Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Fifty Shades trilogy - E.L James

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeDim 25 Nov - 22:14

Perséphone a écrit:
[ On ne peut pas dire d'un genre entier qu'il est médiocre...Il y a de très bons ouvrages partout. ".

Tout à fait d'accord, Persephone. C'est vrai. Tu as parfaitement raison. Tout comme il y a des trucs épouvantables publiés chez des éditeurs fameux.

Je corrige donc : " ce roman est-il inférieur à certains romans publiés en chick-lit ?".

En passant, je déteste ce terme de chick-lit.
Probablement un macho misogyne qui a trouvé ça.
On devrait cesser de l'employer.
ça aussi, c'est une forme de pornographie perfide et insidieuse du langage...


Dernière édition par Juniper Sling le Dim 25 Nov - 22:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeDim 25 Nov - 22:17

Merci Very Happy

Et oui chick-lit je trouve ça assez dévalorisant aussi comme terme, non seulement parce que ça renvoie les femmes à de la littérature dite "facile" et donc pas tellement cérébrale mais parce que ça entraîne une stigmatisation pour les hommes qui voudraient en lire.
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeDim 25 Nov - 22:54

Je ne suis pas vraiment d'accord Juniper Sling sur le fait que ce soit consensuel de se moquer de son livre. Il suffit de lire les critiques dithyrambiques des lecteurs sur amazon ou sur la fnac. Les lecteurs qui disent n'avoir pas aimé ne sont pas nombreux au final. Les journalistes qui ne sont pas spécialistes de littérature, n'évoquent que les chiffres de ventes, comme si c'était un gage de qualité.

Est-ce qu'on peut vraiment reprocher aux journalistes d'evene de critiquer le fait que le style laisse à désirer ? Pour moi c'est un critère très important. Est-ce consensuel de s'interroger sur la place de la femme véhiculée par ce livre ? C'est aussi quelque chose qui m'intéresse.

Je suis étonné de voir que ce livre devienne le livre du moment. J'ai l'impression que c'est surtout un coup marketing, et ça m'agace un peu. Les gens qui lisent très peu, se sont jeté sur ce roman, et en parle comme si c'était l'évènement littéraire du moment.

Après je suis d'accord sur le fait que le journaliste s'acharne, et que sa posture est facile. De même que c'est un peu triste de voir que la romancière n'a pas été préparée à répondre à ce genre d'interrogatoire. J'ai la sensation qu'elle n'a pas non plus été préparée au raz-de-marée marketing.

@ Peséphone. Je n'aime pas non plus le terme de chick-litt. Je suis entièrement d'accord avec ton point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeLun 26 Nov - 0:42

Damien a écrit:
Les lecteurs qui disent n'avoir pas aimé ne sont pas nombreux au final. .

Logique. Ceux qui pensent qu'ils n'aimeront pas ne le lisent évidemment pas. J'en fais partie. Difficile, dès lors , d'en parler .
Il faut déjà supposer "pouvoir l'apprécier" pour le lire, je crois. C'est le principe même du choix d'un livre parmi des milliers d'autres.

Damien a écrit:

Est-ce qu'on peut vraiment reprocher aux journalistes d'evene de critiquer le fait que le style laisse à désirer ? Pour moi c'est un critère très important. Est-ce consensuel de s'interroger sur la place de la femme véhiculée par ce livre ? C'est aussi quelque chose qui m'intéresse.

Je ne parlais absolument pas du livre. Je ne l'ai pas lu. Je parle du fait qu'on se jette sur cette auteure et qu'on veuille la réduire en charpie juste parce qu'elle a écrit un torchon qui se vend.
Après tout, personne n'oblige personne à l'acheter et le lire, ce truc.
Je parlais , non pas du fait que Evene critique le style du livre (ce qui est le travail de base de tout critique, il est payé pour ça ) , je parlais uniquement de LA FORME persifleuse de l'interview.

Maintenant , qu'on me comprenne bien, je ne prends absolument pas la défense de ce livre ! Je dis simplement qu'un tas d'autres livres, romans, films, spectacles, etc, sont montés en épingle dans les médias, les circuits intellos, les blogs, les forums... et ne valent pourtant guère mieux que cette chose grise !

Seulement, leur médiatisation est faite avec beaucoup d'habileté, de cynisme, de ruse... et ça marche, là aussi ! Seulement c'est moins visible, plus pernicieux. Le pouvoir de persuasion est multiforme.

Je suis tout aussi agacée que toi, Damien, par toutes ces éruptions subites et ces matraquages ad nauseam. Mais celui-ci n'est pas le pire. Au moins, il affiche clairement ces buts ! Y plonge qui veut bien y plonger.

Je suis bien plus exaspérée par les marketings perfides et les fumistes à qui l'on remet des palmes d'or, des Goncourt, et autres médailles en chocolat.
Ceux-là sont bien plus nuisibles qu'une petite blogueuse qui couche ses fantasmes à défaut de coucher tout court. Elle, je ne lui donne pas 3 ou 4 ans d'existence littéraire. Les autres, par contre, via les médias, on se les coltine 10, 20, 30 ans. C'est beaucoup moins drôle.

Damien a écrit:
@ Peséphone. Je n'aime pas non plus le terme de chick-litt. Je suis entièrement d'accord avec ton point de vue.

Eh bien, très heureuse, Damien, que tu sois, sur ce point, d'accord avec Persephone.. qui était d'accord avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Julia
Bookworm
Julia


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeLun 26 Nov - 7:42

J'ai l'impression, au contraire, qu'au moment de la sortie en France de la traduction de ce roman, il y avait finalement assez peu de critiques négatives, mis à part sur les blogs etc... J'avais lu de très bonnes critiques et des interviews très positives de l'auteur, notamment dans ELLE... Et là, j'avais été très surprise, parce que je l'ai lu ce bouquin après avoir lu pas mal d'Harlequins et autres romances érotiques. Donc, le genre, je connais, les codes, je maîtrise... J'en ai traduit des romans de ce genre et croyez-moi, je plains cette pauvre traductrice, je pensais à elle pendant ma lecture en me disant qu'elle allait s'arracher les cheveux. D'après ce que j'ai compris, elle a quand même gommé pas mal de répétitions, mais le style est tellement mauvais, vulgaire et répétitif que je ne vois pas comment elle aurait pu en faire quelque chose de bien. Le traducteur a beaucoup de responsabilités, bien sûr, mais pas celle de transformer complètement un roman et un style. Je pense justement que le style d'EL James fait aussi partie de son succès, c'est facile à lire, du pré-maché, on rentre facilement dedans puisqu'il n'y a aucune difficulté, aucune profondeur non plus...
Bref, je comprends un peu Juniper Sling que tu aies envie de défendre un livre qui se fait autant taper dessus, mais puisque tu ne l'as pas lu, alors crois-moi: si personne n'aime, c'est qu'il y a une raison!! C'est mauvais et c'est nul, et c'est une ancienne fan de chick lit qui te le dit.... Je continue d'ailleurs à bien aimer ça, moi, la chick lit, comme dans tout, il y a du bon et du moins bon... Ces derniers temps, j'ai lu un très bon roman de chick lit, Attachement de Rainbow Rowell publié chez Milady, pour n'en citer qu'un seul.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeLun 26 Nov - 9:54

Je crois que tous les goûts sont dans la nature et que c'est ce qui fait aussi la richesse de la littérature et des expériences de lecture. Après tout on peut adorer un roman à 20, le détester à 30 et l'adorer de nouveau à 50 parce qu'il correspond à nos propres moments de vie/émotions/expériences.

J'aurai envie de dire, puisque personne n'est forcé à lire Fifty Shades comme Balzac d'ailleurs (Wink), l'important est peut-être avant tout de lire.
Que l'on aime ou non, que l'on trouve ça mal écrit ou non, ce genre de roman comme d'autres très médiatisés, ont au moins le mérite de faire lire des gens qui sûrement ne liraient pas autrement. La lecture ça se construit aussi pas à pas et il faut parfois savoir commencer petit pour savoir apprécier certains ouvrages moins accessibles.

Personnellement je ne lirai pas Fifty Shades, ça ne m'intéresse pas, je préfère ma romance rose bonbon mais si cela a mis sur le chemin de la lecture quelques personnes, tant mieux.

Concernant l'interview, c'est plutôt la maison d'édition que j'aurai envie d'interroger. Ils savent très bien que le roman n'est pas bon, qu'il tient par le buzz, mais ne pas préparer une auteur et la faire passer pour une idiote parce qu'elle ne sait pas répondre (je pense qu'elle est sincère dans ses réponses), ça c'est douteux...
Revenir en haut Aller en bas
sookie
Bookworm
sookie


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeLun 26 Nov - 11:16

Je pense comme toi Perséphone tu peux aimer/détester un livre/genre à une période de ta vie pour finalement penser le contraire quelque temps après. J'ai lu 50 nuances de grey parce qu'on me l a prêté et aussi parce que j'avais la critique "facile" sans l'avoir lu. Je n'aime pas critiquer quelque chose sans l'avoir tester. Certes je n'ai pas aimé ce livre mais bon si certaines personnes l'aiment tant mieux pour elles. J'ai discuté avec Tempérance (la personne qui me l'a prêté) et elle m a avoué qu'elle ne l'avait acheté que parce que des collègues a elle qui n'aiment pas lire ou très peu lui en avait parlé. Comme elle le dit c'est une lecture sans prise de tête, sans chichi et qui fait passer le temps. Elle avait aimé Twilight donc elle a succombé a 50 nuances. Ce qui est sûr c'est que je ne lirais pas la suite.

Pour ce qui est de l'interview , il est vrai que l'on sent que l'auteur n'est pas a son aise et que par moment elle répond à côté (enfin je l ai ressenti comme ça). Je pense qu'aux Etats-Unis elle a reçu un meilleur accueil non?

Pour ce qui est du genre chick lit c'est un genre que j'aimais beaucoup lire sur la plage en été c'est léger et entre un livre sérieux c'est un réel bonheur de se plonger dans un livre léger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeLun 26 Nov - 11:25

Perséphone a écrit:

J'aurai envie de dire, puisque personne n'est forcé à lire Fifty Shades comme Balzac d'ailleurs (Wink), l'important est peut-être avant tout de lire.
Que l'on aime ou non, que l'on trouve ça mal écrit ou non, ce genre de roman comme d'autres très médiatisés, ont au moins le mérite de faire lire des gens qui sûrement ne liraient pas

100% d'accord, Persephone. Elle existe, la trouille d'ouvrir un livre chez certaines personnes qui ne lisent pas !

Juniper Sling a écrit:
.
Après tout, personne n'oblige personne à l'acheter et à le lire, ce truc.
.
¨
@ Persephone: Pardon, je m'auto-cite... Mais juste pour dire qu'on est sur la même longueur d'ondes.

Et également d'accord pour ce qui est de l'éditeur qui balance cette jeune femme dans l'arène sans préparation. J'ai une amie, dont un roman a super bien marché il y a un dizaine d'années. Elle m'a dit "C'est la fosse aux lions. Je me suis pris des baffes même de gens dont je croyais qu'ils m'aimaient bien! ".

@Julia : Je suis d'accord qu'une traduction ne peut pas embellir ou arranger un texte bâclé. Mais l'inverse est vrai par contre ! Une mauvaise traduction peut alourdir (voire démolir) un texte. Il n'y a qu'à relire des Joseph Conrad ou des DH Lawrence dont les trads d'avant-guerre trop pesantes, trop fidèles, sont carrément indigestes. Mais on est HS, je crois bien.

Je répète tout de même que je parlais de la façon dont l'intervieweur (et l'éditeur) a piégé l'auteure. PAS DU LIVRE.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeLun 26 Nov - 11:35

Juniper Sling a écrit:
Et également d'accord pour ce qui est de l'éditeur qui balance cette jeune femme dans l'arène sans préparation. J'ai une amie, dont un roman a super bien marché il y a un dizaine d'années. Elle m'a dit "C'est la fosse aux lions. Je me suis pris des baffes même de gens dont je croyais qu'ils m'aimaient bien! ".

Je crois que c'est ça le pire en fait. Parce que bon, à moins d'être complètement cynique et d'avoir (je pense) un assez profond dégoût de tout, lorsque l'on écrit, que ce soit bien ou mal, on laisse toujours une partie de nous dans les textes. Ca doit être assez dur de gérer les critiques ou les remarques blessantes parfois. Dans son cas à elle, je pense peut-etre que l'appropriation "SM" qu'en ont faite les médias et les éditeurs est sûrement assez loin de ce que elle perçoit de son propre roman....
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeLun 26 Nov - 22:32

Je crois qu'on est tous d'accord sur le fait que les éditeurs n'ont pas fait leur boulot et ne l'ont pas aidé leur romancière à faire face aux journalistes.

@ Juniper Sling. Je suis tout à fait d'accord avec toi. La différence, c'est peut-être que ces auteurs sont plus difficiles à juger. Même s'ils écrivent mal, il y a une recherche de littérarité dans leur travail. Il n'y en a pas dans Fifty Shades of Grey. La démarche n'est pas la même. Effectivement le marketing peut mettre en avant des auteurs qui se donnent des prétentions, mais qui ne sont pas bons. Ce qui est complexe, c'est de se mettre d'accord sur des critères pour les reconnaitre. Pour les films j'ai des titres qui me viennent en tête assez facilement.

En ce qui concerne la traduction et l'original, je crois que les anglophones critiquent aussi beaucoup le style redonnant du roman. Je ne sais pas si la traduction française a vraiment fait beaucoup de dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
Poppée
Reindeer Jumper
Poppée


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMar 4 Déc - 13:06

Ces échanges sont très intéressants ! Au sujet du Momy Porn bashing ou du 50 shades of Grey bashing, il y a cet article que je trouve bien et qui a fait évoluer mon avis

http://www.slate.fr/culture/63535/cinquante-nuances-fifty-shades-grey-liveblog-defense-sexe-mommy-porn

Pour le style de la traduction, il me semble avoir lu à plusieurs reprises que EL Gray avait refusé que les éditeurs anglais apportent la moindre correction à son texte. Bref il n'a pas vraiment été édité, juste publié.

Je n'en veux pas vraiment aux maisons d'éditions, ni aux libraires qui mettent le bouquin bien en avant dans leur librairie. APrès tout ça leur fait gagner de l'argent. L'éditeur peut ainsi publier des auteurs moins bankable et le libraire payer son loyer.

Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMer 29 Mai - 7:03

Je n'ai pas lu la trilogie mais je viens de revoir un film intitulé la Secrétaire (sorti en 2002) avec Maggie Gyllenhaal et James Spader qui traite d'amour et de sado-masochisme où le héros s'appelle Edward E. Gray! Une inspiration pour la trilogie à votre avis?
Revenir en haut Aller en bas
Julia
Bookworm
Julia


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMer 29 Mai - 17:07

Peut-être, mais je ne suis pas convaincue. Le ton est vraiment très différent et dans La Secrétaire (film que j'avais d'ailleurs beaucoup aimé), le sado-masochisme est traité de façon globale, pas seulement sexuelle comme dans 50 Shades... J'ai l'impression que ce qui attire le patron de Maggie Gyllenhall en elle, c'est le fait qu'elle soit prête à tout faire pour lui, y compris se rabaisser et se soumettre totalement à lui et c'est de là que naissent les sentiments amoureux (il me semble, hein, cela fait un moment que j'ai vu le film, je ne m'en souviens pas hyper bien). Et le film, malgré le sujet, m'a paru plus être une comédie romantique TRÈS décalée finalement, alors que 50 Shades est très premier degré.
Par contre, la ressemblance dans les patronymes est frappante, et EL James s'en est sans doute inspirée...
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMer 29 Mai - 17:51

Je pensais en effet à une citation ou évocation du nom. Je me doute que le contenu n'a rien à voir! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeJeu 24 Oct - 12:07

C'est le comédien irlandais Jamie Dornan (vu dans The Fall notamment) qui va jouer le rôle de Christian dans l'adaptation ciné. Et je crois que ça avait déjà été évoqué sur le forum, Jennifer Ehle sera la mère de l'héroïne. Je dois avouer ne pas avoir lu les livres mais le casting intéressera peut-être d'autres membres. Je ne sais pas si le nom de celle jouant le personnage féminin principal a été révélé.
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeJeu 24 Oct - 19:31

Comment je suis déçue par Jamie Dornan, il vaut tellement plus que çà (après je n'ai pas lu les livres, mais visiblement ce n'est pas la profondeur du texte qui fait le succès des bouquins). Déjà quand Charlie Hunnam avait dit oui j'étais toute dépitée, mais là encore plus.

Quand à la fille ce sera Dakota Johnson, fille de Don Johnson et Mélanie Griffith.

Quand à Jennifer Ehle, je sais qu'elle ne doit pas tourner de scènes hots. Mais quand même scratch 

_________________
Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Master11
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeJeu 24 Oct - 19:53

Tout à fait d'accord avec toi au sujet de Jamie Dorman, Shelbylee ...

_________________
Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMer 13 Nov - 17:33

Je ne sais pas si vous avez réussi à échapper au raz-de-marée des photos de promo d'EW, mais moi je n'ai pas pu.
Sinon, Première a publié un article assez intéressant sur pourquoi le film pourrait être meilleur que le livre Arrow
Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 50shad10

_________________
Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Master11
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeJeu 14 Nov - 18:12

Je les trouve plutôt mimis Wink , dommage que l'histoire ne m'attire pas du tout ...

_________________
Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Sep - 9:23

Comme Jamie Dornan est à l'affiche de l'adaptation j'ai eu envie de lire le roman afin de me faire une idée, et savoir si je donnerais une chance au film ou non. J'ai choisi de découvrir Fifty shades of Grey en version audio mp3 et en anglais, l'occasion de travailler mon anglais pendant mon footing. Bon, j'ai tout lâché car c'est vraiment super naze... silent

C'est confondant de bêtise, super réducteur sur les relations de couple, et juste pas émoustillant pour un sou. Christian Grey pourrait être un héros sombre et séducteur, mais ce qu'on nous donne à voir à travers cette nunuche d'Anastasia est sans grand intérêt. Je me suis arrêtée au moment où la mère de Grey débarque le matin à son appartement. Après la perte de virginité, la scène de bain, etc. Je n'en pouvais plus des "Oh my" de la nana, et des "stop to bite your lips" du mec. Et qu'est-ce que les dialogues sont mauvais! L'ensemble est outrageusement descriptif et vain, les pensées de l'héroïne sont d'une bêtise effarante et lui, on ne comprend pas trop ce qu'il trouve à cette cruche dès qu'il la voit dans son bureau.

Je n'ai aucune envie de découvrir ce qui adviendra de ce couple dans les prochains livres et je ne pense pas voir le film, même avec Jamie Dornan. Qu'est-il allé faire dans cette galère?

Je précise tout de même que grâce à la version mp3 j'ai au moins beaucoup ri. Il faut savoir que le texte est lu et interprété par une femme, qui prend une grosse voix rocailleuse ridicule pour jouer Christian et les autres rôles masculins, et qui simule joyeusement les différents gémissements des personnages dans les scènes chaudes. De quoi rigoler au moins!

J'ai testé, j'ai zappé Razz
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Ironic Dandy
Arwen


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Sep - 12:20

J'ai moi aussi écouté Fifty Shades of Grey en mp3 et en anglais, et je dois dire que mon avis est tout pareil au tien. C'est nunuche est mal écrit, aucun intérêt, même pas affriolant du tout. Par contre comme je n'écoutais pas en faisant du footing (trop faignasse pour ça) mais dans mon lit le soir, je me suis endormie de multiples fois sans avoir éteint mon lecteur mp3. Du coup je crois que j'ai manqué pas mal de passages, mais ça ne m'a pas gênée, aucun intérêt de toute façon. Je dirais que c'est un meilleur somnifère que bien des comprimés que j'ai avalés pour dormir.
Oh, et dans les phrases répétées un nombre incalculable de fois il faut aussi ajouter les "I murmur" (elle parle jamais à voix haute cette nana? et elle connaît pas le mot "whisper" ???)
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Sep - 18:15

Quel dévouement envers Jamie, Summerday ! Tu m'impressionnes Razz
En tous cas, merci pour ton avis ! Il m'a bien fait rire ! Very Happy

_________________
Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Sep - 18:38

👍
Revenir en haut Aller en bas
Seirên
Overbearing Master
Seirên


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Sep - 19:01

Merci pour le conseil anti-insomnie, Arwen ! Si un soir, je n arrive pas à dormir, je sais quoi écouter pour trouver le sommeil...et qui sait? Rêver à Colin Firth, Alan Rickman ou Ben Whishaw dans le rôle de Christian!

J en reviens au film: pour certains critiques, la bande-annonce est trop " gentille" et ne fait pas honneur à l érotisme débridé du roman. Comme je n ai pas lu le roman, je n irai pas voir le film au cinéma, peut-être lors d une soirée entre amis autour d une pizza pour pouvoir accompagner le visionnage d éclats de rire et de commentaires!
Revenir en haut Aller en bas
Julia
Bookworm
Julia


Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitimeJeu 4 Sep - 8:52

Moi, j'ai "lu" le roman et vraiment pas aimé non plus, mais ce qui me rassure pour le film, c'est la réalisatrice, Sam Taylor-Johnson, qui est quand même une cinéaste assez intéressante, et la présence de Jamie Dornan, of course! Après, je ne peux pas dire que je me précipiterai pour aller le voir... Je pense que c'est la curiosité qui finira par l'emporter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Fifty Shades trilogy - E.L James   Fifty Shades trilogy - E.L James - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fifty Shades trilogy - E.L James
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fifty Shades of Grey
» Ann James Massey
» Géneral James.M.GAVIN
» Portrait Robert Conrad/James West [Graphite]
» DS cabriolets Joustra, James Bond, Atmega, Bandai, MF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and pick a book or a movie in the Library :: Chick Lit & Romance :: Romances contemporaines & Chick-lit-
Sauter vers: