le genre ! Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine
Overbearing Master
avatar


MessageSujet: Re: Le village des damnés, Wolf Rilla   Mar 19 Juin - 20:32

Ah ! Le cinéphile stakhanoviste ! J'adore son blog et son amour du vieux cinéma... Ce billet m'avait échappé. Bon, il n'a pas l'air très emballé mais tant pis !

Bref, je ne connais absolument pas ce film mais j'ai très hâte de pouvoir le visionner, j'aime beaucoup le cinéma fantastique. Les enfants font effectivemnent super peur sur les captures proposés. Glaçant !

Merci d'avoir parlé de ce film, je vais essayer de me le procurer et de le voir très vite, d'autant qu'une heure quinze, c'est assez facile à caser dans un emploi du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village des damnés, Wolf Rilla   Mer 20 Juin - 7:31

Je comprends tout à fait les critiques de ce blogueur. Oui, tout va trop vite : les grossesses, le développement des pouvoirs, les scènes familiales. C'est assez décevant de ce côté là. Je serais assez curieuse de lire le roman qui va sûrement plus dans le détail.
Revenir en haut Aller en bas
balzan
Vicar's daughter
avatar


MessageSujet: Re: Le village des damnés, Wolf Rilla   Jeu 15 Nov - 18:19


j'adore ce film mais je ne savais pas qu'il était inspiré d'un roman, encore un de plus sur la liste !
il existe une version 1995 beaucoup plus dure mais qui sort un peu de l'histoire sur la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le village des damnés, Wolf Rilla   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le village des damnés, Wolf Rilla
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le village des damnés - Wolf Rilla 1960
» Le village des damnés - Wolf Rilla 1960 (VOST)
» Le Village des Damnés - Wolf Rilla
» Le Village des damnés
» Wyndham John - Le Village des Damnés (les coucous de Midwich)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Autres films et réalisateurs fétiches...-
Sauter vers: