Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-32%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
169.99 € 248.99 €
Voir le deal

 

 L'île joyeuse de Dawn Powell.

Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila


L'île joyeuse de Dawn Powell. Empty
MessageSujet: L'île joyeuse de Dawn Powell.   L'île joyeuse de Dawn Powell. Icon_minitimeVen 4 Mai - 13:17

Les éditions du Quai Voltaire viennent de republier L'île joyeuse de Dawn Powell, publié en 1938. Egérie du monde littéraire, elle côtoyait Nabokov, Dos Passos ou encore Dorothy Parker, et est souvent comparée à Truman Capote, pour la finesse et le mordant de son écriture.

L'île joyeuse de Dawn Powell. Dawnpo10

Voici une brève présentation du roman.

La couverture :

Spoiler:
 

Le résumé :

Citation :
L'île joyeuse met en scène une galerie de New-Yorkais mondains ou qui aimeraient l’être, essentiellement occupés à paraître, à briller, de fête en fête et de réception en réception. Parmi eux évolue la fascinante Prudence Bly, ravissante chanteuse parvenue au firmament depuis qu’elle a quitté – et renié – la morne grisaille de son Ohio natal pour faire son chemin dans la seule ville qui en vaille la peine. Peut-elle voir d’un œil serein son amour de jeunesse « débarquer » soudain à New York, en la personne de l’intègre, de l’exigeant, du sombre Jeff Abbott ? Que réserve ce retour en arrière imprévu, alors que pour Prudence tout n’était désormais que fuite en avant ?


Dawn Powell est également l'auteur d'autres rmans, traduits en français par les éditions 10/18 : Des anges sur canapé, Tourne, roue magique, Les sauterelles n'ont pas de roi, Le café Julien. Les éditions du Quai Voltaire ont également publié Une époque exquise :

Spoiler:
 

Alors, tentés par L'île joyeuse, ou pas ? Very Happy

_________________
L'île joyeuse de Dawn Powell. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


L'île joyeuse de Dawn Powell. Empty
MessageSujet: Re: L'île joyeuse de Dawn Powell.   L'île joyeuse de Dawn Powell. Icon_minitimeVen 4 Mai - 15:50

Oh que oui ! Very Happy Je l'ai repéré au moment de sa sortie et je compte bien le lire dans les prochaines semaines.

_________________
L'île joyeuse de Dawn Powell. James_10
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


L'île joyeuse de Dawn Powell. Empty
MessageSujet: Re: L'île joyeuse de Dawn Powell.   L'île joyeuse de Dawn Powell. Icon_minitimeVen 4 Mai - 16:17

C'est un roman qui s'inscrirait vraiment bien dans le cadre de l'animation "La machine à remonter le temps", si jamais les années 1930 sont choisies. sunny

_________________
L'île joyeuse de Dawn Powell. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


L'île joyeuse de Dawn Powell. Empty
MessageSujet: Re: L'île joyeuse de Dawn Powell.   L'île joyeuse de Dawn Powell. Icon_minitimeVen 4 Mai - 17:40

Le sujet me plait beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


L'île joyeuse de Dawn Powell. Empty
MessageSujet: Re: L'île joyeuse de Dawn Powell.   L'île joyeuse de Dawn Powell. Icon_minitimeVen 4 Mai - 20:27

J'avais noté le café julien dans mon calepin fourre tout, car évoqué par Hemingway, pour l'instant je n'ai jamais pas encore lu cette auteure!

Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


L'île joyeuse de Dawn Powell. Empty
MessageSujet: Re: L'île joyeuse de Dawn Powell.   L'île joyeuse de Dawn Powell. Icon_minitimeJeu 5 Juil - 18:06

Je viens de terminer ce roman. En lisant l'histoire de ces demi-mondains new-yorkais, beaucoup de passages m'ont fait penser au film Femmes de George Cukor, notamment les scènes qui se passent à l'institut de beauté, les histoires d'infidélité (d'ailleurs, il me semble que le mari dans Femmes porte le même prénom que l'un des personnages principaux masculins du roman).

Nous sommes donc immergés dans la vie trépidante de ces demi-mondains entre soirées privées, cabarets, amours nouées et dénouées... Les dialogues sont vifs et pourvus d'ironie. Tout le roman est construit autour du mensonge sur les origines des personnages qui essaient de percer dans cette société chic new-yorkaise. Ce mensonge est contrebalancé par le personnage de Jeff, qui est, lui, fier de ses origines et refuse de rentrer dans le moule.

Cependant, je ne sais pas si cela vient de mon état d'esprit actuel, mais au cours de ma lecture, la lassitude est venue s'immiscer... J'avais hâte de quitter ces personnages...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'île joyeuse de Dawn Powell. Empty
MessageSujet: Re: L'île joyeuse de Dawn Powell.   L'île joyeuse de Dawn Powell. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'île joyeuse de Dawn Powell.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine-
Sauter vers: